Comme dans un mauvais film de télé

BAR FUMEUR

Quand je dis ça, j’ai l’impression de radoter, mais c’est un fait : les séries ne sont pas encore reconnues à leur juste valeur artistique en France. Je ne dis pas que la presse les méprise. Je ne dis pas non plus que les Français ne les regardent pas. Je dis qu’elles sont encore considérées par une part trop importante de nos concitoyens comme un vulgaire produit de consommation – ce qu’elles sont certes, mais pas que. Surtout, une vilaine image leur colle aux basques : celle du « mauvais film de télévision. » Quand ça va mal, le type filmé par TF1 s’emporte toujours ainsi, « c’est bien triste, je croyais qu’on ne voyait ça que dans les films de télévision. » Lire la suite…

lire le billet