Les séries US 2013-2014 : NBC

On voit le bout. La longue liste des séries qui marqueront – ou pas – la saison prochaine des grandes chaînes américaines se termine avec les nouveautés d’NBC. La chaîne au paon, qui fait des efforts, se ramasse régulièrement, et cherche désespérément à retrouver sa splendeur des années 90 – en 1994, elle avait lancé Friends et Urgences en une semaine. Y arrivera-t-elle ? La réponse en 14 séries – malheureusement pas toutes en images.

NBC (12 nouveautés)

The Blacklist. Sur le papier, ça fait envie. James Spader a l’air parfait en ennemi public n°1, qui se rend soudainement au FBI pour les aider à attraper d’autres méchants… mais exige que ce soit une jeune profileuse qui mène l’enquête. Un petit côté Silence des Agneaux, un bon suspense, un bon acteur, on y croit. Sauf si ça s’avère être une coquille vide où un truc aussi poussif que The Following – on y pense aussi un peu.
Excitomètre : 7/10, parce que Spader donne envie de voir la suite, et parce que si ça se trouve, on tient là le genre de série qui nous fait tourner en bourrique, pour notre plus grand plaisir.

Crossbones. Pas encore d’images de cette minisérie de pirates, mais deux noms font très envie : Neil Cross, créateur de Luther, aux manettes, et John Malkovitch dans le rôle de Barbe Noire. Malkovtich peut être méchamment cabotin, les pirates peuvent être dangereusement caricaturaux, mais je fais confiance à Cross pour nous surprendre.
Excitomètre : 7/10Pour être optimiste, et en attendant des images.

Believe. Le trailer n’est pas renversant, mais j’aimerais y croire, à ce Believe, justement. Non parce que c’est J.J. Abrams qui est à la production – ça n’est plus une certificat de qualité – mais parce que c’est Alfonso Cuaron qui est à l’écriture. Or, Cuaron n’a pas fait que Harry Potter, il a fait aussi Les fils de l’homme, un bon film aux accents très vaguement similaires à cette série où un repris de justice doit protéger une fillette aux pouvoirs très convoités. A suivre, donc.
Excitomètre : 6/10, en espérant qu’on dépassera les facilités et les gros sentiments qui transpirent de ce trailer.

The Michael J. Fox show. C’est un titre moche, qui sent le marketing et le manque d’inspiration, mais j’aime tellement entendre le nom qui subtilement s’y cache. Fox, retraité, puis plus retraité, revient à la comédie, et je rêve de Spin City et d’overboard – vous ne voyez pas le rapport ? Moi non plus. La bande-annonce de cette sitcom à fort accent autobiographique (il y joue un journaliste atteint de parkinson) n’est pas aussi drôle qu’espérée. Mais j’ai foi en Fox.
Excitomètre : 6/10, pour Fox.

About a boy. Pas encore de bande annonce pour ce remake du livre et du film avec Hugh Grant et Nicholas Hoult. Je voulais être désagréable, dire que David Walton est sympa mais a la lose… et puis j’ai vu que c’est Jason Katims (Friday Night Lights, Parenthood) qui s’en occuperait. Du coup, ce sera peut-être un peu « cheesy », comme disent les Ricains, mais touchant.
Excitomètre : 5/10, mais vraiment à l’aveuglette.

Crises. Fox a Hostages avec Dylan McDermott, NBC a Crises avec Dermot Mulroney. Ne pas s’embrouiller. Gillian Anderson est aussi au casting de ce thriller où un bus d’enfants de gens puissant est pris en otage. Peut-on tenir plus d’une saison avec un pitch pareil ? A discuter, quand une bande-annonce sera disponible.
Excitomètre : 4/10, sans trop savoir, juste pour le casting, mais pas pour le pitch, léger.

Ironside. Ironside s’appelait L’Homme de Fer, en français. C’est donc un remake de la fameuse série des années 70 et de son détective en fauteuil roulant, où Raymond Burr est remplacé par Blair Underwood. Au mieux, ce sera du niveau de Prime Suspect (mais je crains que même ce niveau-là ne soit pas atteint), au pire ce sera un gentil procedural, avec crime de la semaine et héros super intelligent pour le résoudre. Pas de quoi sauter de joie, même si NBC est définitivement la chaîne qui fait avancer la représentativité des handicapés.
Excitomètre : 4/10, pour Blair Underwood, un bon acteur pas toujours aidé par ses rôles.

