Dexter roule en Charger…

Dexter-Morgan-1574

Dimanche soir, le Super Bowl, événement télé de l’année outre-Atlantique, a battu tous les records d’audience. 106,5 millions de téléspectateurs. Jamais autant d’Américains ne s’étaient assis devant leur poste. Le précédent record, détenu par le dernier épisode de MASH, en 1983, était de 105,9 millions. Le match a été mouvementé, la victoire des Saints de la Nouvelle Orléans belle et symbolique d’une ville qui se relève difficilement du désastre de Katrina. Mais l’événement de la soirée, le vrai, s’est déroulé pendant les coupures pub. Le foot américain, comme tous les autres sports nationaux (baseball, basketball et hockey) est en effet calibré pour accueillir un maximum de pubs (le jeu s’arrête toutes les quinze secondes au pire). Pendant le Super Bowl, on attend donc avec impatience les spots spéciaux, filmés pour coller à l’événement. Au prix de la seconde de promotion (entre 1,7 et 1,9 millions d’euros pour 30 secondes cette année), en général, les marques s’appliquent. Cette année, deux pubs qui ont fait le buzz impliquent les séries télé. Lire la suite…

lire le billet