Idée pour le prochain roman de Marcela Iacub

Maintenant que l’on sait, grâce au flair impayable du Nouvel obs, que la France possède en Marcela Iacub une nouvelle papesse de la littérature, croisement de Kafka et de Virginia Woolf, il ne faudrait pas que la nouvelle égérie des lettres hexagonales s’endorme sur ses lauriers.

C’est maintenant que le plus dur commence. Il va falloir confirmer. L’enjeu de la nation est en jeu. Celui du Nouvel obs aussi.

Aussi on ne saurait recommander à Marcella de s’envoler dès demain par le premier avion pour l’Afrique du sud.

Oscar Pistorius l’attend.

Ne nous voilons pas la face, tout le monde aimerait connaître comment le gaillard s’y prend pour d’abord attirer les plus belles jouvencelles de la planète dans son lit avant de jouer au ball-trap avec elles.

On veut savoir exactement à quoi ça ressemble de forniquer avec un individu amputé de ses deux jambes : ainsi, parvient-il à entreprendre sa partenaire en levrette en se tenant en équilibre instable sur ses jambes raccourcies, ou doit-il se contenter de la seule position du missionnaire avec ses moignons battant dans le vide et martelant le matelas du clapotement de ses genoux métalliques ?

Ou bien alors, au moment de passer à l’action, tel un Clark Kent australopithèque du sexe, prétexte-t-il une envie pressante pour s’en aller dans le confort de son cellier climatisé chausser rapido ses jambes supersoniques et si oui avec quelles conséquences sur l’intensité de ces joutes sexuelles.

Aidé de ses membres tentaculaires, le bonhomme reconstitué redouble-t-il d’ardeur au travail et pilonne-t-il sa partenaire avec une telle intensité que cette dernière en vient à perdre les pédales au point de se décider à lustrer l’argenterie de son amant avec le jus de ses jouissances répétées ?

Ou alors tout au contraire, entraîné malgré lui par le port de ses gambettes orthopédiques, perdant pied avec la réalité, confondant sa maison avec une piste d’athlétisme, prend-il son élan dans son salon pour mieux se ruer dans sa chambre à coucher, saisir sa partenaire d’une ruade aussi brutale que rapide, avant de galoper au plafond puis de cavaler tout au fond de la buanderie, revenir sur ses pas, effectuer un demi-tour au niveau de la cuisine, foncer au grenier, escalader la cheminée, débouler dans la cave à vin pour finir par retrouver le chemin du lit nuptial et combler sa promise à peine remise de ses émotions d’une dernière étreinte sauvage ?

Marcela on aimerait vraiment savoir si l’on jouit de sentir ses jambes en aluminium battre le sexe tant qu’il est chaud.

Et surtout tâche de ne pas trop t’attarder dans la salle de bains après cette séance de demi-jambes en l’air. Oscar à la gâchette facile. On ne veut surtout pas d’un livre posthume.

 

 

Titre proposé : le pantin et la putain

 

71 commentaires pour “Idée pour le prochain roman de Marcela Iacub”

  1. le coup est parti tout seul

    comme disent le ejaculateurs précoces.

  2. 😀 Voilà. Hop. Emballé c’est pesé. Et on envoie aussi tous les journalistes du Nouvel Obs et de Libé avec, zou. Et les clampins de la téloche dans le m^me charter. Nous f’ra des vacances. Allez, au r’voir, à pas bientôt les gars, amusez-vous bien.

    (Moi je l’ai appelé Pastorius comme Jaco, le big boss de la basse, et vous, Laurent, vous l’appelez Pretorius (le joueur de rugby ?). On est vraiment dans les choux vous et moi, question people.)

  3. Oups merci Sophie! Voilà ce qu’est de travailler le week-end.

  4. Excellent !

  5. Salut. Pour aller droit au but, j’ai trouvé votre humour sur la sexualité d’un amputé de très mauvais gout !

  6. Je suis désolé de faire mon connard, mais il faudrait que l’on m’explique pourquoi on fait tout un foin de cette histoire. DSK, il a fait de quoi dans sa vie pour qu’on prenne sa défense avec autant d’entrain ?
    Il a inventé un vaccin ?
    Etabli une nouvelle théorie en physique ?
    Ecrit des romans extraordinaires ?
    Composé une symphonie ?
    Ou alors… il était le futur sauveur de la gauche en France, c’est ça ??

