DVD Yoshida en beauté

Coffret “Beauté de la beauté” par Kiju Yoshida. Carlotta Films.

Au milieu des années 70, le plus radical des grands cinéastes de la Nouvelle Vague japonaise, Kiju Yoshida (Eros+Massacre) se trouve empêché de filmer. Il se replie alors à la télévision, où il réalisera près de 100 films consacrés aux grands peintres du monde entier, sous l’intitulé générique “Beauté de la beauté”. A la télé, Yoshida ne fait pas du cinéma, il fait de la télé. Mais il le fait avec une intelligence et un goût qu’on trouve rarement sur le grand écran (sans parler du petit). Clairement pédagogique, à certains égards comparable à la démarche de Rossellini à la fin de son œuvre comme aux courts métrages d’Alain Resnais à ses débuts, Yoshida, qui est également critique et théoricien de l’art, met en évidence les contextes politiques, sociaux et esthétiques dans lesquels sont nées les grandes œuvres. L’éditeur Carlotta vient de rendre disponible les réalisations consacrées à Bosch, Brueghel, Caravage, Cézanne, Delacroix, Goya, Manet et Van Gogh.  Il a fort bien fait.

Les commentaires sont fermés !

« »
  

A propos de…

Critique de cinéma, notamment pour Le Monde, écrivain, enseignant, Jean-Michel Frodon a dirigé Les Cahiers du Cinéma. Il anime Projection publique, le blog ciné de Slate, et participe à ArtScienceFactory (artistes et scientifiques associés)
En savoir plus