Pourquoi il faut un entraîneur étranger pour les Bleus

GravesenAvatarBlanc, Deschamps, Tigana, Houllier, Boghossian… Comme tous les grands pays de foot, la France compte sur son sélectionneur “national” pour avoir des résultats, et soulever des trophées. Mais, en quête de renouveau, les Bleus auraient tout intérêt à se tourner vers un entraîneur étranger pour leur insuffler un nouvel élan, reprendre une dynamique brisée depuis le début de la décennie (mis à part les mois de juin-juillet 2006). Comme avec George Kimpton dans les années 30, comme avec le roumain Stefan Kovacs initiateur du renouveau français dans les années 70. Plat du Pied vous donne sa short list, et non, on ne parle pas de Luis Fernandez…

Eric Gerets
Parce que ce qu’il manque à cette équipe de France, c’est un état d’esprit. Eric Gerets, c’est un ancien back droit (comprendre latéral en français) hargneux, reconverti en entraîneur aux formules chocs. Le parallèle avec Domenech s’arrête là parce que Gerets, lui, a tout gagné. Comme joueur (Coupe des champions avec le PSV) et comme coach (champion des Pays Bas, de Turquie, de Belgique et même d’Arabie Saoudite). Plus 86 sélections et trois phases finales de Coupe du monde avec la Belgique. Connu comme un meneur d’homme aimant le beau jeu, il a même fait croire à Laurent Bonnart qu’il avait le niveau pour jouer à l’OM. En plus, Eric, son accent flamand, ses barreaux de chaise et Georges, son dogue allemand, à Clairefontaine, ça serait juste parfait pour réconcilier les Bleus avec leur public.

Le plus: les Français vont de nouveau aimer les Bleus
Le moins: Laurent Bonnart, Mathieu Valbuena, Julien Rodriguez et la naturalisation de Brandao

Son équipe type

Mandanda <> Laurent Bonnart, William Gallas, Squillaci, Patrice Evra <> Be Cheyrou, L. Diarra, Ribéry au centre, Valbuena à droite, H. Ben Arfa à gauche <> Brandao

On notera l’absence de Bordelais. Normal, remember la saison 2008-2009.

Guus Hiddink

Le maître de Gerets, justement, c’est Hiddink. Coach du PSV 88, Hiddink est l’avocat d’un football de mouvement rigoureux et physique. Spécialisé dans les équipes nationales depuis dix ans, il a emmené la Corée du sud en demi-finales de son mondial, a qualifié l’Australie pour la Coupe du monde et fait de la Russie l’épouvantail de l’Euro 2008. Le gars a de la bouteille: le Real Madrid, Valence, le Betis, les Pays-Bas et Chelsea sont aussi à son tableau de chasse. Sans oublier cette LDC 2005 où son PSV a asphyxié Monaco puis l’OL avant de se faire voler en demies par le Milan. Le tout avec Philip Cocu. La classe.

Le plus: un truc qui ressemblera à un football en mouvement
Le moins: En Russie, c’est Abramovitch qui le paye. Inabordable donc.

Son équipe type

Lloris <> Jéremy Mathieu, William Gallas, Squillaci, Patrice Evra <> L. Diarra, Gourcuff au centre, Ribéry à droite, Malouda à gauche <>Henry et Benzema

Une équipe offensive avec un seul milieu def’.

Luis Aragonès

Tous le monde le dit, l’Espagne joue le plus beau football du continent. Donc, tant qu’à faire, autant prendre l’ancien coach des champions d’Europe 2008. Il est vieux, il s’emmerde, soit le profil parfait pour aller à Clairefontaine et faire le papy grincheux pour Benzema et autres jeunes branleurs. En plus, comme il n’aime pas les joueurs comme Thierry Henry,  Aragonès pourrait enfin donner leurs chances à ces grands talents que sont Chalmé, Pedretti, Frau ou Kevin Gameiro. De quoi faire plaisir à Georges Frêche.

Le plus: Les matchs délocalisés à Montpellier plutôt qu’à Guingamp.
Le moins: Risque de perdre la boule.

Son équipe type

Lloris <> Maxime Gonalons, Julien Escudé, Squillaci, Mathieu Chalmé <> Pedretti, Gourcuff au centre, Ribéry à droite, Kévin Gameiro à gauche <>Trezeguet et Gignac

Une équipe presque 100% White Spirit avec l’Argentin pour se moquer d’Henry.

Sven-Goran Eriksson

Là aussi, on prend du lourd. A 60 ans passés, Eriksson n’est pas un perdreau de l’année, loin de là. Premier et unique entraineur étranger de l’Angleterre, il passe en ce moment son temps à manager Notts County, les nouveaux riches de la D4 anglaise, dont il pourrait même devenir proprio.
Il a donc eu le temps de reprendre des forces depuis son passage raté au Mexique. On oublie qu’avant cela, Eriksson a été un grand coach, à Göteborg, à la Roma, au Benfica et à la Lazio, avec des titres dans les trois pays, une coupe de l’UEFA et une Coupe des coupes. Et puis après Estelle Denis, on devrait s’accommoder des copines de Sven le flambeur, que ce soit celle-ci, celle-ci, ou celle-là.

