« Faire une série, ce n’est pas une démocratie, c’est une dictature. »

Ce soir, à 20h45, France 2 lance La Source, sa nouvelle série. Un thriller dans lequel une jeune fille au pair est contrainte par les services secrets d’espionner ses employeurs – Monsieur est numéro 2 d’une grosse boîte de recyclage de produits toxiques aux méthodes peu recommandables. Nathalie Suhard et Laurent Burtin, ses créateurs et scénaristes, étaient présents la semaine dernière au Festival de la fiction télé de La Rochelle. J’ai pu discuter avec eux des contraintes pour faire une série grand public en France, des tensions avec le réalisateur (Xavier Durringer ici), de leurs réussites et de leurs concessions. Honnêtes et lucides, leurs réponses disent les difficultés de l’exercice. Mais avant d’y arriver, laissez-moi vous dire un mot de La Source. Lire la suite…

lire le billet