Sarkozyste de gauche

 

Nicolas Sarkozy ne m’est pas antipathique. Après une telle introduction d’une carnassière insolence, suis-je autorisé à continuer sur ma lancée ou vais-je être sur le champ déporté sur l’île de la Jatte pour collusion avec l’ennemi et intelligence avec la puissance occupante ?

Quand j’ai l’audace d’écrire que Nicolas Sarkozy ne m’est pas antipathique, je ne dis en rien que j’adhère à ses idées, n’étant même pas convaincu que l’homme se vante d’en posséder, ou que j’applaudis à la mise en œuvre de sa politique, même si je ne trouve rien dans ces cinq années de gouvernement des mesures qui par leur caractère outrancièrement extravagant dans une radicalisation droitière me donneraient des hauts le cœur et des hoquets de dégoûts. Non pas que je les approuve mais elles ne m’apparaissent pas comme infâmantes.

D’un autre côté, suivant les affaires nationales de loin, je puis tout à fait comprendre que je ne saisisse pas vraiment à quel point ce diable d’homme a mis la France à genoux, comment il a orchestré une politique d’une telle bassesse qu’elle déconsidère à tout jamais l’honneur de la patrie.

Mais puisque le pays s’entiche d’antizarkozisme comme d’autres versent dans l’idolâtrie béate du temple mitterrandien, je dois me tromper.

Il me faut quand même avouer que je n’ai jamais bien saisi en quoi fêter son élection au Fouquet’s consistait en un crime de lèse-majesté susceptible d’être traduit en cour martiale ou comme un ignominieux crachat adressé à la face du peuple ? Voulait-on qu’il aille se rincer le gosier Chez Yvette, dans un rade de Bagnolet, avec Raoul et Marcel comme compagnons de débauche ?

Je dois être sûrement d’une naïveté confondante mais j’ai beau chercher une explication rationnelle à ce déferlement de reproches je ne perçois pas bien la gravité de son choix. Se serait-il rendu à la Coupole ou aux Deux Magots qu’il aurait eu le droit à une telle curée ?

Pas plus, tant que j’y suis, que je comprenne qu’on pût être offusqué qu’il se soit offert quelques jours de détente à bord d’un yacht appartenant à un ami ? Voulait-on qu’il s’offre un moment de détente dans un quelconque Center Park à jouer au tennis avec des écureuils ? S’il possède dans son carnet d’adresse des amis à la fortune insolente, tant mieux pour lui. Ou tant pis. Mais en quoi ceci me regarde ?

Une nouvelle fois, afin d’éviter tout malentendu, je pense avoir toujours voté à gauche. Sauf en 2007 mais là hein je n’y suis pour rien. Avoir des convictions, c’est bien ; en faire un dogme inébranlable qui résiste au principe de réalité quand cette réalité se conjugue avec l’expression d’une pensée altérée et exaltée qu’on ne retrouve guère plus que sur le chemin de croix de la voie Dolorosa, est au-dessus de mes forces.

Reste le personnage de Nicolas Sarkozy. Celui qui vient batailler sur les plateaux de télévision. Et là je l’avoue tout net, dans cet exercice ou tant d’autres se contentent d’assurer le service minimum et développent des arguties étriquées et confondantes de conformisme enatiques, je le trouve toujours percutant. Voire séduisant.

Oui je sais bien qu’il maltraite la langue de Katherine Pancol, qu’il rosse le subjonctif passé, qu’il snobe le participe passé du futur antérieur du verbe sustenter mais ces distorsions langagières ne me heurtent pas. Je préfère un homme qui s’exprime avec une réelle vivacité où je perçois une intelligence en mouvement que le maniement irréprochable d’une langue rigide et sèche comme une catéchèse papale.

Sagalovitsch ? Oui votre Honneur ? Pour collusion avec Satan et apologie de crimes contre l’humanité, je vous condamne à 125 ans de travaux forcés.

 

156 commentaires pour “Sarkozyste de gauche”

  1. Bon, vous m’ avez convaincu, finalement je vais voter pour FH..

  2. Et plus sérieusement, le nombre de gens que je connais qui disent ” J’ ai toujours voté à gauche sauf en 2007″ ça me fait marrer. Quand on est de gauche, on vote à gauche, même en 2007, même pour Ségolène Royal, et même pas du bout des doigts. Moi j’ ai voté Ségo, aux deux tours et j’ en suis fier.
    C’est avec des raisonnements pareils que le nabot bipolaire est arrivé au pouvoir. Le nombre de gens de gauche qui ont voté pour lui..mais faut reconnaitre, il fait illusion. Regardez, même vous qui êtes plutôt dans la bonne moyenne coté cerveau, ça a marché….

  3. Ile de la Jatte

  4. @ Vinnie: un garcon comme vous utiliser des termes comme nain bipolaire. Enfin, enfin. Vous pouvez faire mieux !
    @ Hannah: bah c’est que j’ai écrit…:)

  5. bipolaire n’est pas approprié, il est ce qu’il est mais je n’ai jamais entrevu le 2ème versant de la pathologie, évidemment je ne le connais pas dans le privé
    @Laurent : :p

  6. Si, si il est bipolaire: Un des signes cliniques de la bipolarité c’ est un besoin frénétique de sucre. Vous l’ avez déjà vu manger des chouquettes ?…
    Et j’ ai pas dit nain…

  7. S’il est bipolaire, sego elle était quoi ??? Va falloir consulter le Vidal là.

  8. Ah, y’ avait aussi un tableau clinique intéressant, mais bon, psychose pour psychose…

  9. Sarkozy n’est qu’un acteur qui a eu du succès au moment où la fonction présidentielle commençait sérieusement à sentir la naphtaline. Cet homme a un fond vraiment mauvais qui se lit dans son regard et il n’est guère étonnant qu’il soit conseillé (manipulé ?) par un ancien du FN.

    Quelle tristesse qu’il s’en aille…

  10. @ Saga : Oui, tiens c’ est vrai ça, et Buisson, l’ ex de minute et du FN il ne vous est pas antipathique, non plus ?

  11. @ Laurent, je ne vous croyais pas de gauche avant cette révélation et j’avais raison (ceci n’est en rien un jugement hein!)
    pareil pour Vinnie, inversement, mais c’était plus facile à deviner:)

  12. quoi ? Serais-je donc de droite ? Que neni!

  13. mais je ne sais pas moi, du nord ?

  14. Mais diable ce n’est pas parce que je trouve Sarko certaines qualités que je suis de droite, voyons. Faut pas être sectaire non plus. Ni corporatiste. C’est la mort de la pensée sinon!

