Rien moins que zéro

Et la populace de caqueter fallait faire comme si, pas comme ça, passer par le soupirail externe du soubassement de la fenêtre extérieure et l’endormir avec une grenade au valium, l’ensorceler avec des chansons de Dalida, attendre qu’il meure de mort naturelle, passer par la cuvette des chiottes et l’ajuster d’un coup de revolver dans le tibia droit, lui raconter l’histoire du chaperon rouge pour l’attendrir, appeler la Mère Denis pour le raisonner, demander au soleil de l’aveugler, à la lune de l’assombrir, au temps de s’arrêter.

Et les experts convoqués sur le champ de bataille de plateaux télévisés, le cul bien vissé sur leur chaise, la crème hémorroïdaire à portée de main, de jouir d’initier cette même populace à coup d’analyses drôlement pertinentes sur le comment du pourquoi du déroulé de l’affaire, analyse démentie la minute suivante par la réalité des faits, mais peu importe, c’était prévisiblement prévisible, ce genre d’individus agissant toujours d’une manière irrationnelle. Pakistan, Afghanistan, French Cancan, endoctrinement, loup solitaire, solitude du tueur, salafisme, catastrophisme, sophisme, djihadisme… je jouis de me voir ainsi sollicité.

Et les politiques aux cerveaux désormais paresseux qui se chamaillent à coups de tweets, ces corbillards de la pensée, ces cercueils capitonnés de l’anorexie mentale s’essayant à décrire le vaste état du monde en quelques 160 caractères, pas peu fiers de décrocher des phrases assassines aussi virulentes et pertinentes que des pets de nonne, éjaculations précoces de formulations creuses, assechées, atones, absconses, absconnes, orphelines de toute réflexion, invectives dérisoires d’une pensée atrophiée.

Et les sites d’informations brassant du vide (sauf Slate !), gros titres, articles exclamatifs, interrogatifs, supputatifs, ouvrant grand leurs cuisses obscènes pour appâter le chaland, viens par ici mon petit te réchauffer à l’ombre de mes directs où je te raconterai comment il ne se passe rien.

Et les journalistes chevronés sommés de rapporter des nouvelles fraîches, on a coupé le courant, il s’est mis à pleuvoir, j’ai perdu mon parapluie, il n’y a plus de café, un camion a bougé, un CRS s’est mouché, signe que quelque chose va se passer, s’est passé, se passera, ne s’est pas encore passé, est en train de se passer, peut se passer, est susceptible de se passer, selon nos sources, selon nos informations, selon nos confrères, selon le majordome du valais du secrétaire du ministre, selon la grenouille croassant dans le bocal de la gendarmerie, selon l’épicière du coin de la rue en faction devant sa cuisinière située à moins d’une dizaine de mètres de l’immeuble concerné, l’assaut serait imminent, en cours, achevé, information toutefois à relativiser puisque qu’ici rien ne bouge, si ce n’est que selon toute apparence, mais c’est à prendre avec précaution, le soleil apparemment, je dis bien apparemment, se serait bel et bien couché puisqu’il semblerait, selon des sources très bien informées et haut placées, qu’il fasse nuit, que la nuit soit tombée, même si ça reste à confirmer, signe que quelque chose est sur le point d’advenir.

 

Post rédigé après que l’auteur ahuri de ce post a passé deux nuits blanches à rafraîchir avec frénésie la page d’information continue du Monde, du Parisien, de 20 Minutes, de Libération, du Nouvel Observateur, du Point, de l’Express, du JDD, de Rue 89 (euh non pas Rue 89  faut pas déconner non plus).

 

47 commentaires pour “Rien moins que zéro”

  1. Le soleil se lève et se couche tous les jours. Pourtant on est à chaque fois émerveillé par le spectacle. Et la foule fait :
    “waaaahhh…c’est bôô !!”

  2. Si on suit la règle tacite bien qu’énoncée de ce blog, il ne devrait pas avoir beaucoup de commentaires sur ce post. Si on ne suit pas la règle, je n’en sais rien.

  3. convoquez moi un expert sur le champ pour éclaircir cette problématie…

  4. Là, je commente pas, je ris.

  5. Il semblerait aux dernières nouvelles que plus un expert ne soit libre (information à prendre avec précautions). Il nous reste quelques demi-experts un peu trop mûrs à prix cassés, si vous voulez. C’est très bon dans les salades.

  6. bien vu burt;) l’amalgame est dans toutes les bouches (me disait encore hier mon dentiste)
    bonne idée de déplacer le débat forcément plus décalé sur le traitement par les médias

  7. C’est vrai qu’ils sont forts sur Slate. Vous m’en voyez ravi. :)

  8. fayot!

  9. Pourtant, je pense que…

  10. ouh la la, 3 post en 6 jours, attention au surmenage ( d’ou le “valais” de chambre ?) mais le niveau est bon, alors on en re-demande. Mais au fait, c’était pas une suggestion de Sophie et Vinnie?…….

