Séries US : annulée ou renouvelée ?

Lundi débute outre-Atlantique la phase lourde des « upfronts. » Ces cérémonies permettent aux chaînes américaines d’annoncer leurs futures grilles de programmes, et donc de dire quelles séries elles vont annuler, quelles séries elles vont renouveler, et quels pilotes ont eu leurs faveurs et vont devenir leurs nouveautés. Comme toujours, les annoncent débutent dès la semaine précédente. En me levant ce matin, pluie de tweets. Des annulations et des renouvellements à la pelle. Et la nécessité d’en faire un post. On ne parlera pas ici des nouveautés, mais des séries en diffusion qui ont été tuées ou sauvées. Avec un peu de légèreté et de critique, nécessaires l’une comme l’autre en ces moments douloureux…

Avertissement : pour ceux que mes jugements sommaires agaceraient, ce ne sont que mes jugements, pas des vérités universelles. Les vôtres sont les bienvenus en commentaires ! Et un brin d’humour ne fait jamais de mal, comme disait l’autre.

[C’EST MORT]

Commençons par celles qui vont nous quitter. La nuit a été terrible, et les annulations sont nombreuses. Une pensée pour celles qui disparaissent…

 

Chez ABC

Body of Proof : je n’ai jamais aimé la série de Dana Delany, pourtant une comédienne attachante. C’était convenu, formaté, dispensable. Le « reboot » de sa saison 3, accélérée, avec un casting rafraichi, n’a rien donné. Tant pis, tant mieux.

Happy Endings : on a cru un temps que cette comédie méconnue chez nous, pourtant assez réussie, soutenue par des fans actifs, allait sauver sa tête. Il n’en sera rien. Triste ending… sauf si USA Network, qui s’est dit intéressée en cas d’annulation par ABC, prend la suite.

Family Tools : ça ne valait pas un clou, ça a été scié rapidement.

How to live with your parents for the rest of your life : son titre est long, sa vie a été courte. Donnez à Sarah Chalke autre chose que des rôles de gentilles filles un peu tristes, merci.

Malibu Country : ouf, le supplice n’aura duré qu’une petite saison. Les 25 minutes du pilotes étaient parmi les plus douloureuses de la saison.

Red Widow : un bidule daté, série B presque amusante à force d’être improbable, avec Goran Visnjic en mafieux stylé… Pas de quoi rester pour deux saisons.

Don’t Trust the B. in Apt 23 : on savait que c’était fini depuis un bail. Ce que j’en ai vu m’a fait sourire, voire rire, sans doute parce que j’ai été élevé un pied à Capeside. Mais le Beek peut faire autre chose que de la parodie de Beek. On lui souhaite en tout cas d’y arriver.

666 Park Avenue : annulée depuis un bail. Même pas peur, même si sur le papier c’était amusant, et que le casting des « méchants », Terry O’Quinn et Vanessa Williams, était parfait.

Last Resort : annulée de longue date. Gros muscles, visiblement peu de suite dans les idées. Je n’avais pas suivi plus que ça.

Zero Hour : zéro intérêt.

 

Chez CBS

Les Experts Manhattan : ça sent le sapin chez les flics scientifiques. Après Miami, c’est New York qui décroche. La bonne nouvelle, c’est que ce sont les meilleurs qui restent, et que, contrairement aux téléspectateurs de TF1, j’aime bien Ted Danson à Vegas.

Rules of Engagement : confession : cette série s’en va après 7 saisons, et je n’en ai pas vu le moindre épisode…

Vegas : CBS a voulu sortir des rails de sa politique de polars en faisant un truc un peu historique… qui au final était quand même un polar. Au début, j’en ai eu très envie, et puis je l’ai abandonné rapidement. Ça apprendra la chaîne à papa à vouloir faire (un peu) original.

