La CAN au pas des Eléphants ?

Ce supporter ghanéen vient d’apprendre que Luis Suarez courait toujours

Tout le monde le dit: la CAN 2012 qui commence samedi soir, c’est open bar pour la Côte d’Ivoire. Reste à savoir à quel moment Drogba et les siens vont se planter, et qui du Ghana, du Sénégal ou du Maroc en profitera.

La Coupe d’Afrique des Nations est de retour, deux ans après l’édition angolaise marquée par l’attaque du bus du Togo. Coorganisée par une bonne vieille dictature pétrolière (la Guinée équatoriale) et une autocratie népotique bénie de la Françafrique (le Gabon), la compet’ la plus festive du monde débute vendredi soir. La tendance devrait être à un jeu restrictif, calqué de plus en plus sur le foot européen et ses tactiques de cadenassage et de défi physique. Heureusement les gardiens, souvent au niveau bien plus faible que les attaquants, devraient encore nous gratifier de quelques bourdes pour nous remonter le moral.

Lire la suite…

lire le billet

La CAN attise le foyer

TeddyBertinAvatarLes stars ivoiriennes contre l’équipe algérienne. Coach Vahid contre maître Saâdane. Plat du Pied Sécurité est allé suivre le quart de la CAN au foyer de travailleurs de la rue Bisson, à Paris. Au programme: réunion de délégués syndicaux, combo streaming+radio et vie politique guinéenne.

Foyer

Échauffement

Rendez-vous est pris dimanche après-midi. Au bout du fil, Brahim Camara, délégué du foyer de travailleurs migrants du 15 rue Bisson, dans le quartier de Belleville: “On ne parlera pas que de foot ? On discutera aussi des problèmes du foyer?” “Bien sûr”. Il est 20h quand on arrive sur place. Les cafés alentours sont déjà remplis de supporters Algériens qui se chauffent avant le quart contre la Côte d’Ivoire.

Dans la salle commune, on prépare un autre rendez-vous, de taille lui aussi: une réunion, mardi, avec l’Aftam, l’association chargée de la gestion du foyer. Aux commandes, Brahim et son boubou, Wagui et ses tongs. Ce sont les délégués des 146 travailleurs (en majorité Guinéens, Sénégalais, Mauritaniens et Maliens) qui crèchent ici. Des historiques. Le premier est arrivé en 1981, le second en 1983.

Lire la suite…

lire le billet

Yes la CAN!

LucarelliAvatarAprès le drame, le foot. Bien sûr, l’attentat qui a touché l’équipe togolaise restera l’événement marquant de cette CAN, quoiqu’il arrive dans la compétition. Surtout quand la Confédération Africaine de Football (CAF), l’organisateur du tournoi, ne fait rien, mais alors vraiment rien pour apaiser les plaies des Eperviers. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas parler ballon de cuir plutôt que balles de plomb. D’autant que sur les riants terrains angolais, la CAN 2010 livre son lot de surprises, de rebondissements et de LOL. Petit bilan après les matches de la première journée.

Lire la suite…

lire le billet