Con comme un colon


Pour un juif de la diaspora comme moi, un colon israélien représente tout à la fois le pire des cauchemars possibles et un objet d’opprobre absolu.

C’est le roi des emmerdeurs.

Le pied nickelé du judaïsme.

L’homme au cerveau circoncis.

La preuve éclatante que l’abus de religion est dangereux pour la santé mentale.

C’est celui qui prend la Bible pour un cadastre et qui t’explique les yeux dans les yeux que sa maison construite en territoire occupé se trouve être l’endroit exact où selon le psaume 124 du livre d’Esther, la nièce de la grand-tante de Moïse a élu domicile pour engendrer le petit-fils de la gouvernante du Roi Salomon.

Parfaitement.

Il faut bien comprendre que le Juif religieux, le vrai, l’authentique, le cent pour cent casher, est un vrai branleur de première.

Au lieu de travailler comme tout un chacun, il préfère passer ses journées à se triturer l’esprit sur des textes sacrés que depuis la nuit des temps il essaye d’interpréter afin de mieux comprendre l’origine du comment du pourquoi.

Spécialiste en décorticage de versets bibliques, il joue aux mots croisés avec les lettres de l’alphabet hébraïque, il compile des statistiques sur la récurrence de locutions adverbiales qui tendrait à légitimer l’hypothèse que selon toute vraisemblance, Dieu sait aussi bien jouer au badminton qu’au hockey sur glace, il décrypte des versets mystiques pour dire avec certitude l’heure exacte où tu peux aller jouer au tennis avec ton voisin de palier.  

C’est le roi des chiffres et des lettres, version Ancien Testament.

Et pendant qu’il ”étudie”, silence dans la salle, prière de la fermer, Rabbi Jacob prie, Madame prépare dans son chaudron sa soupe aux choux qu’elle fera avaler à sa quinzaine de moutards avant de les emmener chez le coiffeur se faire tirer les papillotes.

Tout cela ne prêterait pas à conséquence – après tout chacun se débrouille comme il peut avec l’indéchiffrable mystère de l’univers – si pour les plus exaltés d’entre-eux, ils ne possédaient pas une légère tendance à imaginer que Dieu, dans son infinie sagesse, les avait désignés pour être son scrupuleux porte-parole.

Avec les conséquences que l’on sait et dont nous avons eu ce week-end un bref et tragique aperçu.

Les Juifs religieux purs et durs sont un cancer de la société israélienne.

Des parasites exemptés d’impôts, exemptés de service militaire, exemptés de tout – on ne touche pas aux enfants de Dieu – vivant des subsides d’un état qu’ils gangrènent de l’intérieur en l’acculant à aller de surenchères en surenchères afin de s’assurer de leur vote.

Et c’est là tout le drame.

Il faudrait agir une bonne fois pour toutes afin que ces esprits ancrés dans le marbre du temps ne polluent d’aucune manière le domaine public.

Puisqu’ils lévitent à des hauteurs inaccessibles pour nous autres pauvres mortels, il serait sage qu’ils restent ainsi perchés dans les limbes de leur croyance éternelle et ne viennent point se mêler des affaires courantes qui s’accommodent fort mal, en terre promise comme ailleurs, du rigorisme religieux.


Israël s’en porterait bien mieux et le monde entier avec.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Pour suivre l’actualité de ce blog, c’est par ici : https://www.facebook.com/pages/Un-juif-en-cavale-Laurent-Sagalovitsch/373236056096087?skip_nax_wizard=true

51 commentaires pour “Con comme un colon”

  1. Monsieur,
    je crois que vous avez tendance à confondre juifs orthodoxes et colons, et ce n’est pas du tout la même chose! Il y a des juifs orthodoxes farouchement opposés aux colons, voir pour certains carrément à Israël pour des raisons religieuses, donc j’ai l’impression que vous confondez tout.Pour le reste je partage ô combien votre indignation sur les colons, encore que franchement ils sont encouragés par leur état à faire ce qu’ils font, et ceux d’Europe et des Etats -Unis qui n’y trouvent pas beaucoup à redire. On les laisse faire et ensuite on les montre du doigt! Cela n’a pas de sens il faut être cohérent . Mais j’ai bien l’impression que tôt ou tard ils se feront lâcher par leurs politiques et devront plier bagages.J’ai l’impression que, par manque de lucidité, ils deviennent les marionnettes de l’Histoire et des événements.