Le plus: Les lunettes en écailles, ça fait très Aimé Jacquet.
Le moins: Il a tout du has been, alors pourquoi pas Trapattoni tant qu’on y est?

Son équipe type

Coupet <> Bakary Sagna, William Gallas, Silvestre, Patrice Evra<> Makelele, Gourcuff au centre, Steed Malbranque à droite, Ribéry à gauche <>Trezeguet et Henry

Une équipe très Première League et très 90’s. Pirès remplaçant.

Coach Vahid

Halilhodzic va être le premier entraineur à mener une équipe africaine dans le dernier carré de la Coupe du monde. Ou pas d’ailleurs. Cornac des éléphants, il a gagné le respect de la troupe et pourrait en faire de même, les doigts dans le nez, avec une bande de jeunes coqs. En France, Vahid est principalement connu pour sa rigueur (euphémisme), qui a fait les beaux jours de Lille, Rennes et du PSG. D’ailleurs, sans son passage par Paris, il y a fort à parier qu’il entraînerait aujourd’hui un grand club. Quand on a conduit Lille de la D2 à la Ligue des champions en trois saisons, avec une attaque Bakari-Boutoille, Pascal Cygan, Johnny Ecker et les frères Cheyrou, on peut bien qualifier la France pour l’Euro 2012…

Le plus: “Vahid dire mettre ballon dans lucarne”: c’est sûr Benzema va faire dans son froc et claquer dix buts en qualifs
Le moins: 1- Entraîner le PSG puis l’équipe de France, ça rappelle Gérard Houllier. 2- Eric Besson peut le renvoyer en Bosnie si les résultats ne suivent pas. 3- Un style de jeu circa Grèce 2004.

Son équipe type

Mandanda <> Bakary Sagna, William Gallas, Silvestre, Patrice Evra<> Toulalan, L. Diarra, A. Diarra, Malouda à gauche, Gourcuff au centre, Ribéry à droite <>

Du solide. On ne lésine pas sur le milieu def. Un attaquant ? Pour quoi faire ?

Leonardo

En France, on aime les entraîneurs qui ont du style. Enfin, le style du gars de la terre. Houllier, Jacquet, Lemerre, Santini, c’est pas bling-bling (tant mieux), mais c’est pas la classe non plus. Alors pour éviter la sucette de Laurent Blanc ou le pot de gel de Didier Deschamps, autant prendre un mec qui a de la classe. Entraîneur du Milan AC depuis un an, Leonardo aime la France, il le dit souvent, même si pour lui, la France, c’est Paris. Comme il ne gagnera ni le Calcio, ni la C1, Berlusconi pourrait laisser son poulain à notre Nico national. Champion du monde avec le Brésil 94, finaliste 4 ans plus tard, il est parvenu à refaire de Ronnie un joueur de foot, et à faire passer la carrière de Marco Borriello avant celle de son ex-femme. Et puis la FFF serait contente de remplir les caisses en signant un partenariat avec une marque de shampooing.

Le plus: le costard Armani et le jeu à la brésilienne.
Le moins: Il ne faut pas se mentir, Leonardo est un ersatz de Guardiola.

Son équipe type

Lloris <> Bakary Sagna, William Gallas, Escudé, Patrice Evra<> Toulalan, Malouda à droite, Gourcuff à gauche, Ribéry à droite <>Trezeguet, Vahirua

On a cherché une blague pour justifier l’intégration de Vahirua dans cette équipe mais on n’a pas trouvé. Juste on imaginait bien Leonardo en costard pagayer avec le Tahitien pendant les vacances.

François Mazet (avec Quentin Girard)

10 commentaires pour “Pourquoi il faut un entraîneur étranger pour les Bleus”

  1. Votre suggestion est sympathique, mais comme la FFF a déclaré que l’entraîneur serait français et qu’il n’y avait pas matière à discussion sur le sujet, vous parlez dans le vide ou rêvez à haute voix

  2. “vous parlez dans le vide ou rêvez à haute voix”.
    Oui, enfin, pas besoin d’avoir le bac pour comprendre que l’article n’est pas à prendre au premier degré comme vous le faites.

    Bravo pour ce billet, très divertissant!

  3. Marama Vahirua chez les Bleus. Voilà la grande proposition de cet article !

  4. Léonardo est (en plus d’etre classe) très intelligent.Son équipe me plait bien et je vous assures les mecs que Vahiura est très sous-estimé.

  5. Concernant Sven-Goran Eriksson.. Fabio Capello il est anglais peut-être ? :) Donc Sven-Goran n’est pas le seul et unique entraîneur étranger de l’équipe anglaise !

  6. effectivement, c’est une étourderie de ma part!

  7. Il sera fouetté pour la peine.

  8. L’avantage avec les étrangers, c’est que besson peut les foutre dans un charter si les résultats ne suivent pas.
    Pas comme le boucher lyonnais qu’on à du se coltiner pendant quatre ans….

  9. avec Aragonès on renommerai les bleus comment… le KKK ? cela ne représenterai plus la France métissée d’aujourd’hui, déjà quand on voit l’argent que peut générer ce sport alors qu’il est à la base LE sport populaire accessible à toutes et à tous !

  10. je ne suis pas le même steph , je suis UNE steph !!!

« »