  7. Encore ! Mais pourquoi faire tout un fion de ce bouquin, Laurent? Bon, je vais réfléchir à un billet, tiens. Allez jeter un coup d’oeil à la biblio de cette femme, vous verrez mieux ce qu’elle représente. Elle est dans la droite ligne des Angot (Dont elle partage la troublante androgynie), Darrieusecq sous l’angle idéologique de la non existence des genres autre que construction sociale. Si son livre est porté au pinacle par les “intellectuels” pour ses qualités littéraires, ce n’est pas tant pour l’aspect DSK, mais pour ce nouveau pas en avant qu’offre l’argumentaire : Après l’abolition des genres masculin féminin, voici au travers de DSK l’homme porc l’abolition des genres humains et animaux :-)

  8. Euh, tout un foin, pardon :-)
    Bon, ce billet sur les motards ???

  9. @ Vince : mais on s’en fout de DSK, justement. On s’en fout tellement qu’on n’a surtout pas envie qu’une greluche (dont on se fiche aussi complètement) nous en reparle en le foutant à poil devant nous. Il est là, aussi, le problème : faire des livres racoleurs sur des gens dont la vie et les ébats ne nous intéressent pas du tout du tout, et imposer des unes sur ces vies sexuelles casse-bonbons de people creux.

  10. Finalement, les people sont devenus comme les pervers pépères qui faisaient la sortie des écoles jadis. Passent leur vie à ouvrir leurs imperméables pour nous montrer leur anatomie et leurs fixes-chaussettes.
    Gavant.

  11. @ Bernard : ah, vous allez me fâcher ! Car l’homme est animal, et c’est d’ailleurs cette réalité qui conditionne nombre de nos comportements. L’homme est probablement un animal pas comme les autres (en vrac : la poésie, la physique et la Shoah), mais il reste un animal…

  12. @ Sophie K. : évidemment que le cul intéresse tout le monde ! Ah la la, chère Sophie, je ne vous confierai pas les clés de ma future maison de production de petits films indépendants et décadents d’inspiration lituanienne…

  13. @ Vince : hahaha ! Non, vaut mieux pas, j’en ferais une base secrète pour devenir maître du monde en deux coups de cuiller à pot.
    Sinon, pour le cul, certes, mais la chair du people est, convenons-en, tout à fait banale et pleine de clichés (mais ils ne le comprennent pas, tellement ils s’aiment). Et puis trop de cul triste dévoilé tue le cul joyeux fantasmé.

  14. Perso DSK c’est du passé, tout ce qui en sort est putride, débat sans interet, comme le dit Garcin ” Marcela Iacub va se faire lyncher” . Allez y, je vous regarde.

  15. http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/02/23/prets-a-tout_1837819_3232.html

  16. @ Sophie : Je vous en prie… Ah la la, innocent narcissisme du monde de l’édition… Le Nouvel Obs, qui n’est pourtant pas le plus petit des hebdos, n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan informationnel français…

  17. @ Vince : :-) oh flûte quoi… J’ai quand même le droit d’être fatiguée par toute cette bêtise et de le dire de temps en temps… Suis pas cynique, moi.

  18. Vous n’êtes pas cynique et je le suis, c’est ça ?

    C’est ce que vous êtes en train de me dire, Sophie K. ?

  19. Pas vous, p’tit schtroumpf. (Je pensais surtout à Garcin and co.)

  20. (Mais vous l’êtes un peu aussi, quand même, maintenant que vous me le faites remarquer.) 😀

  21. (J’vais m’prendre une de ces dégelées…)

  22. (Quelqu’un a un casque à me prêter ?)

  23. On avait dit pas le physique ! (sauf pour toto chichi)

  24. Ah oui c’est vrai.

  25. bon a l’actif de Martelle Moilcu :

    elle a une sexualité , elle

    contrairement aux contemplatifs de ce blog

    mais ca n’excuse rien.