  15. mais je n’ai jamais pensé “à droite” comme quoi… votre cerveau a bien 2 hémisphères comme tout le monde. la mort de la pensée, comme vous y allez… déjà… le débat est à peine commencé

  16. Sarko était séduisant en 2007 mais je n’ai pas voté pour lui parce que je savais que ça n’était qu’un opportuniste. Son blabla sur les droits de l’homme ça prend pas avec moi, les Lumières ont trop été dévoyés par les uns et les autres. Que n’a t’on pas fait en se réclamant de Rousseau. http://www.youscribe.com/catalogue/presse-et-revues/savoirs/j-j-rousseau-et-la-revolution-francaise-une-esthetique-de-la-1064442 Je me méfie comme de la peste de celui qui essaye de se les approprier, surtout quand c’est un politique. Les français se masturbent avec les Lumières mais la plupart d’entre eux ne savent même pas de quoi ça parle. Les lumières s’apparentent souvent à un bourrage de crane républicain. Quant un politicien parle des Lumières c’est qu’il est en train de me la faire à l’envers, je suis quelqu’un de tolérant et compréhensif mais si il y a bien un truc que je ne supporte pas c’est qu’on me prenne pour un con. Bref Sarko fait un piètre humaniste, 500 000 Roms exterminés par les nazis, de mon point de vu il est totalement dénué d’empathie, d’après Wikipedia “L’égoïsme est un trait de caractère, l’attitude d’une personne dont les actions ou les idées sont uniquement orientées par ses propres intérêts, sans prendre en compte les nécessités d’autrui.” Qu’il aille bouffer au Fouquet’s je m’en tape comme de l’an 40, mais ça petite république entre amis par contre… Je ne m’en fait pas pour lui, il va retrouver un job fissa s’en avoir besoin de s’inscrire à l’ANPE et comme il a dit qu’il ne travaillerait plus que 3 jours par semaine je lui souhaite un bon retour à la vie civile. Au revoir.

  17. Héhéhé. En fait, ça fait du bien de lire un papier qui n’attaque pas l’homme en lui même tout en critiquant, en creux, ses choix politiques. Ça change un peu du martèlement binaire qu’on a pris l’habitude de lire un peu partout.

  18. 125 ans de travaux forcés, c’est pas cher payé !

  19. @ Sophie : Franchement, vous trouvez pas ça binaire de dire que le Fouquets c’était normal et que le bateau de Bollo aussi ? Vous êtes trop indulgente….

  20. Au delà de Sarko, c’est évidemment le système qui est à revoir mais, quoiqu’il en soit et en attendant, vivement qu’il se casse !

  21. @ Burt : Bien parlé. Allez, Saga, un post sur le futur président pour respecter l’ égalité de temps de parole !!!

  22. Vinnie par pitié expliquez-moi le fouquet’s !!!! Dites moi que s’il avait été la Coupole vous auriez été aussi si choqué. Quand à un papier sur l’énarque ex concubine de madame royale, j’y songe, hélas !

  23. en etant pointilleux je crois que l’ on ne deporte
    sur l’ ile de la jatte que le dimanche

  24. @ Vinnie : ne vous énervez pas. Je veux juste dire que chez certains socialos, la détestation de l’homme a tellement dépassé les bornes de leurs limites qu’ils n’abordent plus les questions de fond (et avec la crise mondiale, il est devenu vachement complexe et profond, ce fond) qu’à coups de hache, de marteau, de scie électrique et j’en passe pour faire passer le capitaine du navire à la planche au plus vite. :)
    (Je m’excuse, hier, j’ai pas pu m’empêcher de regarder “Pirates des Caraïbes 3”.)
    On n’a pas détesté Jacques Chirac autant, alors que je crois, sérieusement, qu’il était pire que Sarkozy.

  25. @ Laurent : je partage avec vous cette incompréhension populaire concernant le Fouquet’s, bar m’as tu vu des champs élysées. Il ne m’est pas souvenance que les opposants de monsieur Sarkozy fréquentassent des gargottes infâmes, partissent en vacances dans des campings à la Grande Motte, fêtent leurs anniversaires dans des routiers porte d’Orléans, etc. La seule différence étant que le riche de gauche se cache un peu pour se vautrer dans le luxe, et encore pas tous. Mais je doute que les amis de monsieur H aient un train de vie qui ne soit autre que luxueux, et que d’autres bien avant lui ont du trouver plaisir à fréquenter de telles cantines que sont le Fouquet’s ou les grands restaurants étoilés du coin (Dont un appartient à monsieur Bergé, qui, comme le note la critique gastronomique de Service Litteraire, y pratique des tarifs très socialistes).

    Bon, j’espère que de vos rivages aérés et frais, vous jouissez de vous trouver à l’écart de ce vacarme et de cette agitation nerveuse, peu propice au détachement qui préside à l’écriture studieuse. Je suppose aussi que la distance vous permet une mise en perspective de ces petits évènements qui n’intéressent, je le crains, que le gaulois hexagonal. Profitez en bien, veinard !

  26. (PS : Quant au Fouquet’s ou au yacht, ce qui était anormal, c’est qu’on le sache, hahaha ! Jusque-là, les puissants ses planquaient pour faire leurs javas caviar-champagne, juste.)

  27. @ Bernard, je ne vous avais pas lu, je vous ai marché sur les pieds, du coup. Mille excuses.

  28. @ Sophie : En tant qu’homme de Gôche’, j’espère au moins que vous écrasez mes arpions berluttiens en escarpins Louboutin !

  29. on le voit, la france est grossièrement bipolaire. dommage que ce billet ne retienne que les couacs du début de mandat qui passent forcément pour anecdotiques (vu la suite) pourquoi toujours comparer avec l’autre camp qui n’est pas au pouvoir, on jugera en temps voulu si l’alternance se produit. je ne dénie pas à NS des qualités personnelles, comme tout un chacun, mais il ne me séduit pas pour reprendre ce terme qui n’entre pas du tout en compte dans mon choix pour un président. ni FH.

  30. @ Hannah : C’est le système électoral qui conduit à cette bipolarité. la constitution donne bcp plus de pouvoirs au président que celles des pays voisins n’en donnent à des chefs de gouvernement qui sont des premiers ministres. Le fait qu’il nomme le premier ministre, issu d’une majorité élue selon un scrutin majoritaire rajoute à cette conception que le Pdt doit non seulement avoir des pouvoirs étendus, mais doit pouvoir s’appuyer sur une majorité de gouvernement homogène, monolitique au parlement. Ce régime de président puissant, élu au suffrage universel, qui est unique, renforce la constitution de blocs “bipolaires”, qui se combattent frontalement. Si nous adoptions un système parlementaire où le président est surtout honorifique et où les gouvernements sont choisis selon un système proportionnel, la vie politique serait moins marquée par le manichéisme, puisque nous aurions des majorités de coalition, dont les composantes auraient du faire des compromis pour s’entendre. En tout cas, tous les partis seraient représentés au Parlement… Il est amusant de penser que les Verts avec les 2% de madame Joly vont avoir 20 ou 30 députés que leur vendront les socialistes au prix de leur ralliement, alors que la mère Le Pen, avec 19% des voix n’aura probablement pas plus de 1 député, voire zéro.

  31. J eme moque que Sarkozy soit alle feter sa victoire au Fouquets ou qu il soit alle se reposer sur le yatch d un ami fortune (meme s il avait dit qu il allait dans un monastere se recueillir)

    Par contre, je ne souhaite pas avoir un président qui veuille nommer son fils incapable a un poste de directeur, qui a envoyé la France dans le mur économiquement (la crise a bon dos, on est parmi les pays qui s en sortent le moins bien).

