Loft présidentiel

Abyssale de médiocrité, la campagne présidentielle ronronne des refrains chagrins qui n’enthousiasment guère la foule bâtarde, trépignant d’impatience qu’on réponde enfin à ses grandes inquiétudes métaphysiques : le prix de la baguette va-t-il augmenter, pourrai-je acquérir un forfait téléphonique sans être obligé de signer pour un contrat de trois ans, y aura-t-il de la neige à Noël, l’été sera-t-il chaud, le regime Dukan est-il efficace, les jeux vidéos sont-ils dangereux pour nos crétins d’enfants, le Christ est-il le fils de Dieu ou son lointain cousin, ma crème hémorroïdaire sera-t-elle remboursée par la sécu ?

Les candidats caquètent chacun dans leur coin-coin devant des parterres acquis et conquis à leur cause. L’asthénie intellectuelle des candidats et la vacuité de leurs programmes aidant, les débats s’onanisent et tournent à vide, et le grand brassage des supposées idées s’en va visiter les calendes grecques.

On s’ennuie ferme.

L’absurdité du principe de l’égalité des temps de parole suscite des envies de déni de démocratie, de retour à une élection opérée par la seule noblesse, et un désir irrésistible d’adhésion à l’assertion toute flaubertienne que le suffrage universel est “une honte réservée… à des nigauds qui forment la masse électorale.”

Au nom du respect et du droit à tout candidat à jacquetter des inepties dans la lucarne audio-visuelle, on nous prive de confrontation directe entre les principales têtes de pont des partis représentatifs de la vie républicaine, ce moment de vérité où chacun apparaît dans la nudité de ses convictions et ne peut plus tricher avec lui-même ni avec l’électeur. Le face à face terrible, impitoyable, sanguinaire où se dévoile enfin la véritable nature de celui censé nous incarner, où il n’est plus question de lire les discours rédigés par le gourou de service, où il faut se dépouiller, mouiller le maillot, vaincre, terrasser l’autre pour débouler en vainqueur sur le perron de ses espérances elyséennes.

En attendant, on chemine auprès de candidats qui se contentent d’affirmer “moi je dis que je sais et je sais ce que je dis ” et d’être en retour applaudi par des militants qui ont remisé leur cerveaux au vestiaire. Comportement putassier qui revient à demander à notre maman chérie si elle nous aime encore, ou d’entreprendre son épouse qui, habituée à force, aux déhanchements lubriques de son fornicateur de mari, se pâme de jouissance plus ou moins feinte, à la grande satisfaction de son mâle, tout à sa joie de constater que son coup de rein opère avec la même efficacité qu’au temps des premiers amours.

On en vient à se demander si on ne devrait pas inventer un loft présidentiel, enfermer à triple-tour les dix candidats dans le décor capitonné d’un studio télévisé, les voir évoluer jour après jour, afin de comprendre leur ressort intime, et de saisir leur être et non plus leur paraître.

Où l’on découvrirait que Nicolas veut tout régenter, de l’utilisation du papier toilette à l’heure d’extinction des feux, que François s’emploie à nouer des amitiés avec tous ses camarades d’infortune et à apaiser les rancœurs naissantes, que Jean-Luc passe son temps à dénigrer ses camarades de classe et s’en prend à la vaisselle à la première contrariété rencontrée, que Marine reste dans son coin à marmonner des insultes maussades, que François premier prévient que, faute d’un changement de comportement, on va droit dans le mur et suggère d’avaler de la poule au pot à tous les repas, qu’Eva terrorise tout son monde avec ses remontrances zélotes, que Jacques se complaît à proposer des idées farfelues toutes les deux secondes comme de bâtir un pont entre la salle de bains et le plafond de la salle de billard, que Nicolas propose à chacun de s’enfermer à double-tour dans leur chambre respective et de ne pas en ressortir avant l’effondrement de la ligne Maginot, et que Nathalie et Philippe fomentent en douce une révolte pour changer les règles du jeu.

