Centenaire

Considérant petit un que l’actualité va se goinfrer de l’élection à la présidence de l’homme pour qui j’ai hélas voté, dans un reflexe gidien, mais dont j’aurais souhaité la défaite juste parce que les trains qui arrivent à l’heure, franchement quel intérêt, hein, je vous le demande un peu, me retrouvant dans la situation exacte d’il y a quatorze ans quand cette bande de tâcherons appliqués, par un improbable concours de circonstances, a dérobé la Coupe du Monde alors qu’en toute logique j’eusse souhaité qu’elle revienne à la… Hollande, décidément on ne s’en sort pas,

et que petit deux, en ce dimanche qui n’a rien de pascal puisque c’est François le nouveau roi mage comme quoi un simple régime alimentaire suivi à la lettre vous change un homme et de grenouiller finaud vous le transforme en un prince des élégances élyséennes, je m’escrime à composer ce post, qui par le plus fabuleux des hasards, se trouve être le centième que  je rédige pour nourrir le contenu de ce blog à la noix dont l’audience selon tous les instituts de sondage réunis ne cesse de croître dans des proportions défiant l’entendement, succès que je ne m’explique pas, puisque contrairement au désormais premier des français à qui je prête allégeance, contraint et forcé, de régime aucun je n’ai entamé, ceci n’expliquant pas cela, je disais donc, que disais-je déjà, je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu

et évidemment les oiseaux se sont cachés pour mourir, d’ailleurs ca meurt de quoi un oiseau au juste, de vieillesse, de fatigue, un jour en pleine traversée transatlantique, voilà que ces ailes commencent à battre de l’aile, que son cœur s’écœure à tambouriner, que sa queue s’offre des queues de poisson si bien que ce sont les poissons qui assistent à sa chute vertigineuse au-dessus des océans ressemblant dès lors à de béantes fosses communes, à des cimetières à eaux ouvertes, ou alors il se cache vraiment pour mourir, il s’en va cahin-caha dans un lieu connu seul de lui, en Amazonie ou en Patagonie,


et si, au moment où j’entame ce deuxième paragraphe, il reste encore ne serait-ce qu’un seul lecteur, je le félicite sincèrement et lui adresse mes prompts vœux de rétablissement parce que ce billet n’a ni queue ni tête mais voyez-vous je m’en moque, c’est mon centième, j’ai carte blanche a dit le rédacteur en chef, et de toutes les façons, personne ne le lira, toute l’équipe est mobilisée pour l’élection, alors sois gentil, fous-moi la paix, raconte ce que tu veux, on s’en tape, voilà c’est comme ça qu’on vous traite, il fallait que vous le sachiez,

 

bon je m’étais promis d’arriver à six cents mots, et pour l’instant, au compteur, je n’en recense que quatre cent quarante-neuf, non je rectifie puisqu’en écrivant quatre cent quarante-six j’ai rajouté quatre mots à mon total ce qui nous donne désormais six cents soixante-douze auxquels j’ajoute les quatre nouveaux que je viens de commettre si bien que désormais nous voilà rendus  à quatre cent quatre-vingt-quinze, presque cinq cents, non, mille excuses, je corrige encore puisque la barre des cinq cents vient d’être dépassée, quel phénomène étrange tout de même, sans avoir avancé d’un iota dans ma démonstration

laquelle démonstration n’a jamais commencé, mais passons, j’accumule les mots, ça s’appelle écrire pour ne rien dire, autant composter un post sur les motards en colère, j’eus au moins contenté l’un d’entre vous, mais non, de nature rebelle, je ne céderai pas, bref tout ceci pour vous dire, et ce sera là ma conclusion à cette intervention qui restera dans les annales, reste à savoir lesquelles, que j’ai resigné pour un bail et que très vite, je reviens vers vous avec un billet plein de haine et de fiel.