  26. Ca y est, j’ai compris pour Martelle Moilcu. Jourdan, gros coquin !

  27. Au train où il est parti, Peillon dans deux jours il nous présente sa candidature pour 2017.

  28. Mais que vient faire Peillon dans cette galère ?

  29. Vous insinuez que Peillon est un cochon, closde ?
    Je ne vous savais pas si mesquine…

  30. Vince vous avez vraiment lard de renverser…les situations ! :)))

  31. Laurent, vous pourrez aussi faire un article sur le frère de Pistorius qui aurait du être convoqué jeudi chez le juge pour avoir renversé et tué une motarde, mieux vaut ne pas être sur leur chemin….

  32. Si les bouquins d’ Angot, Darrieussecq et maintenant Iacub se vendent, c’ est tout simplement parce qu’il y a du cul dedans et que les lecteurs veulent lire ça en majorité, regardez l’ autre shampouineuse dont je ne connais meme pas le nom avec ses 50 nuances de shtroumpf, c’ est non seulement très mal écrit ( j’ ai quand même essayé) mais à mourir d’ ennui. Seul avantage, on peut le lire dans le métro ou même au bureau sans se faire traiter de salope lubrique. Et Iacub, qui n’ a qu’une envie c’ est de faire de l’ oseille, à force de vendre ses livres abscons à 200 exemplaires, a décidé de passer à la vitesse supérieure : donc n’importe quoi pourvu qu’il y ait des scènes de cul à répétition, et ce se vendra a 50 000 ex.

  33. Bon, mon brave Laurent, papier vraiment peu inspiré. Pas bon de bosser les week end apparemment.
    Si vraiment les réponses aux questions que vous posez vous intéressent, je ne vois qu’une solution: Allez-y vous même.
    Bon, ben, à bientôt Laurent? Bon voyage.

  34. Bon, Laurent, avec la vague Yacub a partir de jeudi, Marcela casse le marché du livre. Sorry, camarade. Alors take a deep breath, et lancez vous dans un billet sans rapport avec le monde porcin, par exemple sur les motards, tiens.

  35. Histoire de remuer le couteau dans la plaie : Déjà premier dans les ventes Amazon avant même la sortie du bouquin :_)

    Détails sur le produit
    Broché: 128 pages
    Editeur : Stock (27 février 2013)
    Collection : La Bleue
    Langue : Français
    ISBN-10: 2234074908
    ISBN-13: 978-2234074903
    Dimensions du produit: 22 x 14 x 1 cm
    Classement des meilleures ventes d’Amazon: 1 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
    n°1 dans Livres > Littérature > Littérature française

  36. M’en fous complétement, j’ai déja encaissé mes a valoirs!

  37. Oui, mais c’est du cul intello, ce qui est décomplexant. Au moins, on a pas l’air de gros pervers à s’en délecter, comme cela serait le cas avec un bon vieux SAS genre “Torpille à Manille” ou “Bracquemard à Kandahar”. C’est de la littérature, ça pardonne tout.

  38. J’entends des sommes assez discordantes sur les à valoirs qui sont pratiquées ici ou là. Bon, il n’est pas le lieu de parler de ces choses aussi triviales. Je me demande combien marcela “La Philosophe Libertaire”, comme l’appelle Libération, a touché. Philosophe libertaire, c’est discréditer à l’avance toute critique. Entre le lard et l’art, la presse de bon goût a déjà fait le partage. Laurent, tant que nous ne serons pas philosophes libertaires, nous n’avons aucun avenir dans le bizness.

  39. Je pense que vous devriez venir au salon du livre armé de votre Uzi. Vous faites un beau carnage, dans la foulée vous écrivez un livre vérité et c’est bon, vous voilà maillot jaune

  40. Dégueulasse est le mot juste. Toute cette déontologie remisée au placard ça me donne des envies de totalitarisme. Une fois la critique raisonnée faite, ces gens ne méritent pas qu’on parle d’eux, c’est verser de l’eau dans leur moulin, compter pas sur moi. Pourtant j’aurais bien blablater sur les animaux mais pas par ce biais, ça me met hors de moi, ça ne va pas du tout! Je deviendrais bien flexitarien, mais ce mot est trop moche on dirait une maladie, malheureusement je n’en trouve pas d’autre, toute cette vomissure m’a coupé l’inspiration. Je sais que vous n’aimez pas les fleurs mais vous pourriez écrire un truc sur les noix de cajou, ça m’aiderait peut être.

