Saison 2012-2013 : bilan d’août

La rentrée américaine approche à grands pas. Elle approche tellement qu’on y est déjà un petit peu… Les nouveautés sorties en août font un peu partie de la saison 2012-2013, d’autant que deux d’entre elles sont pour de bon des séries de rentrée, Go On et Animal Practice, dont NBC a diffusé les pilotes pour profiter des audiences des J.O. J’ai donc décidé de reprendre mes habitudes, et de faire la critique des nouveautés chaque samedi. Celles d’août ce samedi, et ensuite, chaque semaine à partir du 15 septembre. Au programme, donc, de cette “pré-saison” : Go On, Animal Practice, Major Crimes et The Inbetweeners, version US. Comme toujours, il ne s’agit pas ici d’une critique complète, mais d’impressions après le pilote.

GO ON (NBC)

Comment je la sentais : Moyen. J’aime bien Matthew Perry, et j’ai espoir qu’il finissent par trouver une série pour rebondir pour de bon, mais les bandes annonces de Go On, l’histoire d’un animateur radio qui peine à faire le deuil de sa femme, ne me faisaient pas franchement rire. J’avais donc un peu peur d’un effet Mr Sunshine, le genre de série qu’on regarde sans souffrir, mais qu’on oublie rapido et qu’on ne pleure pas quand elle est annulée.

Ce que je pense du pilote : Je ne sais pas ce que ça va donner sur la durée, mais j’ai trouvé de bonnes choses dans ce premier épisode, notamment une très bonne scène de “jeu de celui qui a la vie la plus pourrie”, et une mélancolie amusée qui va comme un gant à Matthew Perry. La comédie est le genre le plus difficile à juger sur un épisode, et le succès de Go On dépendra sans doute beaucoup de la capacité des scénaristes à développer les personnages secondaires, dont certains sont amusants, mais qui sont pour le moment de simples faire-valoir de Perry. Reste le traitement du deuil, pas si mal, qui évite plutôt habilement le larmoyant.

Ma note : 5/10… pour Perry, et pour le ton général de la série. Avec, comme dirait un prof, “doit confirmer”, et conserver un équilibre entre mélancolie et comédie.

 

ANIMAL PRACTICE (NBC)

Comment je la sentais : Mal ! Justin Kirk a prouvé qu’il pouvait être un formidable acteur dans Angels in America, et un bon comique dans Weeds. Raison de plus pour se demander ce qu’il est aller faire dans une telle galère, grosse pochade dont le ressort comique n°1 est… un singe.

Ce que je pense du pilote : On tient déjà le premier gros nanar de la rentrée. Il n’y a rien à sauver dans cette comédie drôle une fois en 20 minutes, qui compte effectivement sur son singe (le même que dans Very Bad Trip 2 et Community, donc une méga star) pour sauver les meubles. Les acteurs sont mauvais, les blagues pas drôles, les situations banales, la romance qui se dessine gonflante. Preuve ultime que Animal Practice a la lose : Tyler Labine, le roi de l’annulation, y joue le même rôle que d’hab’.

Ma note : 1/10… pour le singe, Crystal The Monkey. Un super acteur.

 

MAJOR CRIMES (TNT)

Comment je la sentais : Paisible, pas très excité. Major Crimes n’est pas tant un spin-off qu’une suite de The Closer, avec quasiment le même casting et un changement d’héroïne. D’autres séries n’auraient pas changé de titre — par exemple, Two & an half Men — mais “The Closer” étant le surnom de Brenda Johnson, il fallait bien faire quelque chose. Bref, j’attendais un polar classique, efficace sans casser du bois, comme The Closer.

Ce que je pense du pilote : Kyra Sedgwick manque déjà. Mary McDonnell, qui la remplace, est une très bonne actrice, mais le caractère de son personnage est nettement moins fun et original. Du coup, si Major Crimes se regarde sans déplaisir — la première enquête est molle, mais je suis sûr que la suite sera mieux — on a la drôle d’impression de devoir se coltiner une nouvelle patronne rabat-joie, qui transforme une série qu’on regardait quand ça passait à la télé, sans trop se forcer, en un exercice plus rébarbatif, pour amateurs de polar sérieux uniquement.

Ma note : 4/10, pour les seconds rôles, des vieux de la vieille intéressants, et parce que McDonnell a certainement les épaules assez larges pour relancer ce qui fut The Closer.

 

COPPER (BBC America)

Comment je la sentais : Pas mal. L’équipe de production, Tom Fontana et Barry Levinson, en connait un rayon. Histoire + police, le mélange avait tout pour mettre à l’aise le créateur de Oz. Ajoutons à cela un casting pas frime, avec pas mal d’inconnus et Franka Potente (La Mémoire dans la peau), et un espoir de voir de la violence à la Gangs of New York, et vous aviez de quoi attendre le pilote.

Ce que je pense du pilote : Tom Weston-Jones, dans le rôle titre, et le reste du casting, sont très bien, le ton de la série plutôt convaincant, et l’univers suffisamment boueux et violent pour qu’on s’y laisse prendre. Pour peu qu’elle ne se laisse pas trop aller au sentimentalisme — le héros cherche sa femme disparue et pleure sa fille assassinée — Copper a quelques arguments. Mon seul gros regret : la réalisation et la photo, pas franchement soignées, par manque de moyens ou par choix esthétiques “réalistes” (la caméra bouge beaucoup, la photo est crue).

Ma note : 5/10… pour le casting et l’ambiance. A suivre une fois que les séquences explicatives seront passées.

 

THE INBETWEENERS (MTV)

Comment je la sentais : Pas terrible. J’ai un mauvais souvenir de l’adaptation d’une autre série de E4, Skins, par MTV. Si j’aime bien Awkward, j’avais donc peur d’un remake pour rien. Ma chance : je ne connais que peu l’original, dont j’ai vu deux ou trois épisodes il y a un bail.

Ce que je pense du pilote : Ceux qui connaissent l’original y ont vu une pâle copie. Je n’en doute pas une seconde, et j’ajouterai une pâle copie en plus vulgaire et en plus bourrin, à l’américaine. Reste que, si j’avais 16 ans, j’aurais peut-être aimé. Le niveau intellectuel de ces Boloss, comme on dit chez nous, est assez bas, et la blague du mec qui vomit partout, au cœur du pilote, est old à mort. Mais dans le genre déconade pour après l’école, pourquoi pas ?

Ma note : 4/10… pour quelques répliques réussies, et parce que, encore une fois, je suis trop vieux pour juger ces c…, comme dirait Murtaugh.

Photos : Go On (NBC), Animal Practice (NBC), Major Crimes (TNT), Copper (BBC America), The Inbetweeners (MTV)

2 commentaires pour “Saison 2012-2013 : bilan d’août”

  1. Concernant the inbetweeners, la version Anglaise est plus trash encore 🙂

    Le remake (pour le pilote) ne m’a pas semblé horrible. Juste moins bon que l’original. Comme ce sont des “copies” au niveau scenar et dialogue, pas sur que ça présente un vrai intérêt.

    Comme souvent dit, les USA avaient “the hard time of RJ Burger” en équivalent, original qui plus est. Dommage qu’ils aient été obligé de tenter l’adaptation.

  2. Un peu sévère pour Animal Practice amha. Même si le côté “trop mignon trop marrant y a des animaux trop mignons trop marrants” ne m’intéresse pas plus que ça, je me dis qu’il y a encore moyen d’en faire quelque chose. Justin Kirk tient toujours la route, et puis l’actrice qui lui donne la réplique est jolie :o)

« »