La crise est finie, ou presque… trois ou quatre signes pour y croire

La crise existe-t-elle? Oui, évidemment, même si parfois la question peut se poser. La preuve par les ventes de voitures en Europe. En février, 974.346 voitures neuves ont été immatriculées dans l’Union européenne, soit une augmentation de 3%. Mais le plus étonnant est l’écart d’un pays à l’autre. La France semble être en plain boom économique avec une croissance des ventes de 18% (180.535 immatriculations) quand l’Allemagne paraît au fond du trou : -29,8% (194.846 imm.). L’Espagne (+47%, 91.281 imm.) et le Portugal (+53%, 15.346 imm.) sont en pleine euphorie auto. La Grèce, elle, semble bel et bien plongée dans une crise économique sévère puisque les ventes ont chuté de -12% 13.727 immatriculations. (Source : CCFA)

Le pétrole remonte

On peut aussi lire la crise, la grande récession, dans le prix du baril de pétrole. A bientôt 90$ le baril de WTI, reste très loin des 144€ du 8 novembre 2007, mais se retrouve au niveau de atteint le 14 décembre 2007.

Image 2

Source: prixdubaril.com/

Le taux de chômage aux Etats-Unis reste orienté à la baisse.

United-States-Unemployment-Rate-Chart-000001

Pour le chômage en France, il est toujours possible d’allonger la perspective en regardant le taux de demandeurs d’emplois depuis 30 ans. Cela dit, il reste orienté à la hausse.

graph

Source : Boursorama

PhDx

Les commentaires sont fermés !

« »