Comment être sûr qu’il s’agit de ben Laden ?

Ils avaient tué le “Che” et ils l’avaient montré.

Après avoir exécuté Ernesto Guevara le 9 octobre 1967, les militaires boliviens ont convié des photographes, dont Freddy Alborta, lequel a pris ce cliché qui a fait le tour du monde. Mais même si l’image était forte, elle ne prouvait cependant pas tout et les Boliviens le savaient. Ils ont donc fait ensuite trancher les mains du cadavre, les ont mises dans du formol et envoyées en Argentine, le pays natal du révolutionnaire, pour que les empreintes digitales y soient comparées. Il n’y a eu aucune ambiguïté. Epilogue de l’histoire : trente ans après la mort de Guevara, sa dépouille a été retrouvée. Elle a été identifiée par comparaison de ses dents avec un moulage réalisé à Cuba et, bien sûr, par une comparaison de son ADN.

Autant les militaires boliviens ont “bien fait les choses” pour assurer le monde que leur cadavre était bien celui du  “Che”, autant on peut avoir l’impression (et j’insiste sur ce mot : ce n’est qu’une impression), en ces premières heures qui suivent l’annonce de la mort d’Oussama ben Laden, que les Américains ne sont pas sûrs de leur coup. Et ce pour quatre raisons, que je résume en quatre questions.

1/ Où sont les images ? Il est évident qu’elles existent mais elles sont tenues secrètes pour le moment. Même si elle ne provient sûrement pas de l’armée américaine, la première photo diffusée par les médias (voir ci-dessous) est un montage grossier. Autant dire que cela commence mal, que tout le monde se demande où sont les vrais clichés et pourquoi on ne les a pas montrés.

2/ La reconnaissance faciale, c’est fiable ? Une dépêche de Reuters a rapidement annoncé que les Etats-Unis avaient “utilisé des techniques de reconnaissance faciale pour identifier le chef d’Al Qaïda”. Tout comme les empreintes digitales ou la reconnaissance de l’iris, il s’agit d’une technique biométrique. On part du principe que le corps de chacun est unique et que ses caractéristiques le sont également. L’idée est donc d’analyser le visage d’une personne et d’en mesurer les points les plus marquants comme l’écartement des pupilles et la structure osseuse, qui ne varient pas avec le temps et que la pilosité n’altère pas. Tout comme le font les logiciels travaillant sur les empreintes digitales, lesquels dressent la carte des points d’arrêt ou des carrefours des lignes papillaires, les programmes de reconnaissance faciale établissent la topographie du visage et la lisent comme un réseau de points en relation les uns avec les autres. Plus il y a de caractéristiques morphologiques, plus faible est la chance de confondre deux individus… mais plus forte est la probabilité de ne pas identifier celui que l’on cherche. Je me souviens ainsi notamment de la difficulté qu’avait eue la CIA à identifier Saddam Hussein (un personnage dont les photos ne manquaient pourtant pas) lors d’une intervention télévisée, le 20 mars 2003, après les premiers bombardements sur Bagdad. S’agissait-il du dictateur irakien ou d’un de ses prétendus sosies ? Pas si évident que cela à dire car, à l’époque, les logiciels de reconnaissance du visage n’avaient pas des performances optimales si le sujet n’était pas parfaitement face caméra et si l’éclairage était mauvais. En huit ans, la technologie s’est énormément perfectionnée et les taux d’erreurs se sont considérablement réduits. Néanmoins, on n’atteint pas encore les performances des empreintes digitales, surtout si la personne que l’on souhaite identifier a pris une balle dans la tête qui lui a fait éclater les os du crâne… Si jamais l’identification du cadavre du commanditaire des attentats du 11-Septembre ne devait tenir qu’à cela, il y aurait beaucoup de chances que le doute subsiste longtemps.