  2. Oui vous avez raison mais c’est presqu’à escient. Et l’un n’empêche pas l’autre, hélas. Pas beaucoup de gauchistes agnostiques ou athées dans les colonies tout de même !

  3. Bien sûr
    ce sont deux types de fanatiques mais très différents. Les orthodoxes sont aliénés par leur interprétation de la religion, tandis les autres utilisent cette religion pour justifier leur folie, mais qui est à mon avis davantage d’ordre politique et prédatrice, puisqu’il s’agit de prise et d’appropriation de terres. (cela va de soi que ni les uns ni les autres ne sont excusables). Enfin c’est mon avis.

  4. J’aime bien ce que vous dites, c’est bien ecrit et tout. Cela fait du bien par ou ca passe d’entrevoir un regard lucide, et pouvoir enfin savoir ce qui se passe dans ce genre de cerveau. Meme si c’est completement faux, et loin de la realite dans laquelle les faits que vous decrivez aviennent. Mais il faut vraiment de tout pour faire un monde. Bravo, vous n’etes meme pas arrive a m’enerver ou me faire dire “decidement, je suis entoure d’imbeciles”… non. Clair, lucide, et faux, c’est tout. Et il continuerons a etudier, toujours comme ils l’ont toujours fait. Les juifs.

  5. Ce que Trollifer (qui doit s’appeller Robert, ou Alain) essaie de dire, est que les seuls juifs ayant une quelconque légitimité a ses yeux troubles sont ceux qui virevoltent dans l’entourage de Mbala ou des Mollahs dont ils partagent la haine d’Israel. Religieux, de gauche, de droite, avec ou sans poils elle s’en branle pour elle les juifs n’ont pas leur place en Israel et sont des voleurs de terre (va falloir potasser son histoire Jenni). Il est clair qu’hormis les 20 allumes qui illuminent son quotidien fait de complots et d’approximations intellectuelles tous les autres membres de la tribu participent d’une même manigance. Quant a votre texte il serait de meilleur ton s’il était moins englobant, aspirant dans un même sac un Levinas et un allume bordeline, Leibovitz et Toto Castagne etc. etc. C’est fatiguant cet amalgamation permanente, évidemment que c’est bien plus commode (hein Jenni?) mais on nous rabâche pourtant a longueur d’articles qu’elle est a bannir.
    Ou bien?

  6. Well, ce post est tellement remplu d’inexactitudes, d’erreurs, de confusion et de généralisations grossières que s’il fallait les relever, on pourrait deja doner un pronostic precis pour la finale de la coupe de monde 2022 au Qatar

  7. Membre de l’innombrable diaspora des goyim et de celle, moins nombreuse, des agnostiques (pour ne pas dire plus), je m’interdis par principe de qualifier ceux qui prennent, selon vous, « la Bible pour cadastre ». Simplement observerais-je que mon étique savoir – issu de sources informatives et de quelques lectures – est corroboré par la succession d’épithètes et qualifications dont vous affublez les Israéliens friands de psaumes et d’arrangements capillaires dont vous parlez. Comme l’on dit, vous les habillez pour l’hiver, et les trois autres saisons.

    Malgré les tares inhérentes à cette nationalité française à moi transmise par mes parents, mais grâce au régime républicain qu’elle a choisi de se donner, la France – parmi d’autres pays – paraît n’avoir pas tort e préférerune stricte séparation des Églises et de l’État. [Quotidiennement, je prie d’ailleurs tous les Êtres Suprêmes de toutes les croyances de tous les hommes de la planète pour qu’Ils confortent mon pays dans sa volonté, proclamée du moins, de pas céder d’un iota sur cette bénéfique séparation.]

    Aussi, outre la verve de votre post, je salue chapeau bas (quoique le film de Claude Chabrol, « Les Fantômes du chapelier », m’ait rendu – c’est idiot, je sais – allergique à cette profession) votre condamnation sans ambages de l’instrumentalisation des religions, du parasitisme en découlant et du clientélisme politique qui s’ensuit. À un degré moindre, je salue votre exhortation conclusive aux politiques, non exempte de naïveté mais néanmoins nécessaire. « Agir une fois pour toutes » (sic) est un propos auquel seuls les très grands hommes politiques n’opposent pas une surdité tactique ! Certains en meurent ; d’autres sont chassés par le peuple.

