L’orgasme féminin sans sexe

L'exercice de la "chaise du capitaine"

Grimper à la corde ou à un mât, faire du vélo ou soulever des haltères… Tous ces exercices physiques peuvent provoquer un plaisir physique et même un orgasme chez certaines femmes. Telle est la conclusion de l’étude publiée le 19 mars 2012 dans la revue Sexual and Relationship Therapy par des chercheurs de l’université d’Indiana. “Les exercices les plus souvent associés aux orgasmes induits par une activité physique sont ceux qui mettent en jeu les muscles abdominaux, note Debby Herbenick, co-directrice du Centre pour la promotion de la santé sexuelle à l’université d’Indiana. Ces informations suggèrent que l’orgasme n’est pas nécessairement provoqué par un contexte sexuel et elles peuvent nous en apprendre plus sur les processus physiques à l’oeuvre chez les femmes qui ressentent des orgasmes”.

L’étude a porté sur 124 femmes qui ont déclaré avoir fait l’expérience d’un orgasme induit par l’exercice (OIE) et 246 femmes qui ont ressenti un plaisir sexuel induit par un exercice physique (PSIE). Ces femmes étaient âgées de 18 à 63 ans, la plupart étant mariées ou ayant une relation et 69% déclarant être hétérosexuelles.

Les résultats sont les suivants:

– 40% de ces femmes qui ont fait l’expérience d’un OIE et d’un PSIE l’ont ressentie plus de 10 fois.
– La plupart des femmes ayant ressenti des OIE ont déclaré conserver un certain degré de conscience du phénomène lorsqu’elles réalisaient des exercices physiques en public tandis que, pour 20% d’entre elles, cette expérience a échappé à leur contrôle.
– La plupart des femmes ayant ressenti des OIE ont déclaré qu’elles n’avaient alors aucun fantasme sexuel et qu’elles ne pensaient pas à une personne à laquelle elles étaient attachées lorsqu’ils se sont produits.
– 51,4% des femmes ayant expérimenté des OIE ont dit que ces orgasmes étaient liés à des exercices abdominaux. Les autres les ont ressentis en relation avec des exercices d’altères (26,5%), de yoga (20%), de vélo (15,8%), de course à pied (13,2%) et de marche ou randonnée (9,6%).
– En réponse à une question ouverte, les exercices abdominaux ont souvent été associés à celui de la “chaise du capitaine” qui consiste à soulever plusieurs fois les genoux jusqu’à 90 degrés par rapport au corps.

Debby Herbenick précise que les mécanismes physiques qui déclenchent ces phénomènes d’orgasmes hors de toute activité sexuelle restent mal connus. De même, les chercheurs ignorent si de telles expériences ont un impact positif sur la vie sexuelle des femmes qui les ont expérimentées. L’étude ne permet pas non plus d’établir une statistique sur le taux de femmes qui ressentent de tels orgasmes mais les auteurs précisent qu’il ne leur a fallu que 5 semaines pour recruter les 370 femmes qui ont participé à cette analyse. Ce qui suggère que le phénomène n’est pas rare.

D’où mon appel à nos lectrices: Avez-vous expérimenté de tels orgasmes ? Dans quelles circonstances ? Avec quelle fréquence ?

Nous attendons vos témoignages pour prolonger cette étude.

Un exemple au cinéma avec un extrait du film “Girls & Sex” de Dennis Gansel
(Titre original: Mädchen, Mädchen! ), 2001.

Michel Alberganti

21 commentaires pour “L’orgasme féminin sans sexe”

  1. C’est bien la première fois que j’entends parler de ce phénomène dans la presse.
    J’ai ressenti ce “plaisir”, adolescente, à chaque fois que je grimpais à la corde. Je n’en ai jamais rien dit à personne, je pensais être vraiment bizarre. Mais à 49 ans je suis “rassurée” je ne suis pas la seule !!
    N’ayant jamais renouvelé cet exercice après le collège, j’ignore si cela me ferait toujours de l’effet mais j’ai souvenir que c’était très agréable !

  2. je suis éducatrice sportive, et pratique le handball depuis 30 ans + fitness et cardio +2h gym d’entretien hebdomadaire + tout loisirs sportifs (vélo, rando, natation…) et n’ai jamais ressenti ce qui peut ressembler à un orgasme à part un état de plénitude du à la sécrétion d’andomorphine créé par l’effort physique, mais pas d’orgasme tel que je le connais lors d’un rapport sexuel. je serai curieuse de savoir comment faire!!!. par contre la contraction du périnet peut m’amener à un orgasme personnel. a bon entendeur salut

  3. Ces informations suggèrent que l’orgasme n’est pas nécessairement provoqué par un contexte sexuel

    il a fait combien d’année d’études pour découvrir ça?

