Goy ou pas Goy?

Honteusement scandaleuse la pleutre décision d’Apple de retirer du marché cette application futuriste qui, en deux coups de claviers bien sentis, nous aurait enfin permis d’apprendre qui est youtre et qui ne l’est pas. C’en eût été enfin fini de toutes ces heures compliquées, à fureter comme un dératé sur le net, à la recherche du détail fatal, un père bijoutier, une mère psychiatre, un frère avocat, une tante cancérologue, qui nous aurait mis le prépuce à l’oreille ; à enchevêtrer et à reconstituer, avec la patience d’un cruciverbiste à la retraite, les fils biographiques de la vie d’une célébrité pour tenter de savoir, si derrière ce grossier pseudonyme à consonnance un peu trop policée, ne se cacherait pas par hasard un bon petit Levy ou un Nataf des familles.
A compulser les antécédents d’un quidam télévisé, à la tête pas vraiment catholique, afin de pouvoir lui apposer, sans l’ombre d’un doute, la certification cent pour cent casher dans notre classement des personnalités juives les plus en forme du moment.


Quel bonheur indicible cela eût représenté, quelle avancée précieuse pour l’avenir du genre humain, quel extraordinaire gadget qui aurait enfin mis un terme définitif à ces odieuses et insidieuses campagnes de dénégation, menées par quelques congrégations mystérieuses, insinuant, à coups de propos à peine voilés, qu’il se pourrait fort bien que l’animateur chéri de ces dames, qui se présente toujours sous les traits impeccables du gendre idéal, à qui on donnerait le bon dieu sans confession, ne s’avère être, au bout du compte, qu’un infâme imposteur, un fieffé fils de Judas, un descendant de cette mesquine communauté déïcide qui vampirise nos écrans de télévision et sape, jour après jour, les fondements mêmes de notre civilisation chrétienne.

Evidemment dès qu’ils ont vu le mot juif apparaitre, et la Licra et le Mrap et S.O.S Racisme, comme de bon petits soldats élevés au sein rigide mais vertueux de la Justice, respectueux de nous protéger contre les intrus de tout poil, désireux de détruire l’harmonie républicaine, ont froncé les sourcils, convoqué sur le champ un conseil d’administration, et après un rapide tour de table, ont conclu qu’une telle application n’était pas compatible avec les valeurs sacrées de la République et, du coup, ont menacé le malheureux terroriste au prépuce pourtant circoncis de sévères représailles, de procès staliniens, de mises à pied à répétition, de passage à tabac, de conseil de discipline, de mise au ban de la société, d’exil forcé en Corée du Nord.

On se demande tout de même si ces messieurs dames auraient eu la même promptitude, la même célérité dans la sévérité, le même genre de réaction épidermique si d’aventure, un petit insolent d’origine douteuse avait sorti la même application, mais cette fois, en se demandant, non plus si l’arbre généalogique de la personnalité suspectée comportait des antécédents hébraïques, mais plutôt si elle était goy ou pas. Hein ? Fort à parier que, dans un tel cas de figure, personne, absolument personne n’aurait moufté le moindre petit doigt, et, du coup, aurait laissé entre les mains de n’importe quel adolescent mal dégrossi la possibilité de savoir, en trois coups de cuillère à pots, que oui Claire Chazal appartenait bien à la confrérie des goy en goguette, tout comme PPDA d’ailleurs, sans parler de Lionel Chamouleaud, d’Arlette Chabot, de Laurence Ferrari, de Thomas Hughes, toute cette fratrie d’horripilants catéchistes qui cachetonnent au cercle très secret et pourtant très influent de la presse catholique.

C’est toujours la même sempiternelle rengaine. A peine sussurrons-nous le mot pestiféré de juif que le lobby judéobolchevikmaçonique se met en branle, agite le drapeau rouge de leurs pauvres petites consciences tuméfiées et traumatisées, sonne le rappel de leurs troupes, font sonner le clairon de leur indignation offusquée, et aussitôt, les membres de la communauté incriminée s’empressent de nous ressortir encore et toujours les mêmes clichés rances qui datent de Mathusalem, Vichy, Pétain, la Collaboration, tout ces épiphénomènes qui n’ont jamais été que le fait de quelques hurluberlus égarés dans la masse triomphante des résistants de tout bord.

