Schumacher, la mort aux frousses

 

Au moins l’accident dont a été victime Michael Schumacher aura eu une vertu : nous apprendre que le pilote allemand possédait un cerveau.

Ce qui de prime abord ne sautait pas aux yeux.

Passer ses dimanches à tourner en rond sur une piste en ovale, distordue par quelques virages vicieux, en tentant d’améliorer le record du tour pouvait laisser penser à un divorce irrémédiable avec toute activité intellectuelle.

Même si parvenir à identifier à 300 kilomètres heure la couleur des drapeaux agités par les commissaires de course supposait tout de même une activité cérébrale des plus vivaces.

Schumacher est donc, selon les dernières informations distillées par la direction de l’hôpital grenoblois, dans un état critique mais stable, jugement que je m’attribue à peu près tous les matins quand par mégarde je contemple ma face d’ahuri dans le miroir de ma salle de bains.

Annonce qui devrait rassurer les dizaines de clampins frigorifiés qui patientent devant l’entrée de l’hospice en priant pour que leur champion préféré ne les abandonne pas, de peur d’avoir à négocier les dernières années de leur vie orphelins d’un être qui aura illuminé de sa présence céleste leurs siestes dominicales.

Et continuer à exaspérer celui qui ne cesse d’interpeller les journalistes dépêchés sur place en leur rappelant que lorsqu’il s’était foulé un poignet, lors d’une partie de curling disputée sur les hauteurs de Chambéry, personne n’avait alors cru bon de venir s’enquérir de son état de santé qui pourtant était, lui aussi, tout aussi critique que stable.

Et donner des sueurs froides au contribuable qui s’interroge sur le réel coût de tout ce chambardement, inquiet de savoir s’il restera encore quelque argent dans les caisses des hôpitaux publics pour mener à bien son opération de la prostate prévue pour le printemps prochain.

Sans oublier celui qui depuis le début soupçonne une entourloupe advenue lors de cette descente fatale, refusant d’admettre comme principal commanditaire de ce lâche assassinat la simple et inexorable fatalité.

Cherchant par tous les moyens à accuser pêle-mêle le directeur de la station de ski, le responsable des pistes, le présentateur de la météo locale voire même le sournois rocher et son complice, la neige fourbe et dissimulatrice qui, comme par hasard, a eu l’incroyable impudente imprudence de se poster précisément à l’endroit où le casque de Schumi est venu le percuter.

C’est que diable il faut à tout prix qu’il existe un responsable à cette sortie de piste !

Comme si désormais, dans nos sociétés modernes, l’irruption de la tragédie dans le ronronnement de nos vies quotidiennes devait toujours être imputée à une tierce personne et qu’on ne pouvait tolérer l’idée qu’un accident puisse rester sans responsable.

Un double salto arrière improvisé dans sa baignoire ne peut être que le fait d’un émail bien trop rétif appliqué à la va-vite par un industriel peu scrupuleux qui devra venir rendre compte de sa négligence criminelle à la barre d’un tribunal.

Une chute de vélo survenue après une crevaison mettra en accusation le propriétaire de la maison située aux abords de la route qui, sciemment, aura oublié de refermer sa boîte à outils lors d’un jour de mauvais vent permettant dès lors à un clou de s’en aller gambader gaiement sur le bitume de la route départementale.

Ou de demander des dommages et intérêts à un troupeau de limaces qui aura provoqué la glissade de Monsieur Durand lors de la tonte de sa pelouse l’envoyant valdinguer dans les airs avant de retomber lourdement sur le bonnet rouge de son nain de jardin.

Bientôt à ce rythme, c’est la mort elle-même qui recevra une convocation du tribunal d’instance afin de répondre de ses agissements dont la fréquence, plus que répétée, ne saurait être en aucun cas le fruit du seul hasard, débouchant dès lors sur une condamnation à perpétuité pour homicide volontaire sans préméditation.

Quant à Schumi, qu’il reste donc comme l’auteur de ces lignes mémorables, dans un état stable mais critique.

