Olympia Le Tan / Lancôme

 

Après des débuts (2009) avec des sacs en forme de livres, Olympia Le Tan, depuis quelques saisons, ajoute à sa création des collections de mode. Dans des défilés joyeux et décalés, un côté pin-up s’amuse de son contraire, la jeune fille sage, sans oublier un style rétro. Les minaudières de la créatrice ont séduit Lancôme qui lui a demandé d’imaginer une version pour rendre hommage à la collection Rouge in love et Vernis in Love. Le travail autour des sacs d’Olympia Le Tan nécessite des dizaines d’heures de confection, à la main, par des spécialistes de la broderie. Écrin pour une collection de maquillage (deux fois six teintes), la pochette se transforme au final en minaudière. Roman imaginaire, livre dans le livre retenu par deux mains aux ongles peints et bouches papillons. Fermoir et tranche argentée pour jouer le rôle de miroir. Un beau mariage.

 

Les commentaires sont fermés !

« »