    Si on ajoute a ca, sa conception particuliere de la republique et de la liberte :
    – qui fait boucler une ville des que sa majeste vient en visite, au cas ou elle rencontrerai un trublion
    – qui fait nommer ministre un repris de justice (Juppe) et un amateur d enfant (Mitterrand) ou fait verser plus de 200 millions a Tapie
    – qui rêve de censurer internet pour en faire une TV 2.0

  32. @ Saga : Vous expliquer, je ne sais pas si c’ est dans mes cordes, mais je vais vous dire pourquoi cela me choque, et surtout pourquoi rétrospectivement cela choque une grande partie des électeurs selon moi :
    – Ce n’ est pas tant le fait qu’un élu, de droite comme de gauche, et se réclamant donc du peuple, aille faire la fête dans un endroit plutôt luxueux et non accessible à la majorité. Non, comme le dit le général Tapioca plus haut, le côté “faites ce que je dit et pas ce que je fais” n’ est pas l’ apanage du seul Sarko et la gauche n’ a rien à lui envier dans ce domaine.
    – Ce qui est différent avec Sarko, c’ est la transgression assumée. Et quand on tente ça, faut pas se rater. Il a été élu en 2007, brillamment et en ratissant plus large que l’ électorat de droite classique, parce qu’il s’ est présenté comme différent et alternatif, y compris aux modèles droitiers usuels. A partir de là, il s’ est permis une conduite décomplexée, affichée, provocatrice même, se disant : Moi, je peux me le permettre, les français qui m’ ont élu non seulement ne me le reprocheront pas, mais vont aimer… Et ça a presque marché ( Le Fouquets, le Paloma, personne n’ a critiqué jusqu’à il y a quelques mois)
    Le problème, c’ est qu’après à peine100 jours, Sarko est vite redevenu le politicard on ne peut plus professionnel qu’on connait, voire même – toujours l’ excès- encore pire que ses prédécesseurs, et que le “Kennedy” français ( y’ en a qui avaient osé, oui..) s’ est rapidement transformé en rejeton hybride de Giscard et de Balladur, en néo-con a la Française et en néo-libéral de pacotille, pour finir ces derniers temps par adopter une posture de droite extrême qui lui parait la seule viable pour être réélu ( phénomène dit de la “Buissonisation”)
    D’ou un rejet massif du personnage et de ses actes symboliques ( Le Fouquet’s) qui est à la mesure de l’ enthousiasme brièvement suscité en 2007. ( mais pas chez moi, chère Hannah, je vous le confirme)

  33. @ Bernard, pour évoluer – je n’ose pas dire “travailler” (un peu l’apothéose des déclarations) dans un secteur sensibilisé aux forces politiques, j’admets que ce système a vécu mais en toute mauvaise foi je me réjouis d’avance que le FN ait 0 député (déjà que les autres sont en position de faire ce qu’on ne leur demande pas…)
    @ Vinnie, je ne faisais pas partie des fêtards non plus

  34. @ Vinnie : moi non plus, faisais pas partie des fêtards. Mais vous vous trompez : l’histoire du Fouquet’s et du yacht, on nous l’aura sortie 8.956.787 fois au moins depuis 2007. (Et j’ai pas compté les allusions, hein.) 😀

  35. @ Hannah : oui mais l’inconvénient dans le fait que le FN soit sous-représenté parmi les députés, c’est que ça confirme ses électeurs dans le sentiment de n’être pas entendus. Et donc, ça renforce leurs convictions de façon encore plus excessive.
    C’est toujours pareil avec les incendies : faut se méfier des retours de flamme, qui les attisent au lieu de les éteindre.

  36. @ Bernard : finalement, on a une constitution encore assez royaliste… Ceux de 1789 manquaient encore de recul. (Probablement à cause de la guillotine qui leur bouchait la vue.)

  37. @ D’accord avec Sophie. La mère LP aura ensuite beau jeu de dire que son parti et ses électeurs sont baillonés. Et démontrer que le suffrage universel est une illusion. ne sont finalement élus que les gens jugés convenables par les membres du club privé de ceux qui sont des politiciens professionnels. le suffrage populaire a ses limites.

    @ Laurent : Si je comprends bien, le père Sarko et Meursault, même combat. Le second est condamné pour ne pas avoir pleuré à l’enterrement de sa mère, le premier pour s’être affiché dans un rade bourgeois le soir de son élection. Il aurait du fêter ça au Café de Flore, tiens, il se serait mis les intellos dans la poche. Et passer ses vacances au Cap Ferret plutôt que sur le rafiot de Bolloré.

  38. Sophie, c’est vrai je ne vois pas ça comme un inconvénient moi mais non je ne dirais pas qu’ils ne sont pas entendus actuellement par une partie de la droite malheureusement très bruyante et qui, elle, est bien représentée, rassurez-vous

  39. @ Hannah : ben ça ne me rassure pas des masses, le ratissage des voix extrémistes, en fait… En même temps, il y a toujours eu des électeurs de Sarkozy tentés par LP.

  40. son score au premier tour, c’est d’abord la défaite de l’homme NS, malgré son franc parler, son attitude volontariste tant vantés, sans doute pour certains aspects on peut discuter, mais il n’était pas seul, il y a eu Hortefeux puis Guéant. échec et out, je le souhaite.

  41. @ Sophie : C ‘est vrai que l’ histoire du Fouquets et du yacht sont sortis 10000 fois, sauf que jusqu’il y a un an ça n’ agaçait que les opposants historiques, aujourd’hui ça agace tout le monde, c’ est ça la différence
    @ Bernard : Ne faites pas l’idiot, vous comprenez très bien l’erreur, et le Flore ou Lip ou la Closerie pour FH ce serait aussi dramatique, sauf qu’il ne le fera pas, lui.
    Enfin, souvenez vous de Mitterrand, qui “fêtait” son élection à l’ hôtel du Vieux Morvan, ça c’était classe…

  42. Sacré Laurent,
    le coup du mec qui plus malin que tout le monde défend l’indéfendable ca fait bien marrer..super rebelle ahah … voter en 2007 pour un type qui excite la peur de l’étranger dans le RER.. c’est pas très très malin.. à moins que vous peut être vous adhériez déjà aux contenus des discours de Dakar, de Grenoble, que vous avez apprécié avec gourmandise la lâcheté de cette chasse au Roms, que vous appréciez l’islamophobie.. que ca ne vous dérange aucunement que Buisson mène la danse.. vous aimez peut être écouter la voix doucereuse de ce type qui sait gazouiller, qui sait caresser dans le sens du poil.. vous aimez cet hypocrite qui parle de méritocratie pour mieux placer son incapable de fils à la tête de l’EPAD pour lui assurer un avenir plein de fric et de blingbling.. Il sait indéniablement truquer les chiffres manipuler les gens , faire commme si’l parlait de manière sincère alors que tout est calculé.. mais dans une discussion honnête et rigoureuse c’est un vrai désastre..il suffit de voir comment DSK l’avait facilement démoli en 2002.. il est creux et vide et n’espère s’en sortir que comme Lepen en excitant la haine.. mais il a usé et abusé de l’outil si bien qu’il ne surprend plus personne et la médiocrité de ses analyses économiques devrait lui coûter très cher si son adversaire sait mettre en évidence les pratiques sophistiques de voyou qu’il utilise depuis très longtemps et qui charme les esprit naifs et superficiels..

  43. @ Ah ah, Laurent, le Léo vous en met plein la tronche !

    Eh, Léo, le dernier à avoir commis des tueries racistes dans ce pays, c’est Mohamed Merah !

  44. ah mais relisez le post. Je ne défends pas son bilan dont je me fous complétement, je dis simplement que lorsque le bonhomme parle, je l’écoute et je le trouve percutant. J’ai quand même le droit sans pour autant passer pour un militant de l’ump. Quel sectarisme!

