De Toulouse à Gaza, l’abject raccourci

L’extrême gauche  en a rêvé (la gauche tout court ?), Catherine Ashton, la représentante britannique en charge des affaires étrangères européennes l’a dit :  ” Quand nous pensons à ce qui s’est passé aujourd’hui à Toulouse, quand nous nous souvenons de ce qui s’est passé en Norvège il y a un an, quand nous savons ce qui se passe en Syrie, quand nous voyons ce qui se passe à Gaza et dans différentes parties du monde, nous pensons aux jeunes et aux enfants qui perdent leur vie.”

Voilà tout est dit.

Ainsi donc, selon les propos à peine implicites de Madame Ashton, qui soit dit en passant, pour l’ensemble de son œuvre,  touche la mirobolante somme de 328 000 livres par an, la consacrant comme la personne politique la mieux payée au monde, les enfants juifs victimes de la folie meurtrière d’un supposé djihadiste, auraient connu le même sort que les enfants tombés à Gaza.

C’est bien connu, les soldats israéliens, lorsqu’ils se sentent un peu désœuvrés ou se languissent de leurs familles, aiment à tromper leur ennui en s’essayant au tir à la carabine sur des enfants palestiniens avant de comptabiliser le nombre de leurs victimes afin de savoir qui recevra les félicitations du premier ministre.

On murmure aussi qu’ils apprécient par-dessus tout, après les avoir sommairement exécutés, trancher leurs têtes et les ramener comme trophée à la maison sous les vivats de la foule en délire. D’ailleurs, dans la plupart des foyers israéliens, trônent sur la cheminée un scalp embaumé d’un enfant gazaouite qui sert aussi à l’occasion de cible pour les fléchettes des vilains garnements d’obédience hébraïque. Sans parler qu’avant de les trucider de sang froid, ils prennent le soin de les saigner de leur vivant afin de se livrer à des abattages rituels là-haut sur la montagne. Et tout comme le tueur de Toulouse, ils filment leurs exploits qui par la suite sont projetés dans des cinémas publics de Tel-Aviv.

Le rapproché de Madame la baronne Ashton of Upholland est non seulement abject et immonde, il est aussi et surtout d’une bêtise crasse, révélatrice de l’état d’esprit de nombreux dirigeants d’Europe et d’ailleurs, qui ne peuvent s’empêcher de considérer, envers et contre tout, l’ État d’Israël comme un état sanguinaire, s’affranchissant de toute morale et prompt à commettre toutes les exactions pour imposer sa loi.

Raisonnement qui me surprend toujours. Si l’État d’Israël ressemblait vraiment à cet État-là, il me semble, mais je peux me tromper, qu’il y aurait depuis fort longtemps que la question palestinienne eût été réglée. Manu militari. Dans une mare de sang bien réelle pour cette fois.

Loin de moi l’idée qu’il n’existe pas au sein de Tsahal quelques brebis égarées qui peuvent se comporter parfois comme des êtres dénués de toute morale et agir comme des fantassins sans foi ni loi tout comme il existe au sein de la société israélienne des juifs violeurs, voleurs, arnaqueurs qui croupissent dans des geôles au beau milieu du désert du Néguev.

Pourtant, j’ai la faiblesse de penser que ces soldats qui sont avant tout des civils, sont tout aussi conscients de ce qu’être juif signifie et impose comme manière de se conduire. Ils savent, dans leur chair, ce que le peuple juif a pu vivre comme pogroms, déportations, meurtres de masse, exécutions sommaires, holocaustes et autres atrocités bonhommes. Ils connaissent l’histoire de leur peuple qui plus que tout autre, sous toutes les latitudes, à toutes les époques, fut humilié, pourchassé, vilipendé, stigmatisé au seul tort qu’il était.

Ils savent la valeur sacrée d’une vie humaine. Ce sont tous des orphelins de l’histoire, des apatrides métaphysiques qui s’essayent à être à la hauteur des commandements et des espérances inscrits dans les textes sacrés, que ces textes fussent d’inspiration divine ou humaine.
Ils n’y parviennent peut-être pas toujours mais du moins s’y emploient-ils.

” L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller ” répète comme un mantra Stephen Dedalus dans Ulysse de Joyce. Merci bien Madame Ashton de nous le rappeler.

