Un parfum d’Eternity

eternity-calvin-klein-25th-anniversary

 

Pour célébrer son 25ème anniversaire, le parfum Eternity  (Calvin Klein) reprend une de ses campagnes iconiques signée Peter Lindbergh en 1995.

Lancé en 1988, Eternity suggérait l’idée d’un amour sans fin (éternel ?), tournant la page à des années d’excès… Pour son mariage, Calvin Klein avait choisi d’offrir à son épouse l’alliance du Duc de Windsor donnée à Wallis Simpson et gravée du mot Eternity. Égérie du parfum, Christy Turlington le demeura jusqu’en 2006. La campagne la plus mythique est sans conteste celle de 1995, remise en avant aujourd’hui. Un homme, une femme et deux parfums. Photographiés par Peter Lindbergh, les mannequins Christy Turlington Burns et Mark Vanderloo portent à leur doigt un symbole clair de l’union amoureuse (et légitime) : une alliance. Reprise à l’identique aujourd’hui, la photo est accompagnée d’une nouvelle légende : « Time can’t touch us. Celebrating 25 years ». L’occasion de redécouvrir Eternity et la composition de Sophia Grojsman, un bouquet floral rose, violette, muguet…

Une édition anniversaire va célébrer les 25 ans avec une touche de gris métallisé. Le flacon, comme ceux des premiers grands parfums Calvin Klein a été créé par Pierre Dinand. Déjà dans l’air du temps en 1985, Obsession fut imaginé dans un registre de provocation, de liberté sexuelle assumée; plus tard Kate Moss nue en devint l’égérie. En 1991 Escape fut lancé pour prôner des valeurs saines et sportives, répondant à une nouvelle envie d’évasion, de nature.

Dans la prochaine collection de mode homme Calvin Klein pour l’automne hiver 2014, Italo Zucchelli a pensé à l’oeuvre d’Ed Ruscha et à son utilisation de mots écrits. Se retrouvent ainsi, imprimés sur des sweat-shirts, ces mots messages et parfums : Obsession et Eternity. Deux facettes du monde de Calvin Klein.

Plus tard, en 1995, CK One (design Fabien Baron), parfum mixte, unisexe, jouera sur l’ambiguïté entre l’un et l‘autre. Steven Meisel mettra en scène cette androgynie fashion avec une tribu de filles en pantalon et de garçons aux cheveux longs.

Des campagnes en noir et blanc en osmose avec leur époque et sur lesquelles le temps semble avoir moins prise.

 

 

C Peter Lindbergh

 

 

 

Les commentaires sont fermés !

« »