Maurizio Galante

MaurizioGalante-SS2011Couture162[2]

Inconditionnelle de Maurizio Galante suis et resterai (une note a été récemment consacrée à sa biographie dans ce blog) ; ses défilés toujours j’admire. Particulièrement réussie, la dernière présentation couture combinait un maquillage corporel haut en couleurs couvrant jambes et visages de façon quasi tribale tandis que les improbables coiffures se terminaient en imposants bijoux d’oreilles.

MaurizioGalante-SS2011Couture158[2]-1

Minutieusement travaillées, ses vestes construisent des plis, des volutes dans des gammes de couleurs chatoyantes. Superpositions de carrés de tissus, pliages, plissages, assemblages, le travail est incroyable. Une vraie couture hors des codes traditionnels, hors normes, hors des sentiers battus de la paillette bon teint. Vestes enveloppes, cocons précieux, Papagena d’Amazonie, chaussures scoubidous, mille-feuilles d’organza, coquillages de soie, virtuosité baroque.

MaurizioGalante-SS2011Couture164[2]-1MaurizioGalante-SS2011Couture160[2]MaurizioGalante-SS2011Couture156[2]-1

Pour se consoler de ne pas s‘envelopper dans ses sublimes modèles, Maurizio Galante vient d’imaginer pour la poste un timbre, petit coeur à customiser en couleurs.

Les commentaires sont fermés !

« »