Golden Boy : il y avait de la noirceur dans cette histoire-là, mais bien trop calibrée pour qu’on s’y laisse emporter. Trop écrit, trop joué, trop porté sur l’ « efficacité », pas assez sur l’humain, pourtant au centre des promesses de la série.

Made in Jersey : annulée de longue date. Qui a cru une seconde en cette comédie dramatique assommante ?

Partners : je n’ai vu que le pilote, qui m’a agacé au dernier degré. Le bon débarras était connu depuis un moment.

 

Chez The CW

Cult : trop de serial killers kills les serial killers. Surtout dans cette histoire tirée par les cheveux, qui avait du potentiel, mais qui en faisait des tonnes avec des acteurs médiocres.

Emily Owens, M.D : ce soap médical a oublié la règle n°1 : on n’essaye pas de refaire Grey’s Anatomy, pas plus que Lost. Merci.

 

Chez FOX

Touch : Tim Kring est un type touchant. La sincérité de sa démarche, ses histoires abracadabrantesques, ses personnages passionnés. Mais, comme pour Heroes, on s’amuse un moment, avant que le jouet ne se détraque. Résultat, Kiefer va retourner voir si Jack Bauer a toujours la forme… Un mal pour un bien ?

Ben & Kate : ce que j’en ai vu m’a plu. J’ai ri, je trouvais ça mignon, même un peu émouvant. Le casting était au poil. La case drôle-sympa était déjà occupée par New Girl

The Mob Doctor : et pourquoi pas l’histoire d’un médecin flic assassin qui travaille pour la mafia politico-judiciaire entre New York, Chicago et Los Angeles ? Arrêtons les concepts fourre-tout, c’est assommant.

 

Chez NBC

Smash : les comédies musicales ne sont pas ma came – sauf Flight of the Conchords, mais ça n’a rien à voir. Du coup, même si j’ai trouvé ça pas mal foutu, j’ai laissé tombé Smash rapido. Je ne la pleurerai donc pas.

Up all night : une comédie sympa, mais désertée par ses acteurs principaux, qui se transforme en sitcom après avoir été une « single camera » comédie… fascinant d’un pur point de vue industriel, malheureux de tous les autres points de vue.

Whitney : pas désagréable mais vite oublié.

1600 Penn : le pilote m’a crispé. J’ai voulu tuer dix fois le petit gros, là. J’ai zappé.

Deception : je sais, c’est un faux ami, mais cette annulation n’en est pas une, de déception.

Go On : pauvre Chandler… pardon. Pauvre Matthew Perry. Redonnez-lui un rôle qui ne soit pas une déclinaison de son personnage de Friends, de près ou de loin. Il a prouvé qu’il peut être bien dans des rôles dramatiques, aussi.

Guys with kids : j’ai pas d’enfants, je ne sais pas de quoi je parle, mais j’ai trouvé ça sans aucun intérêt.

Do No Harm : C’est raté, ça m’a fait du mal.

The New Normal : j’ai un petit souci avec Ryan Murphy, le bulldozer du scénario. Un beau message ne fait pas une bonne série.

 

[ÇA VIT !]

Que vous les aimiez ou pas, elles reviendront l’an prochain. Tant mieux, ou tant pis !

Chez ABC

Nashville : Yeeeeeaaaaah ! (traduction : ça, c’est une bonne nouvelle. Nashville est une des rares bonnes nouveautés de cette saison. Donc, tant mieux si elle dure).

The Neighbors : quel drôle de truc. Le pilote avait une ou deux blagues marrantes, mais on hésitait entre consternation et amusement.

Castle : il est sympa, Nathan Filion, et dans le genre polar facile à digérer, on a vu bien pire que Castle, sympathique divertissement.

Grey’s Anatomy : la vrai question, c’est combien de morts atroces, si possible d’enfants au regard suppliant, pour nous faire user du mouchoir ? Je vais sonner vieux schnock, mais j’ai revu le pilote, et c’était beaucoup mieux avant.