  41. Pourquoi les noix de cajou ? Ça donne de belles fleurs les arbres à cajou :)

  42. Est ce que chez ces gens là….on est heureux ?

  43. Vous n’avez pas pu vous empêcher de faire allusion aux fleurs de cajou… Il me reste tout un tas de montagne à franchir, j’ai tout mon temps. C’est un bon compromis, je pense qu’au bout du voyage je serai heureux. Et vous c’est quoi votre kiff?

  44. @ closde : Anacardier, les “arbres à cajou”.
    Merci ! j’ai rarement l’occasion de le placer :+)

  45. Je suis consternée, désapointée, rassurez moi, vous n’etes pas journaliste monsieur? Il n’y a aucune cohérence dans vos propos, du pur délire, je resterai polie avec vous mais vous n’inspirez en aucune sorte le respect. Juste le mépris d’écrits gratuitement méchants, stériles, et sans aucun intérêt. Vous avez bien rigole en vous moquant d’un amputé? Vous vous êtes repu des extraits d’un livre nullissime que n’importe quel imbécile peut avoir lu avec sa menagere le samedi soir? Vous êtes trop con monsieur, trop consternant, trop bas, trop… Rien en fait,néant. Vous ne méritez que l’oubli. Je vous réponds parce que je suis,peut être comme vous. Hors de moi, mais pour des raisons plus saines que les vôtres, dégoûtantes, révoltantes! J’espere que vous marcherais toujours sur vos deux jambes et qu’un jour vous baiserais vraiment, sans que votre femme fasse semblant… (il n’y a pas que les autres qui sont crédules). Crétin!

  46. Vous n’êtes pas un vrai médecin tout de même ? Si ???

  47. On dirait bien que tout le monde est amoureux de DSK. Voyez-vous, mesdames, où votre amour du cochon nous mène ?

  48. @ Laurent : Au vu des horribles conjugaisons, médecin de moins de quarante ans, en tout cas. Et affligée du syndrome “Mouaprez”. (Enfin,pour elle ce sera “Mouapraise”, elle n’aime pas du tout les “ez”)

    (J’aime beaucoup le “vous êtes trop con, je vous réponds parce que je suis peut-être comme vous”. Bien ri.)

    @ Bernard : C’est pas SAS mais OSS, je sais, mais tu as lu “Cinq gars pour Singapour” et “Banco à Bangkok”? :)

  49. Bon allez, en l’honneur de Marcela, de ses nombreux lecteurs à venir, de ses éditeurs heureux et des journaleux “intellos” du Nouvel Obs et de Libé, je mets en lien ce (gracieux) hommage de Reiser, qui les regarderait, s’il était encore là, avec toute la tendresse qu’ils méritent :
    http://4.bp.blogspot.com/-vKA1IpjbgUM/TbiM-PFFSMI/AAAAAAAAADw/m1rixdCin0g/s1600/reiser.jpeg

  50. une fois n’est pas coutume

    je vais vous faire un cadeau

    le meilleur livre de 2012 :

    “karoo” de steve tesich

    ca vous changera de vos lectures ineptes

    et c’est pas tous les jours dimanche.

  51. sirandane, merci je me sens moins sotte !
    Nico Pédia : la question des gens heureux était destinée aux stars dont nous parle Laurent. C’est une vraie question Pour moi le kiff c’est de prendre le temps de vivre…tout simplement.

  52. Ah Sophie, je n’ai jamais lu de OSS. Et les SAS, à peine 5 ou 6 vers quinze ans, le temps de me “documenter”. Je me rappelle une scène dans le palais d’un émir où…

    Laurent : Mais pourquoi une Uzi israëlienne ? Pas envie de me mettre Montebourg à dos. Si j’éradique, si je nettoie, autant le faire français, cher monsieur.

