Cahuzac, l’homme qui a (encore) cocufié la gauche

Il a toujours existé comme une impossibilité métaphysique du côté de la gauche d’accepter que l’un des leurs puisse se comporter comme le dernier des salopards.

Comme si être de gauche par essence interdisait les attitudes déviantes ou les agissements coupables.

Comme si se revendiquer de gauche suffisait à vous positionner dans le camp de ceux qui jamais ne fautent, jamais ne se compromettent dans des affaires douteuses, jamais ne fricotent avec les bas-fonds crasseux des turpitudes humaines.

On ne saurait être de gauche et s’arranger d’une quelconque façon avec la morale.

Ce qu’il y a de fascinant avec l’homme de gauche, simple électeur comme moi ou fieffé député plastronnant à l’assemblée nationale, c’est qu’il croit férocement, obstinément, sincèrement se trouver toujours du côté du bien.

Incarner le doux et tendre visage de l’immaculée probité.

Appartenir à une race supérieure qui sait intuitivement démêler le vrai du faux, le bien du mal, le bon grain de l’ivraie, lui permettant dès lors de léviter au-dessus des crasseuses contingences de la condition humaine et d’entretenir avec la morale des relations si étroites, si ténues, si contiguës qu’il ne saurait au grand jamais s’essayer à la cocufier.

D’où cette sidération effarée quand l’un des leurs dérape et se vautre avec superbe dans les eaux fangeuses de combinaisons mafieuses.

A entendre les réactions des caciques socialistes à la splendide affaire Cahuzac, on s’aperçoit que ces pauvres petits louveteaux sont vraiment en état de choc.

Non pas tellement que l’un de leurs plus éminents représentants ait pu montrer assez d’aplomb pour berner tout son monde mais bien plus qu’il ait pu d’une manière aussi éhontée emprunter ces sentiers de perdition empestant des parfums entêtants et repoussants de blanchiment d’argent, de fraude fiscale, d’entourloupe financière.

Comment peut-on seulement se prétendre de gauche et s’avilir ainsi de la sorte entend-on mugir dans les soubassements de la rue Solferino ?

Comment peut-on s’affirmer comme le digne descendant de Jaurès, de Blum, de Mendès et s’encanailler avec d’infâmes banquiers helvètes ?

Comment peut-on aspirer à représenter le brave peuple et dans le même temps continuer à amasser en toute impunité un tel trésor de guerre ?

C’est à peu près la même réaction de stupéfaction outragée que l’épiscopat adopte lorsqu’elle découvre que l’un de ses prêtres défroqués a pu jouer au jokari avec la rondelle d’adolescents prépuberes.

Il faut donc saluer ici bien bas Jérôme Cahuzac.

Il vient nous rappeler avec fracas que l’homme dit de gauche appartient bien à la même humanité que nous autres pauvres mortels.

Qu’il lui arrive à lui aussi de trébucher, de s’abîmer, de s’étourdir de sa propre vanité au point de céder à ses plus bas instincts.

Que comme tout un chacun il possède des fêlures qui finissent par se craqueler au point de l’amener à se conduire d’une manière des plus piteuses.

Personnellement, je trouve toujours ce genre de comportement rassurant.

Après tout si on s’essaye tous à vivre debout combien de fois a-t-on déjà manqué à nos promesses ? Combien de fois nous nous sommes déçus ? Combien de fois nous nous sommes fourvoyés dans notre tentative de mener une existence qui ne trahisse pas nos idéaux de jeunesse ?

 

Et puis quand on se souvient que François Mitterrand contait fleurette à René Bousquet, on se demande bien si au fond l’histoire de la gauche n’est pas un éternel recommencement où valsent les virginités qui ne durent que quelques secondes d’éternité.

 

28 commentaires pour “Cahuzac, l’homme qui a (encore) cocufié la gauche”

  1. Ouhai, ben Mr Laurent, vous m’excuserez mais chui mais alors pas d’accord avec vous. Vous m’arrêtez le film on est tous humains et on a des faiblesses, OK ! mais le Mr Cahusac pour tenir debout et affirmer qu’il fallait lutter contre la fuite des capitaux il lui fallait du plomb dans les godasses, maintenant il l’a dans l’aile après ce grand foutage de gueule ! Je suis trés fâchée parce qu’il discrédite complètement le gouvernement qui n’avait vraiment pas besoin de ça ! Est il possible de tomber plus bas ?