Last Man Standing : ah bon, c’est seulement une saison 3 ? J’étais sûr que c’était une rediff des années 80. Pardon.

Modern Family : ça ne va pas fort dans les audiences, mais ça reste parmi ce qui se fait de mieux en comédie grand public. Ryan Murphy devrait y jeter un coup d’œil pour apprendre à être un poil plus subtil.

The Middle : ni trop vue, ni trop connue, mais jamais désagréable et même parfois franchement rigolote. Pas la comédie du siècle, mais on ne s’offusquera pas de son renouvellement.

Once Upon a Time : un beau succès grand public pour une série, honte à moi, que j’ai un peu mise de côté. Un de mes collègues m’a dit « c’est normal, t’as pas d’enfants. » C’est une excuse minable, mais une excuse quand même…

Suburgatory : c’est un peu énorme, mais ça me fait rire. Et Jeremy Sisto est super en comédie.

Scandal : Shonda Rhimes en fait des tonnes (si les aliens débarquent, ça ne sera presque pas étonnant), mais je préfère ça à Grey’s Anatomy, qui ne fait plus son effet sur moi.

Revenge : mon faible appétit pour les soaps ne m’incite pas à me jeter dans cette histoire-là. Dans le genre, ça fonctionne pourtant pas mal.

 

Chez CBS

Elementary : c’est la seule nouveauté de la chaîne qui a survécue. On est loin, loin, loin, de Sherlock, mais ce n’est pas si mal que ça. Un polar efficace et un peu grotesque sans être nuisible. Un honnête divertissement, comme on dit.

Hawaii 5-0, NCIS, NCIS LA, Mentalist, Blue Bloods, Esprits Criminels, Person of Interest, Les Experts : What else ? Les mastodontes écrasent (plus ou moins) la concurrence, et avancent sans frémir. Seule Esprits Criminels a eu un peu chaud, suite à des bisbilles en interne. Tout va bien, la ménagère aura sa dose de polar.

The Big Bang Theory, How I Met Your Mother, Two Broke Girls, Two and an Half Men : ça roule aussi côté sitcoms. Je ne vais pas vous refaire la critique de ces séries, que je ne regarde plus vraiment, à l’exception de How I Met, parce que la fin approche et que je m’accroche, et du BBT, quand le Comic Con approche, pour ma préparation mentale.

The Good Wife : sans doute la meilleure série de grande chaîne (je mets « sans doute » pour la forme). Et le seul drame de CBS qui ne soit pas un polar. Comme quoi, quand on est un peu original, ça peut marcher.

 

Chez The CW

Arrow : cool, les séries de superhéros ont trouvé un héros bien foutu – je ne parle pas de ses abdos. Tant mieux.

The Vampire Diaries : ces types-là son plus ou moins immortels. Ça pourrait donc durer, d’autant qu’un spin-off, The Originals, va venir renforcer la franchise.

Nikita : ce sera la dernière saison (raccourcie) pour le reboot du film de Besson, efficace mais que je n’ai pas suivi de près.

Supernatural : je le répète, bien plus qu’une série fantastique pour ados. Mais attention à ne pas tirer trop longtemps sur la corde. Les séries qui savent finir, c’est bien aussi.

Beauty and the Beast : le pilote était à mourir de rire de nullité. Rien à sauver. Visiblement, ça a plus. Un jour, j’irai voir si la suite est moins nulle.

The Carrie Diaries : sacrilège ? Pas vraiment. Super série ado ? Non plus.

 

Chez Fox

The Following : je me suis pas mal excité sur son pilote, qu’on m’avait promis génial, que j’ai trouvé poussif et surtout opportuniste – et donc caricatural. Dans le genre serial killer, même si c’est moins efficace, je préfère Hannibal – sans parler du câble, bien sûr.

The Mindy Project : vive l’autofiction, même très décalée. Mindy Kaling a du talent, et si elle ne me fait pas me rouler par terre de rire, longue vie à sa série !