 

Vive La France, Vive la république et bon courage

74 commentaires pour “Centenaire”

  1. Il n’y a pas à dire, certaines villes sont nées pour avoir la classe: héberger de grands esprits, comme Rousseau, ou vivoter sans soucis, comme Rio.

  2. hé c’est Vancouver là, pas Rio!

  3. C’est cool que vous rempiliez.

  4. contente aussi que vous ayez rempli vos objectifs comme on dit dans le milieu libéral… décidément cette soirée est presque parfaite mais dites Vancouver vue du ciel c’est moche

  5. je crois que la photo vue du ciel date!

  6. ah chez vous aussi on a dynamité les tours pour créer des jardins?… j’imagine que ce n’est pas “tout” Vancouver, enfin j’espère

  7. Ca fait penser à ce jeu vidéo un peu ancien, qui s’appelle Sim City, où il faut construire une ville, agréable, efficace, dont le schéma idéal ressemble à un grand centre commercial… Bon, je déconne, la mer sauve tout. Vous avez du bol d’avoir la mer près de chez vous. C’est un truc qui me manque. Hier soir, j’espérais vaguement qu’avec François, qui sait tout, qui peut tout, je me réveillerais avec les flots écumants battant le pied de la boulangerie, rien. En fait, c’est comme avant hier, petit vent frisquet et pluie attendue dans l’après midi.

  8. Eh, à Vancouver il pleut tout le temps !!!

  9. la pluie, quelle pluie Mister Sauvage ?
    Fou je n’ai pas revé de F.H, cette nuit!

  10. Ah finalement, vous avez voté pour le changement ? Bravo, je renouvelle mon bail de lecteur pour une année supplementaire, également.

  11. Bien dit : On ne vote plus pour une chose ou l’autre, on vote pour le “changement”. On veut du mouvement, idépendament d’un but où aller. l’important, c’est que ça bouge. C’est sans doute pour ça qu’on a réduit le septennat au quinquennat pour que ça bouge plus souvent, et donner qu’il se passe quelque chose.

  12. Il s’est passé un truc ?
    Rrrrrh. On m’dit jamais rien, à moi.

  13. Dorénavant je ne m’interdit pas de faire des commentaires pleins de “haine et de fiel” moi aussi. Les critiqueurs en tout genre planqués derrières leur ordi et qui ne savent même plus ce qu’ils veulent me cassent les couilles. Degré zéro.

  14. @ Laurent : Si, si, dans un de vos anciens billets, vous parlâtes de la pluie, que ça tombait raide chez vous. Vous vous gaussiez de moi parce que j’avais évoqué les ours polaires et des frimas au sinon martiens au moins arctiques. Sinon, on s’adonne au Binge Drinking au bord de vos lacs ? A Bordeaux, on cherche le 5eme noyé dans la Garonne, et nous ne sommes qu’en mai. Le truc à la mode est de picoler à mort au bord du fleuve depuis que les quais ont été refaits.

    @ Nico : Lâchez vous à donf si ça vous fait plaisir.

  15. Juppé s’est déja noyé ??

  16. Juppé nous a refait une belle ville, c’est déjà ça. Si vous aviez vu avant, c’était moche vraiment. Le problème, c’est qu’en refaisant les quais, il en a fait un endroit agréable, donc la biture étudiante du jeudi soir s’est déplacée sur les quais. Et en dessous d’un quai, il y a forcément une rivière, et pas une gentille un peu con con comme la Mayenne ou la Seine, une qui ne pardonne pas (j’en parle d’ailleurs dans un de mes illisibles, mais bref)

  17. Nico : vous êtes fâché ? Mais non, c’est bien, le changement, je trouve. Pendant cinq ans, on a taillé la droite au pouvoir, et maintenant, on va pouvoir tailler la gauche au pouvoir. (Honnêtement, ça tombe bien : tout le monde était à court de surnoms pour Sarko, et ceux de Hollande ne sont pas terribles.)

  18. @ : Sophie : j’aime votre façon de voir le bon coté des choses. Euh : François Groland ?