Chicago PD. Lancer un spin-off d’une série à peine installée, c’est d’une vacuité accablante. Son héros, un flic au passé visiblement trouble, est incarné par un acteur sympa, Jason Beghe, vu justement dans Prime Suspect sur cette même NBC. Après ? Après, Dick Wolf fera du Dick Wolf, solide, carré, pro, classique. Donc, rien pour faire avancer le schmilblick.
Excitomètre : 4/10, parce qu’un bon vieux procedural, les soirs de fatigue, c’est toujours bien.

Welcome to the Family. Déjà vu n°1 : les parents qui veulent se la jouer jeunes après le départ de leur fille pour la fac. Déjà vu n°2 : la fille qui leur présente son nouveau jules et sa famille que tout oppose à la sienne. Déjà vu n°3 : la fille qui est enceinte. Déjà-vu n°4 et suivants : le barbecue, les moues et les rires, les gens qui, à la fin, s’aiment bien quand même. Déjà vu, ce n’est donc pas la peine de voir.
Excitomètre : 3/10, pour la blague « and whoever is inside Molly. » J’ai souri. Rapidement.

Dracula. Quand je l’ai découvert dans Match Point de Woody Allen, j’ai bien aimé Jonathan Rhys-Meyers. Depuis Les Tudors, je l’aime beaucoup moins. Il revient dans un drame avec costumes, les dents en plus. Les amateurs de vampires et de gothique peuvent se réjouir. Ceux que cet univers laisse totalement indifférent, dont je fais partie, redoutent déjà les dialogues maniérés et interminables, les postures et le sur-jeu de Rhys-Meyers que promet la première bande-annonce…
Excitomètre : 3/10, parce que certains genres ne m’excitent pas, et que certains acteurs ne font rien pour changer ça.

Sean Saves the World. Pffffffui. Ça doit être la fatigue après 5 jours de visionnage de bandes-annonces, mais faut-il vraiment continuer à faire ce genre de séries en carton, avec des personnages exagérés, des dialogues trop écrits et des rires forcés ? NBC veut faire comme CBS ? Ça ne tiendra pas. Elle veut garder son âme Gay Friendly après avoir trappée The New Normal – Sean est un père homo célibataire. Soit. Mais ça ne rendra pas cette série hilarante pour autant. Bons sentiments, famille, mon papa que j’aime, ma maman que je ne supporte pas mais que j’aime quand même… ça va dégouliner.
Excitomètre : 2/10, pour les comédiens, qui n’ont pas l’air mauvais. Et encore, je suis gentil.

The Family Guide. Pas de bande annonce. Et beaucoup de tristesse pour J.K Simmons, qui après le terrible Family Tools, remet du « famille » dans ses comédies. Cette fois-ci, il joue un père aveugle, très copain avec son chien. Bien pour la représentativité des handicapés à la télé, flippant pour ceux qui veulent voir de bonnes séries – non, je ne ferai pas de blagues de mauvais goût.
Excitomètre : 2/10, à l’aveuglette, encore. Zut, blague de mauvais goût.

Undateable. Bill Lawrence, le créateur de Scrubs et Cougar Town, signe une série sur une bande de gars qui sont littéralement « insortables » – pour les filles. C’est tellement original qu’on se demande pourquoi ça n’a pas été acheté par HBO ou AMC (rires enregistrés, comme dans cette série, sans bande-annonce pour l’instant).
Excitomètre : 2/10, mais à repenser une fois qu’on aura vu des images.

The Night Shift. Pas encore d’images mais, à en croire la presse américaine, c’est un sous sous sous sous sous sous Urgences. Ça risque donc de me faire une belle belle belle belle belle belle jambe.
Excitomètre : 2/10, mais une révision sera nécessaire avec les premiers trailers.