New Girl : comme dirait la Compagnie Créole : c’est bon pour le moral, c’est bon, bon.

Les Simpson, American Dad, Family Guy, Bob’s Burger : Family Guy est sans doute la série la plus drôle du moment (même si je préfère de loin Louie, pour d’autres raisons). Annuler Les Simpson reviendrait à créer un trou noir qui risquerait d’annuler l’ensemble de la télévision américaine.

Bones : au rayon grand public, même si ce n’est pas ma préférée, Bones s’en sort. Pas de quoi me rendre accro, mais un soir de fatigue, les doigts de pied en éventail…

Glee : ceux qui me lisent souvent le savent : il fut un temps, lointain, où ça m’a amusé. Maintenant, ça m’irrite au plus haut point. Plutôt écouter en boucle « Dragostea Din Tei » de O-Zone que d’entendre les voix trafiquée des petits chanteurs de Ryan Murphy massacrer certains classiques et reprendre platement la soupe populaire.

 

Chez NBC

Community : Pop Pop ! Cool cool cool ! La saison 4 ne vus a pas emballée ? Et si Dan Harmon revenait ? La rumeur est apparue cette nuit…

Parks & Recreation : la meilleure comédie grand public qu’aucune chaîne française ne diffuse. C’est à n’y rien comprendre.

Revolution : une anomalie, celle d’une série à concept qui tient la route. Intrigué, puis ennuyé, je l’ai abandonné. Je vais m’y remettre cet été.

Chicago Fire : ne pas dire que c’est pompier, ne pas dire que c’est pompier, ne pas dire que c’est pompier… Alors on va dire que ça ne m’intéresse pas vraiment, et, en mode vieux con, que dans le genre Third Watch était vachement vieux, et que Southland, malheureusement annulée, méritait bien plus de durer.

Parenthood : la dernière survivante, sur les grandes chaînes, d’un genre pourtant essentiel, le drame familial, qui est comme la vie : drôle, triste, juste, injuste, surprenant, prévisible…

Grimm : c’est sympa, ça se regarde, mais ça ne casse pas trois pattes à un loup-garou.

New York Unité Spéciale : c’est calibré au possible, mais une petite histoire de viol atroce, c’est toujours sympa pour se détendre en fin de soirée (Tin Tin !).

 

[ON NE SAIT PAS ENCORE]

Hannibal (NBC) : C’est beau mais c’est encore parfois un peu creux. Laissons lui un peu de temps, s’il vous plait.

23 commentaires pour “Séries US : annulée ou renouvelée ?”

  1. Quoi ? Southland est annulée ? :-(

  2. Ha oui Grey’s Anatomy c’était mieux avant, mois j’ai lâché quand c’est devenu une série super dramatique encore plus torturée que les desperate 😉
    Triste pour Go On et how to live with your parents… parce que les acteurs sont sympas, pour les reste, mes favorites sont toujours là, woop woop!
    Des nouvelles pour Cougar Town?

  3. @Cococinelle : Cougar Town est désormais sur le câble, sur TBS, depuis cette saison. Et en vie jusqu’à preuve du contraire…

  4. Une pensée à feus Go On & Touch alors, dommage (surtout pour Go On).
    How I met your mother, renouvelée parce qu’il faut bien finir (!) mais qui aura eu 2 saisons de trop pour moi, pourtant j’aime beaucoup.
    Hourrah pour The good wife… et Elementary (moi qui m’étais promis de la lyncher, je me suis bien fait avoir, c’est très sympa)
    +1 pour Les Simpsons, le jour où ça sera annulé (ce qui n’arrivera jamais, ça sera repris par une autre chaîne au pire), ça sera la fin du monde

  5. Et ben moi je continue Grey’s Anatomy et j’adore toujours autant, même si c’est pas la série du siècle, elle continue de me faire rire et pleurer.