  19. Eh oui, les ennuis vont commencer pour le nouveau président. Entre Merkel qui l’ envoie déjà paître, la course aux prébendes des éléphants ( mais ou était Djack dimanche soir, je ne l’ ai vu nulle part ?) et son père qui commence à raconter des conneries aux journalistes (“mon fils réussira, car il a des diplomes”) ca va vite se gater.
    Reste sa pratique du pouvoir, qui ne dépend que de lui, et qui ne coute pas un rond en plus, sur laquelle, je l’ espère, nous ne serons pas déçus, car c’est sans doute là que l’ espoir est le plus grand. Pour le reste….

  20. @ Saga : et bon anniversaire quand même. Je suppose que là, vous allez enfin payer votre coup, non ?

  21. @ Bernard : Pour le moment, j’ai “Mouaprez” en tête, c’est terrible. 😀

    @ Vinnie : Ah mais Djack montrait ses fausses dents à la perruque de Bedos sur la place de la Bastoche, pendant que Noah faisait admirer son 4X4 bio à ses fans.

  22. Hier soir c’etait un Badinter momifié sur FR2. La peau vieux cuir de ces hominides que régurgite un glacier aprés 2000 ans. Il a été assez condescendant avec le nouveau Mouapraiz. Par contre pas de DSK … Pour l’instant. Pauvre vieux. La place des Vosges, à peine 500 mètres de la Bastoche et c’était pour lui sans Diallo. Quel supplice ce dimanche pour lui…

  23. @ Bernard : si vous avez écouté RB a F2, vous pourriez surtout souligner qu’ il a justifié le vote des étrangers aux elections locales de façon magistrale. Une véritable leçon de démocratie et d’ humanisme.
    Mais bon, vous allez encore nous ressortir les dividendes de Publicis…
    @ Saga : Au moins on ne pourra pas vous taxer d’ uin vote communautariste : Sarko a fait 97 % des voix en Israel

  24. l’anniversaire de quoi ?

  25. @ Vinnie : Il est effectivement confortable d’être humaniste lorsqu’on touche la bagatelle de 60 Millions d’euros de dividendes quand revient juin. Monsieur B a dressé entre lui et le monde une telle muraille d’argent qu’il ne souffrira jamais des conséquences de telle ou telle politique. Je précise en outre que je n’ai rien contre le vote des étrangers. MAIS que pour cette question ne soit pas qu’une friandise démagogique jetée aux bien pensants, il faudrait l’étudier autrement que par de simples déclarations d’intentions. CAR si on accorde le droit de vote aux étrangers alors IL FAUT fort logiquement leur accorder le droit d’être ELIGIBLES. Et je m’étonne donc que les brillants esprits que vous évoquez n’évoquent pas cette question, ou vous même… En fait je ne m’en étonne pas, non.

  26. Ici, paradoxalement alors que la societé est des plus ouvertes et que chacun peut porter la burqua qu’il veut, les étrangers ils ne votent pas. Allez comprendre. Et en Gaulle, ils sont au nombre de combien ces étrangers hors C.E.E ( c’est comme cela qu’on disait à mon époque )

  27. @ Mais je suis pour l’ éligibilité personnellement. Reste un problème constitutionne slon certains.
    @ Saga : mais les 100 post sur le blog, allez, faites pas l’ innocent, vous le paierez votre coup, vous verrez…

  28. C’ est normal, c’ est la Burqa OU le vote ( comme le Grand Duduche avec fromage OU dessert)

  29. Ah oui ? Et pourquoi personne ne parle jamais de ce sujet ? Pas même votre fameux RB, provisoirement ressorti du cimetière des morts vivants ? Vous démontrez bien que cette histoire n’est qu’os à ronger lancé à la bien-pensance, qui préfère se confir dans les bons sentiments plutôt que réfléchir réellement à un problème. Et cela s’explique très bien : ce n’est pas à Neuilly ou dans le 6eme arrondissement que les élections risqueraient de porter au conseil municipal une bande de frapadingues salafistes, qui produiraient des arrêtés illuminés sur les heures d’ouvertures des piscines, la tenue correcte des femmes sur la voie publique, etc… Alors évidemment, la question de l’égibilité ne peut traverser l’esprit des brillants esprits.