3/ En attendant l’ADN ? Comme on a pu le dire récemment sur le site de Slate au sujet des corps de la famille Dupont de Ligonnès, la méthode reine pour l’identification de quelqu’un, dans les séries policières et dans la vraie vie, est celle de l’ADN. Comment cela fonctionne-t-il ? Hormis chez les vrais jumeaux qui ont le même matériel génétique, l’ADN de chacun est en quelque sorte sa signature biologique unique. Bien que tous les humains partagent une grande partie de ce matériel (et c’est pourquoi ils font tous partie de la même espèce), certaines séquences sont spécifiques à chacun. Ce sont ces séquences-là que l’on compare. En ayant le corps d’Oussama ben Laden, les Américains ont de quoi faire autant de tests ADN qu’ils le veulent. A condition d’avoir un point de comparaison fiable : d’autres échantillons de ben Laden ou ceux de parents proches. Pour schématiser, il faut prendre quelques cellules de la dépouille ; les placer dans un produit qui en brisera la membrane et permettra d’extraire l’ADN contenu dans le noyau cellulaire ; multiplier les séquences spécifiques de l’ADN grâce à une méthode de biologie moléculaire nommée réaction en chaîne par polymérase ; analyser un nombre suffisant de ces séquences pour que la probabilité statistique de confondre deux personnes tombe aux alentours de zéro. En général, il faut environ 24 heures pour réaliser l’ensemble de ces opérations, dont beaucoup sont automatisées. Il est néanmoins possible d’aller plus vite en cas d’urgence. Mais les Américains sont-ils pressés de confirmer ou veulent-ils tout vérifier deux fois pour être sûrs ? Si la Maison Blanche annonce dans les prochaines heures que l’analyse ADN confirme l’identification d’Oussama ben Laden, cela devrait suffire et il ne devrait pas y avoir de point n°4 à ce billet.

4/ Sauf que. Où est le corps ? “Vae victis”, disait-on jadis. Et, de Vercingétorix à Che Guevara, on a une longue tradition d’escamotage des cadavres des vaincus, souvent pour éviter que leur tombeau ne devienne un lieu de pélerinage et pour limiter leur glorification post-mortem. Mais, dans un monde où les théories du complot se créent plus vite que ne s’enflamme une traînée de poudre, la meilleure preuve de la mort de ben Laden reste son cadavre, et la possibilité pour des experts indépendants de prélever des échantillons et de mener leurs propres analyses ADN. Cependant, comme le raconte le New York Times, la dépouille du chef d’al-Qaida a été immergée en mer. Il n’y avait sans doute pas meilleur moyen pour entretenir le doute sur la réalité du décès de ben Laden.

Quand on sait que certains croient que l’homme n’est pas allé sur la Lune alors que nous détenons des quintaux et des quintaux de cailloux lunaires qui ne sont pas venus à pied, quand on sait que certains pensent qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001, alors qu’on a retrouvé l’ADN de la plupart des passagers et membres d’équipage du vol 77 dans les décombres, on voit quel poids peuvent avoir les preuves scientifiques face aux complotistes modernes.

Pierre Barthélémy

27 commentaires pour “Comment être sûr qu’il s’agit de ben Laden ?”

  1. La VRAIE version : Ben Laden a été tué d’une balle dans la tête par Jack Bauer, grâce à des informations satellites obtenues par sa pote Chloé O’Brian. Sa mort a été constatée par le Dr Grégory House après que son confrère le Dr Derek Sheperd ait tenté une opération de la dernière chance. Quant à l’analyse ADN ultrarapide, elle a été coordonnée directement par les Experts Miami en relation avec Dexter. Le capitaine Harmon Rabb du Jag, ainsi que l’amiral Chegwidden était présents pour l’inhumation en mer.

  2. Article de bien meilleure facture que celui de vincent glad sur slate.

  3. Absolument d’accord avec Noar. Le papier de Glad (qui ferait mieux de terminer ses études plutôt que de se prétendre journaliste) a plus sa place sur Lepost.fr qu’ici. On n’y apprend pour ainsi dire rien, cela n’analyse rien et c’est d’un goût de potache douteux. Quand Pierre Barthélémy nous amuse, il a la finesse de faire de la pédagogie et du journalisme en même temps…