    Autrement je suis trop contente pour Nikita et Park and Rec, qui sont deux séries que j’adore. Et faut que je continue la saison 4 de Community, mais les premiers épisodes ne m’ont pas emballé. Après How I Met je continue, mais j’espère que la dernière saison sera bonne (ou même potable) et qu’on verra (enfin) la mère.

    Et heureusement que The Good Wife revient, c’est pour moi le meilleure drama de Network. A part ça, les autres je m’en fou un peu, même si je continue Glee, Castle et NCIS (je ne sais pas pourquoi je continue celle là) quand j’ai le temps, si elles devaient s’arrêter ça ne me gênerait pas.

  6. Touch annulé (normal après l’avoir déplacé dans la case du vendredi) alors qu’elle commençait à prendre une tournure plus feuilletonnante (qui lui convient mieux) et des nouveaux personnages plus réussis que dans la saison précédente. L’annulation etait previsible de toute façon.

    Quand on voit les audiences de Grimm et Supernatural, deux séries qui explorent le fantastique dans toute sa mythologie, on se dit quand même qu’il y a quelque chose à se faire avec ce genre. ABC n’a pas vraiment exploité ce filon ces dernières années, elle pourrait le faire en vue d’y remplacer prochainement Once Upon a Time comme ses audiences baissent doucement mais sûrement.

    Sinon la CW obligée de garder des “semi-echec” comme Beauty and the Beast on encore Carrie’s Diaries, c’est navrant. Je doute que The Original fonctionne la saison prochaine et je pense qu’ils ont interêt à commander The Selection (qui est à Hunger Games ce qu’est Vampire Diaries à Twilight) histoire d’avoir une nouvelle valeur sûre dans leur rangs (car comme tu les dis Pierre Supernatural c’est bien mais 9 saisons c’est déjà trop !)

    Et décidemment ton acharnement sur Glee est injuste car oui ce n’est pas la meilleure comédie musicale de la décennie (je suis aussi un grand fan de Flight Of the Choncords) mais de là à dire que les chanteurs ont des voix trafiqués et qu’ils massacrent les tubes d’hier et d’aujourd’hui, c’est gratuit !
    Certains acteurs/trices ont de belles voix et certaines reprises sont non seulement très bien chantées mais parfois elles sont revues d’une façon originale et on découvre aussi par la même occasion des grands classiques qu’on ne connaissais pas . Ces 2 principales raisons font je pense le succès de Glee qui ne brille certainement pas (là on est d’accord) par son scénario.
    En gros Glee c’est typiquement je dirai un plaisir coupable !

  7. Vraiment dommage pour don’t trust the bitch… la meilleure comédie de l’année :'(
    Pour guys with kids dommage aussi mais là effectivement faut avoir des gosses pour apprécier

    suburgatory restera le WTF .. la série où il ne se passe rien, les personnage sont plats mais on regarde quand même…

  8. Pourrais-tu donner tes sources pour la rumeur sur Dan Harmon qui reviendrait à la 5e saison de Community?

  9. @MrGage : une des sources les plus sûres de Los Angeles : Deadline.com

  10. Justified, c du câble ? Mais en effet, j’aimerai savoir pour cougar Town, seule bonne sitcom avec modern family

    Révolution, c très très bien !! Longue vie ! (Et si t’aimes pas, c pareil !)

    Enfin, house of cards, bien sur… Mais est ce du câble, du network, ou du ???

  11. @Julien : Justified c’est FX, câble. Cougar Town, TBS, câble. Hous of Cards, Netflix, VOD. Deux saisons étaient commandées d’office.

  12. Pour moi “Grey’s Anatomy” n’aurait pas dû passer la première saison. Cela dit je déteste le soap. Mais bon ‘pro’ soap ou pas, Shonda Rhimes pond des trucs tellement “hénaurmes” que je me demande bien comment certaines personnes peuvent la trouver bonne scénariste.