C’est une situation idéale pour s’entretenir avec sa conscience et se demander si finalement, tout bien pesé, l’essence précède l’existence

 

( Pour suivre l’actualité de ce blog, c’est par ici : https://www.facebook.com/pages/Un-juif-en-cavale-Laurent-Sagalovitsch/373236056096087?skip_nax_wizard=true )

67 commentaires pour “Schumacher, la mort aux frousses”

  1. Ah, ah j’aime bien la chute !….

  2. Une pure merveille ! On attend impatiemment les “Mais vous êtes qui pour… ?”
    Pour le prix de l’essence, contente que le débat soit lancé ! Personnellement je penche plus pour une cohabitation avec l’existence, mais faudrait que je revois le dossier parce qu’ici on peu pas dire n’importe quoi. Disons que pour ce qui est de précéder ça présente peu d’intérêt à mon avis.

  3. “critique mais stable devant le miroir”, excellent.

    D’accord pour constater que notre époque est la recherche permanente d’un coupable, souvent pour se déresponsabiliset soi même. Il s’agit de savoir qui va payer la note… une bataille d’assureurs quoi.

    Ici, vu les circonstances, on devrait échapper à la théorie du complot. C’est déjà ça.

    Par contre je me faisais une autre idée de son niveau à ski. Sur la photo il est limite en panique non ? C’est quoi ces skis qui ont l’air chacun de vouloir prendre une trajectoire sans ce soucier de celle de l’autre ? Pas vraiment ce qu’on appelle “parallèle” dans les manuels de mathématique.

  4. En tous cas il se prépare un avenir à la Ariel Sharon.

  5. Pas sûr Achtung, je crois que Rocher est juif…

  6. @ O5Live : ah si vous arrivez à impliquer le Mossad, c’est complot “compte double”. Bingo. Allez directement sur la case départ et empochez 40.000.

  7. @ O5Live : même si à mon avis Rocher est soit suisse (Suchard) soit italien (Ferrero). L’enquête en cours nous en dira rapidement plus.

  8. Pas plus tard qu’hier j’ai commencé à relever les roublardises du pape http://www.bfmtv.com/international/homosexualite-medias-italiens-epingles-vatican-679734.html

  9. Tiens, ça me fait penser que j’ai un escalier ciré à faire passer en justice pour qu’il me verse des dommages et intérêts au vu de la carte de France bleuâtre que sa fourberie m’a valu au printemps dernier. J’espère qu’il n’y a pas prescription.

  10. (PS : Merkel aussi s’est fêlé quelque chose pas loin du cerveau, j’ai cru comprendre. Faut que les Allemands arrêtent le ski, vite.)

  11. depuis qu’il a éclaté Batiston je ne peux plus le voir en peinture….
    Incidemment j’ai apris que l’ASSE a ouvert un musé et qu’ils ont osé acheter les $ù^*!! poteaux carrés pour les exposer…..mais il faut les bruller nom de d’zeus!!!

  12. @the red : faut vraiment être maso pour faire ça.

    Sinon, même s’il a perdu quelques dents dans l’affaire, c’est bien 2 ‘t’ à Battiston !! Pour une fois qu’on a un Lorrain qui a fait carrière, merci de bien écrire son nom !

    Ce jour funeste, si le fusil de mon oncle avait été chargé, on se faisait le poste ! La plus grande déception sportive “de tout les temps” pour un supporter de l’équipe de France.

  13. @Sophie K : Merkel c’est en ski de fond ! et c’est le bassin je crois.

  14. Désormais, quoi qu’il arrive, il faut chercher le responsable. Nos sociétés modernes rejoignent en cela les sociétés traditionnelles où le mal qui frappe un individu provient toujours d’un mauvais sort qu’on lui a jeté ou d’une punition divine. Dans le fond, les vieux réflexes archaïques refont toujours surface, preuve que ce pauvre cerveau est effectivement dans un état “critique et stable”.

  15. Et voilà, 2014 ! 2014 et ses promesses, ses espoirs et ses craintes… Aussi, lecteurs de Slate, du Figaro et Cie, je vous propose de faire comme en 2013, c’est à dire de faire comme si le libéralisme n’était pas responsable de la crise, et donc du repli identitaire qui en découle. Attention, vous êtes prêts ? On commence à trois. Un… deux… Trois !