  45. je comprends, c’est un peu comme si un français disait : Sarah Palin ne m’est pas antipathique dans le fond, je n’adhère (peut-être) pas à ses idées mais je la trouve percutante et séduisante

  46. ou alors je ne peux pas vraiment dire que l’univers des romans de bidulle chouette me passionnent mais je lui reconnais un certain style.

  47. Il s’est aussi fait élire en 2007 sur son coté survivant d’une détestation d’une partie des chiraquiens et de la gauche dites “bobo” (l’essor du terme en France vient de ce moment). Et il a bien cultivé cette idée, l’alternative à 25 ans de gouvernance, la rupture. Avec MLP, ce chiffre passe maintenant à 30, la facture.

    Après, cette finale de 2007 entre deux Narcisse obnubilé par leur image fut pathétique. Pour moi, ce furent les mêmes… et il n’a gagné que parce qu’à gauche l’esprit critique l’emporte toujours sur le caporalisme.

    Sinon, Bernard, j’en conviens, le grand Jacques ne s’est pas tu et nous a permis d’être au dessus de toutes ces contingences. Il faudrait que quelqu’un s’attèle à vulgariser sa pensée, vu que, pour les autres, certains s’en sont déjà chargé.

  48. Narcisse : Il est clair que seul JC avait une vision à long terme, dans cette campagne, ce qui devrait être l’essence de la politique… Les aures gèrent, Jacques cherche à bâtir… Sachant que de ce que j’en lis, il faut compter environ 300 ans pour terraformer Mars, la doter d’une atmosphère et espérer pouvoir y faire pousser des choses, il serait temps de s’y mettre, pas sûr que la terre nous tolère encore aussi longtemps sur son dos :-)

  49. Je soupçonne Mr Sagalovitsch de vouloir rester à l’écart de la vindicte populaire par simple souci aristocratique. Faire comme tout le monde, quelle vulgarité… Ce que je ne peux que cautionner soit dit en passant. Sauf que, dans le cas de Sarko, quand même, l’exercice de style demeure assez difficile et exige une bonne dose de mauvaise foi…

  50. Bon, je vous lis des fois ici et pour la première fois vous êtes un peu court. Ne pas être d’accord avec l’argument du Fouquet’s peut être. Mais à part les plus abrutis, personne ne reproche en premier lieu le luxe mais surtout le copinage avec des gens qui en ont profité ensuite en bouclier fiscal. Mais à la rigueur ok enlevons les brasseries parisiennes dont l’énumération prend les 2/tiers du papier.

    Enlevons le fait que vous n’appréciez pas le style de Ségolène Royal et que vous trouviez Sarkozy aussi spectaculaire que le cirque de Pékin à la télé.

    Reste la politique. L’essentiel. Le projet de société. Les mesures. L’action. Bref presque tout, voire tout une fois enlevé le superficiel. Et la rien. Vous ne dites plus rien. Sans doute êtes vous tout simplement devenu de droite. Cela arrive en vieillissant et vous ne serez pas le seul…

    Surtout que si sur certains angles, il n’était pas impossible, en creusant beaucoup d’être sarozyste de gauche en 2007 en prenant l’angle des questions internationales et droits de l’homme, les virages pris depuis montrent que la chose n’est plus cohérente. Alors plutot que de vous cacher, n’ayez pas honte. Vous êtes juste devenu de droite.

  51. mon intention n’est pas de faire une exegese des années sarkozy. Je ne suis pas analyste politique. Je peux être de gauche, ce que je suis jusqu’à nouvel ordre, et trouver que le bonhomme a de l’allant et une vivacité intellectuelle qui me séduit. Qu’est-ce donc ce terrorisme intellectuel, ce corset carcéral qui voudrait, non exigerait, que seuls les hommes de gauche soient, par essence, supérieurs à ceux d’en face ? Voyons, voyons, un peu de mesure. Et oui je peux pas dire que F.H m’emballe outre mesure. Mais je ne suis pas le seul. Même à gauche. Surtout à gauche.

  52. @ Laurent.
    Voyons, Laurent, comment osez-vous même prononcer le nom d’un homme qui a failli nommer son incapable de fils à la tête de l’EPAD?
    Non, vraiment, cette faiblesse sentimentale pour cet affreux adepte du copinage, du détournement de la fonction au profit de ses enfants vous boute définitivement hors du bon peuple de gauche…
    A la limite, NS aurait permis à son fils de se gaver sur des ventes d’armes en Afrique , il serait plus fréquentable.
    Vous en pensez quoi ?

  53. @ romain: et désolé ce n’est pas que le style que je n’aime pas chez Madame Royal. C’est le personnage tout entier. De A jusqu’à Z.

  54. Vous ne répondez toujours pas sur le fond, juste sous la forme, en tentant d’introduire des éléments dont personne n’a parlé. Pourriez-vous me dire où je parle d’une supériorité de qui que ce soit ? Ou vous reprocher de lui trouver de l’allant? Je vous questionne juste sur le fond politique que je trouve un peu vide dans votre billet et encore pire dans votre réponse.

    Pour ma part je suis social-démocrate pour un certain nombre de raisons de fond sur la justice sociale, l’efficacité économique, l’égalité des droits etc…mes valeurs sont contestables par d’autres, c’est le débat. Mais je trouve justement que, à part le rejet de la candidate de gauche de 2007 dans votre billet d’origine, de celui de 2012 (sans dire pourquoi) dans votre commentaire, vous ne dites pas les raisons de fond; le projet politique,l’action etc… qui vous font aller vers Sarkozy. Dommage. Il n’est pas interdit d’assumer. Bien à vous et bonne soirée.

  55. trouver que sarkozy a de l’eloquence de fait pas de vous un sarkoziste si ?? vous n’adherez pas a ses idees, vous n’etes donc pas sarkoziste et votre titre de sarkoziste de droite ne tient pas debout .. si vous trouver que sarkozy s’exprime bien, vous devez pensez egalement que melenchon s’exprime bien .. et tant d’autres .. ce que personne ne remet en question .. du moins en surface.. bref votre article est un peu bizarre .. et pour revenir sur le fouquet’s oui c’est choquant qu’il fete sa victoire dans un lieu luxueux .. (que ses amis ont eu l’audace d’appeler une brasserie populaire, allez sur le site du fouquet’s vous comprendrez que ca n’est pas exactement le cas) c’est d’ailleurs pour cela qu’il va peut etre perdre cette election, car il manque de psychologie .. la forme compte, peut etre pas autant que le fond mais quand on est un homme d’etat, il y a ce qu’on appelle la representation, et il faut respecter ses electeurs et donc ne pas se vautrer dans le luxe .. il aurait tres bien pu feter sa victoire sur les champs elysees avec le peuple en descendant la rue .. la classe .. ca ne s’invente pas ..

  56. Ne vivant pas dans ce beau pays de France, et n’entendant surtout pas y revenir ( je ne suis pas fou) vous comprendrez aisément que le projet politique hein… Sarkozy avait dit la France on l’aime ou on la quitte. Moi je l’ai quitté. Tirez-en les conclusions que vous voulez!

  57. la France on l’aime ou on la quitte, cette phrase est d’une totale absurdité, c’est triste que la fassiez vôtre

  58. @Romain Blachier : Le monsieur n’est pas en train de parler politique, il est en train de vous dire “j’aime ou j’aime pas” !! On peut aimer manger des fraises en décembre même si c’est objectivement pas écologique. Sauf que là, on parle juste du goût des fraises. Et encore, même pas, il parle juste de leur couleur ! Quand vous êtes au resto (n’importe lequel, Fouquet’s inclus), si votre invité demande sa bavette bleue, ce n’est pas nécessairement un royaliste…

  59. Qu’est-ce qu’on a rigolé quand cette phrase est sortie… Il me semble qu’on la doit à DeVilliers d’ailleurs. Ta copine, tu l’aimes ou tu la quittes/La drogue, tu l’aimes ou tu la quittes/OJ Simpson, tu l’aimes ou tu l’acquittes….