 

 

32 commentaires pour “De Toulouse à Gaza, l’abject raccourci”

  1. @ Saga : Alors, tout d’ abord, et pour détendre l’ atmosphère, la réponse à votre question du post précédent : Le mode d’ emploi, c’ est d’ inverser les deux premières lettres de chaque mot, en l’ occurrence le b et le r.
    Ensuite sur le sujet d’Israel et de la Palestine, n’ étant ni juif ni palestinien, je dois dire que mon opinion n’ a pas une énorme légitimité et que j’ ai sans doute tendance à simplifier à l’ extreme ( genre : Mais enfin y’ a bien de la place pour tout le monde, allez, soyez chics, les amis !) vous voyez un peu…
    En revanche, ce que vient de dire la susnommée Ashton me parait d’ une immense stupidité, voire plutôt d’une malhonnêteté intellectuelle crasse. Et de mettre l’ assassinat de 3 gamins en pleine cour de récréation, sur le même plan que Gaza, ou même que la Syrie est en effet affligeant de bêtise. Et c’ est elle qui représente l’ Europe sur le plan International ? Et pourquoi pas Bernie Madoff au FMI aussi ? ou Strauss-Khan à la condition féminine ? ou, mieux, Bernard Tapie à la Cour internationale de Justice…

  2. j’aime beaucoup DSK à la condition féminine ! ( Enfin je remarque qu’entre DSK et Maddof ca fait encore deux juifs!):)
    Bon sinon je sens que ca va chauffer

  3. Les soldats de Tsahal ou de n’importe quelle armée du monde ne sont pas “avant tout des civils” animés d’une conscience, d’une mémoire ou d’une morale ; sinon ce ne serait pas des soldats. Sinon ils ne pourraient pas faire ce qu’on leur demande de faire. Ou alors ils quittent l’armée, comme un certain nombre d’officiers israéliens l’ont fait par le passé.
    Il semble que dans ce genre de situation (la tuerie de Toulouse), l’émotion amène à tout mélanger et à confondre des évènements très différents ; c’est inexcusable quand on s’exprime en tant que responsable politique, bien payé ou pas.

  4. j’entends que l’armée israélienne est dans sa majorité composée de réservistes, hommes ou femmes.

  5. Bon, ça cartonne pas encore trop pour le moment, mais avec la proche arrestation du suspect, ça va venir je pense. Faut pas aller se coucher, Saga….

  6. Quel coup dur… On le tenaiT presque Le fantasme, le bon raciste franchouillard FN, on

  7. @ Bernard : On vous a coupé votre connection Internet ? Le Raid vient de débarquer chez vous ? On attend la suite…:-)

  8. “Ces soldats […] sont tout aussi conscients de ce qu’être juif signifie et impose comme manière de se conduire. Ils savent, dans leur chair, ce que le peuple juif a pu vivre comme pogroms, déportations, meurtres de masse, exécutions sommaires, holocaustes et autres atrocités bonhommes.”
    Au risque de vous décevoir, et après avoir fait l’expérience de la manière dont des soldats israéliens humiliaient volontairement des civils palestiniens aux barrages de sécurité en Israël, non, non et re-non: ces soldats sont des petits jeunes de 19 ans auxquels on a donné un uniforme, une arme et un pouvoir démesuré sur d’autres êtres humains; ils se comportent comme tels, de manière aussi bête et inconsciente que n’importe quel jeune dans la même situation et avec le même pouvoir. Et n’importe qui les voit agir serait bien en peine de déceler ce “savoir”, qui, selon vous, serait ancré “dans leur chair”.
    Chacun est juge de la pertinence des déclarations de Mme Ashton, mais je m’étonne de l’assurance (et de la naïveté?) avec laquelle vous assenez de telles bêtises! Avez-vous déjà vu de jeunes soldats israéliens en exercice? Ou, pour donner un exemple encore plus caricatural que le vôtre, pensez-vous qu’Arno Klarsfeld (qui a servi dans l’armée israélienne si je ne m’abuse) quand il évoque les hordes de barbares qu’il faut garder à l’extérieur de nos frontières civilisées, a cette “conscience” et ce “savoir”? (j’évoque AK par pur plaisir un peu pervers, je m’étonne toujours que des personnes aussi admirables que Serge et Beate Klarsfeld aient pu engendrer quelqu’un d’aussi courte vue)
    La stupidité et ses nombreux avatars sont l’apanage de tous les êtres humains, et les Israéliens (dont heureusement Arno Klarsfeld n’est nullement représentatif, précisons-le) n’y font aucunement exception.

  9. J’aimais mieux quand ce blog parlait de choses plus légères, genre Prix litéraires (pour un non-écrivain, c’est une chose légère, du moins), et même foot ou ours canadiens… J’espère que le prochain post ne nous fera pas nous étriper entre juifs, immigrés, émigrés, palestiniens, droitiers, gauchers, blonds, apatrides, conducteurs de deux-roues motorisés, porteur du virus de l’hépatite C, descendants d’esclaves…

  10. Je n’ai pas suivi se près cette affaire scabreuse et j’espère que le coupable ne ressortira pas avant au moins 20 ans de prison.
    Par contre,je ne peut pas m’empêcher de penser que cette tuerie est une aubaine pour l’UMP qui n’est à l’heure actuelle pas sûre de passer au second tour:
    -pas besoin pendant au moins deux semaines de faire d’efforts pour masquer l’absence de programme
    -possibilité de fliquer tout le monde à volonté sans se justifier
    -opportunité en or pour faire de la lèche aux indécis entre extrême droite et droite extrême

