Amour toujours…

18784744.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20070710_053155

Ça devait être LA grosse news de la semaine passée. On faisait chauffer le blog, on se demandait comment annoncer ça, comment faire honneur à une telle nouvelle… et puis Jack Bauer a décidé de prendre sa retraite, et patatras, on a du décaler ça à ce mardi, la larme à l’œil, l’âme en deuil, le cœur peiné. Si vous êtes un vrai fan de séries, un amateur de chefs d’œuvre télévisuels, un sériephile incollable, alors vous le savez déjà. Si, en revanche, l’art de la fiction cathodique n’est pas votre obsession, alors réjouissez-vous, la nouvelle vous tend les bras. Pleurez, riez, soyez heureux : Les Vacances de l’Amour sont de retour.

J’en conviens. Un teasing aussi honteux mériterait, au moins, une privation du droit de bloguer pour les deux prochaines décennies. Tant pis, je continue. Les Vacances de l’Amour, pour ceux qui ont la chance de ne pas connaitre, est une version estivale, une suite d’Hélène et les garçons (et du Miracle de l’Amour, Hélène et les garçons étant un spin-off de Premiers baisers…), qui connût son heure de “gloire” entre 1996 et 2007, en cinq saisons et 160 épisodes. On y retrouvait, en gros, le même casting que dans Hélène et les garçons… sans Hélène, de retour à partir de la saison 4. Ces jeunes-gens (tous trentenaires) s’y doraient la pilule dans les Antilles, s’aimaient d’amour et d’eau fraiche (à coup de petits jobs) et… s’embarquaient dans des histoires pas possibles, avec vilains trafiquants, tueurs et suspens super balèze. Un vrai soap sous le soleil, qui a réussi l’exploit de passer sous le radar de la critique onze ans durant.

On croyait Les Vacances de l’Amour mortes et enterrées. Ses héros, quadras has-been, faisaient des piges dans les émissions de divertissement de la TNT… ou avaient totalement disparus. Les voilà de retour, non plus sur TF1, non plus sur NT1 ou TMC, mais sur… IDF1, la branche locale parisienne du groupe. Petite évolution : ils ne seront plus dans les Antilles, mais… en région parisienne. Ce qui donnera : une bande de quadras en “vacances” sur Paris, avec un petit budget et des acteurs sur le retour… le tout diffusé sur une toute petite chaîne. On a fait plus glorieux, mais avec un peu de pot, Les Vacances de l’Amour version 2010 deviendront totalement cultes.  Ou pas. En fait, j’opterais pour “ou pas.”

Un commentaire pour “Amour toujours…”

  1. Bonjour..
    Waouh.. du gros aujourd’hui..

    On pouvait s’y attendre..
    Dorothée en promo partout, la chaîne IDF1 qui n’a pas encore mis la clé sous la porte (on se demande comment)..
    Ben moi j’ai hâte de voir leurs tronches défraîchies car j’avoue avoir participé au succès d’AB..(après combien d’années il y a prescription ?)
    En même temps, soyez indulgent, quelle reconversion possible pour tous ces “acteurs” ?

« »