  2. @closde
    Oui Cahuzac a menti et a plombé gravement le gouvernement Hollande et sans doute au pire moment. D’un autre coté il ne faut pas non plus jouer les vierges effarouchées quand un politique nous ment droit dans les yeux. Ils sont nombreux à gauche comme à droite à nous soutenir les yeux dans les yeux qu’avec eux la France serait redressé en quelques mois, que l’Europe s’inclinerait devant le « leadership » français, que l’ensemble des pays du monde verraient « la lumière » et adopteraient la vision française du monde … Et au final beaucoup de gens votent pour eux.
    Les français veulent des hommes (ou des femmes) providentiels qui les protégeront de tous les dangers (réels ou imaginaires). Ils ont donc tendance à sélectionner celui qui leur ment droit dans ces bottes plutôt que celui qui leur avoue que la réalité ne peut pas toujours être vaincu par le politique.
    Cette affaire est une occasion d’aller vers plus de transparence (et peut être une parole politique plus « réaliste ») et ce n’est pas plus mal car de ce coté là la société française est très en retard sur le reste de l’Europe ….

  3. On ne sait pas trop où tout cela va nous mener. On en est au stade des moralisateurs des moralisateurs des moralisateurs…. je sais plus trop qui donne des cours de moral. La moral, mais laquelle? La votre ou la mienne? “Combien de fois nous nous sommes déçus ?” “Vous me trouvez léger ?” http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/04/04/les-investissements-aux-caimans-du-tresorier-de-campagne-de-francois-hollande_3153282_3234.html http://www.liberation.fr/medias/2013/03/29/jean-jacques-augier-bille-en-tetu_892381 “Beaucoup de gens confondent la loi et la morale.” Je vais allez dépoussiérer mon La Fontaine.

  4. Je suis re modéré, ça faisait longtemps.

  5. C’est bien gentil toutes ces révélations sur l’évasion fiscale, Cahuzac, Lepen, etc, mais BORDEL, quelqu’un pourrait m’expliquer, s i m p l e m e n t , comment on ouvre un compte offshore ?? Genre avec une faq, un tuto sous pdf, des “Comment choisir sa banque offshore : le comparatif ultime”, je ne sais pas moi !

  6. Que des banques et des traders sans scrupule puissent tromper des honnêtes gens comme Jérôme Cahuzac en transférant sournoisement leur argent dans un compte offshore, tout ça me dégoûte !!!

  7. Facile : http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/les_deux_mulets.html

  8. j’aime bien l’idée qu’on sanctionne à vie (inéligibilité) pour des condamnations en lien avec des tripotages financiers, jusqu’à présent ça donne l’impression que c’est minimisé par rapport à ceux qui se font attraper la main dans la culotte^^

  9. @ Hannah : j’entends bien, mais… quel est donc le crime de Jérôme Cahuzac comparé à ceux d’Hitler, Staline ou Pol Pot ? Alors ? Qu’est-ce que vous répondez à ça ?

  10. Enfin, Laurent, s’il fallait faire la liste des scandales sous la présidence (la seconde surtout) du vieux prostatique décoré de la Franscisque, votre blog n’y suffirait pas. Au fait, il y a des cérémonies prévues à la Bastille cette année, avec le “peuple de gauche” ??? J’aimerais bien moi aussi rencontrer des conseillers fiscaux.

  11. Alors, mademoiselle Hannah ? Vous ne dites plus rien ? C’est qu’il est si facile de traîner dans la boue un homme à terre, n’est-ce pas ? Un homme issu d’une famille de Français courageux qui résistèrent à l’horreur de la barbarie nazie pour l’honneur et la Liberté de notre pays, un homme qui choisit la médecine pour sauver des vies…
    Mais après tout, libre à vous, Hannah. Libre à vous de laisser la haine et la rancoeur emplir votre coeur, libre à vous de montrer les coupables du doigt comme d’autres avant vous ont livré à l’ennemi des millions d’hommes, de femmes et d’enfants. Libre à vous, donc. Tant que vous pouvez vous regardez dans une glace…

  12. @ Laurent : Vous avez vu que votre pote le grand rabbin vient d’avouer un plagiat littéraire ? Quelle déliquescence, ce pays, si même les juifs s’y mettent.

