Terrorisme et séries américaines : loin des caricatures

Les années d’après 11 septembre, celles où tous les méchants de séries US étaient barbus et grimaçants — donc islamistes — semblent loin. A l’occasion des 10 ans des attentats qui ont changé l’Amérique (et donc la fiction US), le très sérieux Norman Lear Center de l’Université de Californie du Sud (USC) à Annenberg — Norman Lear était producteur de All in the Family et The Jeffersons, deux classiques de la comédie — s’est penché sur l’image des terroristes dans les séries (surtout de networks) en 2010. Plus précisément sur leurs origines, leur identité. Le résultat de ce travail universitaire va à l’encontre de toutes les idées reçues sur les séries US, et révèlent qu’elles ont tourné — en partie — la page patriotique à l’excès de l’après 11 septembre. Lire la suite…

lire le billet

Best-Of Hebdo Séries… parano !

Cette semaine L’Hebdo Séries est 100% parano ! De MISSION IMPOSSIBLE à 24 HEURES CHRONO, les séries aiment les espions qui sauvent le monde. Retour sur RUBICON, MI-5 et les 8 saisons de Jack Bauer, l’adaptation de la BD HUMAN TARGET au petit écran et la série française REPORTERS

En bonus pour finir un remake hilarant de THE CLOSER version SESAME STREET !

Bon visionnage !

L’Hebdo Séries, c’est votre émission de référence sur les séries. Chaque jeudi, retrouvez toute l’actu de vos séries préférées en 7 minutes chrono ! News, reportages, interviews, tendance, sélec…

Toutes les émissions sur http://www.canalplus.fr/hebdoseries

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
lire le billet

Les séries, nids d’espions ?

De Mission Impossible à 24 Heures Chrono, les séries aiment les espions, qu’ils complotent ou sauvent le monde. Dernière arrivée en date, Rubicon, une œuvre à la paranoïa élégante et addictive. Les espions font fantasmer scénaristes et spectateurs… mais sont-ils pour autant crédibles à l’écran ?

Également au sommaire :

– Le palmarès séries des Golden Globes 2011
– Sarah Michelle Gellar de retour dans Ringer
– Pretty Little Liars, un teen drama caricatural ?
– Pushing Daisies arrive en clair

En bonus pour finir le Saturday Night Live se paye la tête de The Cape, la dernière nouveauté d’NBC!

Bonne émission !

L’Hebdo Séries, c’est votre émission de référence sur les séries. Chaque jeudi, retrouvez toute l’actu de vos séries préférées en 7 minutes chrono ! News, reportages, interviews, tendance, sélec…Toutes les émissions sur http://www.canalplus.fr/hebdoseries

lire le billet

L’heure du bilan : la totale

Eyes-JackPilot

Récapitulons : Ces deux dernières semaines, j’ai fait le bilan (très subjectif) de mes coups de coeurs de l’année 2010. Les drames, puis les comédie, puis la France (un peu de chauvinisme), les actrices et enfin les acteurs. Je n’ai pas parlé de la fin de Lost (que je n’ai pas aimée, voir mon post de l’époque), de celle de 24 (qui m’a fait verser une petite larme, même si ça fait un petit moment que Jack Bauer tirait la langue), de l’immense saison 3 de Breaking Bad, de l’excellente saison 3 de True Blood, de la moyenne saison 5 de Dexter, du retour en forme de How I Met Your Mother… je n’ai parlé que des nouvelles séries et de leurs comédiens (sauf pour la France, où se limiter aux nouveautés ne menait pas très loin). En voici une version condensée, avec les “Top 5” de chacune des catégories. A l’année prochaine ! Lire la suite…

lire le billet

Le désespoir du feuilleton

NUP_139423_1790.jpg

La problème ne date pas de la semaine dernière. Pas même de cette saison. Depuis plusieurs années, ça sent le sapin pour le “feuilleton”, la série télé où l’histoire se développe au fur et à mesure des épisodes, en une seule et même intrigue — au mieux bouclée en une saison, type 24, au pire étendue sur toute sa durée de vie, type Lost. La faute à une concurrence grandissante, à des téléspectateurs de moins en moins fidèles, à des moyens en baisse… bref à l’évolution du marché tout entier, qui ne peut plus supporter l’ADN des séries feuilletonnantes. Dernière victime en date de cette crise, The Event, “Lost wannabe” malgré elle, en mauvaise posture dans les audiences américaines, qui cherche la solution. Lire la suite…

lire le billet

24, la fin du compte à rebours

24h

Tic. toc. Tic. toc. Cette fois-ci, c’est la bonne. Depuis cette nuit, c’est officiel, 24, toujours appelé 24h Chrono par une bonne partie des téléspectateurs français, connait ses dernières heures. 11 heures, précisément, qui séparent la série de son dernier épisode, le 24 mai. En français, ça donnerait presque “le 24 mais…”. “Mais”, parce qu’on sait très bien que “fin” ne voudra certainement pas dire “fin”. Un projet de film est déjà en préparation. NBC s’est même dit, selon certaines rumeurs, prête à reprendre la franchise lancée par la Fox. 24 n’est donc pas complètement morte, mais sa première vie est clairement sur le point de finir. Et c’est tant mieux. Lire la suite…

lire le billet

Jack Bauer, reste dans ta télé !

jack-bauer-kiefer-sutherland

La nouvelle devrait tomber d’un moment à l’autre. Depuis dimanche dernier, on le sait : un film 24h Chrono est plus que jamais en discussion. Il servirait à boucler la série, dont la huitième saison est en cours de diffusion aux États-Unis. Le scénariste Billy Ray (State of Play) a déjà été contacté, et tout le monde semble d’accord pour passer du petit au grand écran, Kieffer Sutherland le premier, qui déclarait récemment dans Entertainment Weekly, “j’essaye de convaincre les décideurs de le faire. Le monde médiatique évolue à une vitesse incroyable, et une série peut aussi bien constituer une formidable bande annonce pour un film, ou un film une bande annonce pour une série. Ceux qui auront le courage de faire ça changeront à jamais la façon dont télévision et cinéma interagissent.” Intéressant, mais pas forcément très malin. Lire la suite…

lire le billet

Les séries US aiment les Indiens

Big_Bang_Theory-77-medium

Les Indiens ont la cote dans les séries. Pas ceux qui croupissent dans des réserves et sombrent dans l’alcool (c’est d’ailleurs bien dommage, ça ferait un sujet passionnant), mais ceux qui viennent d’Inde. Aux États-Unis, c’est la saison des pilotes, cette période de l’année où les chaînes achètent des concepts qui seront bientôt tournés, espérant un jour être diffusés. Parmi eux, souligne un excellent article du Hollywood Reporter, deux comédies, Nirvana (Fox) et Outsourced (NBC), mais aussi un remake d’une série britannique, The Kumars at No. 42. Trois séries dont les héros sont Indiens, vivant aux Etats-Unis (“Indian-American”, comme on dit) ou s’y rendant. Le “responsable” de cet engouement ? Slumdog Millionnaire. Lire la suite…

lire le billet