Festival International de mode à Dinard

 

 

Chaque année depuis 21 ans Dinard vit au rythme de la mode avec un Festival international de jeunes créateurs. Les dix candidats (cette année des Français, des Coréens et des Japonais), sélectionnés après examen de leurs dossiers, ont l’opportunité de présenter et d’expliquer leur travail dans un espace d’exposition. S’ajoute un défilé pour le grand public sur la plage de la ville. Né à l’initiative de Dominique-Damien Réhel, ce festival sert de tremplin à de futurs acteurs de la scène mode (pas simple aujourd’hui !). Le jury 2014 était sous la présidence de Ece Ege, créatrice avec sa soeur de la marque franco-turque Dice Kayek. Parmi les jurés : des journalistes, mais aussi des acteurs de la partie commerciale : acheteurs, représentants de salons.

Le prix de la mode féminine est allé cette année à un binôme de créateurs qui a réalisé un remarquable travail sur les perles, Laetitia Baqué et Victor Molinié, élèves de l’école Duperré.

DinardPP20575Dinard_PP20618Dianrs_PP20626-2

 

Le prix de la mode masculine a couronné Mael Larcher (Esmod) et son astucieux travail de modèles transformables (le sac à dos qui devient gilet ou veste) et son jeu de différentes longueurs dans de belles matières et coupes soignées.

Dinard_CLV3661LaureatHommeDinard14

Un prix additionnel a été remis à Marie-Morgane Dumont dont le travail très abouti a été remarqué par Messe Frankfurt France. Ses juxtapositions de mille-feuille de soie et de laine brute étaient particulièrement réussies. Elle reçoit un prix en numéraire et un espace au salon Texworld.

Dinard 2PP20930DinardPP20952

Cette année Armor Lux et l’école de broderie Pascal Jaouen (à Quimper) parrainaient un concours de la marinière auquel ont participé les candidats. C’est Sung Eun Jang qui a gagné le prix avec son intéressant travail d’impression sur néoprène. Les marinières ont ensuite été vendues au profit d’Orpheopolis (oeuvre pour les orphelins de la police).

PRIXMARINIERE_JLC2724

 

Le défilé des créateurs en lice était accompagné de présentations de collections des partenaires du festival ainsi Cache Cache et Bonobo. Un défilé Francesco Smalto a animé la remise des prix ainsi que la projection d’un film réalisé par Marie Schuller de Show Studio autour du travail de Dice Kayek.

Les créateurs reçoivent une aide logistique pour la production des défilés (maquillage et coiffure Jean-Claude Biguine). Les lauréats reçoivent une aide financière (les sponsors et Ville de Dinard, Ville de Paris…) ou alors concrète (stage de broderie école Pascal Jaouen, salon Who’s next)… Sans oublier un zeste de détente avec des séjours Accor Thalassa et Hôtel Barrière !

Un joli tremplin pour, peut-être, des créateurs de demain.

 

 

Photos Jean Louis Coulombel.

Les commentaires sont fermés !

« »