    Passer moi l’expression mais ils se foutent de la gueule du monde chez CBS pour renouveler autant de bouses immondes. L’exception pour moi reste “The Good Wife”. Seule vrai bonne série de la chaine, c’est vraiment super de la voir continuer. J’aime bien “HIMYM” aussi. 9 ans c’est long mais pourquoi pas?

    Super pour “Parks and Recreation”. Pour le coup je suis comme Mister Langlais, je ne comprends pas comment elle peut encore rester inédite en France.
    J’ai adoré “Community” version Harmon alors s’il revient, je suis absolument pour une nouvelle saison!!!!!

  13. Tristesse pour l’annulation de Go On qui était un bon programme, j’espère une reprise du projet par une chaine du cable. Aussi retour inespéré pour Community, content mais j’espère que la saison 5 sera de l’acabit des 3 premières saisons.

    Sinon satisfait des renouvellements avec par exemple, la dernière saison de HIYMYM (enfin car je trouvais mon temps long) ou celui de Good Wife (meilleur drama avec Scandal).

    Après CBS me soûle avec tout ses dramas policiers mais les gens regardent donc pourquoi se priverait il.

    Maintenant j’attend les grilles afin de pouvoir juger les stratégies des chaines.

  14. Ouf, j’avais peur que The Neighbors passe à la trappe… je sais pas vraiment pourquoi mais cette série me faire hurler de rire…
    elle ne se prend pas vraiment au sérieux et ça fait plaisir !

    En tout cas, je suis très étonnée que vous aimiez Nashville… c’est un peu une série pour les filles non ? 😀

    je suis assez déçue pour smash qui s’était bien renouvelée avec la saison 2

  15. @Eleocleo : Oui, j’aime bien Nashville (j’ai quelques épisodes de retard, mais ça n’empêche que ce que j’en ai vu pour l’instant me plait), je trouve que c’est un bon soap, avec de bons comédiens (et surtout comédiennes), et même la musique country me plait — surtout les balades. Et pourquoi les mecs n’auraient pas le droit d’aimer les séries de filles ? Dans ce cas, arrêtez de regarder Breaking Bad, Sons of Anarchy et Louie. Ce sont des séries de mecs 😉

  16. @Pierre oui bien sûr que les mecs peuvent regarder des séries de filles et vice versa… mais comme vous n’aviez pas aimé Smash et que vous n’êtes pas un fan de Glee j’aurais pensé que les séries “chantantes” ne vous plaisait pas 😉
    et en lisant la 2ème partie de votre commantaire, je me rends compte que je regarde pas tant de série “de mecs” que ça… lol

    et juste pour compléter mon commentaire, j’aime toujours autant grey’s anatomy, si ce n’est que j’aime encore plus… je dois me faire soigner ? 😀

  17. @Eleocleo : Aimer une série, même plus mauvaise ou moins bonne, ça reste de l’amour. Donc, c’est une belle maladie. Inutile de la soigner :)

  18. Dans l’ensemble, il n’y a pas de grosses pertes. On les a subi en début de saison avec la fin de Fringe et de 30 Rock. Pour le reste, je dirais que je vais un peu regretter Southland qui, au contraire de beaucoup de ses spectateurs, ne m’a jamais emballé comme elle les emballe mais restait un divertissement plus que sympathique et pas con. Sinon, je rêve d’un monde sans NCIS, CSI mais bon. C’est tellement “calibré” comme tu t’amuses à le dire que rien ne passe. Ado, c’était le divertissement familial du vendredi soir. Mais j’ai décroché quand Sasha Alexander est partie (très tôt donc).
    Si, une petite déception, suis-je bête et paradoxal: le renouvellement de Community. Autant j’ai adoré les trois premières saisons, autant cette dernière était d’une médiocrité affligeante. Vraiment dommage.

