chronique, Festival

Journal de la Berlinale 5 : variations sur la fin du monde

The Valley de Ghassan Salhab (Forum), Under the Electric Cloud d’Alxeï Guerman Jr. (Compétition), Le Club de Pablo Larrain (Compétition) Carlos Chahine dans The Valley Qui est cet homme apparu sur une route de montagne, ensanglanté, mutique, et qui dit ne se souvenir de rien ? Recueilli par quatre voyageurs aux louches activités dont il a miraculeusement […]

lire le billet

chronique, Festival

Journal de la Berlinale 4 : ce qui les meut

45 Years d’Andrew Haigh (Compétition), Mr Holmes de Bill Condon (Compétition), Le Journal d’une femme de chambre de Benoit Jacquot (Compétition), Knight of Cups de Terrence Malick (Compétition), Victoria de Sebastian Schipper (Compétition). On a beaucoup reproché à François Truffaut une de ses formules à l’emporte-pièce, selon laquelle le cinéma anglais n’existe pas. Si au […]

lire le billet

chronique, Festival

Journal de la Berlinale 3 : de l’exotisme

Ixcanul (Volcano)de Jayro Bustamante (Compétition), K d’Emyr ap Richard et Darhad Erdenibulag (Forum). L’exotisme a mauvaise presse, son emploi est devenu presque toujours péjoratif. Pourtant, si bien entendu le sens qu’il a pris de folklore superficiel dissimulant les réalités d’un pays ou d’une culture éloignée de la « nôtre » ( ???) est négatif, dans son principe le […]

lire le billet

chronique, Festival

Journal de la Berlinale 2: la différence entre le désert et le désert

Queen of the Desert de Werner Herzog (Compétition), Histoire de Judas de Rabah Ameur-Zaïmèche (Forum) Ce sont deux films étonnants, pour des raisons diamétralement opposées. Deux films qui n’ont pour seul point commun que de se situer principalement dans le désert. Le premier, Queen of the Desert, en compétition officielle, est surtout étonnant parce qu’on […]

lire le billet

chronique, Festival

JOURNAL DE LA BERLINALE 1: “Taxi” de Jafar Panahi

Ce jeudi soir 5 février s’ouvre le 65e Festival de Berlin. Déferlement de vedettes sur le tapis rouge du Berlinale Palast près de la Potsdammer Platz, avec en film de gala Personne n’attend la nuit de la réalisatrice espagnole Isabel Coixet, starring Juliette Binoche. Le jury présidé par Darren Aronofsky aura à attribuer les ours […]

lire le billet

chronique, Cinémas du monde, Festival

Bejaïa, oasis d’images et de paroles dans le désert du cinéma algérien

 Loubia Hamra de Narimane Mari  Rarement une manifestation cinématographique aura aussi bien porté son appellation de « Rencontres ». Dans la salle de la Cinémathèque de Bejaïa dominant le port de la cité kabyle comme dans les bistrots environnants ou au Café-ciné installé dans le foyer du théâtre voisin, les conversations, débats parfois vifs aussi bien qu’échanges […]

lire le billet

chronique, Festival, Qu'est-ce qu'un cinéaste?

Venise: des films à la Mostra, du cinéma à la Biennale

La villa de Mon Oncle et Marina Vlady dans 2 ou 3 choses que je sais d’elle à la Biennale d’architecture. Un bref passage (de quatre jours) ne permet pas de porter un jugement sur l’ensemble d’une édition qui dure le triple et présente, toutes sections confondues, quelque 180 films. Mais les 16 titres rencontrés […]

lire le billet

chronique, Festival

Tout Bruno Dumont au Festival de La Rochelle

P’tit Quinquin Du 27 juin au 6 juillet, la 42e édition du Festival de La Rochelle présente comme à son habitude un vaste ensemble de nouveaux films tout en ouvrant de multiples fenêtres sur différents aspects de l’histoire du cinéma. Du cinéma muet soviétiques (en ciné-concert) associant chefs d’œuvre d’Eisenstein, Vertov et Barnet a de […]

lire le billet

chronique, Cinémas du monde, Festival

Mon Festival de Cannes 2014

Les liens vers les 14 articles publiés durant le Festival Jour 1: A quoi sert un film d’ouverture? (Grace de Monaco d’Olivier Dahan) La Chambre bleue de Mathieu Amalric Jour 2: Timbuktu d’Abderrahmane Sissako, Eau argentée d’Ossama Mohammad et Wiam Simav Bedirxan Jour 3: Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, Bande de […]

lire le billet

Critique, Festival

Ce chien de Godard dans le jeu de Cannes

Adieu au langage de Jean-Luc Godard| durée: 1h10 | sortie: 21 mai 2014 Il y a Adieu au langage, qui sort au cinéma ce mercredi 21 mai, et il y a «le Godard à Cannes», assez sidérant phénomène d’excitation médiatique et festivalière. Entre les deux, un gouffre insondable, où le réalisateur Jean-Luc Godard s’est bien […]

lire le billet
page précédente
  

A propos de…

Critique de cinéma, notamment pour Le Monde, écrivain, enseignant, Jean-Michel Frodon a dirigé Les Cahiers du Cinéma. Il anime Projection publique, le blog ciné de Slate, et participe à ArtScienceFactory (artistes et scientifiques associés)
En savoir plus