  16. @baby, oups toutes mes confuses!
    oui c’est claiement du masochisme primaire!!
    non seulement ce fut un jour funeste, mais sur cette action, alors que ce pauvre BaTTiston sort sur une civière, y a même pas un p’tit coup franc histoire de…..juste hallucinant…..

  17. et ce bon camarade de Platoche qui lui tient la main au moment de sa sortie sur civière.
    Il y avait TOUT dans ce match (cf. la prologation)…

    Tiens si j’étais supporteur stéphanois (à l’époque ces 2 là jouaient d’ailleurs à Sainté) j’aurais acheté un bout de la moustache du belliqueux gardien casque à pointe et je l’aurais exposé dans le musée à Clairefontaine !!
    Non mais ça va pas bien là…

  18. @baby, mais carrément, et pourquoi pas acheter son traité sur le “kick volting appliqué au football” pendant qu’ils y sont…..m’en remettrait jamais je pense….
    le pire c’est que j’ai vu un docu y a quelques années ou, le schumi, il affirme toujours qu’il ne l’a pas fait expres, le gars il est quasi à l’horizontale face à un joueur tout seul, personne à moins de 30 metres, et il va nous faire croire que c’est un coup de vent qui l’a mis dans cette position?…..pfffff

  19. Je vous trouve cynique et insultant Mr le journaliste ! Enfin journaliste … un bien grand terme pour votre torche-cul …. Que vous n’aimiez pas le personnage Schumacher, c’est votre souci ! Mais de porter un jugement démagogue, jaloux, presque frustré sur l’intelligence d’un des plus grand champion de tous les temps tous sports confondus ne rend pas service à votre corporation .. Pire, vous vous permettez également de porter jugement sur la façon de pratiquer leur métier .. Quand à nous fans, nous ne sommes pas épargnés … J’espere, et je conclurais qu’aucune femme ne partage votre vie …. La pauvre … Vous nous ennuyez pour rester poli, lui nous passionne !

  20. en plus à Battiston ! le mec le plus adorable qui soit, qui plus est pour un défenseur (poste qui à l’époque à consacré quelques belles brutes épaisses…)

    Et l’attitude post agression : le mec mache paisiblement son chewing-gum, l’air arrogant et sûr de lui… arrrrrhhhh !

    Attention The Red, on se fait du mal nous aussi !!

  21. j’avoue….aller je reprends un millies coukie pour la peine :)

  22. sans les “Bocquet” la vie serai d’un triste.

  23. Mouais, il est un peu tiré par les cheveux ce papier, vous donnez l’impression d’être inspiré comme une biche au milieu d’un champs de mines. L’affaire Schumacher a bénéficié d’un timing de fin d’année où l’actu est raplapla, timing parfait pour les journaleux en mal de scoop. Du coup je ne m’y suis pas trop intéressé. Plus qu’une histoire de responsabilité c’est “une affaire de gros sous” et d’assurance comme dit sur BFM http://www.bfmtv.com/sport/schumacher-une-affaire-gros-679356.html Un “préjudice professionnel” un peu comme les mannequins qui s’assurent une partie du corps. L’appât du gain. De là vous avez quand même réussi un tourné boulé pour retomber sur votre Sartre. “La responsabilité n’est pas seulement un fait, mais aussi une valeur.” comme dit sur Wiki http://fr.wikipedia.org/wiki/Responsabilit%C3%A9#Public.2Fpriv.C3.A9.2C_va-et-vient On commence bien l’année.

  24. Marche pas le machin

  25. @Nico : notez bien que les histoires de responsabilités sont très souvent des histoires de gros sous…

  26. baby, il y une différence entre une entreprise qui vend des jouets pour enfant avec du plastique toxique en toute connaissance de cause et pour l’appât du gain et Sartre qui explique que l’Homme est responsable de ce qu’il fait comme dans l’exemple de l’homme qui hésite entre aller faire la guerre et défendre sa patrie ou rester au pays pour s’occuper de sa mère. Bref l’homme est esclave de sa liberté selon Sartre. Pas d’histoire de “gros sous”. Non?

