Si Sandy soufflait sur les séries…

C’est un exercice auquel il serait amusant de se livrer plus souvent, et que les scénaristes américains font certainement automatiquement, chaque fois qu’un événement visuellement marquant frappe les esprits – et donc les imaginations. Les séries réagissent de plus en plus vite à l’actualité, et l’insèrent, sérieusement ou pas, dans leurs scénarios. Élection d’Obama, crise financière, 11 Septembre, affaire DSK, elles ont chacune à leur manière rebondi sur ces « histoires » fortes. Que feront-elles de l’ouragan Sandy ? A coup sûr, ce sont les séries new-yorkaises qui s’y intéresseront. J’ai pris 5 d’entre elles, et je tente ma chance, en espérant – pour rire, mais on ne sait jamais – qu’un de leurs futurs épisodes ressemble à ça…

1. The Newsroom.
Toujours en décalage temporel avec l’actualité, la série d’Aaron Sorkin pourrait bien refaire le match, comme à son habitude. La couverture médiatique de l’événement n’a pas provoquée de polémique massive, aussi Sorkin se concentrerait sans doute sur la préparation de l’émission d’info au centre de la série, dans les conditions dangereuses du moment, préférant profiter de l’isolement de ses héros dans un New York fantomatique pour livrer un épisode plus intimiste, centré sur leurs sentiments. Sans doute Will McAvoy ne serait-il pas captivé par les bourrasques de vent, mais par leur impact sur la campagne présidentielle. Si The Newsroom garde un an de décalage avec la réalité (sa saison 1 s’est bouclée le 26 aout 2012 sur une histoire se déroulant le 8 aout 2011), alors la présidentielle sera au cœur de sa saison 2, l’an prochain. Dans ce contexte, Sandy sera quasi obligatoirement évoquée.
Titre de l’épisode : « Take Shelter. »

2. How I Met Your Mother.
Comment Ted Mosby, architecte et cœur à prendre dans le New York des années 2010, pourrait-il ne pas se souvenir du passage de Sandy quand il racontera sa jeunesse à ses enfants 20 ans plus tard ? Format sitcom oblige, l’ouragan provoquera sans doute non pas un épisode héroïque, avec drames à la pelle et terreur sur Manhattan, mais une histoire plus romantique avec coupure de courant, bougies et rencontre d’une belle inconnue – le grand blackout de 2003 à New York avait provoqué une explosion du nombre de naissances 9 mois plus tard… Barney se fera un plaisir de multiplier les blagues sur Sandy, une fille qui ne manque pas d’air, et reprendra sans doute la blague (en VO) de Ricky Gervais : « Who’s that Sandy who’s blowing the all East coast ? » Pour que tout ça ne tourne pas qu’aux fleurs bleues et à la comédie, il faudra une dose de catastrophe. La tour construite par Ted pourrait subir quelques dégradations, mais je m’inquiète surtout pour le MacLaren’s, le pub où traine la bande, qui se trouve en contrebas de la rue, et qui pourrait finir sous les eaux…
Titre de l’épisode : « It’s raining, man. »

3. Les Experts : Manhattan.
Dans la tempête, personne ne vous entendra crier. Un meurtre commis pendant Sandy, rien de mieux pour les scénaristes du polar scientifique. C’est l’assurance du crime presque parfait : pas de témoins (tout le monde est cloitré à la maison), pas de bruit (ou plutôt, du vent pour tout étouffer), et pas de traces pour peu qu’on fasse ça en extérieur. On imagine la découverte du corps, dans une rue, couvert de bleus. Et si le vent l’avait déplacé ? L’intrigue se déroulerait donc après la catastrophe, mais une volée de flashbacks pluvieux nous remettraient dans le contexte. New York vidée, la panique, la destruction ? A coup sûr, ce bon vieux Mac Taylor en profiterait pour nous rappeler à quel point le 11 septembre l’a marqué (sa femme y a perdu la vie).
Titre de l’épisode : « Washed Up. »

4. 30 Rock.
Sandy a provoqué l’annulation d’une pléiades de spectacles à Broadway et dans tout New York, mais la majorité des émissions de télévision, notamment les « Late Shows » enregistrés dans la Grosse Pomme ont tenu a faire leur boulot… mais sans public (notamment Jimmy Fallon). Le TGS de Liz Lemon pourrait faire de même… ce qui ne plairait certainement pas à Tracy Jordan, star à l’égo surdimensionné, qui ferait sans doute une crise et trouverait une bonne raison de traverser Manhattan sous les eaux, forçant Liz à le traquer dans toute la ville, décoiffée, humidifiée et humiliée comme il se doit. Au chaud, dans son bureau, Jack Donaghy, son patron Républicain, pesterait sans doute contre cette Sandy – forcément une Démocrate – qui offre une fenêtre médiatique inespérée à Obama, à une semaine de l’élection…
Titre de l’épisode : « Blow me. »