  53. Je connais la chanson… Une nouvelle esquive… Ça veut dire quoi pour vous “vivre”? (Fallait pas parler des fleurs ;p )

  54. 1 les joutes sexuelles de Marcela et Dom on s’en contre fout
    2 Pistorius y’a d’l’argent dans tout ça, faut pas rêver, on a beau avoir deux jambes en moins on peut quand même avoir le sens des affaires. Et puis l’amour, le vrai dans tout ça vous en faites quoi mon cher Laurent?

  55. Nico Pédia : je ne vois pas le problème, j’ai du loupé qq chose ou je suis trop conne ! Vous dites que Laurent n’aime pas les fleurs, donc je suppose que vous les aimez en lui demandant de parler des noix de cajou, dont la fleur à l’air bien complexe (d’après les photos de wiki), en tout cas moi je les aime !
    Vivre : se sentir vivant dans tout ce que l’on fait, aimer ce que l’on fait, là où on est, avec qui on est et prendre le temps

  56. bon, tout le monde est d’accord, on s’en cire le pingouin de la vie et des moeurs des ces “peoples” et ça ne doit pas nous faire oublier les choses vraiment importante comme les films d’histoires naturelles Lituanien et surtout mon bon Mr Sagalovitsch n’est il point venu le moment de chambrer un peu du Bordelois?

  57. @ rakam : exactement ! mais on dirait que Sagalo fait la sourde oreille…

  58. il doit etre en train d’écrire un article sur les ciseaux Ajacciens :)

  59. Mais quelle est la question au juste ?!!!

  60. en fait cétait juste pour chambrer les bordelois rapport au jeu flamboyant actuel de nos petits verts comparé au jeu comme qui dirait affligeant des girondins

  61. Pour en revenir au titre que vous proposez Laurent, le sujet, mais peut on encore parler de sujet dans ce cas là ? Cela devrait vous inspirer pour un prochain bouquin…Non ? Sans être obligé d’être cantonné à ces 2 personnages là, j’aime bien l’idée du pantin, c’est je crois le mal du siècle. Y a sûrement à creuser là et vous aimez ça , bon pas besoin de vous étendre trop longtemps sur la putain, c’est lassant…

  62. Moi à part creuser ma tomber je creuse pas grand chose d’autre!

  63. hou la la, ça va vraiment mal, vous allez me foutre le bourdon….

  64. Au contraire l’affaire Iacub devient de plus en plus interressante, elle me fait penser à un Alberto Sorbelli raté, je vais lire sa Confession. Saga, sur les insectes il n’y a pas de fleur, cela pourrait peut etre convenir? closde, merci pour les fleurs. :)

  65. La question du jour : Sagalo va t-il nous pondre un truc méchant sur Hessel ? :)

  66. ah ah! C’est vrai que c’est tentant!

  67. Je peux comprendre que les âmes lettrées de ce blog soient un peu dégoûtées de voir des livres de merde en promo sur des hebdos connus… Mais c’est pareil partout j’imagine, par exemple moi qui suis passionné d’astrophysique, si vous saviez toutes les conneries que je peux voir sur les grands mags scientifiques (la théorie débile de la matière noire et tous les vieux trucs qui n’ont pas bougé depuis 20 ans), je n’en finirai pas d’être dégouté !

  68. Eh ouais. Dans quelques jours y’aura une annonce à propos de la matière noire. A peu près la centième, kek chose comme ça. Ils font même des pré-annonces en astrophysique maintenant. Un peu comme au cinéma ou au Nouvel Obs…

  69. Tout le monde s’en fout, évidemment.

    Bon, ils sont passés où nos petits trolls ?

  70. Bon je crois que le sort de Mme Iacuba est réglé, Oscar a gagné qq mois de liberté, le pape va se reposer, Hessel aussi, les lasagnes au cheval sont redistribuées, tout est rentré dans l’ordre, demain est un autre jour….

  71. @ Closde : 😀

Laissez un commentaire

« »