A Londres avec Louis C.K

On ne s’attendait pas aux 12 pèlerins du Comedy Cellar, mais tout de même. L’O2 Arena de Londres, en ce mercredi 20 mars, est quasi plein à craquer. 12.000 personnes, autant de bières, et en bas, là, à ma gauche, une scène vide. À peine deux tabourets et un micro. Deux rangées de spots, le strict minimum. Et Louis C.K. Polo noir, jean, sale tronche, bouc et cheveux hirsutes. « Cette salle est ridicule. Vous êtes venus dans ce trou de Londres pour me regarder à la télé ? » Il n’a pas tort, Louis, je vais passer pas loin de deux heures la tête tournée vers un des écrans géants de ce Bercy londonien, histoire de voir un peu sa poire. Parce que de là-haut, je vois bien ma maison, mais le petit Louis s’agite en bas, loin. Enfin, j’aurais tort de me plaindre, je suis pour de vrai au spectacle de Louis C.K. Lire la suite…

lire le billet