  4. et plus sérieusement,

    c’est un mécanisme assez simple. le plaisir est du à la sollicitation du clitoris. donc oui, même en faisant du vélo, si on se concentre bien, on peut se retrouver à effectuer sans le savoir une pression, une caresse, qui plus ets intensifiée par les abdos en fonctionnement, et resentir du plaisir. ça m’est arrivé maintes fois en faisant du sport, pour exemple, l’équitation ! le mouvement de va et vient sur la selle au galop … là où les muscles abdominaux sont sollicités. et il ‘y aucun caractère sexuel dans le fait de pratiquer ces sports. après, chacune est libre de se laisser aller.

    franchement, on avait pas besoin d ‘une étude pour démontrer ça … !

  5. […] Globule et télescope » L’orgasme féminin sans sexe. […]

  6. Sauf que maintenant, au lieu de devoir croire la science infuse de Marie, on a une étude objective qui le montre.

  7. L’étude ne précise pas s’il s’agit d’un orgasme vaginal ou clitoridien car le plaisir n’est pas du tout le même !!
    l’orgasme clitoridien c’est super facile à avoir même sans faire d’effort physique juste en fantasmant mais l’autre sans rapport je serai curieuse de savoir si c’est faisable sans rapport sexuel

  8. De quoi donner raison à ceux qui prétendent que faire l’amour c’est du sport !!!
    En tout cas une autre version de pédale joyeuse :)
    La femme a la chance :) de pouvoir pratiquer apparemment la masturbation sans intention de chercher un plaisir solitaire et en plus en faisant une activité hautement recommandée pour la santé.
    Les hommes n’ont pas cette possibilité mais il n’y a pas de raison de devenir sourd à ces témoignages pour autant :)

  9. Les garçons aussi ressentent ce genre de truc. Perso, c’était en grimpant à la corde et j’avais entre 8 et 10 ans (depuis je ne grimpe plus)

  10. @ Marc
    En somme vous êtes monté au ciel en grimpant à la corde..
    veinard :)

  11. Dommage que l’extrait ne soit pas en VO… A part ça, il serait intéressant de savoir quel pourcentage des femmes ont eu cette expérience (sur ce point il me semble que les scientifiques ont sauté une étape) et si ces femmes ont des facilités particulières à avoir des orgasmes en contexte sexuel également.
    Bon allez, je fais la rabat-joie…

  12. On comprend mieux pourquoi les femmes vont Trenet dans les salles de sport en chantant ” il y de là OIE ! ”
    et après elles ont envie de faire PSIE PSIE …

  13. Quand j’avais 14/15 ans, j’avais des abdos en béton car j’étais gymnaste. Suspendue à une barre asymétrique, les pieds au dessus de l’horizontale jambes tendues, presqu’en position carpée, j’avais à 2 ou 3 reprises découvert les plaisirs de l’orgasme, alors que j’étais encore pucelle.
    Depuis que je suis adulte, je ne fais plus d’abdos… mais vais surement m’y remettre :-)

  14. […] : ça consiste à lever vos jambes à 90° sur un support métallique avec un dossier droit (cf photo en haut à gauche). Je n’ai pas trouvé de photo potable, mais je suis quand même tombée sur ça […]

  15. L’orgasme sans sexe … c’est mieux que l’inverse

  16. Il mest déjà arrivé ce genre d orgasme étant ado ou encore pré adolescente! Et oui aujourdhui encore j utilise cette méthode pour parvenir à mes fins! Mais tout cela modifié selon “ma” méthode! :) Je me sentais vraiment bizarrement à part,mais cet article me rassure désormais! 😉

  17. Pour l’orgasme à vélo je conseillais de lire un peu ce post sur Julie Dibens; il sera possible obtenir des orgasmes à travers le vélo de Julie!…
    julie-dhibis-o-dhibhas-julie-dihbesaja

  18. http://pingapa.blogspot.it/2012/02/julie-dhibis-o-dhibhas-julie-dihbesaja.html

  19. On peut lire aussi:

    http://pingapa.blogspot.it/2012/01/il-poeta-scrive-pat-cui-rubarono-il.html

  20. zazou, le 21 March, 2012 à 08:16 Said:

    L’étude ne précise pas s’il s’agit d’un orgasme vaginal ou clitoridien car le plaisir n’est pas du tout le même !!
    l’orgasme clitoridien c’est super facile à avoir même sans faire d’effort physique juste en fantasmant mais l’autre sans rapport je serai curieuse de savoir si c’est faisable sans rapport sexuel

    es tu une femme? si oui je vais t’apprendre quelque chose sur ton corps…
    Il n’y a pas d’orgasme vaginal.. Le clitoris n’est pas uniquement ton petit (ou pas bref) capuchon rose, mais un organe sexuel immense, mais vraiment immense par rapport à ces qlq cm. L’intégralité de ton utérus de ton vagin et même des extrémités jusqu’aux cuisses sont englobées par ton clitoris.

    Ce que je dis je le tiens d’expertes en biologie humaine, médecine anatomique et anthropologie du corps:
    Odile Buisson (Gynécologue-obstétricienne – Hôpital de Saint-Germain-en-Laye) : Qui a peur du point G ? : l’échographie anatomique du clitoris et de l’orgasme féminin

  21. […] site « Slate« , qui a repris l’étude, détaille […]

« »