  27. http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2014/01/07/la-terre-est-elle-prise-dans-un-anneau-de-mysterieuse-matiere-noire/

    Finalement je crois que je vais partir aux USA pour vendre de la matière noire 100% authentique, apparemment y’a un bon potentiel là-bas.

  28. @ Nico : vous dites ” Plus qu’une histoire de responsabilité c’est “une affaire de gros sous” et d’assurance”

    C’est bien parce que les assurances vont devoir payer (l’enjeu étant : laquelle ?) qu’il faut savoir d’où vient la responsabilité. That’s all. Par ailleurs ça a déjà été dit sur les réactions au billet de Saga (7 January, 2014 à 8:00 am), et pas besoin de faire appel à Sartre pour autant !

    Allez détendez vous !
    :o

  29. si le pilote f1 est neuneu, le footeux lui est un concentré de vide, ce qui n’est pas rien physiquement parlant :p

  30. ne pas confondre votre catechisme avec le droit

    ni le droit avec votre idée de la justice

    GAJA.

    et bonne année à dieudo et à valls. LOL.

  31. @Hannah : c’est ce que je m’étais dit en lisant cet article : un pilote de F1 est censé avoir son mot à dire sur le réglage de la voiture, en fonction de son comportement sur la piste. A priori c’est un “savant” dosage entre les pneus, le moteur, l’aérodynamique. Bref un peu de réflexion et quelques connaissances sur ces sujets non ?

    Le footeux…

  32. Le pire, c’est que j’aimais beaucoup la formule 1. Sauf qu’en streaming c’est pas possible ! Ceci dit Senna c’était quand même autre chose

  33. ah Senna… le funambule de Monaco. LE pilote. Le gars qui donne l’impression de transformer une discipline sportive en art. Le Jordan (le basketteur, pas l’équipe de F1…) ou le Federer de la F1.

    Et pour finir : même tarif que Schumi : le tête qui explose…

    Et Mansell ? c’était pas du mou de veau non plus ! Quel panache.

  34. je regardais aussi les GP avant
    (et j’espère que l’audience a sombré héhé)

  35. Arrêt au stand pour Schumi.

  36. @ Baby : j’sais, j’plaisantais, pour Merkel. (Faut-il que je mette des “lol” comme Jourdan pour prévenir à chaque fois ? La barbe.)

  37. Mais que vient foutre Sartre dans cette galère? Telle est la question. Quand on pense que la F1 est censée être à la pointe de la technologie et qu’ils ont même pas de voiture électrique, c’est un mal pour un bien comment voudriez vous vous endormir sans le doux hurlement des v12?

  38. Ds le cas de Schumi, ce serait tres credule de croire quîl cherche un responsable pour chercher un responsable. Ce serait croire à la bien séance des compagnies d’assurances qui ont du assurer Schumi pour des centaines de millions et ce sont elles qui veulent savoir si il y a une responsabilité externe…

  39. j’ai mangé une quenelle ce midi, je peux toujours venir ici M’siou Sagalovitsch?
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/quenelle-une-vitrine-parisienne-d-une-boutique-diesel-fait-polemique-07-01-2014-3470585.php

  40. @vince,
    qu’un anneau de matière noire l’entoure. Selon Ben Harris, l’objet aurait un peu la même forme que les anneaux de Saturne, fin (moins de 200 kilomètres d’épaisseur) et d’un diamètre de 70 000 km.

    vous n’avez pas légèrement mais surement surévaluer le prix du gramme de matière noire?

  41. @ Greg : les assurances vont déjà devoir payer les frais d’hospitalisation, qui doivent commencer à chiffrer.

    Après, est-ce que Schumi est encore assuré au titre de son activité professionnelle, ça reste à prouver, vu qu’il est… à la retraite non ?

    Quant à “des centaines de millions”, il ne faut pas s’emballer non plus !

  42. et les poteaux carrés, ils sont assurés contre les risques d’incendie?