  4. Kill Bin Laden

    Oussama Ben Laden n’est plus…
    Je voudrais envoyer aux plus proches du défunt un petit billet pour leur exprimer mes doléances plutôt que mes condoléances…
    Mais je ne sais pas à qui les adresser.
    A l’Amérique qui en a fait un guerrier puis un meurtrier et enfin un fou à lier qui croyait détenir le verbe sacré.
    A Israël, qui n’a jamais feint de le craindre, mais qui a néanmoins subtilisé son anathème pour transformer ses élus en électeurs et ses ennemis en états unis.
    Ou bien aux services secrets du monde entier qui ont fait semblant de le pourchasser ou fait exprès de l’épargner.
    Mais tout compte fait, on ne dira jamais à qui ses crimes ont profité sous peine de se mettre à dos
    tous les réseaux de la désinformation.
    Quant à l’Arabie, elle n’a désormais plus rien à se reprocher, elle peut se rapprocher de Dieu et cesser de lui cacher son jeu : en lui avouant enfin qu’à part l’or noir, tout le reste est blanc…
    Ben Laden est mort… mais ses ombres navrantes sont toujours flottantes dans la mémoire de chaque homme, qui sait que la vérité n’est qu’un tissu de contre-vérités.

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/kill-bin/

  5. […] El Che Guevara & Bin Laden Publicado el mayo 2, 2011 por Christian González V. Aquí no pasa lo mismo que pasó con el Che Guevara, a Bin Laden dicen haberlo matado de ya pero no lo han exhibido, no los lo han dejado ver y mucho menos nos han mostrado fotos o imagenes fidedignas que no sean las de las multitudes americanas vitoreando y llorando de alegría por un hecho que bien podría ser un engaño muy torpemente fabricado. Ils avaient tué le “Che” et ils l’avaient montré. […]

  6. Difficile de savoir si c’est lui…Mais le montage photo est vraiment flagrant. C’estg pas très malin car du coup beaucoup de personnes ont des doutes.

  7. Article aussi sensible que les vaccins ? On verra, mais en tout cas, si ça part dans tous les sens, je dis déjà courage à M. Barthélémy…

  8. “Quand on sait que certains croient que l’homme n’est pas allé sur la Lune alors que nous détenons des quintaux et des quintaux de cailloux lunaires qui ne sont pas venus à pied, quand on sait que certains pensent qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001, alors qu’on a retrouvé l’ADN de la plupart des passagers et membres d’équipage du vol 77 dans les décombres, on voit quel poids peuvent avoir les preuves scientifiques face aux complotistes modernes.”

    Sauf que tu detiens ces infos de la Nasa, Washington post, et d’un site militaire. Tout cela appartient au gouvernement, coïncidence ? Je ne pense pas.

    On a était sur la lune peut etre mais on nous a peut etre menti aussi, le pour et le contre sont là.
    De plus pour la Lune, jette un coup d’oeil sur sa, http://docteurangelique.forumactif.com/t11300-la-theorie-du-complot-concernant-les-usa-sur-la-lune

  9. @Smoky : le Washington Post n’appartient pas au gouvernement. C’est un journal privé ! Merci de me faire commencer la journée sur un gag.
    Et puis, il faut que je t’apprenne quelque chose, un scoop mondial : moi aussi, je suis payé par Obama, la CIA et le contre-espionnage français. Et tu verras, dans tous mes articles il y a le mot “le” : coïncidence ? Je ne pense pas : c’est un mot de code pour mes amis francs-maçons. Grâce à lui, je transmets à la CIA les adresses IP de tous les complotistes qui viennent laisser des messages parano sur mon blog. C’est d’ailleurs comme ça qu’on a pu retrouver Oussama ben Laden et lui envoyer des GI extraterrestres en soucoupe volante maquillée en hélicoptère. Pas de chance, il avait déjà été enlevé par Raël et Elvis Presley sur la planète Zantar et c’est un clone qui a été tué : c’est d’ailleurs pour ça que son ADN était le même que celui de ben Laden.
    Merci pour la rigolade, le pompon étant le lien pour crédule lunaire posté sur un forum catho !

  10. Ah non, pour moi le pompon c’était “coïncidence, je ne pense pas”

  11. @Tum0r : en tout cas, mieux vaut en rire qu’en pleurer.

