La guerre des Malouines s’incruste dans le foot argentin

Le croiseur General Belgrano en train de couler

Le championnat gaucho pourrait être renommé “Première division croiseur général Belgrano”. Le nom d’un bâtiment de la marine argentine envoyé par le fond lors de la guerre des Malouines, il y a trente ans.

A quand une “Ligue 1 Roncevaux” ? Une “Premier League bataille d’Hastings” ? Une “Bundesliga Stalingrad” ? Ou une “MLS Pearl Harbor” ? Le championnat argentin pourrait être renommé par la fédération gaucho “Première division croiseur général Belgrano”, du nom d’un bâtiment de la flotte argentine coulé lors de la guerre des Malouines, qui provoqua la mort de 323 marins. L’événement illustre la montée des tensions entre l’Argentine et le Royaume-Uni, à l’approche du trentième anniversaire de la campagne de 1982. A l’époque, les deux pays prennent les armes pour cet archipel de 200 îlots battu par les vents, planté dans l’Atlantique sud.

Lire la suite…

lire le billet