Au prochain épisode, un Google News personnalisable

Google News, lancé en 2002 aux Etats-Unis, se paie un – joli– ravalement de façade. Aux Etats-Unis, l’interface vient d’être reconfigurée afin que «les informations que vous lisez soient plus pertinentes pour vous», annonce Kevin Stolt, ingénieur, sur le blog officiel du moteur de recherche américain. Il est désormais possible de personnaliser l’outil en sélectionnant les sujets, les rubriques et les mots-clés à suivre, et de partager les contenus indexés sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Google Buzz).

Histoires inédites

Dans une section intitulée «spotlight», Google News propose «de mieux mettre en valeur les articles dont vous ignoriez l’existence», reprend Kevin Stolt, comme des reportages d’investigation, des tribunes d’opinion, bref, des contenus à haute valeur ajoutée. Enfin, la colonne de droite est consacrée aux informations locales. «Nous référençons maintenant la météo locale et l’actualité qui concerne votre ville, votre quartier, ou votre région».

Version française en préparation

Pour les connaisseurs, la révolution vient du fait que Google laisse la main humaine paramétrer son algorithme, en indiquant ses préférences pour l’indexation des news, et en indiquant sa localité dans la partie dédiée à l’actu locale. Selon le Nieman Lab, Google News est en train de mixer deux tendances majeures, et parfois contradictoires, issues de la consommation d’informations en ligne: la personnalisation et la sérendipité, c’est-à-dire des découvertes inattendues.

A quand la version française? «On n’a pas de calendrier pour l’arrivée de cette nouvelle home page Google News dans l’hexagone, me répond Google France. Ce que je peux vous dire, c’est que nous y travaillons!».

Pensez-vous que la nouvelle interface de  Google News pourrait modifier votre consommation d’informations en ligne? Et vous désintéresser des agrégateurs d’informations comme Netvibes par exemple?

AA

lire le billet

Liens du jour #20

Créer ou agréger, telle est la question… (OJR, The Online Journalism Review)

Faire un effet boeuf sur un mini-écran (Cision)

Benoît Raphaël quitte lepost.fr, billet d’au revoir (lepost.fr)

lire le billet

Liens du jour #4

Les réseaux sociaux = le lieu de l’obscurantisme? Ou comment les réseaux sociaux ne sont plus vraiment sociaux (Wired)

Comment nous sommes tous devenus des agrégateurs de contenus humains  (Bits blog du New York Times)

ça s’appelle Reboot, c’est le programme de la FCC américaine (Federal Communications Commission) pour penser le futur des médias à l’ère numérique (SFNblog.com)

lire le billet