  12. Pour le forum, c’était pour te montré le pour et le contre, que on sait pas vraiment ce qu’il s’est passé.

    Pour ma part, Ben Laden est au bahamas entrain de siroté un coktail avec Bush.
    Puis washington post est p’tete privé, mais sa reste un journal, et je vais etre chiant, mais on connais pas les dessous de ce journal 😉

  13. @Smoky : le pour et le contre, grand sujet. Pour faire court : la parole est libre, certes, mais rien n’oblige le public à écouter une personne dire que le Soleil est un glaçon habité par des manchots, tout simplement parce que les preuves du contraire sont absolues et écrasantes et que, du coup, cela n’est pas un sujet de débat. Alors, si tu veux dire que les Américains ne sont pas allés sur la Lune, c’est ton droit, mais ne viens pas hurler sur les toits qu’une conspiration mondiale fait que les gens ne te croient pas ou bien que la version officielle est le fruit d’un complot. En effet, contrairement à ce que tu penses, les 382 kilos de roches lunaires, qui ont été analysées par des scientifiques dans le monde entier (et pas seulement par la NASA) et des tas de labos indépendants les uns des autres, prouvent assez bien qu’Apollo était une réalité.
    Quant au vol AA77, je voudrais juste qu’on me dise où l’avion, ses passagers et ses membres d’équipage sont passés. Qu’on me les montre ! Mais peut-être me diras-tu que ce vol et ces personnes n’ont jamais existé. Je te soumets deux autres théories : 1/ ceux qui ont vendu des livres sur le soi-disant complot du 11-Septembre ont inventé ces histoires pour se faire beaucoup d’argent sur le dos des crédules ; 2/ le gouvernement américain les a payés pour inventer cette théorie, afin d’avoir la satisfaction de tout contrôler, la version officielle comme la version officieuse. Voilà, il y a le pour et le contre…

  14. “quand on sait que certains pensent qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001, alors qu’on a retrouvé l’ADN de la plupart des passagers et membres d’équipage du vol 77 dans les décombres, on voit quel poids peuvent avoir les preuves scientifiques face aux complotistes modernes.”

    Comment explique tu qu’ aucun débrit retrouvé sur les lieux ne corresponde a un 757 ? Comment explique tu le fait que le FBI n’est pas voulue montrer les vidéo prise pas les caméra de la station en face du pentagone ? Comment explique tu le fait que le trou fait dans le pentagone ne ressemble en rien a un trou fait par un avion de ligne comme le 757 ? Comment explique tu le fait que en 39 un B-25 remplie de bombe ce soit ecrasé au 79éme étage de l’empire state Building et que ce dernier ne ce soit pas ecroulé alors que les Twins tower bien plus récente ce soit écroulé en moins d’1 heure ? Comment explique tu que les seules trois tours du monde entier à s’etre effondrer aprés un incendie soit la WTC1, la WTC2, et la WTC7 ? Comment explique tu les spéculations anormal qui ont eu lieux a la bourse de new-york la veille de l’attentat ?

    Toutes les preuves scientifique sont du coté des gens qui ne croient pas en la thése officielle…

  15. @Design : voici les réponses et ensuite, tu me diras où sont l’avion, les passagers et les membres d’équipage, et puis tu me diras d’où on a extrait leur ADN.

    Je fais deux réponses à chaque question, parce que je ne veux rien t’imposer.

    Comment explique tu qu’ aucun débrit retrouvé sur les lieux ne corresponde a un 757 ?
    1/ Les débris retrouvés sont ceux d’un 757, regarde les photos.
    2/ Les débris du 757 ont été envoyés dans la 4e dimension par l’OVNI qui a percuté le Pentagone une seconde plus tard.

    Comment explique tu le fait que le FBI n’est pas voulue montrer les vidéo prise pas les caméra de la station en face du pentagone ?
    1/ On a vu les vidéos. Il y a même des captures d’images sur Wikipedia…
    2/ Le crash de l’OVNI a dégagé un rayonnement qui a détruit les capteurs des caméras.

    Comment explique tu le fait que le trou fait dans le pentagone ne ressemble en rien a un trou fait par un avion de ligne comme le 757 ?
    1/ Ah bon, et tu en as vu combien des trous faits par des 757 ?
    2/ C’est normal, c’est le trou de l’OVNI qu’on voit.