  60. @Hannah: c’était un raisonnement par l’absurde, c’est tout!

  61. si ce ne sont pas ses idées, peut être que sa silhouette et sa gestuelle vous rappellent vaguement un de Funès sans ressort comique (quoique) j’essaie de comprendre, comme vous en faisant abstraction de ses actes politiques si si c’est possible
    je vous asticote hein:) je peux me dévouer pour vous servir de guide à Ste Hélène de la Jatte

  62. De funés ? Un génie absolu!!!

  63. voilà l’explication de cette attirance irrationnelle:p
    je n’ai plus de questions votre Honneur !

  64. Je suis tombé, Bernard, sur cette exégèse de l’expérience cheminadesque. Du coup, j’m’inquiète.

  65. @ Monsieur Blachier : On peut se permettre de donner des leçons de morale quand on est encarté au PS ?

    @ Laurent : Plaignez-vous. Imaginez que vous viviez ici ! Vous avez bien fait de quitter ce pays sclérosé, où 30% des gens votent pour des extrêmes… Et ça ne va pas s’arranger dimanche soir, je crains qu’on va nous rejouer la “Nuit des Morts Vivants” à la Bastille ou en un autre lieu “symbolique”, et il seront à la tribune, les vieux de la vieille, les dents jaunes mais debout quand même, et on nous fera même un son et lumière tridimensionnel avec l’homme au chapeau, je parie !

  66. Esperons qu’ils n’oublient pas d’inviter le fils Bousquet ! C’est quand même plus classe que DSK. Mais non je déconne!

  67. @ Fly me to the moon : Euh, ça marche comment votre truc ? Ah, bordel, mon clavier est passé en Anglais, c’est malin !

  68. @ Laurent : ne rentrez surtout pas. La mère Pulvar vient d’inventer le concept “d’humour Citoyen” pour punir un humoriste qui “stigmatisait”. D’ici à ce que les oeuvres de Pierre Desproges soient interdites, c’est une question de mois.

  69. Et vous voulez pas aussi une distribution de Francisques en chocolat, tant que vous y êtes ? Bon, vous êtes grillé pour avoir de la presse, je le crains. Au Québec, peut-être.

  70. Heu au Québec je suis grillé aussi!

    http://www.liberation.fr/sports/0101620458-comment-leur-clouer-le-quebec

  71. A mon avis, le fouquet’s en lui même n’est pas le problème pas plus que le yacht… Personne ne parle plus de son séjour dans une station huppée des USA quelques mois plus tard (dont la facture devait bien valoir quelques dizaines de fouquet’s ou quelques jours en mer). Le problème de ces deux épisodes était les gens qui était associés, des milliardaires dont on pouvait se douter de l’influence qu’ils auraient sur la politique du chef de l’état…
    Les industriels ont déjà les lobbys pour influencer les politiciens, si en plus ils font la fête ouvertement avec eux, ça devient désespérant pour le quidam moyen qui n’avait déjà pas les moyens de se faire écouter…
    Pour ma part, je suis plutôt de droite (centre droit) en fait… mais j’ai vraiment du mal avec lui…. Essentiellement car il me semble surtout opportuniste. Le problème avec ces gens là, c’est qu’ils n’ont pas de convictions et qu’ils peuvent en remontrer aux girouettes de nos clocher et on ne sait jamais où le vent (mauvais) va les porter… Oui il est convaincant, il a du style (quoique…) c’est vrai que je lui ai trouvé plus de prestance télévisuelle que ses concurrents en 2007 (SR notamment) mais quand l’essentiel réside dans le jeu de scène… il s’est peut être trompé de métier…
    Pour ma part je l’aurai bien vu prestidigitateur… il a vrai talent pour détourner l’attention… il a fait ça tout le long du quinquennat… (roms à expulser, identité national, triple A a défendre ou pas…) et souvent sur des sujets qui sentent bon le rance…

    Enfin, malheureusement, tout ce débat est trop passionné et pas assez raisonné… entre les nabots à talonnettes d’un coté et Flamby de l’autre… on se demande si les Français n’ont pas subit une “senscritiquéstomie”… On choisit sa couleur politique comme un acte de foi et on a plus qu’à se lancer en croisade pour convaincre les hérétiques…
    Et le prie c’est qu’à mon humble avis nos élites attise ce sentiment… c’est toujours ça d’arguments en moins à chercher pour amener leur patriote à les suivre… Si même eux jouent les handicapés de la réflexions nous ne sommes pas sortis de l’auberge…

    Peut être que l’anarchie est la solution…

  72. @ Laurent : ben mince, faites acte de contrition. Effacez ce billet. Demandez à monsieur Blachier de vous pardonner, c’était un coup de folie. Il glissera un mot à l’oreille d’Aurelie Fillippetti, élue “Madame Culture” par Libé, lisez et apprenez par coeur ses deux romans et tout rentrera dans l’ordre, les libraires de la rue Montorgueuil ressortiront vos livres des cartons dans lesquels ils les rangent déjà.

  73. Le gros de la gauche votera toujours pour un candidat de droite “républicaine” en cas de force majeure (scénario 2002)
    Et réciproquement à l’époque mais aujourd’hui rien n’est moins sûr.

  74. N’empêche, vous imaginez ce que c’est d’écrire dans un climat pareil ? Je vais filer passer une semaine dans un monastère, chez des moines qui ont fait voeu de silence, sans internet, ni journaux ni rien. Impossible de se concentrer.

  75. oh putain l’heure est grave!!!!!!!!!

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Uj5WWd6yk44

  76. je me projetais déjà dans les élections législatives…
    il y a vraiment quelque chose de pourri au royaume de monsieur Sarkozy

  77. @ Hannah : le gros de la gauche, ce sont des gens “normaux”. Il faut distinguer l’électeur, du personnel politique de gôche, ces rentiers de la crédulité, ces usuriers des bons sentiments, qui ont su montrer leur appétence au lucre, à l’argent, participé de la corruption lors du second septennat déliquescent de Mitterrand. Et ne parlons pas des actuels embourbés dans des affaires, les Guerini, Pupponi, le maire de Lievain, les rabatteurs de filles de DSK, ni du fameux sénateur Pastor. Oublions ces bourgeois arrogants et richissimes, dont la richesse a souri des accointances, et qui contrôlent une partie de la presse. Personnellement, je n’accepte pas que ces gens là, et le parti qui les abrite me donne des leçons de morale et d’humanisme. C’est aussi le spectacle d’une classe politique qui se tient à l’abri de la crise, jouit en petit comité de ses prérogatives qui pousse des électeurs vers le FN… je me demande comment les électeurs de la circonscription ouvrière de Jack Lang ont voté, tiens. Un parachuté de la place des Vosges en plein coron, quelle sordide ironie.

    Excusez moi, Hannah, ce n’est pas après vous que j’en ai, bien sûr. Je m’énerve, parfois, j’ai du mal avec la comédie humaine… :-)

  78. @ Laurent : Ah ben, oui, ça, c’est le coup de grâce… Bon, ils sont finis, les Lyonnais, au bout du rouleau, l’an prochain les Verts leur mettent la raclée.