Où l’on s’apercevrait que Nicolas et Jean-Luc s’entendent pour remiser François au placard, que François et François rêvent à des lendemains communs, que Marine s’acoquine avec Nicolas, que François premier s ’accouple avec lui-même, qu’Eva a un don pour l’auto-flagellation, que Jacques est mal luné et que Nathalie et Philippe se congratulent et se ravissent d’être d’accord sur tout même si ce tout équivaut à rien.

Le programme passerait sur toutes les chaines en flux continu. Pas moyen d’y échapper. A moins d’éteindre son téléviseur. Ce qui entraînerait une vague de suicide sans précedént.

Ce serait déjà cela de gagné.

68 commentaires pour “Loft présidentiel”

  1. Excellent.
    mais fichtre, vous allez leur donner une idée, malheureux (surtout qu’ils n’en ont pas souvent, ces gonzes). Du coup, je parie que dans dix ans, si rien ne change, on y aura droit, au loft politicard…
    (M’en fous, à ce stade, j’aurai pété ma télé et émigré en Austrasie Orientale avec mes ours et mon puma.)

  2. @ Sophie

    L’Austrasie Orientale c’est loin…

    Vous m’avez devancé pour le premier mot : excellent. A un ou deux billets près qui m’ont donné un sentiment de “déjà lu”, je trouve L.S. très doué, enthousiasmant. Je ne comprends pas qu’une chèvre* comme Beigbeder soit plus connu que lui…

    * c’est mignon une chèvre, faut pas porter plainte, hein…

  3. Xavier ??

  4. Quelle est douce, l’auto-exclusion indifférente de l’émigré sans télé…

  5. Oui pareil, je ne vois pas qui est Xavier…

    Confusion avec Nicolas Dupont Aignan probablement ??

  6. Je vous y prends à bosser le jour du Seigneur… Aucun respect.

    Bon, le Xavier, c’est juste pour voir si on vous lit vraiment, je parie…

  7. une hallucination collective… Aucun xavier à l’horizon!

  8. Vous êtes un grand manipulateur :-)
    Ou alors, vous faites des rêves torrides, genre finale de la CL Barcelone / St Etienne commentée par Xavier Gravelaine… Et au moment où Ruffier détourne l’ultime pénalty, alors là…

  9. ou alors xaviere tiberi se présente à la prochaine élection présidentielle

  10. Ca vous excite ???
    Décidément, vous êtes très mystérieux

  11. jacques a dit : votez Hollande !^^
    le militant de base en politique, c’est une espèce en voie de disparition ou pas ? il va être content d’être comparé à une épouse qui simule

  12. En tant que catho ( il en faut quand même un sur ce blog) j’ ai la réponse a la question du premier paragraphe : Le Christ, c’est son neveu, tout simplement.
    Si vous avez d’ autres questions métaphysiques, vous me les faites passer.

  13. @ vinnie: si c’est son neveu alors Dieu a un frere ou une soeur ? Fichtre, vertigineux votre truc

  14. C’est vrai, sinon, que c’était bien, les débats à l’ancienne. Me souviens encore du “vous n’avez pas le monopole du coeur” de Giscard, tiens.

  15. mais oui mémé. Et le général, vous vous en souvenez aussi ?

  16. @ Laurent : merdaille, j’ai révélé mon âge, j’ai plus qu’à vous laisser mon dentier en pension…:D

  17. la vieilesse quel naufrage. Dieu m’en préserve. Allez une petite tisane mademoiselle K et au lit.

  18. Ah, je le savais, vous voulez que je m’empoisonne avec ces machins tièdes et sans goût qui foutent en l’air les reins. H’reus’ment que vous êtes loin de mon parapluie et de mon sac à main, je vous ferais ravaler votre morgue, jeune clampin.

  19. @Hannah: j’ai écrit plus ou moins feinte. Pourquoi envisager le pire ?

  20. Ah j’ai pigé : Vous pensiez à Xavier Niel… La sainte trilogie de notre dame de la compassion, Niel, Bergé, Pigasse, les bons samaritains en Berlutti.

