Putain, Kenny, t’en va pas !

KennyP

On a tant parlé de la fin de Breaking Bad, tant raillé celle de Dexter, tant redouté celle de Treme, qu’on en viendrait presque à oublier celle d’une des meilleures comédies de ces dernières saisons, et celle d’un des antihéros comiques les plus forts des années 2010 : le héros de Eastbound & Down, Kenny Powers, ou Kenny Fucking Powers pour les intimes. Mort et ressuscité, cette figure christique (c’est lui qui le dit) aura porté la comédie à des sommets de beaufitude, de vulgarité, de machisme, de bêtise, de stylisme capillaire… et de subtilité, durant quatre saisons inoubliables de connerie et bouleversantes d’humanité. Parce qu’il est le plus grand, le plus fort, le plus beau, le plus sexy, parce que le monde entier devrait lui ressembler, parce qu’après Kenny Fucking Powers, ça ne servira plus à rien de regarder la télé (c’est lui qui le dit), mon putain d’hommage, en version non censurée. Lire la suite…

lire le billet

Continuum : Rachel Nichols discute SF, famille et… altermondialisme

rachel-nichols-continuum-img

Découverte dans Alias – elle jouait Rachel Gibson dans l’ultime saison de la série de J.J. Abrams – passée par Esprits Criminels, G.I Joe et Conan (le remake avec Khal Drogo dedans), l’Américaine Rachel Nichols bosse désormais de l’autre côté de la frontière, dans la canadienne Continuum, qui débute ce soir à 20h45 sur SyFy. Elle y incarne Kiera Cameron, une flic de l’an 2077 – un futur dominé par des multinationales sans pitié – propulsée 65 ans plus tard, à notre époque, sur les traces d’une bande de terroristes altermondialiste (les Liber8), partie dans le passé tenter de modifier ce futur ultra capitaliste. Un polar SF avec un petit air de José Bové, donc, et pas mal de prises de têtes en mode Lost sur le présent, le futur, le passé, et la solitude du type planté sur son île – où coincé dans son passé. J’ai pu en discuter avec elle… Lire la suite…

lire le billet

Y a-t-il de la lumière dans Tunnel ?

Tunnel

Ce soir, Canal+ lance Tunnel, sa nouvelle production maison. Ou plutôt, sa nouvelle coproduction maison. Un remake franco-britannique, avec Sky Atlantic, de la dano-suédoise Bron/Broen, renommée pour les besoins de l’international The Bridge (simple traduction), titre qui est resté pour l’adaptation américaine diffusée cet été sur FX. Tunnel est donc la deuxième réécriture de ce polar où deux flics de deux pays doivent faire équipe pour coincer un serial killer qui a ouvert les hostilités en laissant un corps coupé en deux pile sur la frontière. Un pont au Danemark, en Suède, au Mexique et aux Etats-Unis. Un tunnel (sous la Manche) en France et en Angleterre. Même histoire (ou presque), nouveaux décors, nouveaux réalisateurs, nouveaux comédiens, nouvelles ambitions. Lire la suite…

lire le billet

1h dans le Tunnel

La nouvelle série de Canal+, qui débute lundi soir à 20h50, suit un duo de flics franco-britannique et un serial killer aux revendications sociales… Son équipe est dans “Saison 1, Épisode 1” sur Le Mouv’.

Image 1

lire le billet

On passe dans un Tunnel…

Cette semaine, Le Mag Séries by SérieClub (et moi) a rencontré l’équipe du Tunnel, la nouvelle série de Canal+. C’était au MIPCOM, à Cannes, début octobre.

lire le billet

Top of the Lake : Mon Interview avec Jane Campion

3502138_6_e128_c-est-dans-les-alpes-du-sud-que-la_95db1766e10f24480d50fbadb110b022

Elle se tient dans un coin du canapé, sourire aux lèvres, longue chevelure blanche, et on ne peut s’empêcher, a posteriori, de penser au personnage de Holly Hunter, gourou féministe de Top of the Lake. A posteriori, parce qu’à l’époque où j’ai rencontré Jane Campion, en octobre 2012 au MIPCOM, à Cannes, je n’avais pas vu sa superbe minisérie, qui débute demain soir jeudi 7 novembre à 20h50 sur Arte. Personne n’avait vu ce polar “atmosphérique” au fin fond de la Nouvelle-Zélande, histoire brute et sauvage de la disparition d’une fillette enceinte et de l’enquête fiévreuse et intime d’une detective (incarnée par Elisabeth Moss, la Peggy de Mad Men). Alors il m’a fallu composer, chercher, creuser, essayer de comprendre les intentions de la réalisatrice de La Leçon de piano, qui passait alors aux séries. Une auteure à la vision unique, intrigante, aux réponses parfois surprenantes mais sans langue de bois, et qui éclaire, après coup, le visionnage de son œuvre. Lire la suite…

lire le billet

Infographie d’octobre : Breakin Bad forever, Homeland gonfle…

infographie-header

Comme chaque mois, le calendrier des séries TVShow Time me fournit une infographie, qui décrypte les pratiques de 100.000 de ses utilisateurs, les séries qui sont les plus commentées, aimées, malaimées. Ce mois-ci, Breaking Bad mène logiquement la danse, juste après sa fin… L’épisode hommage de Glee à Cory Monteith vous a aussi touché. Qu’est-ce qui buzze, qu’est-ce que les utilisateurs de TVShow Time ont aimé, ou pas, la réponse dans l’infographie ! Lire la suite…

lire le billet

Tunnel, Under the Dome, Top of the Lake… on aime ou pas ?

C’est l’heure de la table ronde critique de “Saison 1, Episode 1” sur Le Mouv’. Avec Sébastien Mauge (Avoir-Alire), Marion Olité (La Boîte à Séries) et Paul, un auditeur, nous donnons notre sentiment sur les dernières nouveautés sérielles…

Image 1

lire le billet

Le carton critique US des Revenants nous dit-il quelque chose ?

Les-Revenants-Television-Series-1080x1920

Après le visionnage des premiers épisodes des Revenants, je m’étais emporté sur ce blog. J’avais écrit, convaincu, qu’elle est « la meilleure série française de l’ère moderne […] une série française dont on peut être fier, une marche de plus, espérons-le, vers l’avènement d’une série hexagonale conquérante, et la fin du complexe d’infériorité national… » Cette semaine, la petite Sundance Channel – qui a diffusé les deux plus belles nouveautés de cette saison, Rectify et Top of the Lake – lançait la série de Fabrice Gobert outre-Atlantique, en version originale sous-titrée. Et « conquérante » elle a été. Évidemment, ses audiences ne seront pas renversantes, Sundance n’étant pas un média majeur aux États-Unis, mais l’accueil unanime de la critique américaine, plus enthousiaste encore que celui de la presse française – j’ai moi-même quelques légères réserves, notamment sur la fin – est peut-être un signe, et une chance unique pour les séries françaises. Lire la suite…

lire le billet

Une chambre au Bates Motel ?

Cette semaine, Le Mag Séries va à la rencontre de l’équipe de Bates Motel, le prequel de Psychose sur l’adolescence de Norman Bates, qui est diffusé sur 13e Rue le vendredi soir.

lire le billet