  11. ca va pas durer! Faut savourer…

  12. OK pour rue 89, mais pourquoi le JDD et le nouvel obs?

  13. vous êtes nouveau ici ? Bienvenue mais faut travailler vos fondamentaux sinon vous êtes mal barrés!

  14. Nouveau ? Je lis Slate depuis de longues années, les chroniques du judéo dépressif (pléonasme?) depuis de longs mois, et je ne me permets pas d’ouvrir, ne serait-ce qu’une paginette, le site abhorré du nouvel obs…J’ai des valeurs, moâ Môssieu……

  15. c’était un test! Je m’essaye à dénicher les vrais lecteurs des faux! Bien répondu et à la grace de dieu.

  16. je comprends pourquoi je ne lis plus le Monde
    http://www.acrimed.org/article3793.html

  17. heu Hannah je ne suis pas sur d’avoir tout compris… Eclairez moi!

  18. ça fait un certain temps que je cherche ailleurs l’information et je viens de comprendre que le Monde écrit pour la crème de la crème:-/

  19. ça c’est du beau coup de gueule!
    C’est beau,on dirait du Céline,sa férocité ferait merveille à notre époque en plastique!

  20. @ Hannah : Bon, ok, mais c’ est quand même pas pour autant que je vais me mettre à lire le Figaro…

  21. Vinnie, non quand même pas perdu espoir à ce point^^

  22. Pourquoi ne pas lire le Figaro? Moi je le lis souvent.

  23. Pourquoi passer tant de temps (de cerveau disponible) devant un objet faisant “écran” ?

  24. @ Laurent : le Nouvel Obs a racheté Rue 89, ça vous la coupe, non ? Ça vous apprendra à poster sur la presse du grand capital ! Sinon vous avez oublié le Huffington Post France.

  25. je le savais cher ami! D’ailleurs le site du nouvel obs est illisible/ mélange de journalistes et de bloggers anonymes. Et puis je n’ai jamais jamais jamais eu un papier dans l’obs alors hein

  26. NIco, on ne lit pas les mêmes journaux et alors? je suis néanmoins quelqu’un de fréquentable, et en plus Patricia Highsmith me connaissait:)

  27. @ Laurent : J’en ai eu un dans l’Huma, figurez-vous. Bon, pour les experts, vous avez Prouteau qui ressort de la crypte. Celui des Irlandais de Vincennes et des écoutes d’actrices pour l’homme au chapeau de l’Elysée. Il est persuadé que Mitterrand va battre Sarko… Personne n’ose lui dire…

  28. @ Hannah : vous voulez que je lui casse la gueule à Nico ? Ceci dit moi aussi je lis le figaro. Mais en période electoral que ce soit lIbé ou le figaro, j’évite. Ce sont des pravdas des partis politiques et ca me gonfle
    @Bernard: c’était inévitable pour Prouteau!!!! Je l’aurais parié. Il l’avait déja fait le coup pour le bateau en somalie

  29. Laurent, je ne cherche même pas à le détourner du droit chemin:) Des journaux aux ordres des politiques, ça se saurait… et les em-bed-ded ce sont ceux qui couchent alors?^^

  30. oui mais seulement en missionaire!

  31. Des journaux aux ordres des politiques ? Il me semble que DSK avait déjeuné avec un certain nombre de rédactions, lorsqu’il était encore le champion du PS. Sans doute pour parler de la meilleure façon de défroisser un costume, on va dire.

  32. Je me dis juste que pour critiquer une ligne éditorial le mieux c’est de la lire, de savoir de quoi on parle. Dans le cas du Figaro “échange de bons procédés” me parait plus approprié que journal “aux ordres des politiques” http://www.monde-diplomatique.fr/2011/09/BENILDE/20958 “Faites un don”

  33. il y a quelqu’un ici qui n’a jamais eu l’occasion de lire le Fig ? Vinnie, même pas une fois, ça m’étonne
    tiens ça m’a émue de revoir P.Highsmith souriante

  34. pour lire le monde diplo aujourd’hui il faut tout de même avoir une petite idée derrière la tête…
    pour le nouvelobs tout à fait d’accord: on ne sait plus qui est journaliste, invité ou scribouilleur. Enfin, avant, ça c’est arrangé: mais cet été par ex., en plein milieu de l’affaire DSK, on trouvait sur Google actualité en pleine page des titres d’anonymes délirants avec pour signature url le nouvelobs. Quand on est pas averti et un peu naïf comme moi au début, on s’interroge sur la profession de journaliste et la déontologie d’un “canard” aussi illustre. Mais ils ont mis de l’ordre à ce que j’ai vu. Un chef a dû pousser sa gueulante pour remettre tous les veaux (dixit de Gaulle) à l’étable.

  35. vous lisez dans mes pensées vous!

