Ma sélection #4

J’ai souvent remarqué que bon nombre de nos congénères, inconsciemment ou non, estimaient que l’homme, en tant qu’espèce, était en train d’échapper au pouvoir de la sélection naturelle puisque, justement, il maîtrisait la Nature et que la pression de l’environnement devenait par conséquent très faible voire nulle. Une manière subtile de dire que l’évolution darwinienne était arrivée à son terme (ou son optimum) avec Homo sapiens. Un article du New York Times nous apprend qu’il n’en est rien et que les mutations génétiques les plus récentes dans certaines populations n’ont que quelques milliers d’années. Rien n’indique en réalité que le rythme de la sélection ralentisse chez nous.

Nos amis japonais ont une prédilection pour les robots et, de plus en plus, pour ceux qui ont figure humaine. Vous avez peut-être déjà vu le double que s’est créé le chercheur Hiroshi Ishiguro, professeur à l’université d’Osaka. Le voici, avec son créateur (je vous laisse le soin de les départager…) :

Geminoid

Face au déferlement programmé des androïdes notamment dans le secteur de l’aide à la personne, des chercheurs en neurosciences se sont demandé comment nous réagissons vis-à-vis de ces “êtres” de latex, de silicium et d’acier, dont les visages expriment, tout comme les nôtres, des émotions. La réponse est donnée dans le blog NeuroKüz : à quelques nuances près, notre cerveau “s’allume” de manière semblable lorsque nous avons affaire à un humain ou à un humanoïde…

Le LHC, le plus puissant accélérateur de particules du monde, commence à peine à livrer des résultats que les physiciens réfléchissent déjà à son successeur

– Il s’appelle Curiosity et, après Spirit et Opportunity, ce sera le prochain héros des aventures martiennes de la NASA. Ce nouveau rover, censé partir pour la planète Rouge à l’automne 2011 pour déterminer si elle a été (et si elle est encore) un lieu propice à la vie, a effectué ses premiers tours de roue vendredi 23 juillet. A regarder par curiosité…

Pierre Barthélémy

 

 

Les commentaires sont fermés !

« »