  30. @ Laurent : Ils sont moins nombreux qu’en Allemagne ou en Angleterre, paradoxalement, dans la mesure où la nationalité française est assez facile à obtenir. Maintenant, est ce que ça fait des gens intégrés ? Il y a longtemps que la république n’intègre plus ses immigrants, le truc est grippé depuis une bonne vingtaine d’années. Bon, je vais encore m’attirer les foudres de la bien pensance, moi :-) Et c’est pas trop le bon timing !

  31. Ah oui, théoriquement, si on est pour la séparation de l’Église et de l’État, on est contre la séparation des hommes et des femmes dans les piscines. Mais c’est pas demain qu’un salafiste le comprendra, c’est sûr.

  32. Pouvez pas vous baigner dans l’océan comme tout le monde ?

  33. Ben pas des masses chez les salafistes, où une gonzesse a plus de chances de couler qu’ailleurs. Nager en survêt’, c’est pas génial. Même avec des palmes halals. 😀

  34. Hallales ? Halales ?

    Sais pas, tiens.

  35. sinon comme premier ministre ? je verrais bien François Bayrou^^ ça serait fun

  36. au Ministère des Solidarités et de la Cohésion Sociale, un secrétariat d’Etat spécial “lutte contre les inégalités” où NS pourrait effectuer un TIG ou un stage non rémunéré

  37. @Vinnie : Mon cher Vinnie, vous avez l’air déjà un peu chagrin. Allons, avec toute la bande de joyeux lurons “smicards” qui ont défilé sur la scène de la Bastille et ce cher Montebourg plus déchaîné qu’une Nadine Morano en Université d’été, il y avait pourtant de quoi se réjouir non?
    Tiens, expliquez-moi d’ailleurs pourquoi la gauche est choquée de voir NS fêter son élection avec des patrons (qui emploient souvent des centaines, voire des milliers de français) alors que personne ne s’offusque de voir FH s’esbaudir avec les millionaires du showbiz qui n’ont jamais rapporté une thune qu’à eux-mêmes ou leurs producteurs?
    Et Vinnie, pitié, oubliez le mot “humaniste”. Il me donne envie de fuir ce pays de bigots refoulés qui pondent des discours dignes du grand Marc Lévy en maniant l’insulte comme personne.

    @ LaurentS : J’envoie mon fils en éclaireur dans votre pays cet été. On doit respirer un air frais au Canada.

    @Bernard : J’ai commencé à dévorer mes premiers livres à l’âge de raison et je n’ai jamais arrêté depuis.
    Je vais ajouter vos bouquins à ma collection. Un esprit libre doit bien nous offrir quelques bons romans, non?

  38. @ sandra: hé moi aussi j’écrit des romans. Et d’un autre niveau que ceux de l’huluberlu girondin nostalgique de dieter muller

  39. @LaurentS : Bon, j’ajoute “Loin de quoi” à ma commande.
    J’ai juste un peu peur que vous parliez trop de foot.
    Dieter Muller? J’ai cru un moment que Bernard était un sympathisant Frontiste. Merci google. Je respire.

  40. Bah commandez la canne de virginia, pas de trace de foot!

  41. @ Sandra B : Commencez par Sagalovitsch, chère Sandra, vous le rendez jaloux comme un tigre, et puis, les livres c’est comme les vins, on commence par le plus léger… :-) Pas de trace de foot Dans La Mécanique du Monde non plus !

