Happy Birthday Docteur !

Cette semaine, le Mag Séries by SerieClub a rencontré l’équipe de Doctor Who, et célèbre ses 50 ans !

lire le billet

Elementary, non merci !

Pour mieux botter le c… de quelqu’un, ça ne fait jamais de mal de prendre de l’élan. Ça fait un bail qu’on sait que CBS prépare Elementary, version moderne des aventures de Sherlock Holmes. Un pompage éhonté de Sherlock, la perle de Steven Moffat pour la BBC. « Heureux » hasard, au moment où Moffat était de passage à Paris – pour faire la promo de la saison 2, en mars sur France 4 – on apprenait qui jouera Sherlock Holmes : Jonny Lee Miller. On en sait donc désormais assez – d’où mon « élan » – pour défoncer a priori ce projet qu’on déteste par avance et par principe. Donc, on se concentre au maximum sur sa mauvaise foi et ses idées préconçues, et on s’énerve. On souhaite tout le mal du monde à Elementary parce que… Lire la suite…

lire le billet

Who’s Who ?

doctor_who_haut3

Autant vous le dire tout de suite, l’actualité du moment n’est pas particulièrement brulante. MIP TV oblige, tout ce qui a fait jaser, la semaine passée, était de l’ordre de l’info “indus” (pour “industrielle”), de qui achète quoi, de qui produit quoi, etc. Bref, des news pas “sexy” du tout, qui n’ont presque rien à voir avec la qualité des œuvres — la preuve, la télé réalité domine encore et toujours le marché. C’est donc le moment de revenir sur certaines séries, sur certains événements du moment que la presse hexagonale ignorerait, soit par… euh, ignorance, soit parce que lesdites séries sont assez peu aux goûts de nos compatriotes. Exemple marquant : Dr Who, série culte outre-Manche (le mot est bien faible pour décrire l’importance de ce monument de la télé britannique) mais confidentielle chez nous, qui changeait il y a deux semaines d’interprète principal… Lire la suite…

lire le billet

Et si la grippe tuait 99% de l’humanité ?

survivors

Pas de panique. A priori, ça ne risque pas d’arriver. A priori. C’est ce que se disait le gouvernement britannique de Survivors, série lancée l’an passé sur la BBC – adapté d’une série diffusée en 1975 – et qui arrive sur nos écrans la semaine prochaine (sur NRJ12 le mardi soir). Son pitch, a priori anodin, prend une coloration très particulière en cette période sérieusement grippée : en quelques jours à peine, l’immense majorité de l’humanité est tuée par un virus mutant de la grippe qui ferait passer la peste bubonique pour un vulgaire rhume. Seule une poignée de « chanceux », visiblement immunisés, survit. Dans un monde déserté, ils vont devoir s’organiser, apprendre à cohabiter, à s’unir… ou à lutter les uns contre les autres, sans électricité, sans eau, et bientôt sans pétrole. Lire la suite…

lire le billet