L’Hebdo Séries, saison 3, épisode 11

Cette semaine, l’Hebdo Séries donne la parole aux héros de Hell on Wheels, et analyse le retour du western à la télé américaine. Aussi au programme, la critique de la saison 4 de Fais pas ci, fais pas ça, Zak, et un peu de littérature.

lire le billet

Rentrée US : Bilan final

Voila, c’est fini (ou presque, il reste I Hate My Teenage Daughter à la fin du mois, mais bon…). La rentrée américaine a livré son verdict. Il y a quelques bonnes surprises, quelques vraies bonnes séries et pas mal de daubes, comme tous les ans. C’est peut-être moins pire que l’an passé… ou pas. Pas encore la révolution, en tout cas. Bref, il est temps de faire le bilan, série par série. Pour certaines d’entre-elles, je n’ai vu que le pilote. Je ne mets donc que mon avis sur les pilotes des 29 séries concernées, avec un petit mot en plus quand cela me semble nécessaire. Elles sont classées par date de diffusion, de la première à la dernière. Lire la suite…

lire le billet

Le vrai père de Dexter

Dexter, avant d’être un héros de série, est un personnage de roman. Je n’ai personnellement lu qu’une poignée de pages de ses aventures de papier, mais elles ont inspiré, au départ, Clyde Phillips et sa clique, responsables des très chouettes premières saisons de Dexter. Le vrai créateur de Dexter Morgan s’appelle Jeff Lindsay, et il écrit pénard ses romans, en Floride, loin de l’agitation médiatique qui entoure la descendance télévisuelle de son œuvre. Alors que sort aujourd’hui en poche (chez Points) Ce délicieux Dexter, et en attendant Double Dexter (chez Michel Lafon) en 2012, j’ai pu discuter avec le romancier, bon vivant à la voix étonnement proche, dans ses intonations, de celle de Dexter — je m’en rends compte en écoutant l’enregistrement. Lire la suite…

lire le billet

20 minutes avec Luke Wilson, à propos de Enlightened d’HBO

La dernière série en date d’HBO, fausse comédie mélancolique sur une femme en pleine crise, qui tente d’illuminer sa vie et celle des autres avec une infinie maladresse (Laura Dern), ne fait pas l’unanimité. Peu regardée, mal accueillie par une partie de la critique, on ne la voit pas durer bien longtemps. Et pourtant, c’est une des rares bonnes séries de la rentrée, sensible, plus complexe qu’il n’y parait, qui touche à quelque chose d’essentiel, au fond de nous et au cœur d’une société qui peine à vivre et s’étouffe entre compétitivité et anxiété. J‘ai pu rencontrer cet été , à Los Angeles, le co-créateur de la série, Mike White (interview déjà publiée ici), Laura Dern (que je me garde sous le coude) et Luke Wilson, qui incarne Levi, l’ex mari de Dern à l’écran. Voici notre entretien. Lire la suite…

lire le billet

American Erreur Story

J’ai failli me faire avoir. Mis en appétit par les promesses racoleuses d’American Horror Story, j’en avais fait une des mes favorites de la rentrée US. Je me disais que ce serait tordu, captivant, mystérieux. Son casting avait fini de me séduire. J’en avais oublié ce que je pense des séries précédentes de Ryan Murphy, de Nip/Tuck, forte pendant une poignée de saisons avant de se vider de toute substance, ou de Glee, monstre marketing « feel good », fun un temps, rapidement barbant. Après trois épisodes d’intense tolérance, j’ai laissé tomber. American Horror Story est officiellement ma grosse déception de la rentrée. Lire la suite…

lire le billet

Six livres sur les séries

Approche de Noël, période post-rentrée littéraire ou coïncidence, j’ai reçu ces dernières semaines un paquet de bouquins liés aux séries, analytiques, romancés ou produits dérivés plus ou moins foireux. Au risque de passer pour un critique littéraire, je me suis dit que j’allais essayer de donner mon avis sur ces livres Je n’ai pas lu toutes leurs pages, mais je les ai consulté sérieusement, en spécialiste des séries avant tout – que les amoureux de bonne littérature ne prennent donc pas à la lettre ce que je m’apprête à écrire. Lire la suite…

lire le billet