La sélection du Globule #72

– Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) a rendu un rapport spécial sur les événements météorologiques dits extrêmes : il confirme que les vagues de chaleur, pluies torrentielles, épisodes de sécheresse, etc, vont se banaliser d’ici à la fin du siècle. Une conséquence directe, selon les chercheurs, du réchauffement climatique.

L’expérience Opera, au CERN, vient d’effectuer un nouveau test confirmant que, pour elle, les neutrinos vont plus vite que la lumière. Reste à avoir une validation indépendante.

Toujours dans le domaine de la physique fondamentale, le moment de vérité approche pour le boson de Higgs, cette particule théorique censée donner sa masse à la matière : le LHC (le Grand Collisionneur de hadrons du CERN) devrait, d’ici quelques mois, soit le découvrir, soit l’envoyer aux oubliettes de la science, ce qui forcerait les physiciens à élaborer une nouvelle théorie.

Une équipe française vient de mettre au point un matériau plastique que l’on peut fondre, mouler, utiliser et refondre à l’envi, comme le verre. Nombreuses applications industrielles en vue.

On cite souvent en exemple la Chine et l’Inde, comme pays où sont pratiqués des avortements sélectifs en fonction du sexe du fœtus, décelé à l’échographie. D’où des sex ratios très favorables aux garçons. La pratique existe aussi en Europe comme le montre ce reportage de l’AFP en Albanie où nombre de futures petites filles ne voient jamais le jour.

Les animaux d’élevage reçoivent trop d’antibiotiques et la France veut réduire d’un quart la prise, souvent inutile, de ces médicaments afin de préserver l’efficacité de l’arsenal thérapeutique.

Pour ceux que l’histoire des sciences intéresse, le CNRS vient de lancer un dossier sur Antoine Lavoisier (1743-1794), l’un des pères de la chimie moderne.

Pour finir, dans ma chronique hebdomadaire du Monde sur l'”improbablologie”, je m’attaque à l’une des questions les plus cruciales que se posent les automobilistes : dans un bouchon, pourquoi cela avance-t-il plus vite toujours dans l’autre file ?

Pierre Barthélémy

6 commentaires pour “La sélection du Globule #72”

  1. Vous ne répondez malheureusement pas à la question primordiale : les neutrinos allant plus vite que la lumière ont-ils l’impression que l’autre file (celle avec les caravanes de bosons de Higgs) avance plus vite que la leur ? Et oui, je sais que les neutrinos ont une masse…

  2. à propos du lien avec les bouchons, j’obtiens ceci “Ooooopppsss…

    désolé, mais vous cherchez quelque chose qui ne se trouve pas ici.”

    Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive d’ailleurs avec l’un de vos liens. Vos vieux billets sont-ils mis à la poubelle après une certaine période ? Dommage si l’on veut les relire :(

    En tout cas ce nouveau plastique promet beaucoup de choses. Moins de pollution dès lors ?

  3. @Tum0r : pour une raison que j’ignore, de temps en temps, tous les liens avec Le Monde sont rompus. A priori, c’est rétabli et vous pouvez aller vous perdre dans les bouchons…

  4. Je suis pas sûr que l’emploi de «banaliser» soit le plus judicieux (au vu des dégâts et coûts que cela va faire) pour parler de l’augmentation defréquence des catastrophes naturelles…

    C’était ma petite remarque…

  5. @Philippe : vous avez sans doute raison sur l’instant mais il y a fort à parier que, dans quelques décennies, ces accidents météorologiques seront aussi banals que les carambolages de retour de vacances sur l’autoroute et qu’on n’en parlera pas davantage. Trente secondes au JT de 20 heures, 500 morts dans des inondations en Thaïlande, 25 personnes disparues dans une coulée de boue dans les Alpes, 400 personnes âgées emportées par une canicule en Espagne, etc. Oui, ce sera banal. Cela commence déjà à l’être.

  6. Pauvres physiciens… Si ils prouvent que les neutrinos vont plus vite que la lumière et qu’ils ne trouvent pas le boson de higgs, on pourra dire qu’ils auront perdus 100 ans de recherche fondamentale dans un modèle standard erroné…
    Tout ce fric gaspillé… Et pendant ce temps, la Terre se réchauffe

« »