  13. Ah non moi je parle directement avec Dieu. Pas besoin de rabbi pour ca

  14. en tant que médecin, jérôme cahuzac connait le niveau élevé des prélèvements d’urssaf (surtout csg et allocations familiales), des caisses de retraites, de l’impôt sur le revenu (où le mode de calcul est défavorable au prélevé du fait de la non déductibilité de dépenses non personnelles comme l’irrpp soi-même et une part de la csg etc…)
    en tant que spécialiste des finances publiques, il sait quelle proportion de l’impôt est dilapidée en rémunérations de fonctionnaires plus ou moins bien payés et plus ou moins utiles, quand, cela n’est pas dépensé en “communications” “sondages” ou pour des “projets”, “études” et autres insignifiiances, alors que 100000 personnes dorment chaque nuit dans la rue et 5 millions d’autres voudraient simplement travailler et vivre de ce travail.( et quand plus d’un million sont nourris grace aux restos du coeur et autre banques alimentaires non gouvernementales)
    alors, oui, sachant tout celà, JC a préféré mettre de côté pour ses propres vieux jours, plutôt que de jeter l’argent de son travail dans ce pot commun dans lequel tellement se perd et tellement se servent ….
    franchement …………………comment ne pas lui donner raison .
    pour ce qui est de venir se planquer au coeur du parti socialiste, ça peut sembler plus étrange, …….mais comme l’a écrit laurent, on surestime sans doute beaucoup l’axiome qui relierait la gauche à la probité, à la modestie ou au soucis du bien commun et des plus démunis…..

  15. @ beni zeitoun : vous essayez de nous expliquer qu’il faut voter Alain Madelin ?

  16. ou apprendre le “suisse”, le “belge”, ou le “mordrave”….mais l’anglais peut suffire…300000 français habitent le “grand londres” et un autre a fui en ontario

  17. quelle impatience Vince! je travaille moi entre 2 posts :)
    enfin pas un vrai travail hein! puisque je suis dans le secteur public
    monsieur Cahuzac virait quoi au juste en suisse, ses honoraires de chir en lipo, gros nénés et élargissement de pénis ? ah non mince, je viens de voir que c’est en équivalent-poils de chauve

  18. @ beni zeitoun : 300 000 français à Londres ? Qu’ont-ils donc fait dans leur vie pour s’infliger pareille punition ?
    @ Hannah : attention à vous chère Hannah, je suspecte beni zeitoun d’être un libéral…

  19. le plus amusant est que françois hollande a fait voilà quelques temps des implants capillaires (en témoigne sa nouvelle touffe à la berlusconi) et que c’est peut-être à jérôme cahuzac qu’il doit ce magnifique résultat….

  20. pour berlusconi si ce sont des rajouts c’est un peu raté, vous n’avez pas plutôt l’impression que son crâne est teint? ça doit être une autre méthode

  21. @ Vince : Cahuzac est issu d’une famille de résistant ?
    et il est médecin “pour sauver des vies” ?

    Même si sa réelle motivation à devenir médecin reste à prouver, et si ses antécédants ont été courageux, je ne vois vraiment pas en quoi ça excuse ses mauvaises manières !

  22. @C.Sagalovitsch : vous ne croyez pas qu’après ces nombreux exemples d’hommes de gauche s’évertuant à nous prouver qu’on peut être de gauche et un parfait salaud, il serait maintenant rassurant aussi de constater par l’exemple qu’on peut être de gauche et honnête ?

    Ca fait un moment qu’on manque un peu de biscuits pour s’en convaicre non ?

  23. @ achtungbaby : euh, c’était une plaisanterie, en fait. Attention à ne pas trop écouter U2, hein !

  24. @Vince : j’avais bien soupçoné une pointe de 2nd degré, mais je voulais être sûr !

    U2 ? ah, c’est sûr qu’une fois branché sur le ZOO TV Tour, j’ai du mal à décrocher… On a tous nos petites faiblesses…

  25. @ béni : je crois que Hollande a plutôt fait une teinture.

  26. Berlusconi ? Tous les matins on le trempe tête en bas dans le brou de noix, ensuite on l’enduit de colle, ensuite on le sèche avec des séchoirs géants. Ce qui fait que quand il marche, ou mange, ou s’assoit, ça craque un chouïa aux jointures – d’ailleurs il n’a pas le droit, théoriquement, de s’asseoir.

    (Lagarde, c’est juste le trempage dans le brou, sans la colle.)

    (Hollande, c’est teinture du poil, et dégonflage général par valve une fois par mois.)

  27. @ achtungbaby : :) Bon, U2 ça peut aller même si Bono doit tout à Plastic Bertrand, la preuve en images :
    http://www.sodahead.com/entertainment/do-you-find-bono-attractive/question-1576561/?link=ibaf&q=bono+young&imgurl=http://farm2.static.flickr.com/1113/762434825_a086262216.jpg

  28. @Sophie, très imagé, très drôle je vois bien la scène :)
    @Bernard, grand-rabbin-désagrégé déjà je ne voyais pas trop où il se situait dans la hiérarchie, suis nulle en grades religieux
    je pense qu’on va voir de plus en plus de copier-coller de cv bidonnés, des diplômés qui auront obtenu leur titre en trichant, alors espérons qu’en médecine ce soit archi contrôlé…

Laissez un commentaire

« »