  36. J’en ai tout plein des idées derrières ma tête et même dedans…

  37. @ Hannah : En fait, le Fig, je ne l’ achète jamais, c’ est un principe(idiot) mais je le lis quand je le trouve ( salle de sports, toilettes du bureau, aéroports, et étonnamment aux comptoirs des agences de Loc de voitures, je ne sais pas pourquoi..) surtout le figaroscope, avec les trucs sur les restos. Et quand mes convictions de gauche vacillent, un coup de Rioufol, un edito de Mougeotte,et c’ est reparti !!!

  38. @ Nico : Il est très bien l’ article du Monde Diplo, merci.

  39. en ligne je consulte très peu directement les généralistes, je classe les sites que je fréquente dans “info” (un agrégatif) “best blogs et forums” (dont celui-ci) “idées” “musique” “livres” et “peut servir” voilà:)

  40. De rien Vinnie, je trouve ça assez désagréable de lire le Figaro mais c’est une discipline à laquelle je m’astreint, c’est un choix. Et on y trouve d’excellents articles surtout quand il ne sont pas à valeur idéologique. Mais il n’y a pas une seule et unique façon de lire l’info, fort heureusement.

    Pour ce qui est des lives de l’affaire Merah j’ai bien aimé la façon dont Slate présente une info pertinente et au bon moment sans se sentir obligé d’en faire des tartines et sans tomber dans la sur enchère de l’immédiateté toujours source d’erreur (cf BFM). Mais je n’ai pas “passé deux nuits blanches à rafraîchir avec frénésie la page d’information continue du Monde, du Parisien, de 20 Minutes, de Libération, du Nouvel Observateur, du Point, de l’Express, du JDD, de Rue 89 (euh non pas Rue 89 faut pas déconner non plus).” Je me garderais donc bien de critiquer ce que je n’ai pas lu ou vaguement.

  41. @ tel-qu’en-moi-même, il y a plus de 2 ans j’avais posté sur un forum, à propos des sites d’infos :
    “la technique qui consiste à insérer de multiples liens dans les articles -au détriment du fond- a gagné de nombreux journaux en ligne (…) et surtout en ce qui concerne le fond, encore un article qui me dérange : l’auteur (qui s’avère être un blogueur) écrit (…) tout ça pour dire que je m’aperçois que les sites mélangeant les articles de journalistes professionnels et la participation d’internautes doivent être lus avec précaution”

  42. je ne suis pas dans la catégorie le best du top of the meilleur.?
    Le fil d’info du figaro en haut a droite est trés pratique je trouve

  43. Oui, il y en avait un sur le Monde également mais la nouvelle présentation l’a fait disparaitre. Ils ont cependant un fil “Suivez la campagne heure par heure” fort intéressant. Pour ce qui est des blogueurs je suis tout à fait d’accord que le mélange des genres n’est pas très sain. Il faut une séparation claire. C’est pour ça que je ne lis pas Rue 89, parce qu’on trouve des articles qui n’en sont pas, des successions d’avis péremptoires par de mauvais blogueurs sans aucune forme d’analyse, comme si tout coulait de source…totalement insupportable.

  44. Il y a aussi les faux blogs littéraires, qui sont gérés en sous-main par les attachés de presse de maisons d’éditions, ou les journalistes affidés, pour la promo. Ca existe, oui. C’est plus ou moins bien fait. Tout comme les faux avis clients sur les sites qui notent les hôtels ou les restaurants.

  45. j’ai oublié la rubrique “non rien sur le sport” mais si ! le blog Bords de pistes F1, pas écolo-correct mais tant pis…

  46. Allez un sujet super sympa pour finir la semaine :-)

    Qui mettra tout le monde d’accord, enfin j’espère…

    http://fr.pourelles.yahoo.com/multiples-vertus-chocolat-123500429.html

  47. @ hannah, c’est parfois difficile de s’y retrouver. “Google actualités” ne devrait mettre que des titres d’auteurs identifiés, des professionnels, soumis à un code déontologique, et donc passibles de poursuites en cas de diffamation grave car les blogueurs paumés et insolvables pseudo-nommés Dugenou ou Tartempion ne risquent pas grand-chose. L’été dernier on a pu lire des choses hallucinantes en première page de Google act. Ce n’est plus le cas, bizarre. DSK a dû obtenir une dérogation pour pouvoir s’en prendre plein la poire par le premier pékin venu…
    Le nouvelobs a sa part de responsabilité dans ses dérives. L’essentiel est que Serge Raffy (ou Joffrin ?) l’ait reconnu.

    Rue89 idem. J’ai lu un jour un billet qui reprenait dans les grandes lignes les protocoles des sages de sion. Glauque.
    Je ne crois pas être liberticide de tempérament (et je m’excuse auprès du propriétaire du blog pour ce que je vais dire) mais si des plaintes étaient déposées contre des énergumènes aussi nocifs et haineux, je ne crierais pas au scandale.
    La désinformatique on appelle ça. Très dangereux quand on n’en connaît pas le principe, qu’on croit que les infos ont été vérifiées au préalable, quand on a l’habitude de la presse.
    Cordialement

Laissez un commentaire

« »