    L’amour de la vie et la haine du sacrifice, par ailleurs louables, viennent trop souvent à la rescousse des parasites, voire des assassins.

  8. Quel humour! Quelle inventivité d’écriture et quel délicieux texte! merci pour ce moment de plaisir!

  9. Pas d’accord avec l’analyse politique, mais admiratif pour le style. Une caricature a toujours le mérite de faire réfléchir sur le phénomène sous tous les aspects…

  10. Merci pour ce texte.

  11. Monsieur
    Restez en galout vous êtes cuit.

  12. Laurent Sagalovitch, je vous adore, mais oui c’est bourré d’inexactitudes ! Les colons ne sont pas exemptés du tout de tout ! Ce sont les premiers postulants au service national et les meilleurs combattants de Tsahal, pour la plupart combattants de l’unité des Golani, les premières lignes, la chaire à canon. Ils ont été utilisés par tous les gouvernements que ce soit sous Rabin ou Sharon comme zone tampon entre les villes israéliennes et les villages palestiniens. Ce sont eux donc qui sont les premières cibles des barbares du Hamas, eux dont les familles ont été égorgées, oui nombreux ont péris sous les coups des sauvages, alors par pitié ne les traitez pas de cette facon, ils ont leur lot de souffrances …

  13. Hier soir dans le quartier de bet Hanina, Inbar Azerad est dans la voiture qui brûle, ils rient ou pleurent de joie selon les opinions, et postent. C’est du récurrent et pas un titre de nos journalistes …
    https://www.facebook.com/Marah.Radio.100.5.FM/videos/951381921592284/

  14. Cet article est un container de mensonges, de haine et contre vérités

  15. Quand on confond colon et orthodoxe on a passe plus de temps a se branler qu’en ecole de journalisme
    Elisa, en directeur des territoires occupees ou ca construit, encore et toujours :)

  16. Dubois, vous vous trompez,renseignez-vous !

    http://m.france24.com/fr/20130517-ultra-orthodoxes-juifs-haredim-jerusalem-disent-non-service-militaire-armee-tsahal

  17. Juste “MERCI!”
    Même si ça n’est peut-être pas socio-historiquement parfaitement exact (voir les com’ ci-dessus) c’est DROLE, et bien résumé: les colons et/ou ultra-orthodoxes (qui bien souvent sont les mêmes) sont le cancer d’Israël. J’ai l’espoir que les israéliens en prendront bientôt pleinement conscience.

  18. J’ai tout lu, je me suis affolé,
    J’ai lu l’encadré à droite, j’ai ri

  19. Laurent Sagalovitsch, ou le syndrome du Juif plus royaliste que le roi …

    Des Laurent Sagalovitsch il en existe beaucoup. Ils ont traverse les époques avec toujours cette facilité déconcertante a accuser d’autres pour leur propres maux.
    Les Laurent Sagalovitsch, sont de grands intellectuels, cachés derrière leur plume, machine à écrire ou autre MacBook. Ils sont très doués pour donner des leçons.
    Mais voila les Laurent Sagalovitsch sont de plus en plus dangereux et de plus en plus cons.
    Les Laurent Sagalovitsch on ne les entend pas trop, sauf lorsqu’il s’agit de se tirer une balle dans le pied. C’est si facile de dire que les religieux sont perchés sur leur nuage. Dieu sait que je ne suis pas défenseur de la cause religieuse mais en lisant de telles conneries, on ne peut que réagir. Deux horribles évènements la même semaine, qui sont le fait d’horribles individus qui passeront le reste de leur vie en prison. Non pas portes en croix comme c’est le cas de l’autre coté de la frontière (enfin en croissant).

    Tiens ! Et si on mettait un titre accrocheur sur les « colons », pour finalement ne parler que des « «religieux ». Certes beaucoup de gens qui habitent dans ces territoires disputés sont des religieux. D’autres pas.
    Mais en attendant je me demande qui est réellement perché, le religieux qui habite tout près de Gaza ou Hébron et dont la vie est menacée au quotidien, ou bien encore la famille Fogel, qui après avoir été chassée du Gush Katif est allée s’installer a Itamar pour finir en lambeaux avec leurs enfants (oui ils sont certainement quelque part la haut maintenant) ou alors est-ce Laurent Sagalovitsch, qui derrière son ordinateur sirotant un Earl Grey au café de Flore – se permettant des jugements sur des gens qui risquent leur vie jour après jour pour qu’il puisse vivre son judaïsme dont il est si fier qu’il risque de l’annihiler – qui est perché ?