  11. @ Vinnie : c’est la campagne ici… Plus le genre “Délivrance ” que les petits mouchoirs… @ Stephane : je conçois votre déception, vous espériez un bon raciste et la police vous sort un fou de Dieu. C’est moche, Mohammed, tu aurais pu attendre mai ou juin… Bon, au-delà de vos fines analyses politiques, je vous signale que Ce résidu humain a tué 7 personnes, dont des enfants. Mais tout à l’enthousiasme de la campagne électorale, il ne s’agit peut-être pour vous que d’un détail de l’histoire ?

  12. @marianne: je prefere être humilié que de me prendre une balle dans la tête.
    @flo: promis je redeviens aérien, fluide, léger, spirituel, drole, enlevé, trés bientôt

  13. En tirant à “bout touchant” sur une petite fille juive qu’il tenait par les cheveux, Mohammed Merah a simplement répété le geste de “la Shoah par balles”…
    Quant à cette misérable imbécile de Catherine Ashton, elle fait semblant de ne pas savoir que seuls les islamistes extrêmistes donnent intentionnellement la mort à des enfants quand ils sont Juifs, ou bien s’en servent comme boucliers humains quand ils sont Musulmans.

  14. Oui, décidément, le politiquement correct tue les neurones des dirigeants européens… Un blogueur saoudien risque la mort pour avoir dit ce qu’il pensait de sa religion, un chef d’état bousille son propre peuple et un étron embrigadé tue sept personnes dont trois enfants. Moi j”appelle ça du fascisme, et la courageuse dame ci-dessous l’avait très justement souligné il y a quelques années.
    http://www.nuitdorient.com/n23i315.htm
    .

  15. En attendant, Sarko et Guéant ont un mal fou à négocier avec le forcené afin qu’il accepte de se rendre en direct pour le 20h de TF1….

  16. Douce France, cher pays de mon enfance, bercé de tendre insouciance…
    Je vais mettre aux encheres une place dans le canapé lit du salon. Avec vue sur la mer ( enfin presque)

  17. @ Saga : Assis entre vous et Monika, c’ est ça ? Je prends.

  18. @ stéphane et marianne

    On dit que le tueur est très courtois dans ses relations avec les autres, mais il y a deux types de personnes qu’il n’a pas l’air d’apprécier: les “musulmans” modérés, intégrés ou ayant renoncé à leur religion d’origine et…les Juifs.Que vous ayez l’indécence d’inverser les rôles dans cette histoire cela vous regarde et vous situe, mais évitez ce ton docte qui frise le ridicule quand vous tentez de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Dites “yo”, ou “je kiffe”, “je kiffe pas” cela reflètera mieux votre lucidité sur les évènements

  19. @ Tous : Le jeu est de reconnaitre Arno Klarsfeld qui s’ est glissé incognito dans ce Blog… :-)

    Bon ok, je vais encore me faire traiter d’ antisémitisme par Saga, je sors donc.

  20. C’est vrai que le sujet est assez lourd. Mais même un post sur le poker est risqué ici alors…

    Sinon, je ne suis pas tout à fait d’accord, mais rien d’important.

  21. :)

  22. Au troll de service:sans indiscrétion,c’est quoi le rapport entre ce que vous venez de poster et mes propres remarques sur le sujet?
    Non,parce que là,j’ai beau chercher,je trouve pas…

  23. “bout touchant” = “Shoah” c’est vite dit. Cela vous viendrait il à l’idée de dire : En tirant à “bout touchant” sur un militaire français qu’il tenait par les cheveux, Mohammed Merah a simplement répété le geste de “la Shoah par balles”…? Pour le moment (je dis bien pour le moment) de ce que j’en sais le tueur s’attaque à l’état français -parce que son armée est en Afganistan- en tuant des soldats français. Il semble qu’il ait ensuite prévu de s’attaquer à des policiers. Il s’attaque à des symboles afin d’ébranler l’État, ça ressemble à un acte terroriste. http://www.slate.fr/france/51795/assassinat-terrorisme Il a dit avoir tué des enfants juifs pour venger la mort d’enfants palestiniens. On pourrait supposer qu’il s’attaque à l’état d’Israël en tuant des enfants israéliens en France. Je fais référence à cet article http://www.slate.fr/story/48141/yoram-kaniuk-demissionnaire-du-judaisme Ok cette théorie ne tient pas la route une seule seconde et ce pour deux raisons. D’une part le tueur se dit proche d’Al Quaida et d’autre part ces enfants n’étaient pas israéliens mais français mais ils étaient surtout juifs. http://www.slate.fr/france/51879/antisemite-definition-loi Il n’empêche invoquer la Shoah à la va vite pour faire des “bons mots” ne me semble pas très judicieux. Gérard Bensussan dit dans un article intitulé Sartre, Lévinas et les Juifs qu’ “On se souvient des trois séquences qui scandent , selon Raul Hildgerg, l’histoire de longue durée de l’antisémitisme : “vous ne pouvez pas vivre parmi nous comme juifs” (conversion) / “vous ne pouvez pas vivre parmi nous” (relégation) / “vous ne pouvez pas vivre” (extermination). Les deux premières injonctions laissaient encore une petite place à l’échappée par la conversion et le choix de la démission inauthentique, la dernière non.”

