Saison des networks 2011-2012 : Mes 10 favoris

Maintenant que la semaine des upfronts est finie, et qu’on a tous eu le temps de regarder les bandes annonces de la quarantaine de nouveautés que les networks diffuseront l’année prochaine – du moins celles pour lesquelles une bande annonce est visible – tentons de faire des pronostiques. Soyons d’abord honnête : il n’y a pas grand-chose de très excitant dans tout ça. Quelques comédies un peu déjantées et une présence lourde du genre fantastique, sous toutes ses formes, ainsi qu’une double tentatives de surfer sur la mode Mad Men. Plutôt que de faire un bête « top 10 », j’ai choisi de vous dire pourquoi j’attends un peu plus de 10 séries – et un peu moins des autres. Parce que c’est plus fort que moi, j’irai quand même en montant dans l’excitomètre…

Suburgatory (ABC), parce que c’est toujours bon de se payer la tête des beaufs. Et aussi parce que j’ai un faible pour Jeremy Sisto, qu’on connaît assez mal dans le registre comique. Cette histoire d’un père qui déménage avec sa fille en banlieue de New York (le « purgatoire » selon le titre) sent la grosse blague bien grasse à plein nez, mais pourquoi pas. Et puis, ces temps-ci, j’ai une certaine sympathie pour les clins d’œil méchants à Glee… (P.S : la présence de Cheryl Hines au générique n’a rien pour me déplaire).

The River (ABC), parce qu’on attend toujours une bonne série horrifique. Sur ce coup là, c’est vraiment l’espoir qui parle, parce que ce qui me fout vraiment les jetons, dans cette histoire, c’est son côté Blair Witch, et la présence de l’équipe de Paranormal Activity aux manettes. Pour son pitch, je me permettrai de reprendre le titre de EW : Lost Paranormal Anaconda Activity. Enfin, on ne sait jamais… (P.S : si Leslie Hope meurt à la fin de la saison 1, je regarde la saison 2).

Person of Interest (CBS), parce qu’on est fans de Michael Emerson. Je sais, c’est un peu mince comme raison. La présence de J.J. Abrams à la production pourrait me réconforter, mais depuis Undercovers, je ne sais plus trop quoi penser. On peut tenir un bon thriller musclé, mais la bande annonce a un petit côté facho qui ne me plait pas du tout – genre Minority Report au 1er degré. Espérons que je me trompe. (P.S : Jim Caviezel, à l’ouest dans The Prisoner, n’a pas l’air si mal ici).

Pan Am (ABC), parce que le fantasme de l’hôtesse de l’air est éternel. Et parce que ça fait un petit moment qu’on bon soap ne nous a pas rendu accro – Lone Star y est arrivé, mais n’a pas duré. Et parce qu’on est impatient de se rendre compte que, vraiment, Mad Men est inimitable, et qu’il n’y avait pas pire idée que d’essayer de profiter de l’aura des aventures de Don Draper and Co. (P.S : Christina Ricci + Hôtesse. No Comment).

The Playboy Club (NBC), parce que Playboy et Chicago, ça sonne bien. Encore plus que Pan Am, le projet d’NBC est placé dans l’ombre de Mad Men. Son pitch a l’air de tenir la route, avec la petite dose de thriller qu’il faut – un meurtre qu’il faut dissimuler, un héros mystérieux. Malheureusement, Eddie Cibrian n’est clairement pas Jon Hamm, et ses airs de héros de soap (ce qu’il a longtemps été) ne le servent pas ici. A voir, on ne sait jamais. (P.S : on a beaucoup de sympathie pour David Krumholtz, ex Numb3rs et Harold & Kumar, mais on n’y croit pas une seconde en patron de club).

Terra Nova (Fox), parce qu’on sent le gros machin qui va faire pschiiiit. Il faut vraiment que les scénaristes soient fatigués pour pondre des pitchs pareils (la Terre étant invivable dans le futur, on s’exile au temps des dinosaures), mais passons. Les nouveaux dinos de Spielberg devaient débouler cette saison. Et puis non. Officiellement, les effets spéciaux n’étaient pas au point. Ça sent la retouche de pilote foireux, si vous voulez mon avis. Au-delà de ça, difficile de ne pas attendre LE blockbuster de la rentrée. L’an dernier, c’était quoi déjà ? Ah oui, The Event… (P.S : Spielberg est aussi à la prod de The River et de Smash, série musicale que je n’attend pas plus que ça sur NBC – question de sensibilité personnelle. P.P.S : un espoir, que Terra Nova soit une série écolo…).