  21. A ce compte là, la France est peut être un immense loft, destiné à faire rire toute l’europe

  22. non non Laurent c’est vous qui l’avez dit, trop tard
    ça m’épatera toujours la ferveur des militants, les suiveurs de faux prophètes, à la limite ceux qui travaillent dans les organisations et payés pour ça, à la limite des citoyens qui vont à une réunion publique en bas de chez eux mais tous les autres électeurs, ceux qui se déplacent pour le plaisir de toucher leur idole qui ne chante même pas!!? (non la Marseillaise ça compte pas) ça m’étonnera toujours (ah on me souffle que certains sont vraiment des figurants, c’est bien de la télé-irréalité)

  23. Hannah, vous êtes mûre pour vous faire encarter chez les Ultras de l’AJ Auxerre… Bienvenue dans le monde du football :-)

  24. J’ai imprimé ce texte pour mieux le garder en mémoire et être certaine de ne jamais succomber au charme d’un vendeur de télé. Je n’aurais pas me fader un programme aussi instructif que l’annuaire de la Creuse.

    Merci Monsieur Sagalovitsch pour vos textes qui illuminent les journées mornes au bureau et à vos lecteurs dont je savoure les commentaires

  25. c’est gentil ca! Merci. Même si j’ai du mal à croire que vous puissez savourer les commentaires qui sont d’un niveau consternant

  26. Je crois que je fais une crise de foi. C’est grave docteur?

  27. @ Laurent : Si vous saviez les commentaires consternants voire menaçants que j’ai sur le mien, vous ne vous plaindriez pas…

  28. Ca devrait vous interpeller…
    J’ai trouvé une pub d’une société (Lebonplan) qui vous vend, pour 249€, des “Fans” sur Facebook… Vous payez, et hop. Vous avez 1 000 fans… J’ose espérer que c’est un poisson d’avril, mais pas sûr. (Ci dessous)

    Témoignage

    « J’ai acheté le deal “1000 fans facebook” et en 1 jour j’ai eu les 1000 fans que je recherchais sur ma fan page. Je suis donc satisfait ! C’est rapide et efficace »
    Lire nos témoignages clients sur le blog du bon plan PRO

    En quoi consiste la garantie ?

    Comme vous, nous n’aimons pas les surprises ! Nous vous garantissons donc l’obtention des fans achetés sous 10 jours. Si ce n’est pas le cas, nous vous remboursons sous 24h sans poser de questions. Cette garantie figure sur le coupon

  29. plus rien en m’étonne. On a crée une page facebook en mon nom alors que je n’avais rien demandé. Et je viens de découvrir que Loin de quoi est disponible en ebook. Alors…

  30. Payer pour avoir de faux amis ? C’est une idée qu’elle est bonne ( Burp ). Certains soirs je paierais bien pour virer les vrais de mon salon…

  31. On a créé une page FB à votre nom ? mais c’est la gloire… Bon, voilà une affaire pour votre frère avocat.

  32. j’ai déja une piste qui remonterait vers un obscur écrivain bordelais polygame…. A suivre

  33. @ Saga : Mais comment savez-vous qu’il est polygame ? Ou alors vous confondez avec Sollers ?
    @ Bernard : Berluti c’ est un seul T, vous vouliez dire Bugatti, sans doute
    @ Thaleîa : Merci pour ce compliment qui nous va droit au coeur, Vous vous rendrez vite compte que les commentaires sont même bien meilleurs que les textes de l’ auteur.

  34. Vinnie, vous êtes privé de commentaires jusqu’à nouvel ordre.

  35. Il est très martial le père Sagalo en ce moment ! Privation de commentaires, poursuites…

  36. M’ en fous je regarde Marseille se faire cogner, ça suffit à mon bonheur. Tiens Milan égalise à Barcelone, c’ est Tapioca qui va être content…

  37. il y connait rien en foot tapioca. Forza milano!

  38. Tiens ben 2 -1 pour les indignados

  39. j’allais écrire que l’arbitre était pro barca. Tu m’étonnes. Honteux.

  40. Ah, on se tutoie maintenant ? Allez, je dis rien, les tricheurs sudistes sont menés 2-0…

  41. J’avais joué une pièce sur Nul à la mi temps. Bouh. Avec Mélenchon, l’arbitrage sera plus propre. Vivement le 22.

    Marseille qui se fait cogner, ç’est un plaisir qui ne se refuse pas, cependant. Dommage que le PSG ne joue pas, tiens.

