L’Egypte n’est pas en CAN

Ahmed Ali peut avoir honte et regarder ses babouches

Pendant que les éliminatoires pour l’Euro polono-ukrainien suivent paisiblement leur cours, ceux pour la CAN 2012 battent leur plein. Grosse surprise: l’Egypte, triple tenante du titre, ne sera pas au Gabon et en Guinée équatoriale entre le 21 janvier et le 12 février.

Les éliminatoires, c’est onze poules: les premiers sont qualifiés, avec les deux meilleurs deuxièmes. Plus le deuxième du groupe K qui compte cinq équipes (et non quatre). On fait un point où il est aussi question d’éléphants, de zèbres et d’une kyrielle de lions.

Billets en poche

Le Gabon et la Guinée équatoriale déjà, en tant que pays hôtes. Les deux Etats Total(itaires) coorganisent le tournoi, à la grande joie des familles régnantes: les Bongo et les Obiang. La Côte d’Ivoire a aussi son billet en poche, avec un 100%: 5 victoires en 5 matchs et une petite balade de santé au Rwanda samedi (5-0). Bon évidemment, c’est contre le Rwanda, le Burundi et le Bénin, mais quand même… Avec un Drogba de retour, Kalou, Gervinho et l’espoir du Vitesse Arnhem Wilfried Bony, les Eléphants seront encore dans les trois favoris du prochain tournoi.

Les Lions de la Teranga sénégalais reviennent petit à petit près du gotha du foot continental. Avec Mamadou Niang, Issiar Dia, Moussa Sow ou encore Papiss Cissé, c’est la moindre des choses. Derrière, on cadenasse avec Souleymane Diawara et Kader Mangane. Bayal, l’ancien “Lurtz” stéphanois, Ludovic “C’est la Ligue des champions” Sané et Doudou Jacques Faty portent les bidons.

On sait pourquoi Bayal est une tanche, il zappait les entraînements pour aller sur le tournage du Seigneur des Anneaux

On retrouvera aussi les Etalons du Burkina Faso. Pas trop compliqué pour eux, puisqu’avec le forfait de la Mauritanie, ils ont juste eu la Gambie et la Namibie à taper. Plus surprenant: le Botswana. premier du groupe K. Les Zèbres, c’est 5 victoires et 2 nuls, et la volonté de faire aussi bien que la Zambie il y a deux ans (quart de finale). Pour briller en société, on vous donne le nom du meilleur buteur: Jerome Ramatlhkwane, qui joue à Vasco de Gama (en Afrique du Sud bien sûr, hein). A utiliser avec prudence cependant, car après quelques verres, il sera sûrement difficile de prononcer correctement son nom. A moins que ça ne vous aide…

En ballotage

Dix places restent à prendre lors de la dernière journée, mais quelques tendances se dessinent. Le Maroc, grand absent il y a quatre deux ans en Angola, devrait faire son retour, et sous la houlette d’Eric Gerets, pourrait en surprendre plus d’un. Il faudra juste battre la Tanzanie dans le dernier match, sous peine de se faire griller par la Centrafrique.

Que dire de la Libye ? Grégoire Margotton estimerait que comme un symbole, les Verts (qu’on débaptisera sûrement dans les semaines à venir) ont conclu une bien belle semaine pour leur pays, avec un succès contre le Mozambique. C’était au Caire, à huis-clos, sans Saadi Kadhafi mais avec un nouvel hymne et un nouveau drapeau… Les Libyens devront gagner en Zambie pour se qualifier, et pourraient même passer comme meilleurs deuxièmes en cas de match nul et de résultats favorables dans les autres rencontres.

Autre surprise, le Soudan, coleader de son groupe avec le Ghana, et qui accueillera les Black Stars à Khartoum pour un dernier match crucial. Un nul enverrait à coup sur les deux équipes à la CAN, reste à savoir si elles opteront pour un “match de la honte”. Le Niger pourrait aussi en être, après avoir battu l’Afrique du Sud. Tout se jouera à distance entre ces deux équipes, tout comme entre la Tunisie et le Malawi (oui, oui, le Malawi). Dernière “finale” pour la qualif, ce sera au Nigeria entre les Super Eagles et le Sily national guinéen qui compte trois points d’avance et est presque assuré d’être meilleur deuxième. Dans le groupe A, le Mali, le Zimbabwe et le Cap-Vert se tiennent en deux points. Dans le groupe J, l’Ouganda, l’Angola et le Kenya, en trois. Tout se jouera lors de la dernière journée du 7 au 9 octobre.

La cabane est tombée sur le chien

C’est déjà plié pour l’Egypte. Les Pharaons, traditionnellement piteux en éliminatoires de la Coupe du monde, mais redoutables à la CAN, ont décidé de se planter dès cette année. Et dans les grandes largeurs: deux points en 5 matchs, première non-qualification depuis trente ans et une place de bon dernier derrière l’Afrique du Sud (ok), mais aussi la Sierra Leone et le Niger… Les Egyptiens avaient même envoyé samedi leur équipe olympique pour l’aguerrir en Sierra Leone en vue du tournoi de qualification pour les JO qu’ils organiseront fin novembre. Les – 23 ans ont perdu (1-2) et la CAN se jouera donc sans le triple tenant du titre, forcément un peu triste.

Comme l’Egypte, l’Algérie est grillée. Dure gueule de bois post-qualif pour le Mondial. Depuis l’Af’sud, les Fennecs ne mettent pas un pied devant l’autre. Ils sont derniers de leur groupe, derrière le Maroc, la Centrafrique et la Tanzanie… Ils regarderont la CAN à la maison, ou feront 14.000 longueurs de terrain sous les ordres de coach Vahid.

Autre joyeux bordel, le Cameroun. il faudrait un concours de circonstances aussi improbable qu’un passage anticipé de la comète de Halley pour que les Lions Indomptables se qualifient. Il devraient en effet gagner en RDC (pour info, la maison de retraite de Kinshasa a enregistré l’arrivée de Claude Le Roy: il récupère le sonotone, la poire et le Télé 7 jours de Robert Nouzaret ) et que dans le même temps, l’Angola, le Nigeria et la Libye perdent… L’OM jouera bien en janvier avec une charnière Mbia-Nkoulou…

François Mazet

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Crédits photos: Reuters/photomontage

5 commentaires pour “L’Egypte n’est pas en CAN”

  1. Heu il y’a une grossière erreur, la CAN c’est tout les 2 ans par conséquent le Maroc été absent il y’a 2 ans et non 4 comme stipulé dans votre article

  2. @loco merci d’avoir relevé cette bête faute d’inattention. C’est effectivement corrigé

  3. Excellent article : jeux de mots hilarants et subtils. rendez-vous dans 6 mois !

  4. il faut bien que ça change un peu tjrs les memes !!!!

  5. pas normal

« »