# Sans (trop de) commentaires # Albert Frère reclasse 3,4 milliards d’euros de titres GDF Suez

3 436 701 210,30 €
Le Groupe Bruxelles Lambert (GBL), contrôlé par Albert Frère, s’est défait le 22 décembre de 3 436 701 210,30 € d’actions GDF Suez au prix unitaire de 29,35. Pas de panique, GBL cède des titres mais les titres restent dans le groupe. Ils sont en fait récupérés par une filiale à 100% de GBL, domiciliée au Luxembourg. Une filiale qui disposait de cash depuis la cession des titres Bertelsman, explique-t’on à Bruxelles, au siège de GBL. Il s’agit donc d’une “optimisation” financière.

Cette cession ne change donc rien à la position du financier belge au sein du capital de GDF Suez. Il détient 5,3% du capital et demeure le premier actionnaire, derrière l’Etat (36%), mais devant les salariés (3%), la Caisse des dépôts (2%), Areva (1%). Albert Frère est devenu un point d’équilbre entre deux groupes français lancés dans une méga-fusion. Il a d’ailleurs obtenu la vice-présidence du conseil d’administration.

L’opération a été notifiée à l’Autorité des marchés financiers par précaution, dit-on encore à Bruxelles.

PhDx

Les commentaires sont fermés !

« »