EXCITOMETRE GLOBAL d’NBC : 4/10

» Toutes les bandes annonces de toutes les nouvelles séries des networks américains, la suite:

9 commentaires pour “Les séries US 2013-2014 : NBC”

  1. Vraiment pas emballé par ces nouveautés NBC, qui va sans doute encore terminé bonne dernière niveau audience parmi les 4 grands networks. D’autant que la chaine perd The Office et 30 Rock, ses plus grosses audiences en comédie, et on a du mal à voir dans ces trailers des successeurs potentiels…
    Je retiens juste The Michael J Fox Show, pour la même raison que vous, Michael J Fox.

  2. Je vous trouve un peu sévère avec la série de Michael J. Fox. Moi j’ai vraiment bien rit avec la bande annonce.Je trouve que les vannes fonctionnent. Et puis c’est marrant de voir des acteurs connus, je parle en dehors de Fox, y’a le trompetiste de Treme, la soeur de Skyler dans Breaking Bad (c’est bien elle, non). J’ai hâte de la voir même avec ce titre tout pourit (en plus j’avoue que je connais pas Fox en dehors de Retour vers le futur que j’adore comme tout le monde, donc encore moins de raison d’aimer ce titre marketing).

  3. Pas très emballée par ces nouveautés NBC pour ma part.
    Blacklist ça me fait penser à un white collar + the following
    believe… mais au secours cet acteur !
    la seule qui me donne envie parce que je suis fan de Fox dans the good wife c’est the michael j fox show
    mais mon excitomètre sur NBC est assez bas

  4. Bonjour,

    Perso, Crisis me rend tout de même curieux. Pour le casting, d’abord, et aussi pour le créateur, déja responsable de Life, que j’avais touvé trés bien.

  5. Au moins NBC a le mérite de taper dans tous les genres pour augmenter ses chances de decrocher un moins un hit et ça, ça me plait. Believe et Crossbones m’intrigue, et j’espère vraiment que Ironside ou the Blacklist permettront de remettre un peu de beurre dans les épinards même si qualitativement je doute un peu.

    Niveau sitcom ça risque d’être très compliqué tellement que les nouveautés ne semblent guère être prêtes à succéder à des monuments tels que 30 Rock et The Office. Evidemment on croit beaucoup à The Michael J Fox Show qui aura fort à faire face à The Crazy Ones sur la CBS (le duel Fox / Willliams risque d’être fort interessant), mais Undateable malgré son pitch dénué d’interêt reste du Bill Lawrence et rien que pour ça je serai prêt à lui donner sa chance.

    Il y a donc des nouveautés très variées, et contrairement à ses consoeurs, NBC semble être plus sur l’offensive. En bien ou en mal la saison prochaine risque de faire bouger les choses pour celle ci.

  6. Pour un mec qui rêve de Spin City, il semble que Pierre Langlais ne soit par contre pas fan de Bill Lawrence… qui a pourtant fait les sitcoms les plus drôles, méchantes et méta des 15 dernières années (Louie mise à part), et dont Cougar Town, qui est largement au dessus de Community, par exemple (provocation, quand tu nous tiens 😉 ) montre qu’il n’a pas perdu son sens de l’humour.

    Moi, ce undateable, j’attends de voir avec impatience !

    (Et pourquoi cette remarque sur les rires enregistrés, quand on sait que Bill Lawrence, avec Scrubs, a été parmi les premier à les retirer de ses sitcoms ?? une petite confusion avec Chuck Lorre ?)

  7. @Julien_g : j’ai dit “à repenser une fois qu’on aura vu des images.” Mais je ne suis pas fan de Cougar Town, et le pitch me semble très pauvre. Mais il est vrai qu’il se pourrait qu’il n’y ai pas de rires enregistrés :)

  8. Ce qui m’étonne (et m’ennuie) particulièrement c’est que la majorité des acteurs sont soit déjà très connus, soit passent d’une série à l’autre… en gros que des visages familiers. Et la recherche de nouveaux talents alors? Enfin, vu les pitch, ce n’est pas le but de NBC – voire de toutes les chaînes US.

    Et puis merci beaucoup pour votre travail, c’est toujours un plaisir de vous lire :)

  9. J’espère pour eux que Parks and recreation va continuer un moment et que Community va retrouver sa qualité d’antan, parce que la en plus des audiences médiocres, ils n’auront ,en plus, que des séries médiocres.

« »