Cependant, il est à noter, et c’est là toute la douce ironie de l’histoire, qu’il se pourrait fort bien que la plupart du temps, les gens qui s’attachent à ce genre de détail somme toute bien inoffensif, à savoir si le présentateur de son émission favorite, ne serait pas finalement d’ascendance sémite, sont bien souvent… les juifs eux-mêmes.

Parfaitement.

Soyons honnêtes, nous raffolons de ces savoureuses révélations d’apprendre à la dérobée qu’un tel, déguisé sous une appellation cent pour cent gauloise, n’est autre qu’un fils Bokobza, né à la Goulette et nourri de couscous boulettes depuis son berceau, ou que telle autre, se trouve être en fait, la fille d’un certain docteur Duschmolk qui a épousé, en secondes noces, je te le donne en mille, une fille Benhamou. Non ? Si je te jure. C’est mon boucher qui me l’a confié. Allez avouons aussi que lorsqu’une telle nouvelle apparaît, nous éprouvons comme un réel sentiment de fierté de savoir que décidément nous ne sommes pas les héritiers du peuple élu pour rien…

D’ailleurs, au fait, tu ne sais pas mais Sagalovitsch, tu sais le clown qui ratiocine dans Slate, il paraîtrait en fait que…. NON? SI

56 commentaires pour “Goy ou pas Goy?”

  1. Laurent,
    Vous êtes exaspérant et désopilant. Ça m’embête de vous le dire car cette appréciation vous fait sans doute plaisir.

  2. Je vous trouve bien cynique vis-à-vis de ces nouveaux outils numérique bien pratiques. Par exemple, il serait d’actualité de savoir si Johnny (Hallyday, pas Christ) est vraiment noir.
    Et puis, résumer la judaité à un couscous au prépuces, c’est un peu court jeune homme! Il doit bien y avoir autre chose. Si surement…
    Quant à cette soit-disante fierté de la célébrité, argument bête pour un apprenti entrepreneur du web idiot, mais indigne de vous, je n’y crois pas vraiment. Et je me permets de vous relater l’histoire de Sarah, cette mère juive qui reçoit un coup de fil de son fils fraîchement élu président des Etats-Unis.
    – Maman! Quand est-ce que tchu viens me voir (Séfarade de Roubaix)?
    – Non mon fils, c’est trop loin (dequoi? me rétorquerez-vous bien à propos…)
    – Ch’t’envoie Air Force One à la minute!
    – Et les valises? le taxi? non, c’est trop compliqué mon fils…
    – Schkoun, le taxi? La limousine blindée viendra te chercher avec les motards de la Garde nationale! Les services secrets porteront tes bagages…
    – Et les hotels à Washington? avec toutes les mésaventures que m’a raconté la mère du petit Dominique, tu te souviens, celui à qui ton père a appris à jouer aux échecs…
    – Quels hotels!?! Toute l’aile Est de la Maison Blanche t’es réservé…
    … Bref, je vous la fais courte…
    – Bon mon fils, il faut que je raccroche, Rachel arrive pour prendre le thé, on en reparle, couvre toi bien.
    Rachel à Sarah:
    – Keskya Sarah? tu fais la tête.
    – Je viens de raccrocher avec mon fils qui veut que je dorme chez lui.
    – ton fils, le médecin?
    – Non, l’autre…

  3. J’ai une proposition, supprimons les religions.

  4. vrai, j’ai pensé à toi en entendant ça à la radio me suis dit, pov lolo, ça lui aurait fait gagner tellement de temps (SI tu avais un téléphone portable, s’entend) (mais ça c’est une autre histoire)

  5. @ phil: merci je jouis de vous rejouir malgré vous
    @mike: encore un askhénaze qui vient m’emmerder
    @nico: c’est déja fait non
    @:laaaadida: le plus fou c’est qu’annie hall elle est goy aussi

  6. Le problème de cette application c’est qu’elle proposait de chercher qui est juif ou pas selon des critères qu’on pourrait dire “ethniques”, et encore, ce n’est pas clair.

