Comment survivre à un été sans foot


L’été, c’est cool. Les terrasses, les plages, les filles en jupe tout ça tout ça. Manque de bol, c’est aussi la saison morte du foot. Et autant les années de Mondial ou d’Euro, on se fait un dernier shoot de pure, autant quand on finit sur la relégation de Monaco, c’est quand même plus dur. Que faire alors ? PDPS a de quoi occuper votre farniente.

Voilà, c’était jeudi soir. L’équipe de France battait la Pologne 1-0. Là-bas, à l’Est. L’histoire ne dit pas si les joueurs y ont trouvé leur Marie Walewska mais une chose est certaine: ils nous laissent seuls, jusqu’au mois d’août. Prenons la semaine ordinaire d’un honnête citoyen (ou citoyenne) aimant le football. Le lundi, Ligue 2. Les mardi et mercredi, Ligue des Champions. Le jeudi, Ligue Europa. Le vendredi, re-Ligue 2, suivi d’un samedi soir animé par Messaoud Benterki et sa fine équipe. Conclusion en apothéose le dimanche avec le CFC et un 0-0 hyper-animé pour clore la semaine. Sans oublier les championnats étrangers les après-midi du week-end. Et là, d’un coup d’un seul, plus rien, ou presque. Et comme vous n’avez pas envie de parler à nouveau à votre copain (copine) ou de vous occuper de vos gosses, PDPS vous propose quelques solutions pour passer les deux pires mois de l’année.

Lire la suite…

lire le billet