5. Nurse Jackie.
Il fallait bien une série médicale dans cette liste, et Nurse Jackie, si elle n’est pas la mieux adaptée (NY 911 aurait était parfaite, en son temps), pourrait s’occuper de traduire en ambiance hospitalière le chaos provoqué par Sandy. Le chaos, Jackie connaît ça par cœur, et on ne doute pas une seconde qu’elle ferait des miracles noyée sous un flot de blessés déboulant dans ses urgences, envoyant balader les imprudents sortis faire de la planche à voile dans l’ouragan et s’attachant, par exemple, à un SDF abandonné sous un abris de fortune. Et qui dit rush, panique, surcharge de boulot, dit tentation de replonger – Jackie est accro aux antidouleurs. Petite touche dramatique habituelle dans ce genre de situation, un proche d’une des collègues de Jackie – disons, son amant, ce sera plus amusant – déboule parmi les blessés…
Titre de l’épisode : « Hurry-Hurricane. »

Elles auraient aussi pu en parler…

D’autres séries, plus en diffusion, auraient sans doute pu revenir sur Sandy :

Les Soprano, LA série du New Jersey, région la plus touchée par l’ouragan. Tony et ses proches auraient sans doute maudit cette garce de Sandy…
24h Chrono, qui n’aurait certainement pas osé faire une journée antiterroriste sous les bourrasques, mais l’idée est quand même réjouissante…
How to Make it in America, où la tempête aurait sans doute ravagé un entrepôt où Ben et Cam stockaient leur marchandise…
New York 911, la série sur les flics et les sauveteurs de New York aurait pu, moyennant un petit plus budget, nous plonger au cœur de l’ouragan – tout comme Rescue Me, mais sur un ton sans doute plus intimiste.
Heroes aurait bien trouvé le moyen de faire une métaphore avec cet événement, à travers un superhéros capable de provoquer des catastrophes climatiques par exemple…
Treme, si elle avait duré 5 saisons de plus (elle se déroule 5 ans dans le passé), aurait à coup sûr accordé une place à Sandy. Un de ses personnages principaux, Janette, chef cuisinière, a quitté la Nouvelle-Orléans après Katrina pour recommencer sa vie à New York. On imagine le traumatisme qu’un nouvel ouragan serait pour elle…

Image de Une : The Newsroom (HBO).

4 commentaires pour “Si Sandy soufflait sur les séries…”

  1. HIMYM a déjà fait un épisode avec une catastrophe naturelle (tempête de neige il me semble) et çà avait donné un épisode vraiment moyen voire nul!
    Mais je sens que les créateurs vont y faire allusion prochainement car Ted en étant architecte sera confronté à cette tempête.

    Je vois par contre un épisode de 2 broke girl avec la tempête où les 2 filles verraient leur maison et restaurants sous les eaux et chercher refuge chez les anciens amis riches de Caroline

  2. How I met Your Mother a déjà tenté l’exercice et avait fait un épisode centré sur l’ouragan Irene au moment où il était passé par New York

  3. Mis à part l’épisode d’how i met your mother qui a déjâ était fait, je trouve que les autres épisodes sont bien imaginés et garde leurs esprits et leurs essence. Bravo M. Langlais, vous n’êtes pas un spécialiste pour rien!! Vous feriez un bon scénariste!

    Petite préférence” pour l’épisode fictif de Nurse jackie

  4. Oui, Pierre, quel brio! J’ai un faible pour tes titres d’épisodes, je dois dire. Quant à moi, je n’ai pu m’empêcher d’imaginer ce que la rencontre entre Sandy et Gossip Girl aurait pu donner… On peut rêver, non?

« »
  

Le Mag Séries

Qui suis-je

Journaliste spécialiste des séries télévisées, je collabore avec Télérama, Le Mouv', Le Mag Séries et L'Optimum.



Crédit photo : Christophe Abramowitcz, Radio France

Retrouvez-moi sur LE MOUV

On en parle

Previously dans Têtes de Séries