    Que veut dire “être juif” ? Etre de religion juive ? Avoir été élevé dans la religion juive ? Avoir des ancêtres juifs ? (et donc que veut alors dire des ancêtres “juifs” ?)

    Si quelqu’un sait … merci …

  7. Dieu seul le sait!

  8. un bon saga !

  9. ”les mêmes clichés rances qui datent de Mathusalem, Vichy, Pétain, la Collaboration, tout ces épiphénomènes qui n’ont jamais été que le fait de quelques hurluberlus égarés dans la masse triomphante des résistants de tout bord.”
    Que peut on faire contre le REVISIONISME et surtout l’ INCULTURE……!!!!!!!!!
    Jean-François GAUTHIER

  10. Je me désabonne de Slate au bout de 2 jours certains articles sont absolument illisibles et choquants.
    JFG

  11. Ca nous fera des vacances!

  12. heu, pouquoi on peut s’abonner à Slate??? ( et si vous lisiez la présentation sur votre droite, ca vous éviterait peut-être des sueurs froides!)

  13. Terriblement second degré, je vous découvre, et j’adore!

  14. moi aussi je vous aime déja spicy plume

  15. Parce que ma grand-mère aurait acheté l’ipad rien que pour ça…

  16. Monsieur Gauthier, c’est pour vous, cadeau :

    “Dans l’humour, le second degré consiste à dire le contraire de ce que l’on pense, en particulier par ironie.” Wikipedia

  17. Mouais, Goy ou pas goy c’est mou de genou. Tout le monde s’en fout de savoir que Rama Yade ou Ma Tsetoung ne sont pas juifs.
    Pour faire quelque chose d’équivalent il aurait fallu imaginer une application “francais de souche ou pas francais de souche?”. Ca, ca aurait été sympa ! Son créateur aurait pu affirmer pour la défendre “Le but, c’était juste d’apporter aux francais de souche un sentiment de fierté, quand ils voient que tel homme d’affaires ou telle personne célèbre est également francaise de souche”.

    Bien entendu, cela n’aurait fait aucunement scandale.
    En plus Michel aurait pu commenter l’affaire quasiment de la meme facon, pratique.

  18. ah j’ai honte… de ne vous découvrir qu’aujourd’hui. O Plume acérée trempée dans le bénitier des dieux, qu’il est doux à mon oreille et à mes yeux de lire ces lignes sautillantes et ubuesques d’un véritable écrivain qui me colle des sourires et des pétillements de la glotte. Merci de ne pas dégouliner de faux semblants, de bons sentiments et autres collantes sucreries que je déteste. Alors quoi, je kiffe.

  19. non c’est trop là. Je vais finir par avoir la grosse tête. Un peu de mesure que diable!

  20. Je suis d’accord avec toi sur presque tout, sauf sur cet amour aveugle de Saint Etienne. Je t’invite chez moi, à Marseille, Pour te parler de l’OM et de nos valeurs communes sur la Pologne (mais aussi sur l’Autriche) (tu devrais pouvoir me trouver grace à ta nouvelle application apple).

  21. Des juifs marseillais? Mais quelle horreur!!!

  22. C’est ça la civilisation?

  23. Bon, c’est le 1er article que je lis ici, vous deviez pas être inspiré je repasserais plus tard!

  24. Franchement que je pense pas que ca aille en s’améliorant. Désolé.

  25. nan c’est pas vous, c’est drôlement écrit, c’est le sujet qui me gave

  26. Enfin de l’humour juif et une dé-dramatisation d’un sujet si tabou.

  27. D’accord avec vous : à force de monter au créneau, on attise la défiance…
    Je n’aurais jamais utilisé une telle application. Mais qu’elle existe ne me choque pas…
    Continuez.

  28. C’est tellement plus drôle de savoir qui est juif ou qui ne l’est pas, un iPhone en 1939, c’est dangereux.
    Une appli Bougnoule or not Bougnoule serait vouée à l’échec, et ce n’est pas moi qui vous dirai le contraire (ni l’inverse). Sinon L.S, enchanté, tout le plaisir est pour moi. J’insiste. Shalom Salam Salut

  29. Ne vous en faites donc pas la V2 en cours. Elle permettra de reconnaitre toutes les religions, les ethnies mais aussi le QI grâce à une reconnaissance non pas faciale mais digitale. Les républicains utilsent déjà cette technologie d’avenir !