  42. catalan de mes deux!

  43. @ Tapioca : C’ est étrange, vos opinions politiques me rappellent celles de Bernard F
    @ Saga : C’ est pour qui cette dernière insulte ? pour l’ ursidé ? ou l’ antimarseillais ?

  44. pour la morale monsieur! C’est du vol. C’est même puyol qui fait faute. Une honte vous-dis je. Je vais saisir mon avocat

  45. @Bernard, qui sont ces ultras? sachant que les sympathisants/militants peuvent être comparés à des supporters, il y a peu de chance que vous me voyiez un jour autant aux abords d’un stade de foot que parmi les disciples de personnages politiques
    c’est quoi, un salon de footeux maintenant!

  46. Hannah c’est pas le moment, l’heure est grave!

  47. @ Oui, vous avez surement un truc a repasser, ou à recoudre..
    :-)

  48. j’oserais pas oser même si je l’ai pensé trés fort. Quel rustre! Désolé Hannah.

  49. Bon, je ressors

  50. 2 pénos refusés aux ritaux, je crois qu’il a raison le Saga…

  51. il faut une fianle real/barca pour payer le yacht de monsieur blatter. C’est mort vous dis-je

  52. @ Hannah : Je vous prie de m’ excuser, mais je sais que vous avez de l’ humour…enfin j’ espère :-(

  53. grave comment? les usa envahissent le canada?
    pour faire monter l’audience de ce loft fiction, on pourrait aussi y faire entrer les compagnes
    http://www.liberation.fr/politiques/01012400187-le-jour-ou-les-candidats-devront-s-exhiber-sexuellement

  54. @ Hannah : Attention malheureuse !! Un lien avec Libé, vous allez vous prendre un coup de griffe de l’ ours…

  55. je suis plutôt libre là, c’est mon fils qui est chargé de ces tâches cette semaine

  56. @ Saga : pouvez téléphoner à Rodriguez pour commander le yacht. Et le commentateur de canal qui dit que ça se complique pour les napolitains..pourrait

  57. je termine : Il pourrait faire des coms sur ce Blog…

  58. et là il vient de dire la défense catalanaise.. Je confirme, faut le faire venir ici.

  59. Vinnie, je suis certaine que Thaleia dans ses éloges n’incluait pas le commentaire de foot pourri (pourri pouvant se rapporter soit à commentaire soit à foot soit aux deux):p

  60. On a même le play by play du match :)

    Alors Barça à 12 contre 11 comme d’habitude ??

  61. pfffft. vais me coucher

  62. @ Hannah et Pierre : Promis je le ferai plus
    @ Thaleia : Revenez !!!

  63. @vinnie l’ourson, si j’osais…mais je sais que vous avez de l’humour 😉 en bon catho n’oubliez pas de passer honorer votre épouse avant le dodo:) en plus, c’est dans le contrat!

  64. Y’avait foot, ce soir ?
    Merdre, j’ai tout raté.

    Tanpitanpitanpiiiiiis.

  65. pfffffffft incapable!

  66. C’est nul, hein ?
    Héééééééé ouais.
    Ah là là.

  67. Je pense effectivement que saboter les émetteurs hertziens serait une œuvre de salubrité publique .
    Je ne comprend pas qu’on puisse volontairement regarder ce distributeur de merde alors qu’il y a internet.
    Quand on me dit “télé”,je pense tout de suite à des petits vieux infirmes et ratatinés.
    Sinon,pour les candidats,je propose la remise au gout du jour des combats de gladiateurs;après tout ne dit on pas “du pain et des jeux”,puisque le pain se fait de plus en plus rare,ces individus devraient un peu payer de leurs personnes et nous divertir plutôt que de débiter des insanités concoctées par leurs gourous personnels.

  68. @Vinnie : je ne faisais que passer pour faire part de mon interêt pour ce blog, je ne suis pas de taille à jouter avec des personnes d’une telle finesse d’esprit :)

Laissez un commentaire

« »