    Quels sont les hauts faits de Laurent Sagalovitsch. Un article tous les dimanches qui va dans le sens du vent sur Slate ?
    Bravo quel courage ! En attendant votre article supposé porter sur les personnes habitants des territoires disputés – que vous appelez si facilement des colons – n’est qu’une tirade anti religieuse qui manque franchement de peps.

    Lisez donc vos amis d’Haaretz, ils s’en chargent mieux que vous.
    Ne vous inquiétez pas, vous êtes nombreux à ne pas comprendre ce que signifie l’intérêt supérieur de l’état. C’est drôle ces juifs qui crachent sur les religieux en disant qu’ils se sentent supérieurs au reste. Il me semble que ce sont les gens comme vous, qui se permettent de juger des catégories entières de population qui se placent en marge supérieure du reste. Un complexe c’est certain. L’intelligentsia ashkénaze, que ferions nous sans vous ? La conscience d’israel nous rappelant constamment de tendre l’autre joue.

    Certes, Israël a encore beaucoup a traverser pour espérer vivre un jour en paix, mais ce ne sont certainement pas les leçons de Laurent Sagalovitsch qui feront avancer le travail.

    A bon entendeur …

  20. Oulala mais ! Toi le petit juif de Diapora, tu n’as rien mais alors rien compris ! Genre c’est chaud, tu confonds tout. Mais bon t’as l’air d’avoir pris tellement de plaisir à écrire ton article…C’est le problème des juifs de Diaspora, votre relation à Israel est si passionnelle que vos analyses, dans un sens ou dans l’autre sont tres souvent fausses et denuées de sens. Mais c’est pas grave c’est mignon :)

  21. “Dieu, dans son infinie sagesse, les avait désignés pour être leurs scrupuleux porte-paroles.”
    Ne serait-ce pas plutôt “ses” (scrupuleux etc.), car possession de “Dieu”?

  22. le colon est peut-être un “con”, mais au final, on s’en fout. Il est surtout l’outil qui permet de prendre du territoire et de chasser plus loin toujours l’indigène, le palestinien ici en l’occurrence. votre plume de français de gauche civilisé républicain anticolonialiste, anti raciste et anti homophobe aurait elle la même verve pour nous parler des colons de 1920, de 1930, de 1948, ceux qui ont chassé les palestiniens de Haïfa, Ashqelon ou Safad aujourd’hui Israël ? Ne revendiquaient-ils pas la terre palestinienne au nom de la Bible eux-aussi ? Le colon est peut-être un con, mais n’oubliez pas que ceux qui sont en Israël les plus virulents contre eux, le plus souvent habitent dans une maison dont il ne faudrait pas pour leur bonne conscience aller chercher trop loin pour en trouver le réel propriétaire.

  23. Un article qui sent mauvais le parti pris, la démagogie, l’amalgame et la haine de sois …. Honte a vous et procèée indigne d’un honnête homme …. Je suis croyant, je porte la kippa srouga, je bosse et je paye mes impôts, je suis officier de réserve et je vous dis … honte a vous … Inepties, propagande et mensonges qui jettent le discrédit sur les juifs pieux et transpire votre propre haine et intolérance …
    Article qui plait aux imbéciles qui aiment les simplifications et les partis pris ….

  24. Toutes les religions ont leurs cons. En ce qui concerne les musulmans, en ce moment, ils sont innombrables et un rien féroces.

    Les chrétiens (qui sont aujourd’hui les croyants plus persécutés, notamment par les musulmans cons) ont également eu leurs cons inspirés par un verset des Evangiles (Luc Chap 19 verset 27 : « Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les devant moi. »

    Les juifs ont également leurs fanatiques… Pourquoi devraient-ils être moins cons que les autres ?

  25. Bon donc ce dieu est meilleur au badminton ou au hockey sur glace ? C’est que les tarifs pour s’équiper ne sont pas les mêmes et que j’ai bien l’intention de l’affronter en combat singulier, quand il aura 5mn.