  43. d’après une dépêche de l’AFP (donc à prendre avec les réserves d’usage) Schumacher effectuait au moment de sa chute une figure à skis: la “Hassbane” ((sorte de quenelle cachère très présente dans la “gastronomie” judéo-tunisienne)) en dédicace à son nouvel ami Laurent Sagalovitsch….sans toutefois bien en mesurer la portée politico-culinaire ni les conséquences immédiates , en particulier, son impact cérébral ….

  44. Putain vous avez vu la une du Nouvel Obs ? Israël = Nazi. Ils sont graves !!!!

  45. @ Olllive : démagogues aux manettes, faut pas s’attendre à mieux. C’est devenu un torchon, ce journal – d’où le manque de lecteurs.

  46. Cette une n’est ni plus ni moins qu’une quenelle.

  47. Démago? Z’êtes sûr? http://tempsreel.nouvelobs.com/laurent-joffrin/20140108.OBS1701/dieudonne-non-il-n-est-pas-interdit-d-interdire.html

  48. @Pedia : nickel le texte du futur nouveau salarié de Berger.

  49. Par contre je trouve étonnant le manque de réactions sur la prise de pouvoir du trio déjà proprio du Monde.

    Maintenant qu’on sait qu’elle conception Berger a du journalisme (cf. ses réactions sur la pub anti mariage gay dans Le Monde et sur la façon dont un édito avait traité Mitterand), et celle de Niel sur le travail universitaire (attaque en justice d’une étude de l’universitaire B.Deffains, avec perquisition demandée…), les voir étendre leur domaine, je ne trouve pas que ça soit forcément une bonne nouvelle pour la presse, au delà des quelques millions qu’ils vont pouvoir déverser pour assurer quelques années de survies.

  50. J’en ai un de L’Express http://blogs.lexpress.fr/media/2014/01/08/niel-imperator-aux-commandes-du-nouvel-observateur-faut-il-sen-rejouir/ et du Point http://www.lepoint.fr/medias/le-nouvel-obs-se-paie-eric-zemmour-08-01-2014-1778307_260.php “Le débat est bel et bien ouvert.”

  51. http://blogs.lexpress.fr/media/2014/01/08/niel-imperator-aux-commandes-du-nouvel-observateur-faut-il-sen-rejouir/

  52. Ca remarche, 2014 année des bugs! http://www.lepoint.fr/medias/le-nouvel-obs-se-paie-eric-zemmour-08-01-2014-1778307_260.php

  53. Marche une fois sur deux les commentaires. Va falloir attendre que le boss se réveil!

  54. @ Nico Pedia : oui j’ai lu ça aussi sur le site de l’Express. A part le nombre de fautes d’orthographe, pas grand chose à signaler. On parle d’argent quoi.

  55. D’après les premiers éléments de l’enquête, Schumacher aurait perdu l’équilibre en tentant une quenelle.

  56. une Quenelleasky :)

  57. Ça parle de compétence 2.0…. Et puis votre remarque me fait penser à cette petite phrase ironique. “il s’autofinance mais l’homme est corrompu par l’argent.” Depuis quand Berger ou Niel se mêlent t’ils de la ligne éditorial du monde?

  58. Je vous ai dégoté un petit article de derrière les fagots vous m’en donnerez des nouvelles. http://joelecorbeau.com/2013/12/01/pierre-berge-mon-fric-pense-comme-moi/

  59. @ Nico Pedia : depuis là :

    http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2011/05/26/colere-de-pierre-berge-contre-un-article-sur-francois-mitterrand-paru-dans-le-monde_1527657_3236.html

    http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/manif-pour-tous-pierre-berge-fou-de-rage-contre-le-monde-11-04-2013-1653335_52.php

  60. compétence 2.0… mais bien sûr… il suffit d’y croire.

  61. La conclusion de l’article est la suivante “Pour le meilleur ou pour le pire.” On verra.

  62. le site du conseil d’état a été hacké ^^

  63. Oui c’est con, je voulais voir si PPDA est membre.

  64. hahaha

    la frustration fait parler de moi. LOL et re-LOL.

    sans insérer de smileys… c’est dire.

    re-reLOL.

    bref, digne du petit caudillo:
    on ne lui a rien demandé mais faut bien s’entrainer un peu à la délation et désigner un responsable.