  30. Alerter sur l’antisémitisme à l’occasion de l’affaire Strauss-Kahn ou au prétexte de la situation du Moyen-Orient relève, paraît-il, d’une vue de l’esprit…
    Des listes de juifs circulent sur Internet et Apple propose une application telle que mentionnée !!! problème résolu en retirant l’application. En l’occurence c’est -au moins- une démission en coeur de tout le conseil d’administration d’Apple qui s’imposait.Que des cinglés soient antisémites, malheureusement ce n’est pas nouveau, que des sociétés comme Apple mettent “innocemment” sur le marché des logiciels de ce type est inqualifiable.

  31. l’humour “juif” est toujours aussi decapant et efficacement redoutable….
    la verité si je mens 5…
    felicitation d’un ancien baptisé devenu athé.

  32. @nico, aucun risque … la religion écrit l’Histoire
    http://www.lemonde.fr/education/article/2011/07/04/des-passages-de-manuels-d-histoire-sur-la-palestine-vont-etre-modifies_1544763_1473685.html
    détabouïsation : http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=12019

  33. Et pourquoi pas une application “noir ou pas noir”?

  34. ahah laurent vous m’avez regalé ! Quel délice! quelle ironie! ce que vous faites , c’est le meilleur moyen de lutter contre ceux qui le pense vraiment… ! encore bravo !

  35. PS: moi aussi juif marseillais . Et juif marseillais sagalovitcshiste convaincu depuis mes lectures de “loin de quoi?” et “metaphysique du hors jeu”

  36. C’est incroyable ce que vous racontez, LS. Si vous revenez en France, faites gaffe. Le mot même que vous répétez à l’envie, “juif”, prononcez le dans un lieu public et aussitôt les têtes se tournent vers vous, et scrutent vos intentions. Dites le 2 fois, et un commissaire de la pensée vous file discrètement. Vous avez dit lors d’un dîner que le mari de votre cousine est “J..f”, et les bien pensants lèvent la tête: Stigmatisez-vous ? Y a t’il des allusions cachées, xénophobes, aux relents antisémites dans vos innocents propos ? Franchement faites gaffe, dites plutôt que les parpaillots aiment le fric, que les papistes sont pédophiles dans l’âme, que les hétéros manquent de largeur d’esprit, que les blancs sont naturellement des colonisateurs racistes, ce que vous voulez, mais évitez, de prononcer des mots qui peuvent vous valoir des ennuis. D’ailleurs, je suis sûr que le Jean François Gauthier plus haut vous a déjà délationné auprès des officines spécialisées dans le blâme social.

    Sinon, c’est rafraichissant de vous lire, et je signerai toutes les pétitions lorsque vous serez trainé devant les tribunaux.

  37. j’avoue je suis passée par tous les stades d’étonnement sur le sujet et même que c’était un canular mais en définitive c’est juste un gadget de plus qui permet aux juifs qui veulent se reproduire entre eux (c’est bien naturel…) de se repérer pour ne pas perdre trop de temps dans la pré-sélection, comme le font d’autres pratiquants d’autres religions, communautés, riches, anciens élèves de grandes écoles, enseignants, enfin je sais pas pour les enseignants…;) donc je dis : laissez leur leur joujou, j’espère juste que ceux qui se contrefichent de qui est juif ou martien sont plus nombreux

  38. @Hannah. Très limite le ton du fond de votre commentaire. Je sais que l’on a ri des même blagues dans le passé, mais là…
    @LS. Je te la laisse finalement.

  39. “Et si Dieu était juif ça t’inquièterait petite ?”

    http://www.deezer.com/fr/#/search/dieu%20et%20juif%20gainsbourg

  40. je crois que vous avez fantasmé notre intimité… ça arrive souvent sur le net. si vous êtes sérieux c’est que vous n’avez rien compris et c’est votre problème, enseignant peut être?

