Le tour était presque parfait

Moag

De New York à Los Angeles, les amoureux du polar ont la possibilité de donner libre court à leur passion. Entre musée et promenades sur les lieux les plus sombres, le programme s’annonce bien noir. Mais sans armes, ni violence, comme dirait Spaggiari. Lire la suite…

lire le billet