  79. évidemment je parle de l’électeur de base, pas ceux qui font les poubelles (c’est la même odeur à gauche comme à droite)
    mais il faut arrêter de déresponsabiliser les électeurs du FN

  80. @ Hannah : Il est temps que tout ce cirque se termine.
    Sur ce, je vais lire quelques pages ! De littérature ! Bonne nuit.

  81. En quoi c’est difficile à comprendre qu’un type qui axe toute sa campagne sur le pouvoir d’achat, sur le gagner plus en travaillant plus, tout s’auto-proclamant candidat du peuple, se décrédiblise directement en allant diner avec des millionaires dans LE resto des stars?
    C’est un peu comme si Christine Boutin fraichement élue allait fêter sa victoire dans une partouze gay…
    Ca s’appelle, en langage de Raoul et Marcel, du foutage de gueule.
    Ne pas s’en offusquer, ça s’appelle du cynisme.

  82. “Humour citoyen” ?
    Mince. Déjà qu’on ne rigole plus beaucoup, dans ce pays…
    (Faites gaffe, Laurent. Maintenant qu’on est envahis par des hordes de financiers, vous êtes en passe de devenir le Pierre Dac / Radio Québec des cinq ans à venir. Déjà que Jorion est notre nouveau de Gaulle… Bon. On vous lira planqués dans les caves avec un guetteur à l’entrée, promis.)

  83. @ Mr Konar Je trouve que c’est assez cohérent quand on ne parle que du “pouvoir d’achat” et de “gagner plus” finalement d’aller manger avec des riches.
    @ LaurentS Comme vous pouvez certifier d’un vote à gauche depuis le ventre de votre mère, et si vous promettez de revenir dans le droit chemin à l’avenir, vous resterez un mec bien.
    Et puis pourquoi vous n’aimez pas SR? Elle n’avait pourtant qu’un seul défaut, son compagnon, à l’époque…
    @ Bernard Vous allez pouvoir me répondre. C’est quoi des gens “normaux”? Parce qu’il y a comme une épidémie de normalité actuellement et j’ai du mal avec le concept. Un peu comme avec le “vrai” travail d’ailleurs.
    @ Vinnie “Le nabot bipolaire” : Mépris de l’adversaire. Pas bien Vinnie.

  84. @ Sandra: ah si seulement tout le monde pouvait se vanter d’avoir vraiment voté à gauche au premier tour !

  85. @ sophie: ben qu’est ce que vous foutiez dans ma boîte spam vous ? Vous vous planquiez ?

  86. Ce qui fera que jamais je ne pourrai Sarko ?? son flirt vers la droite extrême et les phobies de l’Autre. Le reste, c’est un style, qui marche pas en France d’ailleurs (il aurait du le savoir, il est pas con… mais le pouvoir corromps).
    Ok, Ségo, j’ai voté pour elle sans gaieté de coeur. Mais 5 ans de plus de politique sans vision (tout à la réaction !) et de réforme dans le sens du capital et des amis ? Non !

    Qui sait, FH sera peut-être un excellent président. Sarko a prouvé qu’il ne pouvait l’être.

  87. @ Monsieur Konar : NS a été au Fouquet’s dans le cadre de sa politique d’ouverture. Il espérait y approcher DSK, Fabius, Lang et les autres leaders de gôche. Manque de bol, ils étaient partis bouder chez Prunier, le restau de Pierre Bergé à l’Etoile, grand spécialiste du caviar ! (Sauf DSK, qui reprenait des forces au Murano, palace au confort frugal de Formule 1, comme on sait, mais où les femmes de ménage, ah les femmes de ménage… )

    @ Sandra : des gens normaux, qui vivent dans la vraie vie, quoi. Ceux qui paient les pots cassés.

  88. Voici mon premier message ici, un peu d’appréhension bien sûr.

    Ce matin, 1er mai, tout un tas d’excités vont batifoler dans les rues, la majorité silencieuse s’en foutant sacrément, il y a tellement des jardins à bêcher, quelques peaux à caresser, des sentiers à fouler mais surtout des écrans plats à allumer, le cul dans le canapé. Vivons heureux en attendant la mort. Qui disait cela?
    Le 1er mai, c’est l’anté-anté-anté-anté pénultième jour (le compte est bon là?…à vérifier, je n’en suis pas certain) du mandat de Nicolas.
    Après, bye bye Nico. Après, c’est le 7 mai et Nico vide les tiroirs, il récupère les stylos, les briquets, les montres, il fait charger les caisses de vin (même si Nico ne boit pas encore, il n’est à l’abri de rien…imaginons-le alcoolique..! ou obligé de se fader Johnny à l’apéro !). C’est la Saint-Gisèle. Nico sort de l’Elysée avec sa démarche genu valgumesque. Nico n’a pas le moral Tout ça pour ça, ce n’était pas qu’un bon film de son copain Lelouch. Nico se retire de la vie politique. Va-t-il encore se dédire? Non, cette fois il doit tenir bon, il se retire avec Carla, Julia et…Rachida…? oh! Non, pas elle, ça lui rappelle le triple A !.
    Une nouvelle vie. Que fait Nico alors? Nico reprend le footing. Mais sans caméra et sans François, le footing c’est moins marrant. Et puis ce genu valgum, handicapant. Un peu de vélo peut-être ? Ah oui, appeler Drucker. Ce con, il est pas là, il est en train de faire de l’hélico à Tulle. Tiens? Pourquoi Tulle? Passons. Commencer une thérapie pour lutter contre le stress de ne rien faire? Trop stressant. Se mettre à boire? Allez, juste un peu. Du bon quand même. Mais ça ne lui réussit pas, et c’est contre-indiqué pour sa thérapie anti-tic (de plus, il risque de trop en verser à côté). Que faire alors? Que faire? Que faire? Que faire… du 7 mai 2012 jusqu’à l’extinction des feux? S’ennuyer alors ? Comme nous de lui ?

    A moins qu’il ne trouve un vrai travail…président de l’A.S.S.E.??? Hé hé…

  89. Cher Laurent,

    J’ose espérer que vous puissiez bénéficier de la nouvelle loi qui permet aux politiques de devenir avocat pour remplacer Me Jacques Vergès dans la lutte pour les causes perdues.

    Vive le 256974e degré.

  90. @ Laurent : ah mais j’enquête sur vous, donc j’explore aussi vos poubelles. C’est ça, le boulot bien fait, que voulez-vous. 😀

  91. Que je partage ou ne partage pas vos opinions sur Nicolas Sarkozy, M. Sagalovitsch, n’a aucune espèce d’intérêt et en a même d’autant moins que, bien souvent, sinon toujours, je ne partage même pas mes propres opinions, qu’elles aient trait à Nicolas Sarkozy ou à tout autre sujet. Je tenais cependant à vous dire, bien que le verbe “tenir” soit un tantinet trop fort dans le cas présent car j’aurais pu continuer à siroter mon café et à répandre du gâteau au chocolat sur mon clavier sans que ma journée en soit profondément modifiée, que j’aimais bien votre plume et l’esprit qui anime celle-ci.
    Mais il me faut maintenant y aller : si j’en juge par l’odeur qui monte de la cuisine, la cuisse de dinde et les frites qui l’accompagnent sont à point.

