Barthez, tu fais quoi les 14-18 ?

Que fait Fabulous Fab en ce moment ? Cela ne serait pas une mauvaise idée de le convoquer en urgence pour remplacer Abou Diaby, blessé. Parce que, franchement, je suis sûr qu’il n’a rien à faire en ce moment. Et puis il garde la forme: vendredi, il s’est fait plusieurs tours du circuit Paul-Ricard en Formule 1

Hier, j’ai regardé THE match comme tout le monde. Merveilleux, bravo, 18,35 la note des téléspectateurs de Canal+. Tout le monde s’est levé, tout le monde a applaudi et la veuve Louis-Dreyfus est sans doute la MILF de l’année.

Mais, ce qu’il faut retenir à une semaine des barrages, c’est que les deux gardiens potentiellement titulaires de l’EDF s’en sont pris cinq dans un match couperet. Et ça, c’est inquiétant.

Et tu ne t’en prends jamais cinq parce que les autres attaquants sont touchés par la grâce des Dieux. Il y en a toujours forcément qui sont pour le gardien.

Là Lloris, «le meilleur gardien du monde» la semaine dernière contre Liverpool, prend le bouillon sur les deux premiers buts. Surtout le second avec une main aussi ferme que celle de Landreau les jours de match contre l’Ecosse. Et même le dernier, je suis désolé, mais il est pour lui. Quand tu as Toulalan qui s’approche trop des cages, il faut se mettre à hurler «Toul’ ! Toul’ ! Non !!!» parce que le mec marque tellement peu souvent que même si c’est un csc, il ne va pas laisser échapper l’occasion de se la jouer shaolin soccer.

Mandanda est moins coupable mais il s’en prend cinq quand même. Et il ne dégage pas vraiment une grande impression de sérénité. Sur le premier but de Lisandro Lopez par exemple, il y a un moment où il faut sortir faucher des jambes et arrêter de faire confiance à Hilton… Et quand on ne peut pas arrêter une patate de loin de Govou, comment on fait contre Robbie Keane et ses copines ?

Vous allez me dire, il n’y a pas que Mandanda, Lloris et les pâtes dans la vie. Mais derrière Douchez en a pris trois contre Toulouse et Carasso deux à Lille. L’ami Pelé lui voit plus souvent le fond de ses cages en Europa League que la surface de réparation.

Y a bien Landreau mais il revient à peine et, on l’a vu la semaine dernière, il encore un peu frêle. Coupet, LOL et Frey aurait pu être une solution mais n’oublions que le match se joue en novembre, donc il y aura des projecteurs allumés bien puissants…

Non, vraiment, la seule solution c’est le divin chauve. Barthez, une petite pige ? Tu vas voir, on y va, on gagne et on revient pépère. C’est bien connu, 14-18 est une guerre rapide.

5 commentaires pour “Barthez, tu fais quoi les 14-18 ?”

  1. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Laureline K et Quentin Girard, Plat du Pied . Plat du Pied a dit: Barthez tu fais quoi les 14-18 ? http://bit.ly/1bOUjI […]

  2. Hum, il y a une meilleure solution

    Voyez l’équipe de L1 qui a gagné 5-0 samedi.

    Fabien Audard doit être titulaire à Dublin.

    Evidemment.

    Allez les merlus

  3. Tonio, on ne peut pas te laisser dire ça. Tu te souviens de ce but laissé à Damien Perquis?
    Bon après, c’est vrai que Lorient est une des plus belles équipes depuis le début de la saison. Ce qui promet une suite de carrière rayonnante pour Kévin Gameiro: PSG, Nice, Qatar, retour à Strasbourg en L2…

  4. Rhô, z’êtes médisant !

    J’ai pas vu les images de Sochaux mais apparemment, Audard n’est pas le seul responsable de la défaite.
    Par contre, pour les victoires à Lille et Toulouse, il a ramené sa part de points!
    Et depuis le début de la saison, il n’a pas fait plus d’erreurs que les n°s 1 et 2.
    Donc … :-)

    Et Gameiro.
    Au PSG ? vous plaisantez ?
    A 22 ans, il a besoin de challenge sportif ce garçon, pas d’un viager !
    Et il regarde ses collègues partis cet été :
    – Jallet : titulaire au PSG (c’est parlant çà, non ?)
    – Ciani et Abriel : buteurs en Champions League
    On en reparlera cet été.

    Et sympa votre blog, je viens de le découvrir via slate

  5. Voici le lien pour la magnifique sortie de Fabien: http://www.youtube.com/watch?v=K_XyjPSQNyI (il n’était pas visible sur ma première réponse).

« »