  19. Y a eu l’annulation de 30 rock aussi, mais bon c’était prévu (et fini) depuis un moment. Bon cool cool cool en effet pour Community, je pensais que c’était perdu d’avance. Peut-être qu’on aura vraiment droit à six saisons et un film finalement ? 😉
    Pour Parks and Rec, sur leur page wiki il est écrit que c’est diffusé sur Canalsat en ce moment, hum c’est une chaîne? Je croyais que c’était un bouquet satellite. Mais je ne sais pas si ce genre de séries marcherait beaucoup en France, c’est quand même un humour très américain.

  20. Sur la fox ya aussi le Cleveland Show qui s’arrête. Bon ok c’était de l’animée très classique, mais j’l’aimais bien quand même cette série. Un truc divertissant à la cool qui se prend pas la tête. C’est ça aussi les séries ya des truc qu’ont suit comme des dingues accroché à notre canap’ et des machin sympatoche qu’on se matte pour se détendre en mode doigts en éventail. J’trouve qu’elle remplissait bien cette fonction.

  21. Je vous trouve incroyablement gentil avec The Following.
    J’ai survécu 10 épisodes à la série et le pilot était le meilleur d’entre eux. Vu vos commentaires à l’époque, je m’attendais à quelque chose de plus violent, pour moi il y a absolument rien à sauver de cette série.
    Heureusement Jack revient, il va pouvoir donner quelques leçons à ces agents idiots de FBI qui peuplent les écrans.

    Pour ce qui est de la rumeur Harmon, elle est, d’après ce que j’ai compris, basée sur le fait que les brouilles Harmon-Chase sont la raison principale de son départ. J’y crois moyennement, pourquoi NBC aurait évincé le showrunner plutôt qu’un acteur qui pose problème.
    Donc pour moi le renouvellement de Community n’est pas une bonne nouvelle.

    Je vais regretter Ben&Kate et Happy Endings qui avait pleinement trouvé son rythme, son ton et avait réconcilié tous les fans de série avec Elisha Cuthbert, sans même que son physique entre en jeu.

  22. Je suis surpris, Pierre, que vous n’ayez jamais vu “Rules of engagement”. C’est plutôt drôle et bien sarcastique, malgré des personnages parfois caricaturaux (le bel idiot, le mari blasé après des années de mariage, le dragueur invétéré…). Et surtout, un peu comme The big bang theory (et à l’inverse de HIMYM ou Modern Family), la qualité de l’humour est assez constante, malgré l’un ou l’autre creux.

    De plus, l’introduction d’un nouveau personnage principal (Timmy, excellent) en cours de route (quelques apparitions en saison 3 puis régulier en saison 4) a redonné de l’élan à l’ensemble.

    Ca vaut au moins the Mindy Project à mon sens.

    Bravo pour votre blog, j’ai découvert grâce à vous un paquet de séries peu connues et qui valaient vraiment le détour !

  23. Quoi Happy Endings annulé??? Pour moi c’est la seule série qui est légère et qui me fait encore rire après 3 saisons. J’arrive pas à croire qu’ils annulent pour en plus remplacer avec un programme pourrie j’en suis sûr (haha oui ça m’énerve mais j’adore cette série)
    Mindy Project j’aime beaucoup, j’ai l’impression de regarder une comédie romantique à la bridget jones toutes les semaines.
    Ben & Kate, j’ai regardé plusieurs épisodes et franchement aucun ne m’a fait rire voir même sourire. Je pense que comme pour Jess dans New Girl on avant de dire “c’est faut les gens foufou comme ça ça, n’existe pas” donc contente que ce soit annulé
    Go On par contre j’ai adoré. C’était une sorte de community version moins geek. Triste que ça s’arrête. Pareil pour Guys with kids qui m’a souvent fait rire, un sitcom sympa et efficace.
    Bref je vais amèrement regretter : Happy Endings, GO ON et Guys with kids je vais pas rire souvent face à une série la rentrée prochaine (TBBT il faut annulé, c’est pas marrant, c’est pas intéressant je supporte plus)

« »