Une tablette améliore-t-elle la lutte pour la sauvegarde de l’environnement ?