Bonne nouvelle, les moins de 20 ans sont éliminés

“Non, pitié, pas une carrière à la Kevin Jacmot!”

Dans la nuit de mercredi à jeudi, comme ceux qui n’ont pas Canal+ et qui ne pouvaient donc pas profiter du match Barça-Real, j’ai regardé la demi-finale de la Coupe du Monde des – 20 ans, France-Portugal. Au final, une défaite 2-0 et des petits Bleus qui affronteront le Mexique samedi pour une troisième place.

Cette défaite est plutôt une bonne nouvelle. Elle évite quelques jours d’emballement médiatique et la grosse tête pour ces joueurs. Qu’aurions-nous eu si jamais ils étaient allés en finale et même, pire, s’ils avaient gagné: “Toute la France et derrière eux, “une victoire historique”, “le renouveau”, “un groupe uni qui représente l’avenir de la France” et blablabla, et blablabla. Mieux encore, c’eût été l’apologie de Francis Smerecki, l’homme qui disait non aux quotas.

Lire la suite…

lire le billet