Ann Demeulemeester

 

 

La créatrice belge est à la mode ce que le rock est à la musique. Au fil des saisons, Ann Demeulemeester a construit une histoire très personnelle. Téméraires, ses femmes oiseaux ont l’allure punk et déterminée. Le cuir est à l’honneur, il gaine les bras et les jambes de leggings ou de cuissardes et de gants parfois très longs. Les robes se drapent dans de subtils jeux d’asymétries où le biais a droit de cité. Les vestes multiplient les effets de pliages. S’ajoutent des lanières. Parfois les matières brillent et s’échappe de l’oeuvre au noir un bleu royal et scintillant. Des effets volantés ajoutent une féminité en pointe. Silhouettes de capes et hauts cols. Les vêtements, parfois, se jouent de zips, corps avec vue. Des coupes toujours superbement construites et un magnifique travail du cuir. Les aventurières sont entrées dans Paris.

 

 

Maquillage et coiffure. Coiffures exubérantes et baroques de plumes pour néo punk. Coiffes d’oiseaux de nuits éméchés et laqués créées pour Ann Demeulemeester par le modiste Elvis Pompilio.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés !

« »