  41. pas besoin d’être enseignant pour éviter de mettre juif et martien dans le même sac. Susceptibles ces “gens-là”, c’est bien naturel à force de se reproduire entre eux…

  42. merci de confirmer que vous n’avez pas compris mais ça aurait été plus pertinent de poster 20 autres lignes de blagues

  43. @Mike et Hannah: Calmez vous les tourtereaux virtuels! Allez quoi claquez vous une bise, balle au centre, et on’en parle plus. Il y a des strates de seconde, troisieme dégré, on peut finir par se perdre.
    @Bernard: JE NE RENTRE PAS EN FRANCE. Ils vont se réveiller un jour vos bordelais, j’ai encore perdu de l’argent à cause d’eux
    @Nico: Merci de ne pas généraliser, ca fait du bien un peu de bon senns ( ceci posé votre ami est un abruti et sa femme encore pire

  44. Ma vie.

    J’ai passé mes années de lycée avec un ami juif : Franck.
    Après le bac il s’est marié avec une juive. Impossible de continuer à se voir. Étant Goy je n’étais apparemment plus “compatible” avec sa vie d’adulte.
    Désolé pour les susceptibles. J’aurais aimé qu’il en fut autrement mais on ne peut nier les faits. Bien entendu vouloir faire de cette exemple une généralité serait le degré zéro de la pensée d’autant plus que ce genre de “comportement” n’est pas l’apanage des juifs, ni même des joviens. Mais je ne vais pas vous raconter toute ma vie…

  45. @ Laurent : Non, ce n’est plus une question de réveil, ils filent vers la Ligue 2 façon Monaco. Savez-vous que je me suis baigné jeudi, et qu’à peine rentré à Paris, j’ai mis un Pull-Over ? Le problème est là, trop cool la région, faudrait rapidement ouvrir des mines et importer des complexes chimiques pour que la vie y soit moins riante.

    @ Le monde entier : vos problèmes de races, de communautés, de spécificités… C’est Dieu qui s’amuse, pas un de ces Dieu sympas de l’Olympe, proches des hommes, qui taquinaient la nymphe et aimait le bon vin, ce Dieu des diverses religions monothéistes venues après, qui sous ses multiples visages dit à chacun que son sang est meilleur que celui du voisin. Voilà, c’est dit !

  46. l’atheisme étant une sorte de religion, je prefere rester agnostique…

  47. Dieu est, et partout mais je ne sais pas s’il existe

  48. Merci
    http://www.deezer.com/fr/#/search/Love%20You%20So%20What%20Lloyd%20Cole

  49. S’il existe, il a créé la souffrance universelle, et aucune promesse de salut ne le justifie. Le Dieu du nouveau testament est encore pire, puisqu’il nous livre la souffrance de son fils pour nous convaincre que nous aussi nous devons souffrir. SI ses voies sont, comme on dit, impénétrables, alors elles ne peuvent me concerner puisque jamais je ne les comprendrais.

    Tant pis, je rate peut-être quelque chose de grand !

  50. l”éternité c’est long surtout vers la fin…(w.allen)

  51. Ca laisse au moins au PSG une chance de gagner enfin le championnat :-)

  52. à la réflexion, dieu est peut être parti à l’autre bout de l’univers visiter d’autres de ses créatures – et même pour dieu avouez que ça doit être un long voyage – il nous a laissés gérer la terre et c’est la cata, on va se faire gronder quand il va revenir…
    ouais bon ben je ne trouve pas d’explication non plus…
    dieu n’est pas inquiétant mais les humains oui c’est sûr

  53. ah oui ! j’espère que je n’ai pas offensé les croyants avec mon histoire naïve… et pour les martiens, prions qu’ils ne lisent pas, ils n’ont aucun humour

  54. L’idée de Dieu inspectant l’univers est amusante et au fond pourquoi pas ? Mais alors, c’est qu’il ne sait pas déléguer … Il ferait un mauvais patron de multinationale, tiens, ses actionnaires râleraient…

  55. nan je n’imagine pas Dieu déléguant ses missions comme un vulgaire haut fonctionnaire:)

  56. Avec quelques 200 milliards d’étoiles dans la galaxie, il lui faut bien une escouade de Missi Dominici pour savoir ce que se passe chez Lui… A moins qu’il ne règne que sur une partie seulement de la création ? Ca pose encore un nouveau problème…

Laissez un commentaire

« »