  42. “les motards en colère, j’eus au moins contenté l’un d’entre vous, mais non, de nature rebelle, je ne céderai pas”
    avouez plutôt que vous avez peur que les Hells Angels vous attendent en bas de votre tour :p

  43. il y a que des cyclistes enragés ici!

  44. mouais… d’après ce que je viens de lire, ils ont l’air d’être bien implantés au Canada, il y a même une escouade à Vancouver

  45. http://www.7sur7.be/7s7/fr/9456/Tourisme/article/detail/1226428/2011/02/22/Vancouver-elue-metropole-la-plus-agreable-du-monde.dhtml

    et touc!

  46. visiblement il n’y avait aucun critère urbanistique:p

  47. pffft zalouze

  48. même pas:)
    où qu’elles soient et même dans la métropole-la-plus-agréable-du-monde-selon-les-critères-de-the-economist ces tours sont toutes laides

  49. pfff les tours c’est pour les gens qui travaillent. le soir ils rentrent ici
    http://imganuncios.mitula.net/heritage_dream_house_in_kitsilano_92554563699702671.jpg

  50. en fait ce qu’on voit c’est uniquement le quartier d’affaires de Vancouver (ça ressemble à la Défense sans la mer) et les habitants résident dans ce type de maison ?

  51. exact!

  52. Vancouver-city, c’est vilain, comme les autres, pour le reste je ne sais pas, c’est ça qui semble représenter Vancouver sur gogle

  53. Ca

  54. Ca pourrait être n’importe quelle mégalopole du XXI eme siècle, aussi bien la Chine que le Brésil ou Dubaï. Des grandes tours avec des bureaux et des centres commerciaux. Le modèle homogénéisant, avec ce qu’il faut d’espaces verts pour pratiquer des sports de loisirs. je crois que les villes du “Meilleur des mondes” devraient ressembler à cela, manque plus que l’hélico personnel et le métro aérien.

  55. @ Sandra : Non, je ne suis pas chagrin, au contraire. Je suis résolument optimiste mais Renan disait ( j’ adore cette phrase) “Le pessimisme est d’humeur, l’optimisme de volonté” alors, il faut quand même un acte de foi. Quant au mot Humaniste, je vous concède bien volontiers qu’il est un peu galvaudé, surtout lorsqu’il sert à définir Jean Pierre Raffarin par rapport à Claude Guéant, mais pour autant, je ne le laisserais tomber pour rien au monde.
    @ Tous : moi je trouve ça plutot pas mal Vancouver, je vous trouve bien difficiles. Mais bon, j’ y connais rien en ” urbanisme” et, pire, j’ adore les colonnes de Buren, alors…

  56. @ Sandra (bis) : Et je vous confirme que malgré le côté grognon et un discours souvent un peu répétitif, Nanard n’ est pas frontiste. Mais bon, je cafte, y’ a du Foot dans le “Théatre des rêves” mais faut quand même le lire, c’ est pour moi le meilleur.

  57. Merci monsieur Jones, c’est courageux de votre part. N’oubliez pas que ce livre a été marqué du sceau de l’infamie culturelle, en figurant dans les dix livres de sélection de rentrée 2006 du Figaro… Sagalo, lui il a eu ses entrées dans Libé, c’est autrement plus sérieux ! :-)

  58. @ LaurentS : Dommage, j’ai vu votre réponse trop tard. Ce sera “Loin de quoi” pour commencer.
    @ Bernard : Je lirai LS d’abord. Honneur à ce blog et à son auteur. Et je plaisantais pour le Front, bien sûr (on ne sait jamais en ce moment, vu l’ambiance d’après-guerre qui règne, mieux vaut être claire).
    Le Figaro, Libé, mais vous êtes tous des célébrités ici. Je crois que je vais devenir une vraie groupie (à mon âge c’est définitivement écoeurant).
    @ Vinnie : Oui, le mot est galvaudé. Et je crains que les gens qui en tartinent leurs discours n’en connaissent pas tous la définition. Dans le cas contraire, ils l’utiliseraient à bon escient peut-être.
    Sinon, j’aime bien les colonnes de Buren.
    @ Hannah : Bayrou premier ministre, bonne idée.
    Mais si les français dans leur volonté d’oecuménisme votent à droite pour les législatives, je propose le retour de Nicolas à Matignon.
    Comme le 8 mai, nos deux champions main dans la main pour faire pleurer d’émotion le peuple de France.