  26. Poliment et sans permettre a l’auteur de rentrer dans une victimisation. Cet article aurait pu être un peu rigolo s’il avait été un peu exact.
    La on est dans le médiocre, le tiède, le superficiel. Même dieudonne (sombre merde devant l’éternel, que je ne compare pas a l’auteur sur le fond hein) travaille un peu plus pour rédiger ses conneries.
    J’espère que vous avez obtenu quelque likes grâce au titre accrocheur car j’ai bien peur que vous n’obteniez pas grand chose de plus …

  27. Je réponds rarement mais au vue d’une grande partie des commentaires pas toujours sympathiques, et souvent megalo-maniaques, je me dois de vous dire que votre article m’a beaucoup plus, et je vous remercie de votre courage. J’aime les juifs autant que les autres mais pas ceux là qui ne valent à mes yeux… et c’est mon opinion… gère mieux que Daech.

    A tous les détracteurs je vous prie de remettre cet article en contexte, il y a quand même eu récemment 6 poignardés et un enfant brulé vif…

  28. Vous avez bien écris que vous êtes juifs de diaspora ? Je compte mieux votre texte à la con, et je vous confirme : vous n’y comprenez rien mais vraiment rien ! Et en ce qui me concerne je ne suis ni hortodox et ni colon ni rien du tout !!!

  29. La lecture de ces commentaires me fait froid dans le dos. Tant de refus de remise en question, tant d’insultes et de haine pour celui qui ne pense pas exactement comme vous et ne sert pas vos intérêts territoriaux. C’est effrayant. On a reproché aux musulmans de ne pas assez se mobiliser contre les plus extrémistes de leur religion mais apparemment, ce n’est pas plus facile chez les juifs. Il faut gagner du pouvoir et du terrain au nom d’une drôle de superstition collective, point. Et honte à ceux qui réclame que l’on reste juste et critiquent la manière de faire.
    On entend beaucoup dire que la planète est menacée par la destruction de l’environnement et le réchauffement climatique. Mais au vu de la montée en force des extrémistes de toutes les religions des humains de cette planète (les chrétiens et les bouddhistes ne sont pas en reste d’extrémisme), je crains fort que la folie des grandes sectes historiques aura raison de notre monde avant la fin des énergies fossiles et de la montée du thermomètre. Avec l’arme nucléaire dans les mains de quelques gouvernements totalement noyauté par les grandes puissances mystiques de leurs pays, on peut craindre le pire. Malgré ses progrès, la science semble bien impuissante à rendre les humains plus éclairés.
    Pour Laurent, bravo à votre courage d’exprimer vos opinions même s’il souffre d’une petite approximation (dans les commentaires je n’ai pas noté d’autre erreur que le fait que les colons ne sont pas exemptés “de tout” mais d’une partie sans doute). Bon courage à vous. L’athée que je suis est bien désolée.

  30. Merci pour vos commentaires.
    Evidemment il m’est impossible de répondre à chaque individuellement.
    Pour autant, je ne me dérobe pas et vais tenter de répondre aux critiques formulées.
    Bien évidemment que j’ai commis une erreur en associant juifs religieux et colons mais permettez c’était une erreur des plus volontaires.
    Je ne suis pas Ben Gourion mais je sais tout de même opérer une distinction entre les deux même si, bien souvent, ces deux corps constitués se recoupent, se répondent et partagent parfois les mêmes obsessions.
    Il m’a semblé être ”plus efficace” d’associer les deux dans le même billet et d’obérer leurs différences afin de ne pas perdre le lecteur dans des circonvolutions qui n’intéressent que les spécialistes de la question.
    Enfin, en tant que Juif de la diaspora, j’ai toujours eu une extrême réserve à m’exprimer sur Israël.
    Je m’en suis déjà expliqué dans ce blog : http://blog.slate.fr/sagalovitsch/2013/12/19/pourquoi-un-juif-francais-ne-peut-pas-critiquer-israel/
    Et ici : http://blog.slate.fr/sagalovitsch/2014/08/04/du-soutien-a-israel-et-de-ses-consequences/
    Et encore ici : http://blog.slate.fr/sagalovitsch/2014/07/21/deux-trois-choses-que-je-sais-disrael-et-des-juifs/
    Ce qui ne veut pas dire que lorsqu’il m’apparaît que quelque chose de grave se passe en Israël, je ferme ma grande gueule et je fais comme si.
    On ne peut pas avoir d’indignation sélective ou alors on sombre dans le fanatisme.
    Ce qui vient de se passer en Israel me semble être d’une gravité extrême.
    Le passage à l’acte d’un fou ou de quelques exaltés n’est rendu possible que si l’environnement s’y prête.
    Et de toute évidence il s’y prêtait.
    Il n’y a pas de mais oui.
    Il n’y a pas de qu’est ce que vous avez dit quand.
    Il y a un moment où il faut savoir dire stop.