  92. (PS Laurent : en lisant les commentaires de votre papier très drôle sur le Québec, je suis quand même absolument ahurie par le manque d’humour des gens. C’est effondrant.)

  93. la connerie est universelle je le crains!

  94. @ sergent pepper : merci mon brave même si ce n’est pas trés gentil de comparer dans votre blog F.H à Francis Lalanne !
    @ Bob Denard: Il y a déja un avocat chez les saga!
    @ Laurentunautre: Je suis sur qu’il finira président du PSG!

  95. @ Laurentunautre : Comment faites vous pour lire autant de bouquins ?

  96. Je pense que je vais ajouter le blog du Sergeant à ma collec’, moi. :-)

  97. ca c’est du commentaire ma bonne dame. Continuez vous êtes sur la bonne voie!

  98. héhéhé.

  99. @Bernard, Très simple, j’ai un vrai travail, ça laisse du temps.

    @ Bob Denard Un tel pseudo et l’imparfait du subjonctif, çà parait pas compatible…tu tires avec quelle areme? Un Bled ou une Kalashnikhov?

    @ laurentsagalovitsch Y’a des douches au Fouquet’s?’

  100. @ Laurentunautre : Elles sont bien vos chroniques. Vous faites un boulot où on est pas trop dérangé, alors. Ou alors vous êtes carrément le big boss.
    @ Laurent : Bizarre la photo , je suis tombé nez à nez avec l’original cet aprem’ en allant au ciné, un instant je vous ai entendu ricaner dans ma tête… QU’est ce que vous êtes venu faire Rue Le Pelletier ? C’est de la téléportation ? Vous savez que ça peut intéresser mon copain Jacques Cheminade, ça ?

  101. Et voilà au lieu d’écrire Monsieur va s’abrutir devant un écran noir! Je rêve

  102. bonsoir

    moi c’est l’inverse : j’ai toujours été de droite mais en 2007, comme en 2012, je vote nul. Faut pas pousser le baudet. Certes il passe bien, galvanise les foules mais j’ai toujours été contre le paraître. Mme Royal est donc exaltée mais M Sarkozy, non? (avez vous écouté les discours sur la religion ou la laïcité, son passage chez le pape…). Et ses attaques répétées contre le bouc-émissaire du fonctionnaire; on se dirait dans une secte. Alors non je ne comprends pas que l’on puisse être de gauche et voter M Sarkozy.

    Et entre nous le Fouquet’s ne me dérange en rien mais quel rapport avec le vote en 2007, puisque la soirée a eu lieu après. La yacht est plus problématique comme proximité au grand patronat.

  103. @ Olivier: je n’ai jamais prétendu que j’allais voter pour lui!

  104. @ Laurent : Pas la peine de me culpabiliser, j’y arrive très bien tout seul !

  105. @ Bernard: non vous avez vu le temps que vous perdez entre votre blog, la réponse aux commentaires, les commentaires que vous lisez, les commentaires que vous postez ? Et là je suis sur que vous entrain de perdre votre temps à silloner le net. Ah Montpellier en a pris un deuxieme. Intéressant.

  106. Oui, merde, tiens, une bonne nouvelle pour Sarkozy aujourd’hui.

    Oui, je vois bien. Mais ce soir c’est râpé, le temps de faire chauffer la machine… On sera plus sérieux demain.

  107. @ Bernard

    Vous m’avez démasqué, depuis mon séjour en enfer pour mes “petits” méfaits lors de ma précédente vie terrestre j’ai fait pénitence et essayer de rattraper les cours que j’avais ratés.

    Il faudrait cependant que je vive encore au moins mille ans pour atteindre le niveau de Français de ma compagne arrivée dans notre beau pays le jour de ses 15 ans de son pays de décérébré comme elle le dit (la consommation de Khat n’arrangeant pas les choses).

    Ps:quelle est l’url de votre blog

  108. en aparté (ou presque) @Bernard, désolée de déserter volontairement votre espace personnel mais il y a certain pseudo que je ferais bien rimer avec l’insulte préférée des anglo-saxons et ça je me l’interdis en public

  109. @ Sandra : Pardon pour l’ outrance du nain bipolaire, vous avez raison, ne pas se laisser emporter. Bon j’ avais comme excuse d’ être en train de lire le dernier papier de Nicolas Bedos dans Marianne, qui décoiffe quand même pas mal, même si je sais qu’il agace certains. Pour parler de Villiers, que nous citait Burt, il dit : ” La grenouille de bénitier dont les têtards s’ enculent…”
    @ Saga : Mais on sait très bien que vous ne voterez pas pour lui, et quand bien même, on ne vous en voudrait pas.
    Mais ça serait un peu comme si vous me croisiez dans la rue avec un maillot de l’ OL, ça mettrait à l’ épreuve votre esprit de tolérance…
    @ Hannah : Vous voulez que je m’ en charge ? Moi je ne m’ interdis plus rien en public depuis bien longtemps.

  110. bah l’OL ou les Girondins, quelle différence ? Que des clubs de bourges!

  111. Non, vous n’ arriverez pas à m’ énerver, raté…

  112. c’est sur que le Haillan ca respire le peuple!

  113. Toujours pas

  114. Et claude Bez était encarté au Parti il paraîtrait. On l’a découvert en fouillant dans les archives de la stasi.

  115. Mais c’ est très Sarkozyste en effet cette volonté de stigmatiser, vous y etes presque…

  116. :) un dernier. Bez, Tapie. Tapie, Tapie, il a pas été ministre au fait ? Me demande bien sous quel gouvernement tiens ?

  117. Ah non, pas de mal de Claude Bez, y’ a des limites tout de même !!!!

  118. Tapie, quand Bez arrivait au Vélodrome en Cadillac immatriculée 11 GB 33, il chiait dans son froc..
    Aujourd’hui, quand il y repense, il le fait encore, mais c’ est moins grave, il a des couches..

  119. C’ était juste après l’ époque ou Roger Rocher inventait la caisse noire, vous vous en souvenez, non ?

  120. :-)

  121. ben vous vous marrez tout seul maintenant ???

  122. entre nous saga, j’ai lu les romans de Bernard, ils sont illisibles. J’ai honte d’être bordelais parfois

  123. Comment peut-on soutenir un mec qui nous donne l’ Allemagne en exemple? franchement…

  124. Z’etes pas crédible…

  125. C’est pas bien de dire du mal de Bernard!

  126. Il est remonté comme une pendule le Nanard en ce moment, vivement la fin de la campagne sinon son roman, on y aura jamais droit…

  127. c’est pas une raison pour dire du mal de ses romans. Relisez vous!

  128. Au fait, vous écrivez a nouveau dans Libé ? sont pas rancuniers…

  129. C ‘est moche : jamais dit du mal de ses bouquins, suis fan absolu, malgré les tombereaux d’ injure dont il m’ agonit. Mais bon, on est comme ça nous les Cathos, ça fait 2000 ans que ça dure….

  130. a 1h31 vous avez écrit que ses romans étaient illisibles!

  131. Pas beau de mentir…
    Ca doit être l’ influence de votre mentor ?

  132. Votez fh et rendez vous dans 6 mois et aucunes promesses tenue et ce sera encore lafaute de ns qui a vidé les caisses.
    Sauf que la commission des finances est présidée par la gauche cherchez l erreur

  133. @ Bernard Merci pour votre avis sur mes chroniques. Je suis loin d’être le big boss…malheureusement !

    @Laurent Ce soir, PSG-St-Etienne…hum?