  65. Mais qu’essky raconte, Jourdan rereLOL ?

  66. il a le cerveau qui tourne en roue libre, je pense que c’est un truc méchant mais je suis même pas sûre en fait…

  67. Moi non plus. J’comprends jamais très bien ce qu’il écrit, j’avoue.

Laissez un commentaire

« »
  

YOU WILL NEVER HATE ALONE

Avant tout, une mise au point. A priori, je ne vous aime pas et je me contrefous de savoir si vous m’aimez ou si vous allez apprécier ou pas ce que je vais pouvoir radoter à longueur d’article. Ce n’est en aucun cas mon problème, c’est le vôtre. Je rajoute que je suis d’une mauvaise foi crasse, que je n’ai d’avis arrêté sur aucun sujet, que je prends un grand plaisir à manier l’art du contre-pied, que je n’aurai cesse de vous provoquer et de vous titiller afin que vous vous sentiez offusqué au point d’aller pondre un commentaire rageur et furieux auquel je prendrais un malin plaisir à répondre. Toujours.  

Ceci posé, la plupart du temps, mes articles seront à prendre au deuxième ou au troisième degré. De grâce, nul besoin d’aller embêter la standardiste de la Licra, de menacer de convoquer le conseil d’administration de la Mrap, de m’admonester de présenter des excuses sur le champ, sans quoi, vous irez tout rapporter au commissaire général de S.O.S racisme, à l’inspecteur en chef de la SPA, au rapporteur de la Ligue des Droits de l’Homme. Je ne suis pas sérieux. Je suis un bouffon. Un pitre. Un petit con hargneux. Un individu sans intérêt qui aime jouer à l’intéressant.  
Surtout par pitié, ne me taxez jamais d’antisémitisme. J’ai eu le bonheur ou le malheur d’être né de parents tout à la fois ashkénaze et sépharade donc pas de jaloux non plus de ce coté-là. Chacun en prendra pour son grade et aura sa pâtée de critiques bien senties.   J’oubliais : bien que je sois né en France, bien que je possède un passeport français, que j’ai trop longtemps vécu dans ce beau pays, je n’éprouve envers lui aucune tendresse particulière et n’aurait cesse de démonter et démontrer à longueurs d’articles ses travers et ses absurdités.

Je n’ai jamais pardonné la rafle du Vel d’hiv et ne la pardonnerais jamais. Par principe et par instinct, je n’ai aucune sympathie pour l’Allemagne ou pour la Pologne. C’est ainsi. Vous pourrez toujours me parler de la réconciliation nécessaire entre les peuples, de la nécessité du pardon, de l’exigence de tourner la page, je suis sourd à jamais à tous ces raisonnements frappés du bon sens.  
La notion de patriotisme m’est complètement étrangère, celle de nationalisme me donne la nausée. Si l’équipe de France de Football devait disputer une rencontre capitale contre la Hollande ou l’Italie, je supporterais toujours ces dernières.   Si le PSG ou l’OM ou Lyon, surtout Lyon, était amené à rencontrer Manchester United, le Milan AC ou Barcelone, je serais toujours du côté des équipes qui considèrent le football comme un des beaux arts et ne supporterais jamais une bande de tacherons au simple motif qu’ils sont français. Sauf Saint-Etienne. L’amour est aveugle et j’ai pour les verts des yeux de Chimène.

  Ne venez pas m’emmerder sur ce sujet en me disant que depuis trente ans ils n’ont rien gagné, qu’ils vivent sur leur passé, que la roue a tourné. Je saurais vous répondre avec le cinglant approprié à vos sottes remarques.
 
Mais de tout cela vous en vous en rendrez compte très vite. A bientôt donc mon idiot de semblable, mon crétin de frère, mon stupide cousin. Sois donc soulagé: désormais, dans le désert de ta connerie qui est infinie, tu ne seras plus jamais seul.

Laurent Sagalovitsch

Categories