    Quant aux Juifs religieux que je prends plaisir à brocarder, j’avoue n’avoir jamais bien compris le sens de leur démarche.
    Combien de millénaires vont-ils encore passer à décortiquer la Torah ?
    Et dans quel but ?
    On devrait avoir fait le tour depuis, non ?
    Qu’ils passent à autre chose.
    Pourquoi pas une des Illuminations de Rimbaud.
    C’est sidérant de beauté et parfaitement incompréhensible.

    Ils vont adorer.

  31. Mon cher Zippy,

    juste un petit post pour vous dire qu’avec des amis comme vous, Israël n’a pas besoin d’ennemis. Vous ne vous rendez absolument pas compte du mal que vous faites à votre cause et à ceux que vous voulez défendre en déformant les propos et en calomniant systématiquement les personnes qui ont une opinion qui ne vous correspondent pas. Vous illustrez parfaitement ce qu’est l’extrémisme et la bêtise intellectuelle et politique. Je n’ai même pas envie de perdre mon temps à débattre avec quelqu’un qui de toute évidence ne sait pas lire, ou ne veut pas apprendre à le faire correctement. Sachez que je me moque éperdument de ce que vous pensez de moi d’autant que penser est un verbe qui ne correspond pas à votre gymnastique verbale; je dirais plutôt pérorer. En revanche, je vous le dit et vous le redit une fois encore (l’espoir fait vivre) que votre attitude ne PEUT PAS aider ce que vous défendez.Pour ma part, vous le croyez ou non , peu importe, mais pour moi c’est très clair: je n’ai RIEN , absolument rien, contre l’existence d’Israël, je parlais , tout comme l’auteur ici, des colonies au-delà de la frontière de 1967 quand je parle de territoires occupés, car quoique que l’on en dise, ils ne sont pas reconnus comme officiellement appartenant à Israël, et tant que ce problème ne sera pas réglé d’une façon ou d’une autre, il n ‘y a aucune chance de paix . Bon, je vous dis quand même très bonne soirée à vous, sans rancune.

  32. Y’a une putain de faute de français dans l’encadré de ta description à la mode.
    Je te laisse le délice de la trouver. (Cherche dans le dernier paragraphe, tu gagneras du temps.)

    Un con de lecteur.

    Dommage, ton papier n’était pas tout à fait à chier.

  33. @lucas : oui les fautes sont là depuis le début (quatre ans) juste pour emmerder mes cons de lecteur. Y’en a toujours un qui s’y colle. Merci quand même.

  34. Comme l’écrit Jennifer dans son premier commentaire du 3 août, 2015 à 7:23 pm , vous confondez peut-être colon et juifs orthodoxes, voire ultraorthodoxes. Ou peut-être le faites vous exprès.Quoi qu’il en soit, dans ces deux groupes comme dans tous les groupes extrémistes, il y a des têtes plus brûlées que d’autres.

    Depuis l’autre côté de l’Atlantique, je tiens aussi un blogue. J’y dénonce les accommodements déraisonnables, les travers et l’arrogance des leaders des sectes hassidiques qui cherchent à faire leurs lois en bafouant celles qui nous régissent tous. Vous serez peut-être curieux d’y jeter un coup d’oeil.

    Sans aucun scrupule, de très gros bonnets de ces sectes ont mis tout leur poids (dans la balance de la Justice) pour me bâillonner et me dépeindre comme antisémite, mais ils s’y sont cassés les dents. L’accusation d’antisémitisme, lorsqu’elle est utilisée à bon escient, est une arme superbement efficace. Elle permet de mettre hors d’état de nuire les pogromistes indécrottables et les racistes finis. Pour ceux-là, on peut dire : Bien fait! En revanche, lorsque cette accusation est dégoupillée à tort et à travers comme cela se produit beaucoup trop souvent, l’arme de l’antisémitisme perd son statut de redoutable arme chirurgicale pour devenir une bombe sale. De légitime, elle se transforme en arme terroriste.