    Comment explique tu le fait que en 39 un B-25 remplie de bombe ce soit ecrasé au 79éme étage de l’empire state Building et que ce dernier ne ce soit pas ecroulé alors que les Twins tower bien plus récente ce soit écroulé en moins d’1 heure ?
    1/ Un B 25 est un petit avion, renseigne-toi. Armé, il faisait 16 tonnes mais ce n’était pas le cas ce jour-là puisque l’avion servait au transport de personnels. Un 757 plein de kérosène fait 100 tonnes de plus. Et il vole deux fois plus vite.
    2/ Les extraterrestres avaient mis un adjuvant qui se transformait en antimatière dans le kérosène des avions.

    Comment explique tu que les seules trois tours du monde entier à s’etre effondrer aprés un incendie soit la WTC1, la WTC2, et la WTC7 ?
    1/ Envoie un Boeing dans la tour Montparnasse et tu auras ta réponse.
    2/ Voir réponse 2/ précédente.

    Comment explique tu les spéculations anormal qui ont eu lieux a la bourse de new-york la veille de l’attentat ?
    1/ Comment expliques-tu que la Bourse ait baissé l’autre jour et remonté le lendemain ?
    2/ Les extraterrestres ont fait des bénéfices.

    Toutes les preuves scientifique sont du coté des gens qui ne croient pas en la thése officielle…
    Toutes les preuves scientifiques (avec un s au bout parce qu’il y en a plusieurs pour le coup, mais tu as bien fait de ne pas mettre de “s” parce que j’ai vu zéro preuve scientifique dans ce que tu as dit) collent avec, non pas la thèse officielle, mais la réalité de ce qui s’est produit. Désolé, les faits sont plus têtus que les paranoïas.
    Et merci de ne plus troller, c’est agaçant.

  16. Mon cher pierre encore une fois merci.
    Merci d’écrire des articles sensés dans le flot de bêtise, spéculations journalistique ou d’internautes tirant des conclusions péremptoires sans l’once d’une preuve que l’ont peut lire, entendre ou voir depuis hier .
    Comme je vous l’ai déjà écrit je tiens un cybercafé et je doit avouer que la journée d’hier fut très dure pour moi . en effet un vif débat c’est engagé entre parmi mes clients sur la mort de ben laden qui à bien évidemment dérivé vers les diverses théorie du complot 11/9, on à pas marché sur la lune … je suis passé pour un extra terrestre quand je leur ai démonté 1 par 1 leur arguments ‘ anti lunaire ‘ que certains n’ont même pas pris la peine d’écouter ou de comprendre, je suis passé aux yeux de certains pour un obtus ne voulant pas vouloir ouvrir les yeux … triste.

  17. @Laurent : je viens de perdre 10 minutes à répondre à un de ceux-là. En pure perte je le sais car il n’écoutera rien de ce qu’on lui dira, si cela va à l’encontre de ses convictions. Les conspirationnistes fonctionnent exactement comme les adeptes des sectes et chaque fois qu’on leur montre une preuve objective qui détruit leurs théories farfelues, cela renforce leur sentiment d’un complot. Alors, pourquoi leur répondre ? Parce qu’en le faisant, je me dis (et vous vous dites) qu’il existe une chance infime de leur faire ouvrir les yeux. Et surtout parce que c’est une manière de me dire que moi, je conserve intacte ma capacité de réaction vis-à-vis de la paranoïa. Il faut donc continuer de répondre, non pas pour eux, mais pour vous !

  18. @Pierre : je crois que le commentaire en réponse à Design est le truc le plus drôle qui m’ait été donné de lire cette semaine.
    Je ne suis pas sûr que j’aurais gardé mon sens de l’humour (et mon calme) face à une telle avalanche de débilités.