    On est mercredi. J- 5….à quoi va penser Nico en se rasant ce matin?

  134. @laurentUnAutre: ne soyez pas dupe, Bernard étant un pumlitif, il cherche désespérement des bonnes critiques… Soyez sympa quoi!

  135. @ Hannah (en apparté) : tiens, c’est marrant, je l’encadre pas moi non plus, celui-là. Trop visqueux.

  136. @ Saga : J’ ai compris. En fait vous répondez n’ importe quoi au hasard. C’ est votre version du cadavre exquis.
    Et vous êtes totalement obsédé par Bernard, faut consulter….

  137. @ Bernard qu’écrivez-vous? (je suis disposé à faire une critique élogieuse de vos écrits).

  138. Je n’ai pas lu tous les commentaires donc ça a peut être déjà été dit mais Laurent Sagalovitsch écrit qu’il n’a pas trouvé de mesures qui lui donnerait le haut le coeur. Effectivement même si il y a eu énormément de paroles détestables il est difficile de trouver une mesure vraiment détestable. Moi j’en vois une quand même et rien que celle là suffit à le disqualifier : la circulaire contre les étudiants étrangers. Il n’y a rien de plus gerbant que cette circulaire.

  139. @ LaurenUnAutre : j’écris des choses inquiétantes, moi même je comprends pas tout. Faites gaffe…

    @ Laurent : Vous courrez après les critiques positives, vous ? Ours que vous êtes, on vous attrape avec une plume trempée dans le miel ???? :-)

    Il est de notoriété publique que monsieur Tapie, ministre de Francisque Mitterrand, mandata son collègue ministre du budget (Un certain Charasse, je crois), pour lancer un contrôle fiscal sur le club du président Bez et les affaires personnelles dudit. Ce qui envoya les Girondins en D2. pendant ce temps, Tapie achetait tranquillement des matchs, (et Bergé vendait tranquillement YSL à une entreprise publique, mais c’est une autre histoire)

  140. Le Fouquet’s (en excellente compagnie) et la yacht de Bolloré dans la foulée immédiate de son élection ne sont pas des “crimes”.
    C’est bien pire que ça.
    C’est d’abord une bêtise crasse et une erreur de communication coupable.
    C’est aussi une forme incompréhensible de mépris de ses électeurs en particulier et des Français en général.
    C’est la démonstration de la déconnexion totale des politiques avec les citoyens.

  141. @ laurentsagalovitsch : Un séducteur, oui d’accord avec ça mais un homme d’état, non. Et je vous trouve du coup un brin léger voire désinvolte dans votre raisonnement. Les quelques fautes de goût (Fouquets, Yacht)ne pèsent pas lourd, mais…
    – Le bouclier fiscal promulgué… puis supprimé : quelle vision à long terme, quel projet politique !
    – La casse programmée de l’Education nationale ???
    – Le mensonge, le mépris, le clientélisme… érigés en système !
    – La justice instrumentalisée (Tarnac, les juges et les journalistes espionnés…)
    Et parce que quelquefois tout est plus simple quand le masque tombe : ce rire déplacé à l’occasion d’une cérémonie honorant les Résistants.
    Cela suffit.

  142. @Bernard Oh, vous avez un blog vous aussi ! Il est bien en plus, bon adieu Laurent, et merci, see you in hell.
    Je plaisante bien sûr, vous vous débarrasserez pas de moi comme ça.
    Vous connaissez Tom Sharpe ?

  143. @ Superflic : oui, j’en ai un, mais je ne le mets pas souvent à jour, je n’ai pas les loisirs de monsieur Sagalovitsch, moi :-)

    Tom Sharpe, oui, bien sûr. “la route sanglante du Jardinier Blott, “panique au zoulouland”, vieux souvenirs…

  144. @Vinnie :Nicolas Bedos? Le rebelle qui boit, jure et insulte les puissants depuis qu’il a réussi à intégrer Canal+, et ce malgré ses origines modestes?
    M’étonne pas que vous oubliez votre catéchisme de temps en temps…
    @ Bernard : Les gens “normaux” paient les “pots cassés” des décisions prises par les puissants, les riches, les financiers…
    Faites gaffe, avec ce genre de discours on finit au Front (National ou de Gauche, comme il vous plaira).
    Il se peut que les gens “normaux” aient aussi leur part de responsabilité dans cette société où les rêves sentent la pacotille.
    Si nous voulons moins de Mc Donald’s, de multinationales, d’actionnaires richissimes, de programmes débiles, rien ne nous interdit de résister.
    Ou vous aussi, comme les apôtres de la pensée unique et doloriste, vous pensez au fond que les gens “normaux” ne sont que des moutons lobotomisés?

  145. @ Bernard … Merci Bernard (tiens ça me rappelle vaguement une émission sur FR3 !)…Je viens de faire le lien entre sa Majesté Sagalovitsch ou -Dovitsch, je sais jamais, à force d’écrire des âneries dans ses trop rares livres, ..là, en même temps, il faut imaginer que je fais une révérence au susnommé tout en pianotant, ce qui risque de ne pas m’arranger mes vertèbres, de désintégrer mon arthrodèse et d’enfoncer un peu plus la Sécu, bref…faire le lien donc avec vous Monsieur Bernard F. que je vais essayer de lire… (et de comprendre?) Modestement, je me ferai alors un plaisir à écrire une critique. Mais Bernard, par lequel commencer? Monsieur Saga…lequel me recommanderiez-vous?

  146. @ Sandra : C’est un peu ce que je suggère dans mon dernier bouquin, tiens. On se plaint du Marché, mais du Trader avide au prêt immobilier du citoyen, il y a sinon connivence, au moins convergence, l’un se nourrit de l’autre et inversement. Un sujet un peu “fermé” pour vendre des tonnes, je le crains. :-)

  147. Comment Sarko espère-t-il être réélu en imposant une nouvelle TVA et en disant que le prix de l’essence va monter ? Les conseillers de Sarko confondent économie et politique. Amusant.

  148. Ben parce que le pétrole coûte autour de 120$ le baril, qu’il y a de moins en moins de pétrole, que la Chine, l’Inde, le Brésil en capte de plus en plus pour financer leur développement accéléré, et que quand on produit devient rare, il devient cher. Tout simplement ! Sauf en France ! Parce qu’en France, on a des énarques, parce qu’en France on est plus intelligent que tout le monde, parce que la France, c’est euh un pays très très respecté dans le monde, et même que c’est le pays des Droits de l’Homme, et le phare de l’humanité.

  149. Laurent, vous avez piraté le compte de Bernard:)
    tout sauf le débat de ce soir

  150. @ Bernard

    C’est bien ce que je dis, c’est confondre économie et politique. Je doute qu’annoncer une augmentation des taxes constitue un bon calcul devant des millions de téléspectateurs… Les conseillers de Sarko sont bidons.

  151. Il y a une véritable rupture avec les élites, ils ne connaissent même plus assez le peuple pour bien le baiser.

  152. S’en prendre au portefeuille des électeurs est suicidaire ! Pour rester poli…

  153. un débat de 3 heures est une aberration. Une torture intellectuelle. Absurde.

  154. Je trouve que les partisans de la gauche et de François Hollande vouent une aversion pour les personnes de petite taille. Belle tolérance!

  155. @ Arga : Allez, plus que 4 jours et après on arrete, promis…

  156. @ Arga : “Petit calomniateur !”

Laissez un commentaire

« »