    Voici donc le blogue que je tiens depuis bientôt huit ans: http://accommodementsoutremont.blogspot.ca/

  35. Hello Laurent,

    Vous n’aimez pas les religieux. Vous êtes visiblement aussi mystique qu’un chou-fleur cuit, et la kabbale vous évoque au mieux un machin pour faire ses courses au Franprix. Et donc vous n’avez pas pu vous empêcher de faire cet amalgame idiot entre religieux et colons, que vous assumez, et que vous estimez sans grande conséquence. Hélas cette posture liquéfie la substance de votre article et le vide de son intérêt. C’est bien dommage car le regard critique d’un juif sur sur les colons juifs pourrait être un sujet très gai et très rigolo : un vrai article juif anti-colonial !
    On attend donc la suite.
    Bien à vous.
    J.

  36. Tous cela pour une entité qui, d’après les écrits que l’on a fait pour elle ne souhaité pas tous ça.
    Ce cacher derrière une quelconque paroles dicté par on ne sait qui pour justifier toute la connerie humaine.
    Je comprend pas que lon gâche encore de la salive, de l’encre et du sang pour de la science-fiction vielle de plus de deux milles ans.
    Tu m’étonne que lon avance d’un pas pour reculer de trois.

  37. quand on est un juif de galout qui n’a jamais servi dans l’armee d’israel, qui n’a jamais connu l’angoisse d’une pierre qui vient briser son pare brise dans une voiture remplie d’enfants, qui n’a rien fait pour occuper la terre d’israel, eh bien on se tait parce qu’il est deplace de faire la morale quand on est planque, quand on accepte de vivre comme un marrane ou un dhimmi et que l’on s’apitoie sur le sort de ceux qui assassinent leurs freres et volent la terre d’israel

  38. Je partage intégralement ce qu’écrit Laurent Sagalovitsch, j’apprécie aussi son ton humoristique.
    J’ajouterai parmi les privilèges accordés exclusivement aux colons l’impunité judiciaire dont ils bénéficient trop souvent.
    Par contre, je ne partage pas l’optimisme de Jennifer lorsqu’elle écrit “J’ai bien l’impression que tôt ou tard ils se feront lâcher par leurs politiques et devront plier bagages.J’ai l’impression que, par manque de lucidité, ils deviennent les marionnettes de l’Histoire et des événements”
    J’ai récemment réagi sur Désintox (pour ceux qui connaissent) à ce sujet :Tolérance-zéro” affirme Netanyahou, politicard sans scrupules. Qui peut-y croire ? Bibi sait pertinemment bien que son gouvernement y perdrait le soutien des partis barbus et des nationalistes d’extrême-droite. De surcroît, il va à l’encontre du programme politique d’Ayelet Shaked, “sa” ministre de la Justice, suppôt de (et imposée par) Naftali Bennett, dont il est clair qu’il oeuvre en faveur de la colonisation, source de tous les maux dont le rerrorisme juif !

    Adi

  39. Les crimes les plus nombreux et les plus odieux restent tout de même, et de très loin, ceux des fanatiques musulmans.
    N’est-ce pas ?

    Et, en matière de meurtre d’enfants, on se souvient de la tuerie d’Itamar (l’assassinat, le 11 mars 2011, de cinq membres d’une même famille juive poignardés à mort dans leur sommeil, le père, la mère et trois de leurs six enfants… le dernier à peine âgé de trois mois)

  40. y a un café de Flore à Vancouver?

  41. Une excellente page!
    cependant il est exact que les “Colons” ne sont pas tous “circoncis du cerveau” de la même façon.
    avant de plonger dans le décorticage obsessionnel de la parole de Dieu, comme si les histoires de cul du David et Jonathan ou de Salomon et la Reine de Saba avaient à voir avec “l’Alliance” pour le Bien (Tu ne tueras point, tu ne convoiteras pas la terre de ton voisin)
    on n’avait pas soumis ces gens à de longues séances d’HYPNOSE
    Ce Balancement affecte les centres optiques, produit des effets dans le cerveau. Notez que les Musulmans font la même chose; Mais personne dans une école occidentale.
    https://www.youtube.com/watch?v=EB5NiY03kic