Alcatraz (Fox), parce qu’on est (encore) prêt à se faire avoir par J.J. Certes, on se méfie depuis Undercovers. Certes, ça ressemble à un crossover entre Prison Break et Les 4400… mais après tout, à la base, ces deux-là étaient de bonnes séries. Et puis, perso, j’aime bien Jorge Garcia et Parminder Nagra : lui est plus sympa tu meurs et elle est à tomber. Ça pourrait être foireux au possible, mais souvenez-vous de ce qu’on disait de Fringe avant son lancement (et même quelques temps après) : « pfff, un sous X-Files, bof, bof. » Dans mes rêves, J.J. nous fait le même coup. (P.S : I left my heart in San Francisco, comme dirait la chanson. J’imagine que ça aide aussi).

Apartment 23 (ABC), parce que James Van der Beek. Bon, ok, décidemment, je ne suis pas objectif du tout, mais comment l’être avec un simple trailer ? Dans la catégorie comédie, c’est ma favorite. James Van der Beek ne sera peut-être pas toujours là, mais rien que pour une poignée de caméos bien serrés, je signe. Et puis, Krysten Ritter est très loin d’être mauvaise, bien au contraire. (P.S : le titre original du projet, Don’t trust the bitch in apartment 23, joue aussi en sa faveur).

Prime Suspect (NBC), parce que si ça se trouve, on tient un bon remake ! Reprendre la série de Helen Mirren, c’est presque un crime de lèse majesté… mais ce sera peut-être une bonne chose. Les premières images sont plutôt convaincantes, et Maria Bello est une superbe actrice. (P.S : Kirk Acevedo mâche toujours un chewing-gum et n’a pas récupéré ses cordes vocales, mais ceci n’est pas un spin-off de Fringe).

Awake (NBC), parce qu’à mon avis ça va être une tuerie. Après s’être fait injustement bâcher sur Lone Star, Kyle Killen réussit le mini exploit de signer deux années de suite les projets les plus excitants des networks. Le trailer de ce drame fantastique est à tomber. Tout y est : suspens, émotion, réflexion sur le deuil, acteur de haute volée (Jason Isaacs), réalisation léchée. Seul hic : il faudra attendre la mi-saison (P.S : ça donne envie d’aller voir Le Complexe du Castor, le film de Jodie Foster avec Mel Gibson, que Killen a scénarisé).

5 commentaires pour “Saison des networks 2011-2012 : Mes 10 favoris”

  1. Moi en tous cas, j’attends impatiemment la fin de l’année universitaire pour commencer à regarder toutes les séries que tu nous conseilles!! Je ne te remercierai jamais assez pour Community, by the way :)

  2. Awake est bien la série qui donne le plus envie. Les autres je sens rien de terrible comme d’habitude sur les Networks.
    D’un côté une bonne nouvelle série qui marche sur une de ces chaine c’est mieux que zéro comme cette année !

  3. Je m’attendais à voir la série Luck, créée par David Milch (Deadwood, John from Cincinnati). Le pilote est réalisé par Michael Mann, le réalisateur de Heat et Public Enemies.

    Et comme acteur, on aura le droit à Dustin Hoffman et Nick Nolte.

    Je n’ai pas encore vu d’image de la série, mais les personnes mobilisées sur le projet, me disent que cela a l’air intéréssant.

  4. Cher McNulty, comme je le précise en début de papier, il s’agit des upfronts, qui ne concernent que les networks. Luck sera sur HBO, donc le câble. Évidemment, Luck est très attendue.

  5. Awake a clairement l’air de la série la plus intéressante et la plus intrigante! Sinon le reste à l’air gentil, les pilotes seront à suivre pour voir vraiment ce que ca donne!

« »