  24. Moi j’appelle ça du salafisme fucking !

  25. Bon, je m’ étais trompé dans mon post de 5h22 hier : En fait ils vont essayer de le garder à l’ interieur encore un peu et ils lanceront l’ assaut le 22 avril au matin….

  26. Fabuleux. Valérie Expert la lobobotomisée trouve le moyen de dire que ce lâche est mort “en héros de sa cause”. Pfff.

  27. @ Saga : Ca par exemple, c’ est aussi une contrepèterie…
    @ Sophie : Vous savez quoi ? Je crois qu’il faut tous qu’on arrete de regarder les chaines d’ Info. Je voterai pour le candidat qui les interdira..ou les obligera à passer des films de Tex Avery dès qu’un commentateur aura parlé plus d’ une minute pour ne rien dire..
    @ Saga (2) : Une idée de Post ? L’ inutilité des directs de 36 h pour ne rien dire ni rien montrer sur BFM TV…

  28. @ Vinnie : d’habitude je ne les regarde pas, en fait. Je vais retourner à mes habitudes, donc. :-)

  29. PS : il faudrait un post sur les chaînes du câble en général : il y en a un paquet qui ne servent qu’à rediffuser en boucle, ad lib toute l’année, trois feuilletons et demi. Ça aussi, c’est absurde…

  30. Je ne connais pas l’ensemble du discours de Catherine Ashton ni le sens précis qu’elle a voulu donner à cette phrase, mais il me semble qu’on peut l’entendre d’un autre manière que ce parallélisme que vous lui prêtez. Que ça vous plaise ou non (enfin, j’espère que ça ne vous plaira pas trop), la situation humanitaire est mauvaise à Gaza, c’est peu de le dire. Elle est pire en Syrie et inquiétante ou alarmante dans d’autres régions du monde. Dans tout conflit, des être humains confrontés à des situations extrêmes dont ils n’ont pas l’habitude, entrainés par la puissance de la machine de guerre, perdent leurs repères moraux et commettent des actes ignobles. C’est cette même perte de repères moraux qui a conduit aux meurtres en Norvège et à Toulouse. Une sorte de décalage intellectuel qui conduit à nier la qualité d’être humain à “l’autre”, et à le supprimer ou jouer avec lui comme un objet nuisible.
    Je vous trouve bien naïf quand vous vous laissez à espérer que les soldats de Tsahal sont protégés de ces dérives grâce à leurs valeurs religieuses et au passé de leur peuple. Tout peuple, toute civilisation possède un ensemble complexe de règles morales et une histoire marquée par de sombres événements. La France n’a-t-elle pas torturé en Algérie tout en gardant à l’esprit le souvenir encore frais des deux Guerres Mondiales ? L’esprit humain n’est pas fait pour supporter la guerre, et celle-ci favorise l’amnésie collective.
    Que la Ashton ait voulu ou non donner ce sens à ces paroles m’est égal finalement, moi ça me fait penser qu’une mort est toujours une mort, et que c’est à chaque fois un tragédie, quelque soit son contexte. Il n’y en a ni d’héroïques ni de stupides, ce sont les vivants qui leur donnent ces qualificatifs pour se consoler. Les morts sont tous égaux, il n’y a pas de hiérarchie là où ils sont.

  31. Il y a du vrai, forcément dans ce que vous dites, mais ma naieveté m’ammene à penser que Tsahal ne se conduit pas de la même maniere que l’armée syrienne par exemple, qu’elle prend des mesures de précaution infinies pour ne pas tuer des innocents quand bien même il lui arrive d’échouer parfois et que oui, la mention d’une “armée morale ” me semble appropriée.

  32. Si je peux me permettre , oui il y a un vrai racisme dans l armée israélienne
    ce genre de t shirts débiles et cyniques le prouve
    http://israelpalestine.blog.lemonde.fr/2009/03/23/ce-que-disent-les-tee-shirts-de-certains-soldats-israeliens/

    Et il y a des connards pour produire et porter ça ?
    Ce n est même pas drôle ni spirituel , c est nul .

Laissez un commentaire

« »