Paco Rabanne

Paco Rabanne continue son retour sur le devant de la scène avec la deuxième collection dessinée par Manish Arora. Le talentueux créateur indien a moins choisi la voie du spectaculaire, mais réussit une hybridation entre le patrimoine et ses codes et aujourd’hui. Le style années 60 de robes droites et courtes, les matières futuristes, le métal… se projettent dans le présent sans passer par la case d’un 2001 odyssée de l’espace pas vraiment arrivé.

Quelques robes ont été rééditées, hommage au visionnaire qui a laissé son nom à une marque et à un style. Un jumpsuit en squame de 1970 réalisé pour Françoise Hardy est revisité en mesh métal. Une robe de 1969 portée par Brigitte Bardot et immortalisée par Richard Bailey, est aussi rééditée en métal. La patte manichéenne s’ajoute avec notamment les mélanges quand une robe se pare en bas d’une bande de métal ondoyante. L’esprit cotte de maille est travaillé en légèreté avec des transparences. Construction en puzzle. Une garde-robe urbaine avec du cuir, du métal, des reflets brillants sans oublier or et argent en signature. En final, l’association esprit fourrure « singe » et constructions métalliques à la Paco ajoutent une bonne dose de fantaisie.

 

 

 

Maquillage Tom Pecheux (Estée Lauder)

 

 

 

Les commentaires sont fermés !

« »