  42. @kev: et toutes vos belles paroles en défense de çe véritable fleau pour le pays ont-elles seulement effleuré les drames de la semaine dernière, fait de ces petits courageux barbus que vous défendez avec tant d’ardeur. Une jeune fille -16 ans- morte d’avoir été poignardée
    Un bébé -un bébé m…e- brûlé vif, sa famille entre la vie et la mort…mais ils se défendent, les pôvres, il leur faut plus d’espace de vie.
    Tristes vues, cher Kev

  43. Il n’y a pas de colons juifs, ça n’existe pas. La terre de Judée est une terre juive un point c’est tout, les Egyptiens, Syriens, Libanais qui ont migré sur cette terre il y a 100 ans pour devenir “palestiniens” n’ont aucune légitimité a appeler les Juifs “colons”. Les Arabes ont étendu leur empire colonial de la Perse jusqu’au Maghreb et bien au delà, ils ont quasiment effacé la mémoire de dizaines de civilisations anciennes sur les terres qu’ils ont colonisées. Aujourd’hui leur expansion continu par le biais du djihadisme, le palestinisme est son cheval de Troie, servi par des millions d’idiots utiles comme l’auteur de cet article.

  44. Malheureusement ce texte a tout faux par une confusion relevevant d’une ignorance a la limite de la betise .

    L’auteur est invite a visiter la region pendant un petit mois pour y comprendre certaines choses .

    ” Pas beaucoup de gauchistes agnostiques ou athées dans les colonies tout de même ! ” Une fois de plus tout faux : il suffit de visiter Maalei Adoumim, Ariel, Anantot, Rimonin, Almon et tous les nouveaux quartiers de Jerusalem au dela de la ligne verte …

  45. C’est sur que dans les années 30 il n’y avait pas de colons ni de religieux et le monde se portait super bien belle analyse

  46. pourquoi ne pas en finir avec la colonisation une fois pour toute? ils savent que chaque mètre carré volé ravive la haine…ils ont décidé de ne jamais être en paix…quelle perspective pour un peuple ….!!!

  47. je suis athée ,laïc ,viscéralement humainste .
    Je suis très triste de lire tous ces faits divers toujours plus sordides les uns que les autres je n ai que ma moral pour me guider dans la vie cela me suffit si je ne suis pas meilleur que les autres je me sens tellement plus sage que tous ces fous de dieux qui en son nom commettent des crimes et atrocités ….

  48. de toute façon à partir du moment ou l’on a le melon assez gros pour se dire “la bouche de dieu”… c’est que le cap de la connerie est déjà bien dépassé.

  49. A Laurent, le commentaire du 5 Aout:

    C’est bien ,vous avez bien appris votre petit cours de propagande israelienne. Les arabes ont effacé l’histoire ancienne de la Perse? ahah. Ouvrez un bouquin, n’écoutez plus votre rabbin.

    Et au commenataire posté par un certain Abraham:

    eh bien, personne ne vous oblige à rester en Israel. Il existe des juifs dans le monde qui ont été plus intelligents que vous: ils sont ailleurs qu’en Israel.

  50. Le heurts de communautés au proche-Orient n’est pas lié à la question des implantations, ni même à celle des territoires, ni même à celle de la politique israélienne, ni même à son existence…
    1860 : massacre de chrétiens du mont Liban et de Damas
    1920 : pogrom de nabi Moussa qui eut pour conséquence la création de la haganah
    1929 : massacre d’Hebron (les juifs sont chassés de cette ville)
    1941 : pogrom de Bagdad (le Farhoud)
    . Pendant la 2° guerre mondiale : création de la 13° division de la Waffen SS Handschar par le grand mufti de Jérusalem, Hadj Amin Al Husseini dont Yasser Arafat se vantait d’être le neveu.
    . Juste après la 2° guerre mondiale, alors que l’Etat d’Israël n’existait pas encore, l’Egypte a accueilli de très nombreux dignitaires nazis qu’elle a intégrés dans son armée, sa police et ses services de propagande.

    Il y aurait encore beaucoup à dire…

    Il serait bon que les intervenants aient un minimum de recul historique, et ne soient pas dans la vitupération idiote d’un seul des protagonistes du conflit israélo-palestinien.

  51. La 13eme division de montagne de la Waffen SS Handschar n’a rien à voir avec l’histoire d’Israel…

    L’Uruguay a également accueilli des dignitaires nazis, comme l’Argentine, le Chili, le Brésil, les Etats-Unis.. Tous nazis pour autant?

Laissez un commentaire

« »