Josephus Thimister

thimister dos3

Quand ? Le 24janvier à 19h

Où ? Au Palais de Tokyo

Statut ? Membre invité

Saison ? Automne-hiver

Titre ? 1915 : Bloodshed and opulence

Nombre de modèles ? 45

Les sièges ? Bancs de bois

Avec son nom de village belge, ses racines multiples qu’il qualifie avec humour de « garbage », Josephus Thimister est un discret de la mode. Il a créé quelques saisons chez Balenciaga, a œuvré chez Genny puis Charles Jourdan. Il a en parallèle aussi signé sous son nom (à partir de 1998) montrant la maîtrise d’une coupe simple, rigoureuse, voire minimaliste. Il revient aujourd’hui dans le calendrier avec une très belle collection ; Bloodshed and opulence ». Si climat économique, catastrophes et guerres inutiles lui inspirent une humeur belliqueuse, il le traduit  avec des silhouettes quasi guerrières amplifiées par le choix d’un militaire kaki et de coulées rouge sang qui abreuvent le sillon de sa mode. Homme et femme se répondent, frères et sœurs non ennemis d’une même histoire. Des coupes structurées, géométriques, des dos magnifiques où se découpent des bénitiers à se damner ; le rouge est mis, impérial, magistral dans un total look carmin ruisselant aux effets de capes pour guerrières d’un nouveau monde.

Les commentaires sont fermés !

« »