  59. @ Sandra B : Ouais, Loin de Quoi, ouais, sympathique, quelques invraisemblances (Genre une Honda rouge qui passe six mois sans tourner dans une rue de Paris et qui 1/ n’est pas vandalisée, 2/ démarre au quart de poil 3/ n’est même pas allemande), mais bon, oui, sympathique :-)

  60. ouais ben moi j’ai eu droit au feuilleton entier de Yann Moix dans le figaro pour mon dernier. Et vlan!
    Sur vancouver vous êtes à coté de la plaque mais c’est pas bien grave

  61. Moi j’ ai dit que je trouvais ça bien, arretez. !
    Sinon, j’ ai trouvé ce lien assez intrigant..
    http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/758123/Etats-Unis_%3A_le_kamikaze_au_%22slip_piege%22_etait_en_fait_un_agent_infiltre.html

  62. Le meilleur d’entre nous je vous l’ai déja dit Vinnie!

  63. Ben moi j’ai été “Homme du mois” dans Technikart pour mon deuxième, ça vous la troue grave, ça.
    Non, c’est pas grave. Dans trois cents ans, ça pourrait être une ville martienne, lorsque la planète aura été convenablement terraformée, bien sûr.

  64. Homme du mois ??? Z’êtes sur que ce n’était pas dans têtu magazine plutôt ?

  65. @ Saga : vous avez le lien de la chronique de Moix ? Merci. Et arretez de me flatter, c’ est odieux. Flattez plutôt Bernard. Ah, ça y est, c’ est fait, j’ avais pas vu le dernier post…

  66. Non, dans Têtu c’était il y a quelques années, déjà. Il y a eu aussi Muscle Magazine, mais je ne veux pas vous plonger en pleine déprime…

  67. @ Vinnie: ah il y a que le début, aprés c’est pour les abonnés et je doute que vous le soyez! Essayez ca
    http://ws.elance.com/file/Sagalovitsch___Figaro.pdf?crypted=Y3R4JTNEcG9ydGZvbGlvJTI2ZmlkJTNEMzA1NDkxNzYlMjZyaWQlM0QtMSUyNnBpZCUzRDMwNjU2MTU=

  68. @ bernard: Je m’incline. Je crois que pour la canne j’ai eu le droit aux honneurs d’un fanzine lesbien mais me souviens plus du titre.

  69. @Sandra, pour rien au monde je n’échangerai 2 françois contre 1 nicolas:) (je précise que je ne suis pas socialiste aucazou…)
    quant à Vancouver, je laisse cette ville parfaite à qui n’en veut, elle n’est pas du tout classée selon mes critères dont le plus important est la proximité en kms avec les gens que j’aime
    on va finir par avoir les chiffres de vente de l’un et l’autre;)

  70. @ Hannah: moi c’est différent je n’aimais personne et personne ne m’aimait!

  71. je ne vous crois absolument pas ! (pour la 2ème affirmation) :)

  72. Ça existe, les revues où on voit des écrivains poser nus sur des lits rose fuchsia ou des peaux de zébu ????
    Mince alors.
    On m’dit jamais rien, à moi (ter).

  73. Oui. Demandez à Bernard son exemplaire des supporters fuschias des girondins de bordeaux. Il y pose en petite tenue parmi toute une bande de footballeurs lubriques. Torride.

  74. @ Laurent : C’est vous sur la photo ? Bizarre… Vous n’avez pas été serveur au “Deep Inside”, le club de la rue Ticquetonne, dans le Marais ?

Laissez un commentaire

« »