  19. Et merci de ne pas le supprimer cette fois ci 😉

  20. @Design : je n’ai pas supprimé ton message, il n’a jamais été publié. Ce blog est modéré a priori, c’est-à-dire que je relis tous les commentaires avant de décider s’ils sont publiables ou pas, notamment sur le plan légal. Si tu fais attention, tu verras qu’un petit message te l’indique à chaque fois que tu laisses un commentaire. Par ailleurs, mon blog n’est pas là pour servir de chambre d’écho à des élucubrations, il y a des tas de forums conspirationnistes pour ça.
    Je te ferai aussi remarquer que tu n’as pas répondu à mes questions : où a atterri le vol AA77 ? Que sont devenus tous les passagers et les membres d’équipage ? Et comment se fait-il qu’on ait retrouvé leur ADN sur le lieu du crash ?
    J’ai cinq réponses :
    1/ l’avion est bien tombé sur le Pentagone et ces gens sont tous morts, ce qui explique qu’on ait retrouvé des morceaux de leurs corps un peu partout sur le site. Mais c’est plus juteux d’inventer une théorie du complot lorsqu’on veut vendre des livres à des gogos ;
    2/ des extraterrestres ont opportunément téléporté leur avion sur leur planète, en essayant de faire croire qu’il était tombé sur ce drôle de bâtiment géométrique et en dispersant sur le site des bouts de chair clonée… Au fait, mon vrai nom c’est David Vincent ;
    3/ ce vol n’a pas existé, ces gens-là non plus et l’administration américaine a inventé leur ADN ;
    4/ le vol s’est bien posé à destination, mais Bush a fait exécuter un par un tous ses passagers et démonter l’avion au Mexique pour accréditer la thèse du crash ;
    5/ nous sommes en 1998 et il ne s’est encore rien passé pour l’année 2001.

    Tant que j’y suis, tu me diras comment 150 personnes ont vu un avion et zéro un missile, d’où viennent tous les débris d’avion sur le site, pourquoi les boîtes noires retrouvées disent les mêmes choses que les enregistrements radar, etc, etc.

    ET MERCI DE NE PLUS TROLLER !!!!!

  21. Un grand merci pour ce blog, et pour cette bonne rigolade. Mais j’aimerais qu’on élucide une question qui reste en suspens : pourquoi les “complotistes” font-ils tous autant de fautes d’orthographe ? Les extra-terrestres et le lobby judéo-maçonnique ont brûlé tous leurs dictionnaires ?

  22. @Dibi : si j’étais méchant, je dirais qu’il faudrait effectivement faire une expérience scientifique pour estimer le lien entre la perméabilité aux thèses conspirationnistes et le niveau d’éducation. Mais comme je suis très gentil (et qu’il est très tard, ce qui me pousse à la mansuétude), je pense que votre thèse est la bonne…

  23. Or donc George Kaplan est mort et bien mort.
    La preuve: des militaires US l’ont tué.
    A-t-on d’autres témoins oculaires? Non!
    Par contre une photo (outrageusement maquillée) a été diffusée.
    Peut-on voir le corps? Non! Il a été coulé en mer selon le code Islamiste en usage aux Glénans.
    C’est ballot quand même.
    Enfin, si ca peut permettre a Obama de se desengager en douceur du guepier Afghan sans fournir aux Republicains des armes pour le descendre en flammes, apres tout, pourquoi pas?

  24. Le 11 septembre est bien évidemment un complot.

    Tout comme le Japon.

    Le soi disant “Japon” n’existe pas, c’est une invention des Chinois. D’ailleurs toutes les “images” du Japon sont visiblement tournées dans des décors situés dans la banlieue de Pékin, et force est de constater que les “Japonais” ressemblent comme deux gouttes d’eau à… des chinois.

    Les premières mention du “Japon” sont postérieures au moyen age, nulle part vous ne trouverez d’écrits anciens parlant d’un endroit nommé “Japon”. J’en veux pour preuve que dans les récits de Marco Polo , il n’y a pas la moindre allusion au “Japon”. Quel piètre explorateur!

    Honnêtement, vous y avez déja été, pour vérifier? NON. Oh, il y aura bien quelqu’un pour prétendre avoir déja été au Japon, la CIA engage beaucoup de monde pour faire croire à ces balivernes.

    Et essayez donc de me prouver le contraire!

  25. merci Pierre, nous avons eu une bonne crise de rire avec vos réponses…

  26. […] j’ai pu moi-même m’en apercevoir dans les commentaires qui ont accompagné mon billet prémonitoire sur la difficulté qu’aurait l’administration américaine à convaincre une partie du […]

  27. Comme Topol, merci Pierre, vos réponses ont enchanté ma pause “Globule et Télescope” au travail.

« »