La série Les Beaux Mecs : Générations Gangsters

En racontant l’histoire d’un truand des années 70 qui s’évade de prison de nos jours, LES BEAUX MECS décline la figure du gangster à la française. A travers la jeunesse de son héros, Tony Roucas, dit Tony le dingue, la série ressuscite l’atmosphère des films de pègre d’après-guerre. Comment cette tradition est-elle revisitée ? L’Hebdo Séries a posé la question à l’équipe de la série.

Également au sommaire :

– Charlie Sheen viré de MON ONCLE CHARLIE
– Jim Caviezel décroche le rôle principal de PERSON OF INTEREST, de J.J. Abrams
– Anjelica Huston rejoint le SMASH de Spielberg
– MELROSE PLACE : la nouvelle génération débarque !
– FORGOTTEN, un polar signé Jerry Bruckheimer

En bonus pour finir, une parodie de MON ONCLE CHARLIE, qui tombe à pic…

Bonne émission !

L’Hebdo Séries, c’est votre émission de référence sur les séries. Chaque jeudi, retrouvez toute l’actu de vos séries préférées en 7 minutes chrono ! News, reportages, interviews, tendance, sélec…Toutes les émissions sur http://www.canalplus.fr/hebdoseries

Un commentaire pour “La série Les Beaux Mecs : Générations Gangsters”

  1. Ahh, énorme nouvelle pour “Poe” :’O. Ca a l’air tout simplement excellent !
    Jim Caviezel sera plus expressif que dans “Le Prisonnier (2009)” j’espère…
    Et merci d’avoir dit un petit mot sur “The Forgotten” :’D. Christian Slater n’était pas si mauvais, et le petit casting était sympa. Les affaires en elles-mêmes m’ont fait découvrir des trucs :’D.

« »